30 Septembre 2023. FR. Alaska : Katmai , Colombie : Nevado del Ruiz , Chili : Villarica , Philippines : Mayon , Costa Rica , Rincon de la Vieja / Poas / Turrialba .

30 Septembre 2023.

 

Alaska , Katmai :

58°16’44 » N 154°57’12 » O,
Altitude du sommet 6 716 pieds (2 047 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : NORMAL
Code couleur aviation actuel : VERT

Le mercredi 27 septembre, de forts vents du nord-ouest à proximité de Katmai et de la Vallée des Dix Mille Fumées ont ramassé des cendres volcaniques en vrac émises lors de l’éruption Novarupta-Katmai de 1912 et les ont transportées vers le nord-ouest à partir de 02h00 AKDT (10h00). UTC). Le National Weather Service a émis un SIGMET pour cet événement à basse altitude et suggère que la hauteur maximale des nuages est de 6 000 pieds (1,8 km) au-dessus du niveau de la mer. Un communiqué météorologique spécial a également été publié par le Service météorologique national, avertissant d’éventuelles traces de cendres sur les communautés situées sous le vent sur l’île Kodiak. Un horizon brumeux et un coucher de soleil spectaculaire le 27 septembre, ainsi que de petites quantités de cendres seraient tombées pendant la nuit dans la ville de Kodiak le 28 septembre.

Katmai Caldera, un effondrement qui s’est formé lors de l’éruption catastrophique du volcan voisin Novarupta en juin 1912. Katmai Caldera est un cratère aux parois abruptes de 1,5 km (1 mi) de diamètre qui tronque un ancien cratère de 2 290 m (7 513 pieds). -haut stratovolcan. La caldeira est partiellement remplie par un lac bleu-vert d’environ 250 m (820 pi) de profondeur. Le niveau du lac était encore en hausse lors de la dernière mesure effectuée au milieu des années 1970. Au-delà de la caldeira se trouvent les multiples sommets du volcan Trident ; Le volcan du mont Mageik est le cône recouvert de neige et de glace à l’horizon. La vue est au nord-est

Ce phénomène n’est pas le résultat d’une activité volcanique récente et se produit en période de vents violents et de conditions sèches et sans neige dans la région de Katmai et dans d’autres jeunes zones volcaniques de l’Alaska. Aucune éruption n’est en cours. Le volcan Trident reste au code couleur JAUNE en raison d’une activité sismique élevée, tandis que les autres volcans de la région de Katmai (Snowy, Griggs, Katmai, Novarupta, Mageik, Martin) restent au code couleur VERT.

Source : AVO

Photo : C. Nye/ Alaska Volcano Observatory / Alaska Division of Geological & Geophysical Surveys.

 

Colombie , Nevado del Ruiz :

Manizales, 28 septembre 2023, 09h25

Du suivi de l’activité du VOLCAN NEVADO DEL RUIZ, le MINISTÈRE DES MINES ET DE L’ÉNERGIE à travers le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN (SGC) rapporte que :

À partir de 05h12 le 28 septembre 2023, une augmentation significative de l’activité sismique associée à la fracturation des roches au sein de l’édifice volcanique, situé dans le secteur Sud-Sud-Est de la structure volcanique, entre 2 et 4 km du cratère, a été enregistrée. avec une profondeur comprise entre 3 et 4 km. Jusqu’au moment de la publication de ce bulletin, plus de 1 000 tremblements de terre de magnitude variable et deux tremblements de terre de magnitude supérieure à 3,0 ont été enregistrés. Les événements sismiques enregistrés à 05h12 et 06h14 se distinguent par leur magnitude, mesurant respectivement 3,5 et 3,8. Les deux auraient été ressentis par les habitants de la zone d’influence du volcan.


Il est important de souligner que cette augmentation de l’activité du volcan est envisagée dans le cadre de l’état d’alerte jaune. Il ne faut cependant pas s’habituer à ce comportement puisque, comme nous l’avons évoqué, le volcan peut rapidement se déstabiliser, ce qui l’amènerait à passer en état d’alerte Orange voire à passer en état d’alerte Rouge.
Il est recommandé à la communauté de rester calme et d’être attentive aux informations fournies par le Service géologique colombien sur l’évolution de l’état du volcan.

Source : SGC

Photo : Cesar Rios

 

Chile , Villarica :

Activité sismique:
L’activité observée au cours des dernières 24 heures a montré principalement une activité sismique de type LP (longue période) discrète associée à une dynamique des fluides, plus récurrente et des énergies sans variations significatives. La valeur RSAM est restée stable à 0,8 µm/s, identique à celle rapportée dans les heures précédant le rapport d’hier.

Observations :
Entre 10h20 et 12h50 UTC, une émission de cendres a été enregistrée avec une dispersion Nord-Ouest et une hauteur maximale. de 60 m.
L’activité strombolienne observée durant la nuit était d’intensité modérée restant à l’intérieur du cratère.
Aujourd’hui, à 10h00 HL, un survol d’inspection a été effectué pour suivre l’évolution morphologique interne du cratère et sur les pentes.
Une grande accumulation de pyroclastes a été observée à l’intérieur du cratère, avec visualisation d’un évent où l’on a observé du matériel en fusion qui, pendant le survol, ne présentait pas d’explosivité de haute intensité. De plus, des dégazages énergétiques ont été identifiés à proximité de cet évent blanchâtre, dans certains secteurs avec une légère charge en cendres.
Les pyroclastes de la taille d’un bloc abondent sur les parois internes et proximal du cratère, tandis qu’un dépôt de cendres distal est observé.

 

Autres observations :
– Aucune anomalie thermique satellite n’a été détectée pour la période évaluée (date de la dernière image : 29 septembre ).
– Aucune nouvelle anomalie satellitaire d’émission de dioxyde de soufre (SO2) dans l’atmosphère n’a été détectée (date de la dernière image : 28 septembre).
– Les dernières données de débit de SO2 disponibles correspondent au 28 septembre, avec un débit moyen de 344 t/j. Les mesures ont été effectuées à l’aide d’un équipement de spectroscopie d’absorption optique différentielle (DOAS) installé à 6 km dans la direction Est-Sud-Est du cratère actif.

Source : Sernageomin

Photo : Auteur inconnu ( archive)

 

Philippines , Mayon :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN MAYON 30 septembre 2023 8h00

Au cours des dernières 24 heures, le réseau des volcans Mayon a enregistré dix-huit (18) tremblements de terre volcaniques, cent vingt-cinq (125) événements de chutes de pierres et trois (3) événements de courants de densité pyroclastiques (PDC). Les coulées de lave ont maintenu leur progression jusqu’à environ 3,4 kilomètres dans les ravins de Bonga (sud-est), 2,8 kilomètres dans les ravins de Mi-isi (sud) et 1,1 kilomètres dans les ravins de Basud (est). Les chutes de pierres et les PDC générés par les effondrements des marges des coulées de lave ainsi que du dôme sommital ont déposé des débris encore à moins de quatre (4) kilomètres du cratère. Les émissions de dioxyde de soufre volcanique (SO2) étaient en moyenne de 915 tonnes/jour le 29 septembre 2023.

Les observations à court terme de l’inclinaison électronique et de la surveillance GPS indiquent une inflation continue des pentes supérieures nord-ouest depuis la quatrième semaine de juillet 2023. Pendant ce temps, les mesures électroniques d’inclinaison montrent une légère inflation. déflation sur le versant moyen nord-ouest à partir de la troisième semaine de septembre. Les paramètres de déformation du sol à plus long terme issus de l’EDM, du nivellement précis, du GPS continu et de la surveillance électronique de l’inclinaison indiquent que Mayon est encore généralement gonflé par rapport aux niveaux de référence.

Le niveau d’alerte 3 est maintenu sur le volcan Mayon, ce qui signifie qu’il se trouve actuellement dans un niveau de troubles relativement élevé et qu’une éruption dangereuse d’ici quelques semaines, voire quelques jours, pourrait encore être possible.

Source : Phivolcs.

Photo : Auteur inconnu ( archive).

 

Costa Rica , Rincon de la Vieja / Poas / Turrialba :

Volcan Rincón de la Vieja
Latitude : 10,83
Longitude:-85.324
Altitude : 1 916 mètres au-dessus du niveau de la mer

Activité observée :
Aucune éruption n’a été enregistrée. Le tremor en bandes continue, avec des amplitudes et des fréquences élevées. Du point de vue de la déformation superficielle, l’inflation du massif volcanique se poursuit.

Date : 29 Septembre 2023, Heure : 16:17:00
Hauteur du panache (au-dessus du cratère) : 3280 pieds. (1000 mètres)
Source d’observation du panache : Sismique, infrasons et webcam.
Activité observée :
Une éruption de nature phréatique a été enregistrée, riche en vapeur d’eau et en gaz, elle ne génère ni lahars ni émanation de cendres.
Direction préférentielle du vent : Nord-Ouest (NW)

Conditions environnementales:
Vents venant de l’Ouest. Il y a des nuages ​​au sommet, donc ce n’est pas visible.
Niveau d’activité : Attention

Volcan Poas
Latitude : 10,2
Longitude : -84 233
Altitude : 2 687 mètres au-dessus du niveau de la mer

Activité observée :
Aucune éruption n’a été enregistrée. Un tremor de fond continu est observé avec des amplitudes dominantes comprises entre 2 et 5 Hz. À partir des mesures géodésiques, la contraction et l’affaissement du volcan continuent d’être observés. Les ratios CO2/SO2, H2S/SO2 et SO2 apparaissent stables. La concentration de SO2 dans le cratère est également stable, avec un pic à 2 ppm.

Conditions environnementales:
Vents venant du Nord-Ouest (NW). Le cratère présente une forte nébulosité, sans visibilité.
Niveau d’activité : Avertissement

Volcan Turrialba
Latitude : 10 025
Longitude : -83 767
Altitude : 3 325 mètres au-dessus du niveau de la mer

Activité observée :
Aucune éruption n’a été enregistrée. L’activité sismique reste stable, caractérisée par l’apparition de séismes de basse fréquence et faible amplitude. Les mesures géodésiques continuent de démontrer une contraction du massif volcanique. Les ratios CO2/SO2, H2S/SO2 et SO2 restent stables.

Conditions environnementales:
Vents dominants du Nord-Ouest. Nébulosité élevée et visibilité nulle du cratère.
Niveau d’activité : Avertissement

Source : Ovsicori

Photos : Waldo Taylor de ICE ,  Ovsicori , G. Avard / Ovsicori

September 30 2023. EN. Alaska : Katmai , Colombia : Nevado del Ruiz , Chile : Villarica , Philippines : Mayon , Costa Rica , Rincon de la Vieja / Poas / Turrialba .

September 30 2023.

