19 Mai 2024. FR. Indonésie : Dukono , Chili : Laguna del Maule , Colombie : Puracé , Equateur : Sangay , La Guadeloupe : La Soufrière .

19 Mai 2024.

 

Indonésie , Dukono :

Une éruption du mont Dukono s’est produite le dimanche 19 mai 2024 à 06h57 WIT avec la hauteur de la colonne de cendres observée à ± 1900 m au-dessus du sommet (± 2987 m au-dessus du niveau de la mer). La colonne de cendres a été observée comme étant de couleur blanche à grise avec une intensité épaisse , orientée vers l’Est. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 20 mm et une durée de 66,93 secondes.

Observation de la sismicité :
12 séismes d’éruption d’une amplitude de 4 à 20 mm et d’une durée sismique de 35,28 à 128,1 secondes.
1 séisme tectonique local d’une amplitude de 4 mm, le séisme a duré 26,5 secondes.
7 tremblements de terre tectoniques profonds d’une amplitude de 5-20 mm, et durée du séisme 73,36-78,21 secondes.
1 Tremor continu d’une amplitude de 0,5 à 2 mm, valeur dominante de 1 mm.

RECOMMANDATION
(1) Il est conseillé aux personnes autour du mont Dukono et aux visiteurs/touristes de ne pas faire d’activités, d’escalader ou de s’approcher du cratère Malupang Warirang dans un rayon de 3 km.
(2) Considérant que des éruptions avec des cendres volcaniques se produisent périodiquement et que la distribution des cendres suit la direction et la vitesse du vent, de sorte que la zone d’atterrissage des cendres n’est pas fixe, il est recommandé que la communauté autour du mont Dukono se munisse toujours de masques/nez. et des couvre-bouche à utiliser en cas de besoin pour éviter la menace de cendres volcaniques sur le système respiratoire.

Source et photo : Magma Indonésie

 

Chili , Laguna del Maule :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), régions del Maule, complexe volcanique Laguna del Maule, 17 Mai 2024, 15h10 heure locale (Chili continental)

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) annonce les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire des volcans des Andes du Sud (Ovdas) :

le jeudi 17 Mai à 14h49 ( 18h49 UTC) , les stations de surveillance installées à proximité du complexe volcanique Laguna del Maule ont enregistré un séisme de type volcano-tectonique ( associée à la fracturation des roches) .

 

Les caractéristiques du séisme le plus important après son analyse sont les suivantes :

HEURE D’ORIGINE : 14h49, heure locale (18h49 UTC)
LATITUDE : 36,075° S
LONGITUDE : 70,419°E
PROFONDEUR : 7,6 km
MAGNITUDE LOCALE : 3,2 (ML)

Observation :

L’alerte technique volcanique est maintenue au niveau JAUNE.

Source  : Sernageomin

Photo : auteur inconnu

 

Colombie , Puracé :

Popayán, 18 mai 2024, 17h00 m.

Concernant le suivi de l’activité du  VOLCAN PURACÉ – CHAÎNE VOLCANIQUE LOS COCONUCOS, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN (SGC), une entité rattachée au MINISTÈRE DES MINES ET DE L’ÉNERGIE, rapporte que :

Depuis hier jusqu’au moment de la publication de ce bulletin, l’activité sismique associée aux processus de fracture, ainsi que celle liée au mouvement des fluides, ont maintenu un comportement similaire à celui observé les jours précédents, avec une tendance à la baisse du nombre de tremblements de terre . Les événements de fracture se sont localisés principalement sous le cratère du volcan Puracé et, dans une moindre mesure, sur le flanc Est. Les profondeurs étaient comprises entre 0 et 2,2 km. La magnitude maximale calculée était de 1,2 ML, correspondant à un séisme enregistré hier à 20h54 .

La sismicité liée au mouvement des fluides continue d’être concentrée dans le secteur du cratère et sur son flanc Nord, à des profondeurs inférieures à 3 km.
Dans les images obtenues ce matin, il n’était pas possible d’avoir une vue claire du cratère. Les processus de déformation du sol et les concentrations des gaz dioxyde de carbone (CO2) et dioxyde de soufre (SO2) maintiennent la tendance observée, avec des valeurs qui restent supérieures aux lignes de base connues pour ce volcan.
Le SGC confirme que l’état d’alerte du VOLCAN PURACÉ se poursuit à ORANGE : volcan avec des changements importants dans les paramètres surveillés.

