28 Juin 2019. FR. Indonésie : Anak Krakatau , Philippines : Taal , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja , La Guadeloupe : La Soufrière , El Salvador : San Miguel ( Chaparrastique ) .

Home / blog georges Vitton / 28 Juin 2019. FR. Indonésie : Anak Krakatau , Philippines : Taal , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja , La Guadeloupe : La Soufrière , El Salvador : San Miguel ( Chaparrastique ) .

28 Juin 2019. FR. Indonésie : Anak Krakatau , Philippines : Taal , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja , La Guadeloupe : La Soufrière , El Salvador : San Miguel ( Chaparrastique ) .

28 Juin 2019.

 

Indonésie , Anak Krakatau :

Niveau d’activité de niveau II (Waspada), depuis le 25 mars 2019. Le G. Anak Krakatau (157 m d’altitude) a augmenté son activité volcanique depuis le 18 juin 2018 , ce qui a été suivi d’une série d’éruptions de septembre 2018 à février 2019. En mai 2019, des éruptions ont encore lieu mais intensité décroissante.

Depuis hier et jusqu’à ce matin, le volcan était recouvert de brouillard. La fumée issue du cratère n’est pas observée. Le vent soufflait faiblement au Nord-Est et au Nord-Ouest.

 

Les sismographes , en date du 27 juin 2019 ont enregistré:
3 séismes volcaniques peu profonds
1  tremblement de terre volcanique profond
Tremor continu d’amplitude 1 – 20 mm, valeur dominante 13 mm

Recommandation:
Les personnes / touristes ne sont pas autorisés à s’approcher du cratère dans un rayon de 2 km  .

 

De nombreux arbres de l’île de Sertung , située à 3 km de l’Anak Krakatau ont été brûlés et endommagés lors de l’ éruption massive qui a provoqué l’effondrement du volcan et le passage d’un tsunami le 22 décembre 2018. Probablement le stress provoqué par le flux pyroclastique , suivi d’un tsunami juste après.
La plage s’élargit et s’allonge sur l’île de Sertung car la falaise contenant de la pierre ponce déposée en 1883 s’est effondré et le tsunami a détruit la forêt devenue plate maintenant. C’est des changements dramatiques après le tsunami.

 

VONA:
Un code de couleur ORANGE, publié le 26 juin 2019 à 6 h 27 WIB, a été émis pour la dernière fois  , en référence à une éruption enregistrée sur un sismogramme d’une amplitude maximale de 45 mm et une durée de séisme de 52 secondes.

Source : PVMBG

Photo : Andi – Volcano Discovery.

Video : CCTV from Volcano observatory of Krakatau.

 

Philippines , Taal :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL , 28 juin 2019 , 8h00 .

Le réseau de surveillance sismique du volcan Taal a enregistré dix-sept (17) tremblements de terre volcaniques au cours de la période d’observation de 24 heures. Les mesures de terrain effectuées le 27 juin 2019 dans le secteur Ouest du Main Crater Lake ont montré une diminution de la température de l’eau de 33,8 ° C à 32,2 ° C, une diminution du niveau de l’eau de 0,11 mètre à 0,10 mètre et une diminution de l’acidité du pH de 2,80 à 2,86. Les mesures de déformation du sol effectuées au moyen d’enquêtes de nivellement précises effectuées du 15 au 24 juin 2019 ont révélé un léger gonflement de l’édifice, conformément aux résultats récents obtenus à l’aide de données GPS continues.

Le niveau d’alerte 1 reste en vigueur sur le volcan Taal. Cela signifie qu’ une éruption dangereuse n’est pas imminente. Il est toutefois rappelé au public que l’accès du cratère principal doit être strictement interdit, car de soudaines explosions de vapeur peuvent se produire et de fortes concentrations de gaz toxiques peuvent s’accumuler. La partie Nord du bord du cratère principal, à proximité du sentier Daang Kastila, peut également devenir dangereuse lorsque les émissions de vapeur le long des fissures existantes augmentent soudainement. En outre, il est également rappelé au public que l’ensemble de l’île du volcan est une zone de danger permanent (PDZ) et qu’un peuplement permanent sur l’île est fortement déconseillé.