 

Alaska , Katmai :

58°16’44 » N 154°57’12 » W,
Summit Elevation 6716 ft (2047 m)
Current Volcano Alert Level: NORMAL
Current Aviation Color Code: GREEN

On Wednesday September 27, strong northwesterly winds in the vicinity of Katmai and the Valley of Ten Thousand Smokes picked up loose volcanic ash erupted during the 1912 Novarupta-Katmai eruption and carried it to the northwest beginning about 02:00 am AKDT (10:00 UTC). The National Weather Service has issued a SIGMET for this low-level event and suggests that the maximum cloud height is 6,000 ft (1.8 km) above sea level. A Special Weather Statement has also been issued by the National Weather Service warning of possible trace ashfall on communities downwind on Kodiak Island. A hazy skyline and a spectacular a sunset on September 27, and small amounts of ash were reported to have fallen over night in the City of Kodiak on September 28.

Katmai Caldera, a collapse feature that formed during the catastrophic eruption of nearby Novarupta volcano in June, 1912. Katmai Caldera is a steep-walled, 1.5-km (1 mi)-diameter crater that truncates a formerly 2,290-m (7,513 ft)-high stratovolcano. The caldera is partially filled by a blue-green lake about 250 m (820 ft) deep. The lake level was still rising when last measured in the mid-1970’s. Beyond the caldera are the multiple peaks of Trident Volcano; Mount Mageik volcano is the snow and ice-covered cone on the skyline. View is to the northeast

This phenomenon is not the result of recent volcanic activity and occurs during times of high winds and dry snow-free conditions in the Katmai area and other young volcanic areas of Alaska. No eruption is in progress. Trident Volcano remains at color code YELLOW due to elevated earthquake activity, while other volcanoes of the Katmai area (Snowy, Griggs, Katmai, Novarupta, Mageik, Martin) remain at color code GREEN.

Source : AVO

Photo : C. Nye/ Alaska Volcano Observatory / Alaska Division of Geological & Geophysical Surveys.

 

Colombia , Nevado del Ruiz :

Manizales, September 28, 2023, 9:25 a.m.

From the monitoring of the activity of the NEVADO DEL RUIZ VOLCANO, the MINISTRY OF MINES AND ENERGY through the COLOMBIAN GEOLOGICAL SERVICE (SGC) reports that:

From 05:12 a.m. on September 28, 2023, a significant increase in seismic activity associated with the fracturing of rocks within the volcanic edifice, located in the South-South-East sector of the volcanic structure, between 2 and 4 km of the crater, was recorded. with a depth of between 3 and 4 km. Up to the time of publication of this bulletin, more than 1,000 earthquakes of varying magnitude and two earthquakes of magnitude greater than 3.0 have been recorded. The seismic events recorded at 5:12 a.m. and 6:14 a.m. are notable for their magnitude, measuring 3.5 and 3.8, respectively. Both would have been felt by residents in the volcano’s zone of influence.


It is important to emphasize that this increase in the activity of the volcano is considered within the framework of the state of yellow alert. However, you should not get used to this behavior since, as we have mentioned, the volcano can quickly destabilize, which would cause it to go into an Orange alert state or even into a Red alert state.
The community is recommended to remain calm and pay attention to the information provided by the Colombian Geological Service on the evolution of the state of the volcano.

Source : SGC

Photo : Cesar Rios

 

Chile , Villarica :

Seismic activity:
The activity observed over the last 24 hours mainly showed discrete LP (long period) seismic activity associated with more recurrent fluid dynamics and energies without significant variations. The RSAM value remained stable at 0.8 µm/s, the same as reported in the hours leading up to yesterday’s report.

Comments:
Between 10:20 a.m. and 12:50 p.m. UTC, an ash emission was recorded with a northwest dispersion and a maximum height. of 60 m.
The Strombolian activity observed during the night was of moderate intensity remaining inside the crater.
Today, at 10:00 a.m. HL, an inspection flyover was carried out to monitor the internal morphological evolution of the crater and on the slopes.
A large accumulation of pyroclasts was observed inside the crater, with visualization of a vent where molten material was observed which, during the flyby, did not present high intensity explosiveness. In addition, energetic degassing was identified near this whitish vent, in certain sectors with a slight ash load.
Block-sized pyroclasts abound on the inner and proximal walls of the crater, while a distal ash deposit is observed.

 

Other observations:
– No satellite thermal anomaly was detected for the period evaluated (date of last image: September 29).
– No new satellite anomaly of sulfur dioxide (SO2) emissions into the atmosphere has been detected (date of last image: September 28).
– The latest available SO2 flow data corresponds to September 28, with an average flow of 344 t/d. The measurements were carried out using differential optical absorption spectroscopy (DOAS) equipment installed 6 km in the East-South-East direction from the active crater.

Source : Sernageomin

Photo : Auteur inconnu ( archive)

 

Philippines , Mayon :

MAYON VOLCANO BULLETIN 30 September 2023 8:00 AM

In the past 24-hour period, the Mayon Volcano Network recorded eighteen (18) volcanic earthquakes, one hundred twenty-five (125) rockfall events, and three (3) pyroclastic density current (PDC) events. The lava flows have maintained their advances to approximately 3.4 kilometers in Bonga (southeastern), 2.8 kilometers in Mi-isi (south), and 1.1 kilometers in Basud (eastern) Gullies. Rockfalls and PDCs generated by collapses of the lava flow margins as well as of the summit dome deposited debris still within four (4) kilometers of the crater. Volcanic sulfur dioxide (SO2) emission averaged 915 tonnes/day on 29 September 2023.

Short-term observations from electronic tilt and GPS monitoring indicate continued inflation of the northwestern upper slopes since the fourth week of July 2023. Meanwhile, electronic tilt measurements show slight deflation on the northwestern middle slope starting on the third week of September. Longer-term ground deformation parameters from EDM, precise leveling, continuous GPS, and electronic tilt monitoring indicate that Mayon is still generally inflated relative to baseline levels.

Alert Level 3 is maintained over Mayon Volcano, which means that it is currently in a relatively high level of unrest and hazardous eruption within weeks or even days could still be possible.

Source : Phivolcs.

Photo : Auteur inconnu ( archive).

 

Costa Rica , Rincon de la Vieja / Poas / Turrialba :

Rincón de la Vieja Volcano
Latitude: 10.83
Longitude:-85.324
Altitude: 1,916 meters above sea level

Activity observed:
No eruptions were recorded. The banded tremor continues, with high amplitudes and frequencies. From the point of view of surface deformation, the inflation of the volcanic massif continues.

Date: September 29, 2023, Time: 4:17:00 p.m.
Plume height (above crater): 3280 feet. (1000 meters)
Plume observation source: Seismic, infrasound and webcam.
Activity observed:
A phreatic eruption was recorded, rich in water vapor and gas, it does not generate lahars or ash emanation.
Preferential wind direction: North-West (NW)

Environmental conditions:
Winds coming from the West. There are clouds at the top, so it’s not visible.
Activity level: Caution

Poas Volcano
Latitude: 10.2
Longitude: -84,233
Altitude: 2,687 meters above sea level

Activity observed:
No eruptions were recorded. A continuous background tremor is observed with dominant amplitudes between 2 and 5 Hz. From geodetic measurements, contraction and subsidence of the volcano continues to be observed. The CO2/SO2, H2S/SO2 and SO2 ratios appear stable. The concentration of SO2 in the crater is also stable, peaking at 2 ppm.

Environmental conditions:
Winds coming from the North-West (NW). The crater has heavy cloudiness, with no visibility.
Activity Level: Warning

Turrialba Volcano
Latitude: 10,025
Longitude: -83,767
Altitude: 3,325 meters above sea level

Activity observed:
No eruptions were recorded. Seismic activity remains stable, characterized by the appearance of low frequency and low amplitude earthquakes. Geodetic measurements continue to demonstrate contraction of the volcanic massif. The CO2/SO2, H2S/SO2 and SO2 ratios remain stable.

Environmental conditions:
Prevailing winds from the North-West. High cloudiness and zero visibility of the crater.
Activity Level: Warning

Source : Ovsicori

Photos : Waldo Taylor de ICE ,  Ovsicori , G. Avard / Ovsicori

September 28, 2023. EN. Italy : Stromboli , Ethiopia : Erta Ale , Philippines : Taal , Papua New Guinea : Ulawun , Indonesia : Ili Lewotolok .

September 28 , 2023.

 

Italy , Stromboli :

Press release on Stromboli activity, September 27, 2023, 3:02 p.m. (1:02 p.m. UTC).

The National Institute of Geophysics and Volcanology, Osservatorio Etneo, communicates that from around 12:28 UTC, a lava overflow fed by the northern area of the crater is visible. For the moment, the overflow remains confined to the upper part of the Sciara del Fuoco.
From a seismic point of view, during the last 24 hours the average amplitude of the volcanic tremor has fluctuated between medium and high values and is currently at the high level. Furthermore, no significant changes were reported in the frequency of occurrence and amplitude of explosion earthquakes.
The available GNSS and inclinometer data do not show significant ground deformations.

Press release on Stromboli activity, September 27, 2023, 9:58 p.m. (7:58 p.m. UTC).

The National Institute of Geophysics and Volcanology, Osservatorio Etneo, communicates that according to the analysis of the INGV-OE surveillance cameras, we observe that the overflow in the area of the North crater continues to be well fed by an intense activity of variable projection and forms a lava flow directed along the Sciara del Fuoco. The lava flow front also rolls material down the Sciara del Fuoco.
Explosive activity in the South Central Crater area shows no change from previous days.
From a seismic point of view, the average tremor amplitude did not show significant variations compared to what was reported in the previous release, oscillating in the high value range. A moderate decrease in the amplitude of explosion earthquakes is observed.
Inclinometer and GNSS data from the last few hours do not show significant ground deformation during the overflow.

Further updates will be communicated shortly.

Source : INGV

Photo : Stromboli stati d’animo.

 

Ethiopia , Erta Ale :

Two small thermal anomalies in Erta Ale’s S pit crater were identified in satellite images on 15 September. A 20 September image showed small anomalies in both the N and S pit craters, and a possible lava lake in the N pit crater that had mostly been crusted over. A large thermal anomaly in the SE part of the N pit crater was identified in a 25 September image. The anomaly suggested that lava had spilled over the SE rim of the crater and flowed short distances (possibly less than 400 m) E and SE.

The Erta Ale basaltic shield volcano in Ethiopia has a 50-km-wide edifice that rises more than 600 m from below sea level in the Danakil depression. The volcano includes a 0.7 x 1.6 km summit crater hosting steep-sided pit craters. Another larger 1.8 x 3.1 km wide depression elongated parallel to the trend of the Erta Ale range is located SE of the summit and is bounded by curvilinear fault scarps on the SE side. Basaltic lava flows from these fissures have poured into the caldera and locally overflowed its rim. The summit caldera usually also holds at least one long-term lava lake that has been active since at least 1967, and possibly since 1906. Recent fissure eruptions have occurred on the N flank.

Source : GVP

Photo : Seifegebreil Shifferaw

 

Philippines , Taal :

This is a notice of Volcanic Smog (VOG) over Taal Volcano.