Source et photo : SGC

 

Equateur , Sangay :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN SANGAY , Samedi 18 Mai 2024 .
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : Descendante
Niveau d’activité interne: Haut , Tendance interne : Sans changement

Sismicité : Du 17 Mai 2024 , 11:00h au 18 Mai 2024 , 11:00h : 

Ci-dessous le décompte des événements sismiques enregistrés à la station de référence :
Explosion (EXP) 163

 

 

Précipitations/Lahars :
Depuis hier après-midi, aucune pluie n’a été enregistrée dans la zone du volcan. **De fortes pluies pourraient remobiliser les matériaux accumulés, générant des coulées de boue et de débris qui descendraient les flancs du volcan et se déverseraient dans les rivières adjacentes.

Colonne émissions/cendres :
En raison des conditions météorologiques, il a été possible d’observer uniquement une émission de gaz à faible teneur en cendres dans la direction Sud-Ouest et à une hauteur de 1000 mètres au-dessus du niveau du cratère, grâce au réseau de caméras de surveillance. De son côté, le VAAC de Washington n’a pas émis de rapports d’émission pour ce volcan, au cours des dernières 24 heures.

Gaz :
Le système satellitaire Mounts n’a pas enregistré de valeurs de dioxyde de soufre (SO2) sur Sangay, au cours des dernières 24 heures.

Observation:
Depuis hier après-midi jusqu’à la clôture de ce rapport , le volcan est resté complètement nuageux.

Niveau d’alerte : jaune

Source : IGEPN

Photo : Robinsky ( archive).

 

La Guadeloupe , La Soufrière :

Communiqué d’activité volcanique.

Séquence de séismes dans la zone de La Soufrière de Guadeloupe – Basse Terre

Une séquence de séismes localisés à l’aplomb du volcan a débuté mercredi 15 mai 2024 à 19h30 locales (mercredi 15 mai 2024 à 23h30 TU) dans la zone du volcan de La Soufrière.
Depuis, les réseaux de l’OVSG-IPGP ont enregistré 133 séismes de très faible magnitude (M < 1). Aucun séisme n’a été signalé ressenti. Les événements se localisent à une profondeur de < 2.5 km sous le sommet du dôme de La Soufrière.

La Soufrière de Guadeloupe est un volcan actif de type explosif ayant connu de nombreuses éruptions magmatiques et phréatiques par le passé.
Depuis 1992, son activité sismique, fumerolienne, thermique, et de déformation superficielle poursuit un régime fluctuant mais globalement en augmentation, qui se traduit par une forte activité du système hydrothermal (circulations et interactions de gaz, vapeur et eau en surpression dans la roche poreuse et fracturée).

Le niveau d’alerte reste : jaune, vigilance.

Source et photo : Direction de l’OVSG-IPGP

 

February 02 , 2019. EN. Alaska : Dutton , La Réunion : Piton de la Fournaise , Chili : Planchon Peteroa , Indonesia : Merapi .

February 02 , 2019.

 

 

Alaska , Dutton :

AVO/USGS Volcanic Activity Notice

Current Volcano Alert Level: UNASSIGNED
Current Aviation Color Code: UNASSIGNED

Issued: Friday, February 1, 2019, 3:31 PM AKST
Source: Alaska Volcano Observatory
Location: N 55 deg 11 min W 162 deg 16 min
Elevation: 4833 ft (1473 m)
Area: Alaska Peninsula

Volcanic Activity Summary:
AVO can no longer seismically monitor Mount Dutton volcano due to the lack of a functioning seismic network there. As a result, AVO is unable to (1) assess whether Dutton may be building towards an eruption and (2) quickly confirm or dismiss reports of activity at the volcano.

 

Mount Dutton, a 1,506-m (4,941 ft)-high stratovolcano, lies 14 km (9 mi) north of the community of King Cove on the Alaska Peninsula. The summit of Mount Dutton is composed of a cluster of lava domes. Mount Dutton has had no historical eruptions. However, seismic swarms beneath the volcano were recorded in 1984 to 1985 and again in 1989. View is to the southwest. Photograph by M.E. Yount, U.S. Geological Survey, July, 1986.

Because Dutton is no longer seismically monitored, it will move from volcano alert level Normal and aviation color code Green to « unassigned. » As at other volcanoes without real-time seismic networks, AVO will continue to use satellite data, regional infrasound, lightning, and reports from pilots and ground observers to detect signs of eruptive activity.