Source : Phivolcs

Photo : Wikipédia.

 

Costa Rica , Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja :

Rapport quotidien de l’état des volcans. OVSICORI-UNA , Date: 27 Juin 2019 , Mise à jour à: 10:57:00.

Volcan Turrialba :

Aucune éruption n’est rapportée.
L’activité sismique est similaire à celle d’hier.
Au moment de ce rapport, les vents soufflent vers l’Ouest.
Le rapport CO2 / SO2 suit sa lente diminution.

Volcan Poas :

0,2 ° N, 84,233 ° W
Altitude 2708 m

Aucune éruption n’est rapportée.
L’activité sismique est similaire à celle d’hier.
Au moment de la rédaction de ce rapport, les vents soufflent du Sud-Ouest.

Publiée par OVSICORI-UNA sur Lundi 17 juin 2019

Le 21 juin, OVSICORI-UNA a annoncé que de petites éruptions phréatiques fréquentes de l’évent A (Boca Roja) étaient visibles lorsque les conditions d’observation étaient bonnes sur le Poás, éjectant du matériel à moins de 10 m de haut.

Volcan Rincon de la Vieja :

Aucune éruption n’est rapportée.
L’activité sismique est similaire à celle d’hier.
La direction du vent est inconnue pour le moment.

Source : Ovsicori . GVP ( Poas) .

 

La Guadeloupe , La Soufrière :

Jeudi 27 juin 2019 à 19h15

Séquence de séismes dans la zone de La Soufrière de Guadeloupe – Basse Terre

La séquence de séismes volcaniques qui a débuté le samedi 22 juin 2019 à 20h00, heure locale (23 juin 2019 00h00 temps universel TU*) dans la zone du volcan de La Soufrière, continue avec l’enregistrement de 230 séismes depuis son début.

Les séismes sont de très faible magnitude (M < 1). Aucun séisme n’a été signalé ressenti. Les événements se localisent à une profondeur de < 2.5 km sous le sommet du dôme de La Soufrière.

Le niveau d’alerte reste : jaune, vigilance.

Source : Direction de l’OVSG-IPGP

Photo : P Giraud / ctig

 

El Salvador , San Miguel ( Chaparrastique ) :

Rapport spécial 2. Les changements dans l’activité du volcan Chaparrastique persistent.

L’activité du volcan Chaparrastique continue de présenter des changements périodiquement. L’apparition de microséismes discrets associés à des vibrations sismiques (tremors) persiste.

 

Légères modifications de la vibration sismique du volcan, autour du seuil établi de 150 unités RSAM par heures en moyenne .

Au cours des dernières 24 heures, la vibration sismique du volcan San Miguel a fluctué entre 100 et 171 unités RSAM par heures en moyenne, alors que la moyenne est de 150 unités horaires.
Jusqu’au moment de la publication du présent rapport, la sismicité du volcan se caractérise par sa haute fréquence et, sans observer d’échappement de gaz depuis son cratère.

 


Panoramique du volcan pris avec l’appareil photo du Cerro Pacayal.

Analyse des résultats obtenus.
D’après l’analyse des données, on peut en conclure que le canal volcanique est partiellement obstrué par des roches et des sédiments et, par conséquent, sous pression.
Par conséquent, le volcan est enclin à présenter soudainement des périodes d’activité plus intense consistant en de petites émissions de gaz et de cendres, comme il l’a fait dans des situations précédentes. Si ce scénario se produisait, les gaz et les cendres seraient transportés vers les flancs Sud et Ouest du cratère, en suivant la direction du vent.

Le ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles (MARN) poursuit le suivi systématique du volcan et maintient une communication étroite avec la Direction générale de la protection civile et les observateurs locaux.
De plus, il appelle la population en général à rester à l’écart de la partie haute du volcan, car des changements soudains de comportement se produisent souvent.
Si l’activité n’évolue pas, le prochain rapport sera publié le jeudi 27 juin 2019.

Source : Marn.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search