Since 12:30 PM today, volcanic smog or vog has been observed over Taal Lake by the Taal Volcano Network and has lingered over the region until present. Continuous upwelling persists at the Taal Main Crater Lake, generating steam plumes that rose to 2,400 meters before drifting to the west-southwest. In addition, a total of 4,569 tonnes/day of volcanic sulfur dioxide or SO2 gas emission from the Taal Main Crater was also measured today, 21 September 2023. Satellite monitors have also detected a large cloud of SO2 over and stretching west of Taal Lake today. Vog has been affecting the Taal Region since the first week of September 2023 as an average of 3,402 tonnes/day SO2 has been degassed from Taal Volcano for the month.
As a reminder, vog consists of fine droplets containing volcanic gas such as SO2 which is acidic and can cause irritation of the eyes, throat and respiratory tract with severities depending on the gas concentrations and durations of exposure. People who may be particularly sensitive to vog are those with health conditions such as asthma, lung disease and heart disease, the elderly, pregnant women and children.

 

PHIVOLCS reported ongoing unrest at Taal during 19-26 September. Upwelling gasses and hot fluids in the lake were visible during daily observations. Daily emissions of gas-and-steam rose from Main Crater Lake as high as 3 km and drifted in multiple directions. During 19-22 September there were 2-6 daily periods of volcanic tremor recorded by the seismic network, ranging from 4 minutes long to nearly 10 hours; no earthquakes were recorded during the rest of the week. Vog was reported almost daily, though conditions on 21 September prompted PHIVOLCS to issue a special notice. Starting at around 1230 on 21 September vog was present over Taal Lake. Sulfur dioxide emissions averaged 4,569 tonnes per day and a large sulfur dioxide cloud was identified in satellite images drifting W. PHIVOLCS noted that vog had been affecting the Taal region since the first week of September. The Alert Level remained at 1 (on a scale of 0-5), and PHIVOLCS reminded the public that the entire Taal Volcano Island was a Permanent Danger Zone (PDZ).

Source : GVP

Photo : Onin casal /Agoncillo ERT( archive).

 

Papua New Guinea , Ulawun :

Rabaul Volcano Observatory (RVO) reported that diffuse white emissions occasionally rose from the active vent at Ulawun’s summit crater from 14h30 on 19 September through most of 25 September. Weather conditions sometimes prevented visual observations. Seismicity was characterized as low during the beginning of the reporting period, dominated by low-level, continuous volcanic tremors that were punctuated by occasional, small, low-frequency, volcanic events. The pattern of seismicity changed just before 10h00 on 22 September with the emergence of very distinct, low-frequency volcanic earthquakes and short-duration, sub-continuous, volcanic tremors with increased amplitudes.

 

The amplitude of the continuous volcanic tremor fluctuated but slowly rose overall until about 13h00 on 25 September when the increase became rapid. At around 17h39 on 25 September a 4-5-km tall, white-to-pale-gray plume and minor incandescence at the summit vent were visible in webcam images. The incandescence intensified as the evening grew darker. The plume did not change and no ashfall was reported, suggesting low ash content. The incandescence intensified and became distinct in total darkness by 18h30. Incandescent lava fragments around the summit crater area and a possible small lava flow on the upper N flank were visible; rumbling and roaring sounds were heard. The eruption was over by 20h00. RSAM values peaked at 6,000 during the eruption; at the end of the activity seismicity decreased rapidly and was characterized by low levels of volcanic tremor. The Alert Level remained at Stage 1 (the lowest level on the four-level scale).

Source : GVP

Photo : Auther A Balisi

 

Indonesia , Ili Lewotolok :

An eruption of Mount Ili Lewotolok occurred on Thursday, September 28, 2023 at 09:03 WITA with an ash column height observed at ± 600 m above the summit (± 2023 m above sea level). The ash column was observed to be white to gray in color with thick intensity, oriented towards the West. This eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 34 mm and a duration of 50 seconds.

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION – VONA

Issued : September 28 , 2023
Volcano : Ili Lewotolok (264230)
Current Aviation Colour Code : ORANGE
Previous Aviation Colour Code : orange
Source : Ili Lewotolok Volcano Observatory
Notice Number : 2023LEW060
Volcano Location : S 08 deg 16 min 19 sec E 123 deg 30 min 18 sec
Area : East Nusa Tenggara, Indonesia
Summit Elevation : 4554 FT (1423 M)

 

Volcanic Activity Summary :
Eruption with volcanic ash cloud at 01h03 UTC (09h03 local).

Volcanic Cloud Height :
Best estimate of ash-cloud top is around 6474 FT (2023 M) above sea level or 1920 FT (600 M) above summit. May be higher than what can be observed clearly. Source of height data: ground observer.

Other Volcanic Cloud Information :
Ash cloud moving to west. Volcanic ash is observed to be white to gray. The intensity of volcanic ash is observed to be thick.

Remarks :
Eruption recorded on seismogram with maximum amplitude 34 mm and maximum duration 50 second.

PVMBG reported that the eruption at Lewotolok continued during 20-26 September. White-and-gray plumes of variable densities rose as high as 800 m above the summit and drifted in multiple directions on all days except 25 September when only white plumes were visible. A webcam image captured incandescent material being ejected above the summit at 2346 on 23 September. The Alert Level remained at 2 (on a scale of 1-4) and the public was warned to stay at least 2 km away from the summit crater.

Source : Magma Indonésie , GVP

Photo : kodi Setiawan

28 Septembre 2023. FR. Italie : Stromboli , Ethiopie : Erta Ale , Philippines : Taal , Papouasie Nouvelle Guinée : Ulawun , Indonésie : Ili Lewotolok .

28 Septembre 2023.

 

Italie , Stromboli :

Communiqué sur l’activité de Stromboli , 27 Septembre 2023 ,15:02 (13:02 UTC) .

L’Institut National de Géophysique et Volcanologie, Osservatorio Etneo, communique qu’à partir d’environ 12h28 UTC, un débordement de lave alimenté par la zone Nord du cratère est visible. Pour le moment, le débordement reste confiné à la partie supérieure de la Sciara del Fuoco.
Du point de vue sismique, au cours des dernières 24 heures, l’amplitude moyenne du tremor volcanique a fluctué entre des valeurs moyennes et élevées et se situe actuellement au niveau élevé. En outre, aucun changement significatif n’a été signalé dans la fréquence d’occurrence et l’amplitude des séismes d’explosion.
Les données GNSS et inclinométriques disponibles ne montrent pas de déformations significatives du sol.

Communiqué sur l’activité de Stromboli , 27 Septembre 2023 , 21:58 (19:58 UTC) .

L’Institut National de Géophysique et Volcanologie, Osservatorio Etneo, communique que d’après l’analyse des caméras de surveillance INGV-OE, on observe que le débordement dans la zone du cratère Nord continue d’être bien alimenté par une intense activité de projection variable et forme une coulée de lave dirigée le long de la Sciara del Fuoco. Le front de coulée de lave fait également rouler des matériaux le long de la Sciara del Fuoco.
L’activité explosive dans la zone du cratère Centre-Sud ne montre aucun changement par rapport aux jours précédents.
D’un point de vue sismique, l’amplitude moyenne du tremor n’a pas montré de variations significatives par rapport à ce qui a été rapporté dans le communiqué précédent, oscillant dans la plage de valeurs élevées. Une diminution modérée de l’amplitude des séismes d’explosion est observée.
Les données inclinométriques et GNSS des dernières heures ne montrent pas de déformations significatives du sol lors du débordement.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement.

Source : INGV

Photo : Stromboli stati d’animo.

 

Ethiopie , Erta Ale :

Deux petites anomalies thermiques dans le pit cratère de l’Erta Ale ont été identifiées sur des images satellite le 15 septembre. Une image du 20 septembre montrait de petites anomalies dans les cratères d’effondrement Nord et Sud, ainsi qu’un éventuel lac de lave dans le cratère de la fosse Nord qui était en grande partie recouvert d’une croûte. Une grande anomalie thermique dans la partie Sud-Est du cratère Nord a été identifiée sur une image du 25 septembre. L’anomalie suggérait que la lave s’était répandue sur le bord Sud-Est du cratère et s’était écoulée sur de courtes distances (peut-être moins de 400 m) vers l’Est et le Sud-Est.

Le volcan bouclier basaltique Erta Ale en Éthiopie possède un édifice de 50 km de large qui s’élève à plus de 600 m sous le niveau de la mer dans la dépression de Danakil. Le volcan comprend un cratère sommital de 0,7 x 1,6 km abritant des cratères à parois abruptes. Une autre dépression plus grande de 1,8 x 3,1 km de large, allongée parallèlement à la direction de la chaîne de l’Erta Ale, est située au Sud-Est du sommet et est délimitée par des escarpements de failles curvilignes du côté Sud-Est. Les coulées de lave basaltique provenant de ces fissures se sont déversées dans la caldeira et ont localement débordé de son bord. La caldeira sommitale contient généralement également au moins un lac de lave à long terme actif depuis au moins 1967, et peut-être depuis 1906. Des éruptions de fissures récentes se sont produites sur le flanc Nord.

Source : GVP

Photo : Seifegebreil Shifferaw

 

Philippines , Taal :

Ceci est un avis de smog volcanique (VOG) sur le volcan Taal.

Depuis 12h30 aujourd’hui, du smog volcanique ou vog a été observé sur le lac Taal par le réseau de capteurs du volcan Taal et s’est attardé sur la région . Une remontée continue persiste au niveau du lac de cratère principal Taal, générant des panaches de vapeur qui s’élèvent jusqu’à 2 400 mètres avant de dériver vers l’Ouest-Sud-Ouest. En outre, un total de 4 569 tonnes/jour d’émissions de dioxyde de soufre volcanique ou de gaz SO2 provenant du cratère principal du Taal ont également été mesurées  le 21 septembre 2023. Les moniteurs satellite ont également détecté un grand nuage de SO2 au-dessus et s’étendant à l’Ouest du lac Taal aujourd’hui.  Le Vog affecte la région du Taal depuis la première semaine de septembre 2023, puisqu’en moyenne 3 402 tonnes/jour de SO2 ont été dégazées du volcan Taal pour le mois.

Pour rappel, le vog est constitué de fines gouttelettes contenant du gaz volcanique comme le SO2 qui est acide et peut provoquer des irritations des yeux, de la gorge et des voies respiratoires avec des sévérités selon les concentrations de gaz et les durées d’exposition. Les personnes qui peuvent être particulièrement sensibles au vog sont celles souffrant de problèmes de santé tels que l’asthme, les maladies pulmonaires et cardiaques, les personnes âgées, les femmes enceintes et les enfants.