Recent Observations:
[Volcanic cloud height] Unknown
[Other volcanic cloud information] Unknown

Remarks: Mount Dutton is located near the tip of the Alaska Peninsula and lies jointly within the Izembek Wilderness Area and the Alaska Peninsula Wildlife Refuge. Dutton is a snow- and ice-covered stratovlocano which rises to an elevation of 4833 feet. Although it has no historic eruptive activity, intense earthquake swarms occurred at the volcano in 1984 and 1988. Dutton is located 14 km (9 miles) north of King Cove and 30 km (19 miles) east of Cold Bay.

Source : AVO

Photo : Yount, M. E.

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Volcano-tectonic activity under the Piton de la Fournaise remained relatively low with an average of about 0.4 superficial volcano-tectonic earthquake per day, and only one deep earthquake recorded throughout the month of January 2019.

Deformation:
The OVPF strain measurement networks recorded no significant deformation in January 2019, although in the long run a very slight trend towards inflation is noticeable.

Seismicity:
In January 2019, the OVPF recorded at the level of the Piton de la Fournaise massif in total: 12 superficial volcano-tectonic earthquakes (0 to 2 km deep) under the summit craters; 1 deep earthquake (> 2 km deep); 228 collapses (in the crater Dolomieu and the ramparts of Enclos Fouqué).

Geochemistry of gases:

CO 2 concentration in the soil
In the far field (Plaine des Cafres and Plaine des Palmistes sectors): CO2 fluxes remained relatively constant in January 2019 at low values.

Composition of summit fumaroles by MultiGas method
The MultiGas station is currently down.

Balance sheet
The month of January 2019 will have been marked in the Piton de la Fournaise by a low seismicity under the summit craters, a lack of significant deformation, and CO2 fluxes in the ground in far field relatively constant on low values. This testifies to the absence of magmatic transfers (or at least their slowdown) from the deep zones to the more superficial zones.

Source : OVPF (  http://www.ipgp.fr/sites/default/files/ovpf_20190201_bullmensu.pdf   ) 

Photo : B. Duyck

 

 

Chile , Planchon Peteroa :

Special Report on Volcanic Activity (REAV), Maule Region, 01 February 2019, 21:40 local time (mainland Chile).

The National Geological and Mining Service of Chile (Sernageomin) publishes the following information, obtained from the surveillance equipment of the National Volcanic Monitoring Network (RNVV), processed and analyzed at the Volcanological Observatory of the Southern Andes (OVDAS):

Yesterday, Friday 01 February 2019, starting at 5 pm, the surveillance cameras, installed in the vicinity of the Planchon Peteroa volcanic complex, recorded a steady and continuous increase of its particulate emissions, with a column of emission rising from 2000 m approximately, dispersing towards the East. It should be noted that this episode has been associated with the appearance of discrete events of low frequency types (VLPs), between 17:00 and 19:00 (local time), with reduced displacement values ​​of up to 8.3 cm2 (values considered low). This type of seismicity is considered important and in possible relation with a deep magmatic injection, which could involve a change in the internal dynamics of the volcano. Given the low energy of these events, the tremor signal was not affected and did not undergo significant variations, with a value of reduced displacements not exceeding 2 cm2.

 

The increase in ash emissions under these seismic conditions suggests an open system in the upper part of the volcano.
In this context, it is possible that new events such as the one recorded in the last few hours will occur, and include more energy, as described in some previous activity reports.

OBSERVATIONS:
At the time of issuing this report, the surface activity continues steadily, with a column reaching 1600 m altitude. The VLP activity was not re-recorded outside the period under review.

The level of volcanic technical alert remains at the level: Yellow.
Sernageomin continues online monitoring and will inform in a timely manner about any changes observed.

Source : Sernageomin.

Photo : Sernageomin.

 

Indonesia , Merapi :

MERAPI ACTIVITY REPORTS January 25 to 31, 2019

I. RESULTS OF OBSERVATION
Visual
The weather is sunny in the morning and the afternoon and evening misty. The observed smoke is white, thick, with low gas pressure. The maximum height of 75 m is observed from the observation post of Merapi Ngepos on January 29, 2019.
Morphological analysis based on photographs of the southeast sector revealed no morphological changes. Appendix 1.a presents the advanced morphological analysis performed by the Deles camera station.