 

Le PHIVOLCS a signalé des troubles persistants sur le volcan Taal du 19 au 26 septembre. Des remontées de gaz et de fluides chauds dans le lac étaient visibles lors des observations quotidiennes. Les émissions quotidiennes de gaz et de vapeur se sont élevés depuis le lac du Cratère jusqu’à 3 km et ont dérivé dans plusieurs directions. Du 19 au 22 septembre, le réseau sismique a enregistré 2 à 6 périodes quotidiennes de tremors volcaniques, allant de 4 minutes à près de 10 heures ; aucun tremblement de terre n’a été enregistré pendant le reste de la semaine. Le Vog a été signalé presque quotidiennement, bien que les conditions du 21 septembre aient incité le PHIVOLCS à publier un avis spécial. Le 21 septembre, vers 12 h 30, du vog était présent sur le lac Taal. Les émissions de dioxyde de soufre s’élevaient en moyenne à 4 569 tonnes par jour et un important nuage de dioxyde de soufre a été identifié sur les images satellite dérivant vers l’Ouest. Le PHIVOLCS a noté que le vog affectait la région du Taal depuis la première semaine de septembre. Le niveau d’alerte est resté à 1 (sur une échelle de 0 à 5) et le PHIVOLCS a rappelé au public que l’ensemble de l’île du volcan Taal était une zone de danger permanente (PDZ).

Source : GVP

Photo : Onin casal /Agoncillo ERT( archive).

 

Papouasie Nouvelle Guinée , Ulawun :

L’observatoire du volcan Rabaul (RVO) a signalé que des émissions blanches diffuses s’élevaient occasionnellement de l’évent actif du cratère sommital de l’Ulawun entre 14 h 30 le 19 septembre et la majeure partie du 25 septembre. Les conditions météorologiques ont parfois empêché les observations visuelles. La sismicité a été caractérisée comme faible au début de la période de référence, dominée par des secousses volcaniques continues et de faible intensité, ponctuées par des événements volcaniques occasionnels de petite taille et de basse fréquence. Le schéma de sismicité a changé juste avant 10h00 le 22 septembre avec l’émergence de tremblements de terre volcaniques de basse fréquence très distincts et de tremors volcaniques subcontinus de courte durée avec des amplitudes accrues.

 

L’amplitude du tremor volcanique continue a fluctué mais a globalement augmenté lentement jusqu’à environ 13 heures le 25 septembre, date à laquelle l’augmentation est devenue rapide. Vers 17 h 39, le 25 septembre, un panache blanc à gris pâle de 4 à 5 km de haut et une incandescence mineure au niveau de l’évent sommital étaient visibles sur les images de la webcam. L’incandescence s’intensifiait à mesure que la soirée s’assombrissait. Le panache n’a pas changé et aucune chute de cendres n’a été signalée, ce qui suggère une faible teneur en cendres. L’incandescence s’est intensifiée et est devenue distincte dans l’obscurité totale vers 18h30. Des fragments de lave incandescents autour de la zone du cratère sommital et une éventuelle petite coulée de lave sur le flanc supérieur Nord étaient visibles ; des grondements et des rugissements se firent entendre. L’éruption était terminée à 20h00. Les valeurs RSAM ont culminé à 6 000 pendant l’éruption ; à la fin de l’activité, la sismicité a diminué rapidement et a été caractérisée par de faibles niveaux de tremor volcanique. Le niveau d’alerte est resté au stade 1 (le niveau le plus bas sur l’échelle à quatre niveaux).

Source : GVP

Photo : Auther A Balisi

 

Indonésie , Ili Lewotolok :

Une éruption du mont Ili Lewotolok s’est produite le jeudi 28 septembre 2023 à 09h03 WITA avec une hauteur de la colonne de cendres observée à ± 600 m au-dessus du sommet (± 2023 m au-dessus du niveau de la mer). La colonne de cendres a été observée comme étant de couleur blanche à grise avec une intensité épaisse , orientée vers l’Ouest. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 34 mm et une durée de 50 secondes.

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Publié : 28 septembre 2023
Volcan : Ili Lewotolok (264230)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : Observatoire du Volcan Ili Lewotolok
Numéro d’avis : 2023LEW060
Emplacement du volcan : S 08 degrés 16 min 19 sec E 123 degrés 30 min 18 sec
Zone : Nusa Tenggara Est, Indonésie
Altitude du sommet : 4554 FT (1423 M).

 

Résumé de l’activité volcanique :
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 01h03 UTC (09h03 locale).

Hauteur des Nuages Volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres se situe à environ 6 474 pieds (2 023 m) au-dessus du niveau de la mer ou 1 920 pieds (600 m) au-dessus du sommet. Peut être supérieur à ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres se déplaçant vers l’Ouest. Les cendres volcaniques sont blanches à grises. L’intensité des cendres volcaniques est observée comme étant épaisse.

Remarques :
Éruption enregistrée sur sismogramme avec une amplitude maximale de 34 mm et une durée maximale de 50 secondes.

Le PVMBG a signalé que l’éruption du Lewotolok s’est poursuivie du 20 au 26 septembre. Des panaches blancs et gris de densités variables s’élevaient jusqu’à 800 m au-dessus du sommet et dérivaient dans plusieurs directions tous les jours, sauf le 25 septembre, où seuls des panaches blancs étaient visibles. Une image de webcam a capturé du matériau incandescent éjecté au-dessus du sommet à 23 h 46 le 23 septembre. Le niveau d’alerte est resté à 2 (sur une échelle de 1 à 4) et le public a été averti de rester à au moins 2 km du cratère sommital.

Source : Magma Indonésie , GVP

Photo : kodi Setiawan

September 25, 2023. EN. Alaska : Shishaldin , Philippines : Mayon , Indonesia : Semeru , Chile : Villarica , Ecuador : Sangay .

September 25 , 2023.

 

Alaska , Shishaldin :

AVO/USGS Volcanic Activity Notice

Current Volcano Alert Level: WATCH
Current Aviation Color Code: ORANGE

Issued: Sunday, September 24, 2023, 12:25 AM AKDT
Source: Alaska Volcano Observatory
Notice Number: 2023/A1421
Location: N 54 deg 45 min W 163 deg 58 min
Elevation: 9373 ft (2857 m)
Area: Aleutians

Volcanic Activity Summary:
Seismic tremor remains high at Shishaldin Volcano and nearly continuous small infrasound signals are being detected suggesting that low-level eruptive activity is likely occurring with the summit crater. Based on previous eruptive episodes, this activity may culminate in more significant lava fountaining and ash emissions within hours. However, no strongly elevated temperatures indicative of lava at the surface or ash emissions have accompanied the elevated geophysical data thus far. The volcano is mostly obscured by clouds between 10,000 and 15,000 ft above sea level, which preclude observations of possible low-level activity.

Issued: Sunday, September 24, 2023, 9:00 AM AKDT
Volcanic Activity Summary:
Geophysical and remote sensing data indicate that low-level eruption at Shishaldin Volcano continues but remains confined to the summit crater. Strongly elevated surface temperatures and some small-amplitude infrasound detections are occuring. Seismic tremor remains high but has started to slowly decline over the past eight hours. No ash emissions or deposits outside the crater have been observed in satellite or web camera imagery. Based on previous eruptive episodes, it remains possible that this activity may culminate in more significant lava fountaining and ash emissions.

Issued: Sunday, September 24, 2023, 6:15 PM AKDT

Volcanic Activity Summary:
The level of activity has increased at Shishaldin Volcano. After a prolonged low-level eruption over the past day, a strong increase in seismic tremor over the past hour and continued high temperatures at the volcano observed in satellite data over the past 18 hours suggests that stronger explosive activity is likely imminent. Elevated surface temperatures consistent with lava erupting at the summit are evident in the latest satellite data, but no significant ash emissions have been observed. Based on previous eruption cycles, ash emissions are likely to occur and may increase in the next several hours.

Recent significant ash events during the current eruption resulted in ash clouds with heights up to 40,000 ft (12 km) above sea level. These events can occur with little warning. It is also possible that ash emissions may occur at a lower-level, steady state and be sustained for many hours. AVO is monitoring the volcano closely and will issue additional Volcanic Activity Notice’s to provide notice of significant changes in activity as they occur.

Shishaldin Volcano is monitored by local seismic and infrasound sensors, web cameras, and a telemetered geodetic network. In addition to the local monitoring network, AVO uses nearby geophysical networks, regional infrasound and lighting data, and satellite images to detect eruptions.

Source : AVO

Photos : R. McGimsey ,  Setiavan ( Archives) .

 

Philippines , Mayon :

MAYON VOLCANO BULLETIN 25 September 2023 8:00 AM

In the past 24-hour period, the Mayon Volcano Network recorded four (4) volcanic earthquakes, one hundred twenty-eight (128) rockfall events, and one (1) pyroclastic density current event. The lava flows have maintained their advances to approximately 3.4 kilometers in Bonga (southeastern), 2.8 kilometers in Mi-isi (south), and 1.1 kilometers in Basud (eastern) gullies. Rockfalls and PDCs generated by collapses of the lava flow margins as well as of the summit dome deposited debris still within four (4) kilometers of the crater.

.

Volcanic sulfur dioxide (SO2) emission averaged 1,074 tonnes/day on 24 September 2023. Short-term observations from electronic tilt and GPS monitoring indicate continued inflation of the northwestern middle and upper slopes since the fourth week of July 2023. Longer-term ground deformation parameters from EDM, precise leveling, continuous GPS, and electronic tilt monitoring indicate that Mayon is still generally inflated relative to baseline levels.

Alert Level 3 is maintained over Mayon Volcano, which means that it is currently in a relatively high level of unrest, and hazardous eruption within weeks or even days could still be possible.

Source : Phivolcs

Photo : Ken Berania

 

Indonesia , Semeru :

PRESS RELEASE: Volcanic activity of the Semeru volcano.

The current activity level of the Semeru volcano has been level III (SIAGA) since December 16, 2021.

The volcanic activity of Semeru Volcano after the warm clouds of September 10 and 11, 2023 is still high. This indicates that the average number of eruption events is 52 times per day between September 11 and 23, 2023. The latest developments in Semeru Volcano activity until September 23, 2023 at 3:00 p.m. WIB are as follows:

Deformation monitoring using seven GPS stations shows that there is inflation (increasing pressure) on the Semeru volcano body with the pressure source coming from a depth of 8 km. Meanwhile, tracking strains using an inclinometer shows the same thing. A fairly significant increase in inflation was detected by remote sensing during September 16, 2023.
Seismic monitoring shows an increase in the number of seismic events from September 15, 2023, which is also accompanied by an increase in tremors and harmonic tremors, which indicates an increasingly intense pressure accumulation process and movement of magma toward the surface that may affect the stability of deposits of erupting material in the summit area.

Visual monitoring shows an increase in the height of the eruptive column, reaching 1,000 meters above the summit on September 21, 2023.
The potential danger from Mount Semeru’s current volcanic activity is an increase in seismic eruptions and avalanches that can trigger hot clouds.
Considering that Semeru Volcano activity is still high and there is still the potential for hot clouds and lava flows, the community around Semeru Volcano should continue to be educated about the dangers of Semeru Volcano eruptions and hot clouds. . .

Based on visual and instrumental monitoring until September 23, 2023 at 3:00 p.m. WIB, the Geological Agency stated that the activity level of Semeru Volcano is still at Level III (SIAGA).

Regarding the level of activity of the Semeru volcano which is currently still at level III (SIAGA), the public/visitors/tourists are advised to:

Comply with the recommendations issued by the Geological Agency through the Center for Volcanology and Geological Disaster Mitigation,
Do not carry out any activities in the South-East sector along Besuk Kobokan, 13 km from the summit (center of the eruption). Beyond this distance, people do not carry out activities within 500 meters of the river bank (river banks) along the Besuk Kobokan as they may be affected by the expansion of warm clouds and lahar flows up to a distance of 17 km from the summit.

Source : PVMBG.

Photo : Andi volcanist

 

Chile , Villarica :

Chilean authorities declared an orange alert on Sunday for the activity of the Villarrica Volcano, located in the region of La Araucanía and on the edge of the southern part of the province of Neuquén.

The Argentine Mining Geological Service (SEGEMAR), through its Argentine Volcanic Monitoring Observatory (OAVV) and in collaboration with the Southern Andes Volcanological Observatory (OVDAS) of Chile, reports that from today the level technical alert for the Villarrica volcano is orange.

It is worth noting that the Villarrica volcano was on yellow alert since November 8, 2022, which indicated that the volcano was above its basic activity level.
The new increase in the technical alert level is due to an increase in the seismic activity parameters of the volcano recorded since yesterday, September 23, 2023, where a progressive and sustained increase in energy and occurrence was recorded in the Tremor type signals (TR) associated with the movement of fluids inside the volcano, reaching maximum values of 64.7 cm² of reduced displacement (DR), with an associated acoustic signal of 21.8 Pascals (Pa) and high thermal anomaly values, with a maximum value of 107 MW.

The variation of the mentioned parameters was in turn accompanied by an increase in the continuous seismic signal recorded from the value of RSAM (measurement of the average seismic amplitude), reaching until now maximum values of 5.82 um/s, values considered high for this volcano.

It is emphasized that this increase in the seismic activity of the volcano is completely imperceptible for the population located on Argentine territory. Likewise, following information published by the Volcanic Ash Advisory Center (VAAC) of Buenos Aires, no impact on Argentine territory has been recorded due to the emission of particles.

In this context, and for the moment, any level of impact resulting from the increased activity of the volcano is limited to the territory of Chile, in the sectors close to the active crater of the volcano, and to areas close to the volcanic zone .

With the current scenario, any type of impact on Argentine territory, in the province of Neuquén or near the Lanín National Park is excluded.

Joint monitoring and cooperation tasks will continue with Chile’s Southern Andean Volcano Observatory (OVDAS), as well as local and provincial authorities, and any changes will be reported.

Source : SEGEMAR

Photo : Franco Vera

 

Ecuador , Sangay :

DAILY REPORT ON THE STATE OF THE SANGAY VOLCANO, Sunday September 24, 2023.
Information Geophysical Institute – EPN.

Surface activity level: High, Surface trend: No changes
Internal activity level: High, Internal trend: No changes

Seismicity: From September 23, 2023, 11:00 a.m. to September 2, 2023, 11:00 a.m.:

The number of seismic events recorded at the reference station over the past 24 hours is shown below. The level of seismic activity of the volcano remains high.

Explosion Event (EXP): 311

Precipitation/Lahars:
Rains were recorded in the volcano area without generating mudslides or debris. *In the event of heavy rains, these could remobilize the accumulated materials, generating mud and debris flows which would descend the sides of the volcano and flow into adjacent rivers.

Emissions/ash column:
Yesterday afternoon, thanks to the camera system, an emission of gas and ash was recorded, with a column height greater than 1,200 meters above the level of the crater, in the southwest direction.

Other monitoring parameters:
The MIROVA-MODIS satellite system has detected a moderate thermal anomaly over the past 24 hours.

Observation:
Yesterday afternoon, the volcano remained cloudy. At night and early in the morning, thanks to the camera system, periods of incandescence accompanied by descents of material on the South-East flank were recorded. Since this morning the volcano remains cloudy.

Alert level: Orange.

Source : IGEPN.

Photo :  Juan Guapa

25 Septembre 2023. FR. Alaska : Shishaldin , Philippines : Mayon , Indonésie : Semeru , Chili : Villarica , Equateur : Sangay .

25 Septembre 2023.

 

Alaska , Shishaldin :

Avis d’activité volcanique AVO/USGS

Niveau d’alerte volcanique actuel : ATTENTION
Code couleur aviation actuel : ORANGE

Émis : dimanche 24 septembre 2023, 00h25 AKDT
Source : Observatoire du volcan d’Alaska
Numéro d’avis : 2023/A1421
Localisation : N 54 degrés 45 min W 163 degrés 58 min
Altitude : 9 373 pieds (2 857 m)
Région : Aléoutiennes

Résumé de l’activité volcanique :
Les tremors sismiques restent élevés sur le volcan Shishaldin et de petits signaux infrasons presque continus sont détectés, suggérant qu’une activité éruptive de faible niveau se produit probablement avec le cratère sommital. Sur la base des épisodes éruptifs précédents, cette activité pourrait aboutir à des fontaines de lave et des émissions de cendres plus importantes en quelques heures. Cependant, jusqu’à présent, aucune température fortement élevée indiquant la présence de lave à la surface ou d’émissions de cendres n’a accompagné les données géophysiques élevées. Le volcan est en grande partie obscurci par des nuages situés entre 10 000 et 15 000 pieds au-dessus du niveau de la mer, ce qui exclut l’observation d’une éventuelle activité à basse altitude.

Émis : dimanche 24 septembre 2023, 9h00 AKDT

Résumé de l’activité volcanique :
Les données géophysiques et de télédétection indiquent que l’éruption de faible intensité du volcan Shishaldin se poursuit mais reste confinée au cratère sommital. Des températures de surface fortement élevées et quelques détections d’infrasons de faible amplitude se produisent. Les tremors restent élevés mais ont commencé à diminuer lentement au cours des huit dernières heures. Aucune émission ou dépôt de cendres à l’extérieur du cratère n’a été observé sur les images satellite ou webcam. Sur la base des épisodes éruptifs précédents, il reste possible que cette activité puisse aboutir à des fontaines de lave et des émissions de cendres plus importantes.

Émis : dimanche 24 septembre 2023, 18h15 AKDT

Résumé de l’activité volcanique :
Le niveau d’activité a augmenté sur le volcan Shishaldin. Après une éruption prolongée de faible intensité au cours de la dernière journée, une forte augmentation des secousses sismiques au cours de la dernière heure et des températures toujours élevées sur le volcan observées dans les données satellite au cours des 18 dernières heures suggèrent qu’une activité explosive plus forte est probablement imminente. Des températures de surface élevées correspondant à une éruption de lave au sommet sont évidentes dans les dernières données satellite, mais aucune émission significative de cendres n’a été observée. Sur la base des cycles d’éruption précédents, des émissions de cendres sont susceptibles de se produire et pourraient augmenter au cours des prochaines heures.

Les récents événements de cendres importants au cours de l’éruption actuelle ont entraîné la formation de nuages de cendres atteignant des hauteurs allant jusqu’à 40 000 pieds (12 km) au-dessus du niveau de la mer. Ces événements peuvent survenir sans aucun avertissement. Il est également possible que les émissions de cendres se produisent à un niveau inférieur, dans un état stable, et se maintiennent pendant de nombreuses heures. L’AVO surveille de près le volcan et publiera des avis d’activité volcanique supplémentaires pour informer des changements importants d’activité au fur et à mesure qu’ils se produisent.

Le volcan Shishaldin est surveillé par des capteurs sismiques et infrasons locaux, des caméras Web et un réseau géodésique télémétrique. En plus du réseau de surveillance local, l’AVO utilise les réseaux géophysiques à proximité, les données régionales d’infrasons et de foudre, ainsi que les images satellite pour détecter les éruptions.

Source : AVO

Photos : R. McGimsey ,  Setiavan ( Archives) .

 

Philippines , Mayon :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN MAYON ,25 septembre 2023 ,8h00.

Au cours des dernières 24 heures, le réseau de capteurs du volcan Mayon a enregistré quatre (4) tremblements de terre volcaniques, cent vingt-huit (128) événements de chutes de pierres et un (1) événement de courant de densité pyroclastique. Les coulées de lave ont maintenu leur progression jusqu’à environ 3,4 kilomètres dans les ravins de Bonga (Sud-Est), 2,8 kilomètres à Mi-isi (Sud) et 1,1 kilomètres dans les ravins de Basud (Est). Les chutes de pierres et les PDC générés par les effondrements des marges des coulées de lave ainsi que du dôme sommital ont déposé des débris à moins de quatre (4) kilomètres du cratère.

Les émissions de dioxyde de soufre volcanique (SO2) étaient en moyenne de 1 074 tonnes/jour le 24 septembre 2023. Les observations à court terme de l’inclinaison électronique et de la surveillance GPS indiquent une inflation continue des pentes moyennes et supérieures du Nord-Ouest depuis la quatrième semaine de juillet 2023. La déformation du sol à plus long terme les paramètres de l’EDM, du nivellement précis, du GPS continu et de la surveillance électronique de l’inclinaison indiquent que le Mayon est encore généralement gonflé par rapport aux niveaux de référence.

Le niveau d’alerte 3 est maintenu sur le volcan Mayon, ce qui signifie qu’il se trouve actuellement dans un niveau d’agitation relativement élevé et qu’une éruption dangereuse d’ici quelques semaines, voire quelques jours, pourrait encore être possible.

Source : Phivolcs

Photo : Ken Berania

 

Indonésie , Semeru :

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Activité volcanique du volcan Semeru .

Le niveau d’activité actuel du volcan Semeru est de niveau III (SIAGA) depuis le 16 décembre 2021.

L’activité volcanique du volcan Semeru après les nuages chauds des 10 et 11 septembre 2023 est toujours élevée. Cela indique que le nombre moyen d’événements d’éruption est de 52 fois par jour entre le 11 et le 23 septembre 2023. Les derniers développements de l’activité du volcan Semeru jusqu’au 23 septembre 2023 à 15h00 WIB sont les suivants :

  • La surveillance de la déformation à l’aide de sept stations GPS montre qu’il y a une inflation (pression croissante) sur le corps du volcan Semeru avec la source de pression provenant d’une profondeur de 8 km. Pendant ce temps, le suivi des déformations à l’aide d’un inclinomètre montre la même chose. Une augmentation assez importante de l’inflation a été détectée par télédétection au cours du 16 septembre 2023.
  • La surveillance sismique montre une augmentation du nombre d’évènements sismiques à partir du 15 septembre 2023, qui s’accompagne également d’une augmentation des tremors et des tremors harmoniques, ce qui indique un processus d’accumulation de pression de plus en plus intense et un mouvement du magma vers la surface qui peut affecter la stabilité des dépôts de matériaux en éruption dans la zone du sommet.