The volume of lava domes this week is about the same as last week, which equals 461,000 m3. Most of the lava extrusion that occurs immediately collapses in the upper part of Kali Gendol. Currently, the lava dome is still stable. Appendix 1.b presents an analysis of the lava domes from the Puncak camera stations.
A series of hot avalanches occurred on January 29, 2019 towards Kali Gendol. The first avalanche cloud was observed at 20h17 over a sliding distance of 1400m over a duration of 141 seconds. The second hot avalanche occurred at 20:53, with a range of 1,350 m and a duration of 135 seconds, and the third at 21:41 with a slip distance of ± 1,100 m and a duration of 111 seconds .

Seismicity:
This week, Mount Merapi seismicity recorded three hot avalanche earthquakes (PFs), 13 emission earthquakes (DGs), a shallow volcanic earthquake (VTB), and five multiple phase earthquakes ( MP), 168 avalanche earthquakes (RF), 7 low frequency earthquakes (LF) and 9 tectonic earthquakes (TT). The seismic intensity this week is higher than the week before. Annex 1.c presents a graph of the seismicity of Mount Merapi.

Deformation:
The deformation of G. Merapi that was monitored by EDM and GPS this week did not show any significant change. Appendix 1.c shows the deformation graph of Merapi.

SO2 emissions
The DOAS (Differential Optical Absorption Spectroscopy) measurement up to January 12, 2019, gave an average value of maximum SO2 emissions from Mount Merapi at 89.57 tonnes / day, still within normal limits. Annex 1.c presents a graph of the SO2 emission value at Mount Merapi.

Rain and lahars
During this week, it rained on January 30, 2019 at Mount Merapi Observation Station, with a rainfall intensity of 76 mm / hour for 34 minutes at Kaliurang Station. No cases of lahars and flow increase have been reported in the rivers downstream of Mount Merapi.

II. CONCLUSION AND ADVICE
Conclusion
From the results of the visual and instrumental observations, it was concluded that:
1. The lava dome is currently in a stable state with a relatively low growth rate.
2. The volcanic activity of Mount Merapi is still quite high and is at the activity level « WASPADA ».


Suggestion:
Given Mount Merapi’s level of activity, it is recommended to the Mount Merapi disaster management stakeholders as follows:
• A radius of 3 km around the summit of Mount Merapi should be prohibited to activities of the population and climbing.
• In the event of a significant change in Mount Merapi activity, Mount Merapi ‘s activity status will be re – examined.
• When it comes to the rainy season, people who move around the rivers downstream of Mount Merapi are aware of the danger of lahars.
• It is recommended that local communities socialize the current state of Mount Merapi.
• Lava avalanches and hot clouds can cause ash rains. People around are invited to anticipate the disturbances caused by volcanic ash.

Source : BPPTKG

Photos : BPPTKG , Yohannes Tyas Galih Jati

 

02 Fevrier 2019. FR. Alaska : Dutton , La Réunion : Piton de la Fournaise , Chili : Planchon Peteroa , Indonesie : Merapi .

02 Fevrier 2019.

 

 

Alaska , Dutton :

Avis d’activité volcanique AVO / USGS

Niveau d’alerte volcanique actuel: Sans attribution
Code de couleur de l’aviation actuel: Sans attribution

Émis: vendredi 1 février 2019, 15h31 AKST
Source: Observatoire du volcan Alaska
Lieu: N 55 deg 11 min W 162 deg 16 min
Altitude: 4833 ft (1473 m)
Région: péninsule de l’Alaska

Résumé de l’activité volcanique:
L’AVO ne peut plus surveiller sismiquement le volcan Dutton en raison de l’absence d’un réseau sismique opérationnel. En conséquence, l’AVO est incapable d’évaluer si le Dutton est sur le point de se préparer à une éruption et de confirmer ou de rejeter rapidement les informations faisant état d’une activité sur le volcan.

 

Le mont Dutton, stratovolcan d’une hauteur de 1 506 m (4 941 pieds), est situé à 14 km au nord de la localité de King Cove sur la péninsule de l’Alaska. Le sommet du mont Dutton est composé d’un groupe de dômes de lave. Le mont Dutton n’a eu aucune éruption historique. Cependant, des essaims sismiques sous le volcan ont été enregistrés de 1984 à 1985 et à nouveau en 1989. La vue est orientée au sud-ouest. Photographie de M. E. Yount, US Geological Survey, juillet 1986.

Du fait que le Dutton n’est plus surveillé de manière sismique, il passe du niveau d’alerte volcan Normal et du code de couleur aviation vert à « non attribué ». Comme sur d’autres volcans sans réseau sismique en temps réel, l’AVO continuera à utiliser les données satellitaires, les capteurs infrasons régionaux, les éclairs et les comptes rendus des pilotes et des observateurs au sol pour détecter les signes d’activité éruptive.