  • Le suivi visuel montre une augmentation de la hauteur de la colonne éruptive, atteignant 1 000 mètres au-dessus du sommet le 21 septembre 2023.
  • Le danger potentiel de l’activité volcanique actuelle du mont Semeru est une augmentation des éruptions et des avalanches sismiques qui peuvent déclencher des nuages chauds.
  • Considérant que l’activité du volcan Semeru est toujours élevée et qu’il existe toujours un potentiel de nuages chauds et de coulées de lave, la communauté autour du volcan Semeru devrait continuer à être sensibilisée aux dangers des éruptions et des nuages chauds du volcan Semeru. .

Sur la base d’une surveillance visuelle et instrumentale jusqu’au 23 septembre 2023 à 15h00 WIB, l’Agence géologique a déclaré que le niveau d’activité du volcan Semeru était toujours au niveau III (SIAGA).

Concernant le niveau d’activité du volcan Semeru qui est actuellement encore au niveau III (SIAGA), il est conseillé au public/visiteurs/touristes :

  1. Se conformer aux recommandations émises par l’Agence géologique à travers le Centre de volcanologie et d’atténuation des catastrophes géologiques,
  2. Ne mener aucune activité dans le secteur Sud-Est le long du Besuk Kobokan, à 13 km du sommet (centre de l’éruption). Au-delà de cette distance, les gens ne mènent pas d’activités à moins de 500 mètres de la rive du fleuve (berges du fleuve) le long du Besuk Kobokan car ils risquent d’être affectés par l’expansion des nuages chauds et des coulées de lahars jusqu’à une distance de 17 km du sommet.

Source : PVMBG.

Photo : Andi volcanist

 

Chili , Villarica :

Les autorités chiliennes ont décrété dimanche l’alerte orange pour l’activité du Volcan Villarrica, situé dans la région de La Araucanía et en bordure de la partie Sud de la province de Neuquén.

Le Service géologique minier argentin (SEGEMAR), à travers son Observatoire argentin de surveillance volcanique (OAVV) et en collaboration avec l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud (OVDAS) du Chili, signale qu’à partir d’aujourd’hui le niveau d’alerte technique du volcan Villarrica est orange.

Il est à noter que le volcan Villarrica était en alerte jaune depuis le 8 novembre 2022, ce qui indiquait que le volcan était au-dessus de son niveau d’activité de base.
La nouvelle augmentation du niveau d’alerte technique est due à une augmentation des paramètres d’activité sismique du volcan enregistrée depuis hier, 23 septembre 2023, où une augmentation progressive et soutenue de l’énergie et de l’occurrence a été enregistrée dans les signaux de type Tremor (TR) associés à le mouvement des fluides à l’intérieur du volcan, atteignant des valeurs maximales de 64,7 cm² de déplacement réduit (DR), avec un signal acoustique associé de 21,8 Pascals (Pa) et des valeurs d’anomalies thermiques élevées, avec une valeur maximale de 107 MW .

La variation des paramètres mentionnés s’est à son tour accompagnée d’une augmentation du signal sismique continu enregistré à partir de la valeur de RSAM (mesure de l’amplitude sismique moyenne ), atteignant jusqu’à présent des valeurs maximales de 5,82 um/s, valeurs considérées comme élevées pour ce volcan.

Il est souligné que cette augmentation de l’activité sismique du volcan est totalement imperceptible pour la population située sur le territoire argentin. De même, suite aux informations publiées par le Centre consultatif de cendres volcaniques (VAAC) de Buenos Aires, aucun impact sur le territoire argentin n’a été enregistré en raison de l’émission de particules.

Dans ce contexte, et pour le moment, tout niveau d’impact résultant de l’augmentation de l’activité du volcan est limité au territoire du Chili, dans les secteurs proches du cratère actif du volcan, et aux zones proches de la zone volcanique.

Avec le scénario actuel, tout type d’impact sur le territoire argentin, dans la province de Neuquén ou à proximité du parc national Lanín est exclu.

Les tâches conjointes de surveillance et de coopération se poursuivront avec l’Observatoire des volcans des Andes du Sud (OVDAS) du Chili, ainsi qu’avec les autorités locales et provinciales, et tout changement sera signalé.

Source : SEGEMAR

Photo : Franco Vera

 

Equateur , Sangay :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN SANGAY , Dimanche 24 Septembre 2023.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : Sans changements
Niveau d’activité interne: Haut , Tendance interne : Sans changements

Sismicité : Du 23 Septembre 2023 , 11:00h au 2 Septembre 2023 , 11:00h : 

Le nombre d’événements sismiques enregistrés à la station de référence au cours des dernières 24 heures est présenté ci-dessous. Le niveau d’activité sismique du volcan reste élevé.

Evénement d’explosion (EXP) : 311

 

Précipitations / Lahars :
Des pluies ont été enregistrées dans la zone du volcan sans générer de coulées de boue ni de débris. *En cas de fortes pluies, celles-ci pourraient remobiliser les matériaux accumulés, générant des coulées de boue et de débris qui descendraient les flancs du volcan et se déverseraient dans les rivières adjacentes.

Colonne émissions/cendres :
Hier après-midi, grâce au système de caméras, une émission de gaz et de cendres a été enregistrée, avec une hauteur de colonne supérieure à 1 200 mètres au-dessus du niveau du cratère, en direction Sud-Ouest.

Autres paramètres de surveillance :
Le système satellitaire MIROVA-MODIS a détecté une anomalie thermique modérée au cours des dernières 24 heures.

Observation:
Hier après-midi, le volcan est resté nuageux. La nuit et tôt le matin, grâce au système de caméras, des périodes d’incandescence accompagnées de descentes de matière sur le flanc Sud-Est ont été enregistrées. Depuis ce matin le volcan reste nuageux.

Niveau d’alerte: Orange.

Source : IGEPN.

Photo :  Juan Guapa

September 19, 2023. EN . Hawaii : Kilauea , Philippines : Mayon , Indonesia : Gamalama , Chile : Villarica , Ecuador : Sangay .

September 19 , 2023.

 

Hawaii , Kilauea :

Sunday, September 17, 2023, 10:16 AM HST (Sunday, September 17, 2023, 20:16 UTC)

19°25’16 » N 155°17’13 » W,
Summit Elevation 4091 ft (1247 m)
Current Volcano Alert Level: ADVISORY
Current Aviation Color Code: YELLOW

Activity Summary:
The Kīlauea summit eruption that began on September 10th stopped September 16th, and is unlikely to restart. No unusual activity has been noted along Kīlauea’s East Rift Zone or Southwest Rift Zone.

Summit Eruption Observations:
Eruption of lava from the fissure vents on the downdropped block of Kīlauea’s summit caldera stopped around noon , September 16, and there was no observable activity anywhere overnight or this morning. Yesterday morning, HVO field crews reported that active lava was no longer flowing onto Halemaʻumaʻu crater floor and was restricted to a ponded area north of the vents on the downdropped block. They observed lava spattering at the vents cease at approximately 11:15 am September 16. Overnight webcam views showed some incandescence across the eruption area as lava erupted over the past week continues to cool. Field observations are supported by geophysical data, which show that eruptive tremor (a signal associated with fluid movement) in the summit region decreased over September 15 and 16 and returned to pre-eruption levels by 5 p.m. HST on September 16.

Summit Observations:
Summit tilt was mildly inflationary most of the past 24 hours. Summit seismic activity is low with very few volcano tectonic earthquakes and tremor at background levels. Sulfur dioxide (SO2) emissions have also decreased to near background levels based upon the very weak plume visible this morning. Sulfur dioxide levels were measured at a rate of 800 tonnes per day September 16, while the eruption was waning. This value is down dramatically from the 190,000 tonnes per day measured just after the onset of the eruption on Sunday, September 10th, and is only slightly above the 100-200 tonnes typical of non-eruptive periods.

Source : HVO

Photo : Bruce Omori.

 

Philippines , Mayon :

MAYON VOLCANO BULLETIN 19 September 2023 8:00 AM

In the past 24-hour period, the Mayon Volcano Network recorded four (4) volcanic earthquakes, one hundred sixty (160) rockfall events, and three (3) pyroclastic density current or PDC events. The lava flows have maintained their advances to approximately 3.4 kilometers in Bonga (southeastern), 2.8 kilometers in Mi-isi (south), and 1.1 kilometers in Basud (eastern) gullies. Rockfalls and PDCs generated by collapses of the lava flow margins as well as of the summit dome deposited debris still within four (4) kilometers of the crater. Volcanic sulfur dioxide (SO2) emission averaged 959 tonnes/day on 18 September 2023

 

Short-term observations from electronic tilt and GPS monitoring indicate pronounced inflation of southeastern middle slopes since the beginning of August 2023. Longer-term ground deformation parameters from EDM, precise leveling, continuous GPS, and electronic tilt monitoring indicate that Mayon is still generally inflated relative to baseline levels.

Alert Level 3 is maintained over Mayon Volcano, which means that it is currently in a relatively high level of unrest and hazardous eruption within weeks or even days could still be possible.

Source : Phivolcs

Photo : Dex Baldon

 

Indonesia , Gamalama :

Press release on the volcanic activity of Mount Gamalama, September 19, 2023.

Gamalama Volcano is administratively located in the region of the town of Ternate, North Moluccas province. Gamalama Volcano is monitored visually and instrumentally from the Volcano Observation Post (PGA) located on Jl. Facei Sabia, Ternate Town, North Moluccas.

The seismicity of Mount Gamalama since January 2023 is dominated by distant tectonic earthquakes, local tectonic earthquakes and deep volcanic earthquakes (VA). Deep volcanic earthquakes (VA) are generally recorded at 1 to 2 events per day. The smoke escaping from the crater is generally observed to be white, thin to thick, at a height of 10 to 300 meters above the summit. The current activity level has been at Level II (WASPADA) since March 10, 2015. The character of the eruption generally occurs in the central crater with relatively short eruption precursors. The last eruption took place on October 4, 2018, beginning with the recording of 7 volcanic earthquakes 1 hour before the eruption. The height of the eruptive column reached 250 meters from the summit.

 

The latest developments on G. Gamalama’s activities until September 19, 2023 at 09:00 WIT are as follows:

There has been an increase in deep volcanic earthquakes (VA) since September 8, 2023. On September 8, 2023, 16 deep volcanic earthquakes were recorded and the average occurrence until September 18, 2023 was 9 events per day. Seismic swarms are observed to fluctuate and tend to increase. As of September 18, 2023, 6 burst earthquakes, 7 deep volcanic earthquakes, 14 local tectonic earthquakes, and 18 distant tectonic earthquakes have been recorded.
From September 8 to 18, 2023, crater emission activity saw fine white crater smoke rising 25 to 100 meters high, with weak to moderate winds from the West-Southwest, North and Northeast.
In general, the activity of Mount Gamalama, September 8–19, 2023 at 09:00 WIT tends to fluctuate and is always dominated by deep volcanic earthquakes, local tectonic earthquakes, and distant tectonic earthquakes that are linked to regional tectonic activity around the Halmahera Islands.
Under conditions like those above, and given the characteristics of the Gamalama Volcano eruption precursors, the potential hazard most likely to occur is a phreatic eruption with the current threat of danger in the form of an ejection of material from the main crater impacting an area with a radius of 1.5 km from the center of the eruption. Light ash showers may occur with distance and intensity depending on wind direction and speed.

Based on the results of observations and analysis of visual and instrumental data until September 19, 2023 at 09:00 WIT, the activity level of Mount Gamalama remains at level II (WASPADA).

Source : PVMBG.

Photo : KOMPAS/HERU SRI KUMORO

 

Chile , Villarica :

Special Report on Volcanic Activity (REAV), La Araucanía and Los Ríos regions, Villarrica volcano, September 18, 2023, 01:48 a.m. local time (mainland Chile)

The National Geology and Mining Service of Chile (Sernageomin) announces the following PRELIMINARY information, obtained through the monitoring equipment of the National Volcanic Monitoring Network (RNVV), processed and analyzed at the Southern Andean Volcano Observatory (Ovdas):

On Monday, September 18, 2023, at 1:30 a.m. local time (04:30 UTC), monitoring stations installed near the Villarrica volcano recorded an earthquake associated with fluid dynamics inside the volcanic system (LP type).

 

The characteristics of the earthquake, after its analysis, are as follows:

ORIGINAL TIME: 01:30 local time, (04:30 UTC).
REDUCED DISPLACEMENT: 87.19 (cm*cm)

The characteristics of the associated surface activity are as follows:

MAXIMUM HEIGHT OF THE EMISSION COLUMN: 120 m

OBSERVATIONS:

No changes in the seismic behavior of the volcano were recorded following the reported event. The IP camera observed incandescence and degassing from the crater.

The technical volcanic alert is maintained at the Yellow level.

Source  et photo : Sernageomin.

 

Ecuador , Sangay :

DAILY REPORT ON THE STATE OF THE SANGAY VOLCANO, Monday September 18, 2023.
Information Geophysical Institute – EPN.

Surface activity level: High, Surface trend: No changes
Internal activity level: High, Internal trend: No changes

Seismicity: From September 17, 2023, 11:00 a.m. to September 18, 2023, 11:00 a.m.:

The number of seismic events recorded at the reference station over the past 24 hours is shown below. The level of seismic activity of the volcano remains high.

Explosion Event (EXP): 559

 

Precipitation/Lahars:
No rain was recorded in the volcano area. **In the event of heavy rains, these could remobilize the accumulated materials, generating mud and debris flows which would descend the sides of the volcano and flow into adjacent rivers.**

Emissions/ash column:
Thanks to the GOES – 16 satellite system, it was possible to visualize a gas trail since the beginning of the day. This gas trail remained in the morning with a light ash load, with a height less than 800 meters above the crater level in the west direction.

Other monitoring parameters:
The FIRMS, MIROVA-MODIS and MIROVA-VIRS satellite systems report 6 thermal anomalies, 2 moderate thermal anomalies and 4 moderate anomaly alerts respectively over the last 24 hours.

Observation:
Yesterday afternoon the volcano remained completely cloudy, for the moment the volcano has cleared up allowing us to observe an incandescence at the level of the crater and the expulsion of material with their descent which reached up to 180m below the level of the crater.

Alert level: Orange.

Source : IGEPN.

Photo : Volcan Sangay

19 Septembre 2023. FR. Hawaii : Kilauea , Philippines : Mayon , Indonésie : Gamalama , Chili : Villarica , Equateur : Sangay .

19 Septembre 2023.

 

Hawaii , Kilauea :

Dimanche 17 septembre 2023, 10h16 HST (dimanche 17 septembre 2023, 20h16 UTC)

19°25’16 » N 155°17’13 » O,
Altitude du sommet 4091 pieds (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : AVIS
Code couleur aviation actuel : JAUNE

Résumé de l’activité :
L’éruption du sommet du Kīlauea qui a débuté le 10 septembre s’est arrêtée le 16 septembre, et il est peu probable qu’elle reprenne. Aucune activité inhabituelle n’a été notée le long de la zone de rift Est ou de la zone de rift Sud-Ouest du Kīlauea.

Observations sur l’éruption du sommet :
L’éruption de lave provenant des évents de fissures sur le bloc tombé de la caldeira sommitale du Kīlauea s’est arrêtée vers midi le 16 septembre, et il n’y a eu aucune activité observable pendant la nuit ou ce matin. Hier matin, les équipes de terrain du HVO ont signalé que la lave active ne coulait plus sur le fond du cratère Halema’uma’u et était limitée à une zone de mare au Nord des bouches d’évent du bloc tombé. Ils ont observé que les éclaboussures de lave au niveau des évents ont cessé vers 11 h 15 le 16 septembre. Les vues nocturnes des webcams ont montré une certaine incandescence dans la zone d’éruption alors que la lave en éruption au cours de la semaine dernière continue de se refroidir. Les observations sur le terrain sont étayées par des données géophysiques, qui montrent que le tremor éruptif ( signal associé au mouvement des fluides) dans la région sommitale a diminué les 15 et 16 septembre et est revenu aux niveaux d’avant l’éruption à 17 heures. HST le 16 septembre.

Observations du sommet :
L’inclinaison du sommet a été légèrement inflationniste pendant la majeure partie des dernières 24 heures. L’activité sismique au sommet est faible avec très peu de tremblements de terre volcano-tectoniques et des tremors aux niveaux de fond. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) ont également diminué jusqu’à s’approcher des niveaux de fond, en raison du très faible panache visible ce matin. Les niveaux de dioxyde de soufre ont été mesurés au rythme de 800 tonnes par jour 16 septembre, alors que l’éruption était en phase de déclin. Cette valeur est en baisse spectaculaire par rapport aux 190 000 tonnes par jour mesurées juste après le début de l’éruption le dimanche 10 septembre, et n’est que légèrement supérieure aux 100 à 200 tonnes typiques des périodes non éruptives.

Source : HVO

Photo : Bruce Omori.

 

Philippines , Mayon :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN MAYON ,19 septembre 2023 , 8h00 .

Au cours des dernières 24 heures, le réseau de capteurs du volcan Mayon a enregistré quatre (4) tremblements de terre volcaniques, cent soixante (160) événements de chutes de pierres et trois (3) événements de courant de densité pyroclastique ou PDC. Les coulées de lave ont maintenu leur progression jusqu’à environ 3,4 kilomètres dans les ravins de Bonga (Sud-Est), 2,8 kilomètres dans Mi-isi (Sud) et 1,1 kilomètres dans les ravins de Basud (est). Les chutes de pierres et les PDC générés par les effondrements des marges des coulées de lave ainsi que du dôme sommital ont déposé des débris à moins de quatre (4) kilomètres du cratère. Les émissions de dioxyde de soufre volcanique (SO2) étaient en moyenne de 959 tonnes/jour le 18 septembre 2023.

 

Les observations à court terme de l’inclinaison électronique et de la surveillance GPS indiquent une inflation prononcée des pentes moyennes Sud-Est depuis le début du mois d’août 2023. Les paramètres de déformation du sol à plus long terme issus de l’EDM, du nivellement précis , du GPS continu et de la surveillance électronique de l’inclinaison indiquent que Mayon est encore généralement gonflé par rapport aux niveaux de référence.

Le niveau d’alerte 3 est maintenu sur le volcan Mayon, ce qui signifie qu’il se trouve actuellement dans un niveau de troubles relativement élevé et qu’une éruption dangereuse d’ici quelques semaines, voire quelques jours, pourrait encore être possible.

Source : Phivolcs

Photo : Dex Baldon

 

Indonésie , Gamalama :

Communiqué de presse sur l’activité volcanique du Mont Gamalama , 19 septembre 2023 .

Le volcan Gamalama est administrativement situé dans la région de la ville de Ternate, dans la province des Moluques du Nord. Le volcan Gamalama est surveillé visuellement et instrumentalement depuis le poste d’observation du volcan (PGA) situé sur Jl. Facei Sabia , Ville de Ternate, Moluques du Nord.

La sismicité du Mont Gamalama depuis janvier 2023 est dominée par des séismes tectoniques lointains, des séismes tectoniques locaux et des séismes volcaniques profonds (VA). Les séismes volcaniques profonds (VA) sont généralement enregistrés à raison de 1 à 2 événements par jour. On observe généralement que la fumée qui s’échappe du cratère est blanche, faible à épaisse, à une hauteur de 10 à 300 mètres au-dessus du sommet. Le niveau d’activité actuel est au niveau II (WASPADA) depuis le 10 mars 2015. Le caractère de l’éruption se produit généralement dans le cratère central avec des précurseurs d’éruption relativement courts. La dernière éruption a eu lieu le 4 octobre 2018, commençant par l’enregistrement de 7 tremblements de terre volcaniques 1 heure avant l’éruption. La hauteur de la colonne éruptive atteignait 250 mètres du sommet.

 

Les derniers développements sur les activités de G. Gamalama jusqu’au 19 septembre 2023 à 09h00 WIT sont les suivants :

Il y a eu une augmentation des tremblements de terre volcaniques profonds (VA) depuis le 8 septembre 2023. Le 8 septembre 2023, 16 tremblements de terre volcaniques profonds ont été enregistrés et l’occurrence moyenne jusqu’au 18 septembre 2023 était de 9 événements par jour. On observe que les essaims sismiques fluctuent et ont tendance à augmenter. Au 18 septembre 2023, 6 tremblements de terre en rafale, 7 tremblements de terre volcaniques profonds, 14 tremblements de terre tectoniques locaux et 18 tremblements de terre tectoniques lointains ont été enregistrés.
Du 8 au 18 septembre 2023, l’activité d’émission du cratère a vu une fine fumée blanche de cratère s’élever de 25 à 100 mètres de haut, avec des vents faibles à modérés d’Ouest-Sud-Ouest, Nord et Nord-Est.
En général, l’activité du mont Gamalama , du 8 au 19 septembre 2023 à 09h00 WIT a tendance à fluctuer et est toujours dominée par des tremblements de terre volcaniques profonds, des tremblements de terre tectoniques locaux et des tremblements de terre tectoniques lointains qui sont liés à l’activité tectonique régionale autour des îles Halmahera.
Dans des conditions comme celles ci-dessus, et compte tenu des caractéristiques des précurseurs de l’éruption du volcan Gamalama, le danger potentiel le plus susceptible de se produire est une éruption phréatique avec la menace actuelle de danger sous la forme d’une éjection de matière du cratère principal impactant une zone d’un rayon de 1,5 km du centre de l’éruption. De légères pluies de cendres peuvent survenir avec une distance et une intensité qui dépendent de la direction et de la vitesse du vent.

Sur la base des résultats des observations et de l’analyse des données visuelles et instrumentales jusqu’au 19 septembre 2023 à 09h00 WIT, le niveau d’activité du mont Gamalama reste au niveau II (WASPADA).

Source : PVMBG.