Observations récentes:
[Hauteur du nuage volcanique] inconnue
[Autres informations sur les nuages ​​volcaniques] Inconnu

Remarques: Le mont Dutton est situé près de la pointe de la péninsule de l’Alaska et se trouve à la fois dans la réserve naturelle d’Izembek et dans le refuge faunique de la péninsule de l’Alaska. Le Dutton est un stratovlocano recouvert de neige et de glace qui culmine à une altitude de 4833 pieds. Bien qu’il n’ait aucune activité éruptive historique, des éruptions sismiques intenses se sont produites sur le volcan en 1984 et 1988. Le Dutton est situé à 14 km au Nord de King Cove et à 30 km à l’Est de Cold Bay.

Source : AVO

Photo : Yount, M. E.

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

L’activité volcano-tectonique sous le Piton de la Fournaise est restée relativement faible avec une moyenne d’environ 0,4 séisme volcano-tectonique superficiel par jour, et 1 seul séisme profond enregistré sur tout le mois de janvier 2019 .

Déformation :
Les réseaux de mesure de déformation de l’OVPF n’ont enregistré aucune déformation significative en janvier 2019 , même si sur le long terme une très légère tendance à l’inflation est perceptible .

Sismicité :
Au mois de janvier 2019, l’OVPF a enregistré au niveau du massif du Piton de la Fournaise au total : 12 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2 km de profondeur) sous les cratères sommitaux ; 1 séisme profond (> à 2 km de profondeur) ; 228 effondrements (dans le Cratère Dolomieu et au niveau des remparts de l’Enclos Fouqué).

Géochimie des gaz :

Concentration en CO 2 dans le sol
En champ lointain ( secteurs Plaine des Cafres et Plaine des Palmistes) : les flux de CO2 sont restés relativement constants en janvier 2019 sur des valeurs faibles .

Composition des fumerolles sommitales par methode MultiGas
La station MultiGas est actuellement en panne.

Bilan
Le mois de janvier 2019 aura été marqué au Piton de la Fournaise par une faible sismicité sous les cratères sommitaux, une absence de déformation significative, et des flux de CO2 dans le sol en champ lointain relativement constant sur des valeurs faibles. Ceci témoigne de l’absence de transferts magmatiques (ou du moins leur ralentissement) des zones profondes vers les zones plus superficielles.

Source : OVPF (  http://www.ipgp.fr/sites/default/files/ovpf_20190201_bullmensu.pdf   ) 

Photo : B. Duyck

 

 

Chili , Planchon Peteroa :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV) , Région del Maule , 01 Février 2019, 21h40 Heure locale (Chili continental).

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) publie les informations suivantes, obtenues grâce au matériel de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud (OVDAS):

Hier , Vendredi 01 Février 2019 , à partir de 17 h , les cameras de surveillance , installées dans les environs du complexe volcanique Planchon Peteroa ont enregistré une augmentation soutenue et continue de ses des émissions particulaires, avec une colonne d’émission s’élevant de 2000 m approximativement , se dispersant vers l’Est. Il est a noter que cet épisode a été associé avec l’apparition d’évènements discrets de types basses fréquences ( VLP) , entre 17 h00 et 19h00 ( Heure locale), avec des valeurs de déplacements réduits maximales de 8,3 cm2 ( valeurs considérées comme basses ). Ce type de sismicité est considéré comme important et en relation possible avec une injection magmatique en profondeur , laquelle pourrait impliquer un changement dans la dynamique interne du volcan. Compte tenu de la faible énergie de ces évènements, le signal de tremor ne s’est pas trouvé affecté et n’a pas subi de variations significatives , présentant une valeur de déplacements réduits ne dépassant pas 2 cm2.

 L’augmentation des émissions de cendres dans ces conditions sismiques suggèrent un système ouvert dans la partie supérieure du volcan.  
Dans ce contexte , il est possible que se produisent de nouveaux évènements comme celui enregistré dans ces dernières heures , et inclure une plus forte énergie, comme décrit dans certains rapports d’activité précédents .

OBSERVATIONS:
Au moment de l’émission de ce rapport , l ‘activité superficielle continue de manière constante , avec une colonne atteignant 1600 m d’altitude . L’activité de type VLP n’a pas été ré-enregistrée en dehors de la période examinée .

Le niveau d’alerte technique volcanique reste au niveau : Jaune .
Le Sernageomin poursuit la surveillance en ligne et informera de manière opportune sur les changements éventuels observés.

Source : Sernageomin.

Photo : Sernageomin.

 

Indonesie , Merapi :

RAPPORTS D’ACTIVITE DU MERAPI Du 25 au 31 janvier 2019

I. RÉSULTATS DE L’OBSERVATION
Visuel
Le temps est ensoleillé le matin et l’après-midi et le soir brumeux. La fumée observée est blanche, épaisse, avec une pression de gaz faible. La hauteur maximale de 75 m est observée depuis le poste d’observation de Merapi Ngepos le 29 janvier 2019.
L’analyse morphologique basée sur des photographies du secteur sud-est n’a révélé aucun changement morphologique. L’annexe 1.a présente l’analyse morphologique de pointe effectuée par la station de caméra Deles.


Le volume de dômes de lave cette semaine est relativement le même que la semaine dernière, ce qui équivaut à 461 000 m3. La majeure partie de l’extrusion de lave qui se produit s’effondre immédiatement dans la partie supérieure de Kali Gendol. Actuellement, le dôme de lave est encore stable. L’annexe 1.b présente une analyse des dômes de lave provenant des stations de caméra de Puncak.
Une série d’avalanches chaudes s’est produite le 29 janvier 2019 en direction de Kali Gendol. Le premier nuage d’avalanches a été observé à 20h17,  sur une distance de glissement de 1 400 m et sur une durée de 141 secondes. La deuxième avalanche  chaude s’est produite à 20h53  , avec une distance de 1 350 m et une durée de 135 secondes, et la troisième, à 21h41 , avec une distance de glissement de ± 1 100 m et d’une durée de 111 secondes.

Séismicité:
Cette semaine, la sismicité du mont Merapi a enregistré trois tremblements de terre d’avalanche chaudes (PF), 13 séismes d’émission (DG), un tremblement de terre volcanique peu profond (VTB), 5 tremblements de terre de Phase multiples (MP), 168 tremblements de terre d’ avalanches (RF), 7 séismes basse fréquence (LF) et 9 séismes tectoniques (TT). L’intensité sismique cette semaine est supérieure à celle de la semaine précédente. L’Annexe 1.c présente un graphique de la sismicité du mont Merapi.

Déformation :
La déformation de G. Merapi qui a été surveillée par EDM et GPS cette semaine n’a pas montré de changement significatif. L’annexe 1.c montre le graphique de déformation du Merapi .

Émissions de SO2
La mesure DOAS (spectroscopie d’absorption optique différentielle) jusqu’au 12 janvier 2019 a donné une valeur moyenne des émissions maximales de SO2 du mont Merapi à 89,57 tonnes / jour, toujours dans les limites de la normale. L’Annexe 1.c présente un graphique de la valeur des émissions de SO2 au mont Merapi.

Pluie et lahars
Au cours de cette semaine, il a plu le 30 janvier 2019 au poste d’observation du mont Merapi, avec une intensité de pluie de 76 mm / heure pendant 34 minutes au poste de Kaliurang. Aucun cas de lahars et d’augmentation de débit n’a été signalé dans les rivières situées en aval du mont Merapi.

II. CONCLUSION ET CONSEIL
Conclusion
D’après les résultats des observations visuelles et instrumentales, il a été conclu que:
1. Le dôme de lave est actuellement dans un état stable avec un taux de croissance relativement faible.
2. L’activité volcanique du mont Merapi est encore assez élevée et se situe au niveau d’activité « WASPADA ».

Suggestion
Compte tenu du niveau d’activité du mont Merapi, il est recommandé comme suit aux parties prenantes à la gestion des catastrophes du mont Merapi:
• Un rayon de 3 km autour du sommet du mont Merapi doit etre interdit aux activités de la population et de l’escalade.
• En cas de changement significatif dans l’activité du mont Merapi, le statut d ‘activité du mont Merapi sera ré-examiné.
• En ce qui concerne le moment où on entre dans la saison des pluies, les personnes qui se déplacent autour des rivières qui se trouvent en aval du mont Merapi sont conscientes du danger de lahars.
• Il est recommandé aux collectivités locales de socialiser l’état actuel du mont Merapi.
• Les avalanches de lave et les nuages ​​chauds peuvent causer des pluies de cendres. Les gens autour sont invités à anticiper les perturbations causées par les cendres volcaniques.

Source : BPPTKG

Photos : BPPTKG , Yohannes Tyas Galih Jati