Photo : KOMPAS/HERU SRI KUMORO

 

Chili , Villarica :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), régions de La Araucanía et Los Ríos, volcan Villarrica, 18 Septembre 2023, 01h48 heure locale (Chili continental)

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) annonce les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire des volcans des Andes du Sud (Ovdas) :

Le Lundi 18 Septembre 2023 , à 01h30 heure locale , (04h30 UTC ) , les stations de surveillance installées à proximité du volcan Villarrica ont enregistré  un séisme associé à la dynamique des fluides à l’intérieur du système volcanique ( type LP) .

 

Les caractéristiques du séisme, après son analyse, sont les suivantes :

HEURE D’ORIGINE : 01h30 heure locale , (04h30 UTC ).
DEPLACEMENT RÉDUIT : 87,19 (cm*cm)

Les caractéristiques de l’activité de surface associée sont les suivantes :

HAUTEUR MAXIMALE DE LA COLONNE D’EMISSION: 120 m

OBSERVATIONS :

Il n’a pas été enregistré de changements dans le comportement sismique du volcan suite à l’évènement rapporté. La camera IP a observé une  incandescence et un dégazage du cratère.

L’alerte technique volcanique est maintenue au niveau Jaune.

Source  et photo : Sernageomin.

 

Equateur , Sangay :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN SANGAY , Lundi 18 Septembre 2023.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : Sans changements
Niveau d’activité interne: Haut , Tendance interne : Sans changements

Sismicité : Du 17 Septembre 2023 , 11:00h au 18 Septembre 2023 , 11:00h : 

Le nombre d’événements sismiques enregistrés à la station de référence au cours des dernières 24 heures est présenté ci-dessous. Le niveau d’activité sismique du volcan reste élevé.

Evénement d’explosion (EXP) : 559

 

Précipitations / Lahars :
Aucune pluie n’a été enregistrée dans la zone du volcan. **En cas de fortes pluies, celles-ci pourraient remobiliser les matériaux accumulés, générant des coulées de boue et de débris qui descendraient les flancs du volcan et se déverseraient dans les rivières adjacentes.**

Colonne émissions/cendres :
Grâce au système satellite GOES – 16, il a été possible de visualiser une traînée de gaz depuis le début de la journée. Cette traînée de gaz est restée le matin avec une légère charge de cendres, avec une hauteur inférieure à 800 mètres au-dessus du niveau du cratère en direction Ouest.

Autres paramètres de surveillance :
Les systèmes satellitaires FIRMS, MIROVA-MODIS et MIROVA-VIRS signalent respectivement 6 anomalies thermiques, 2 anomalies thermiques modérées et 4 alertes d’anomalies modérées au cours des dernières 24 heures.

Observation:
Hier après-midi le volcan est resté complètement nuageux, pour le moment le volcan s’est éclairci permettant d’observer une incandescence au niveau du cratère et l’expulsion de matière avec leur descente qui a atteint jusqu’à 180m sous le niveau du cratère.

Niveau d’alerte: Orange.

Source : IGEPN.

Photo :  volcan sangay

September 9, 2023. EN. Alaska : Great Sitkin , Indonesia : Merapi , Philippines : Mayon , Chile : Laguna del Maule , Costa Rica : Rincon de la Vieja .

September 09 , 2023.

 

Alaska , Great Sitkin :

52°4’35 » N 176°6’39 » W,
Summit Elevation 5709 ft (1740 m)
Current Volcano Alert Level: WATCH
Current Aviation Color Code: ORANGE

Slow eruption of lava is continuing at Great Sitkin Volcano. Weakly elevated surface temperatures were observed in satellite images and earthquake activity remained slightly elevated this week. Typical steaming from the vent region of the lava flow was observed in satellite images on several days. AVO geology crews spent about three hours working on the active flows on September 3 and report that the flows are warm and steaming and moving at about 1 meter every 3 to 4 days.

The current lava flow at Great Sitkin Volcano began erupting in July 2021. No explosive events have occurred since a single event in May 2021.

The volcano is monitored by local seismic, geodetic, and infrasound sensors, web cameras, regional infrasound and lightning networks, and satellite data.

 

Oblique view of Great Sitkin Volcano looking northeast at the active lava flows from the crater. Lava flows spilling out of the crater on formed in 2021 and 2022. Photo taken on September 1, 2023 during a helicopter overflight by AVO geologists.

Great Sitkin Volcano is a basaltic andesite volcano that occupies most of the northern half of Great Sitkin Island, a member of the Andreanof Islands group in the central Aleutian Islands. It is located 26 miles (43 km) east of the community of Adak. The volcano is a composite structure consisting of an older dissected volcano and a younger parasitic cone with a ~1 mile (1.5 km)-diameter summit crater. A steep-sided lava dome, emplaced during the 1974 eruption, occupies the center of the crater. That eruption produced at least one ash cloud that likely exceeded an altitude of 25,000 ft (7.6 km) above sea level. A poorly documented eruption occurred in 1945, also producing a lava dome that was partially destroyed in the 1974 eruption. Within the past 280 years a large explosive eruption produced pyroclastic flows that partially filled the Glacier Creek valley on the southwest flank.

Source : AVO

Photo : Loewen, Matt

 

Indonesia , Merapi :

Report on the activity of Mount Merapi from September 1, 2023 to September 7, Published on September 8, 2023.

OBSERVATION RESULTS
Visual
The weather around Mount Merapi is generally sunny in the morning and afternoon, while the evening is foggy. White smoke, fine to thick, low to medium pressure and 100 m high was observed from the observation post of Mount Merapi of Pengamatan on September 6, 2023 at 05:00.

This week, lava avalanches were observed 154 times towards the South and South-West, including 5 times upstream of the Boyong River up to a maximum of 1,500 m, 146 times upstream of the Bebeng River up to at 2000 m and 3 times upstream of the Senowo River up to a maximum of 1500 m. The sound of avalanches was heard 21 times from the Babadan post with low to moderate intensity.

The morphology of the southwest dome underwent changes due to growth activity and lava avalanches, while no significant changes were observed for the central dome. Based on aerial photo analysis on August 30, 2023, the measured volume of the southwest dome was 2,858,600 m3 and the central dome was 2,355,100 m3.

Seismicity

This week, the seismicity of Mount Merapi showed:

96 shallow volcanic earthquakes (VTB),
2253 multi-phase (MP) earthquakes,
11 low frequency (LF) earthquakes,
878 avalanche earthquakes (RF)
6 tectonic earthquakes (TT).

The intensity of seismicity this week is lower than last week, but the number of earthquakes is still quite high.

Deformation

The deformation of Mount Merapi that was monitored using EDM this week showed a shortening of steepening distance of 1.6 cm/day.

Rain and lahars:
There was no rain this week at Pengamatan’s Mount Merapi lookout post. There have been no reports of additional flows or lahars from rivers flowing down from Mount Merapi.

Conclusion
Based on the results of visual and instrumental observations, it is concluded that:
-Mount Merapi’s volcanic activity is still quite high in the form of effusive eruption activity. The activity status is defined at the “SIAGA” level.

The current danger potential is in the form of lava avalanches and hot clouds in the South-South-West sector including the Boyong river for a maximum of 5 km, the Bedog, Krasak, Bebeng rivers for a maximum of 7 km. In the South-East sector, it includes the Woro river for a maximum of 3 km and the Gendol river for 5 km. While the ejection of volcanic material in the event of an explosive eruption can reach a radius of 3 km from the summit.

Source : BPPTKG

Photo  :   Andi volcanist .

 

Philippines , Mayon :

MAYON VOLCANO BULLETIN 09 September 2023 8:00 AM

In the past 24-hour period, the Mayon Volcano Network recorded ten (10) volcanic earthquakes, one hundred twenty-eight (128) rockfall events, and two (2) PDC events. The lava flows have maintained their advances to approximately 3.4 kilometers in Bonga (southeastern), 2.8 kilometers in Mi-isi (south), and 1.1 kilometers in Basud (eastern) gullies. Rockfall and pyroclastic density currents or PDCs generated by collapses of the lava flow margins as well as of the summit dome deposited debris still within four (4) kilometers of the crater. Volcanic sulfur dioxide (SO2) emission averaged 2,175 tonnes/day on 08 September 2023.

Short-term observations from electronic tilt and GPS monitoring indicate pronounced inflation of southeastern middle slopes since the beginning of August 2023. Longer-term ground deformation parameters from EDM, precise leveling, continuous GPS, and electronic tilt monitoring indicate that Mayon is still generally inflated relative to baseline levels.

Alert Level 3 is maintained over Mayon Volcano, which means that it is currently in a relatively high level of unrest and hazardous eruption within weeks or even days could still be possible.

Source : Phivolcs

Photo : JPN

 

Chile , Laguna del Maule :

Seismology
The seismological activity of the period was characterized by the recording of:
545 seismic events of type VT, associated with the fracturing of rocks (Volcano-Tectonics). The most energetic earthquake presented a Local Magnitude (ML) value equal to 2.8, located 9.8 km south-southwest of the center of the lagoon, at a depth of 7.8 km compared to the average height of the lagoon.
5 LP type seismic events, associated with fluid dynamics inside the volcanic system (Long Period). The size of the largest earthquake evaluated from the Reduced Displacement (RD) parameter was equal to 27 cm2.

Fluid geochemistry
No anomalies have been reported in the emissions of sulfur dioxide (SO2) into the atmosphere in the area near the volcanic complex, according to data published by the Troposphere Monitoring Instrument (TROPOMI) and the Tropospheric Monitoring Instrument (TROPOMI). ozone monitoring (IMO).

Geodesy
The geodetic activity of the period was characterized by:
– Monitoring lines with average rates similar to historical values, observed in the volcanic complex, adjusting a maximum of 1.55 cm/month.
– Horizontal strain rates similar to previous periods, with some minor variations.
– Thanks to satellite radar interferometry, no signal associated with deformation due to the heavy presence of snow in the area is detected.

Satellite geomorphological analysis
According to the observation of Planet Scope and Sentinel 2-L2A satellite images, no morphological change linked to volcanic activity has been identified, significant snow cover is observed.
During this period, the record of volcano-tectonic seismicity remains, with an energy lower than that of previous periods. The process of volcanic deformation continues
,active , with elevation rates similar to those historically recorded according to geodetic network data. On the surface, no change associated with volcanic activity is observed.

From the above, we deduce that the volcanic system remains above its base threshold, therefore its technical alert level is maintained in yellow and within a possible impact radius of 2 km around the abnormal CO2 zone , detected in previous years in the southwestern sector of the Cajón de Troncoso lagoon.

YELLOW TECHNICAL ALERT: Changes in the behavior of volcanic activity.

Source : Sernageomin.

Photo : OAVV

 

Costa Rica , Rincon de la Vieja :

Latitude: 10.83
Longitude:-85.324
Altitude: 1,916 meters above sea level

Observed activity:

On 07/09, a small eruption was recorded at 6:10 am, with a plume of water vapor and gas that did not rise more than 500 meters above the active crater.
Over the past 24 hours, one small exhalation and two small eruptions have been recorded, the last being at 2:48 a.m. The background tremor appears variable in amplitude and frequency. At the time of writing this report, low frequencies dominate in the background tremor (0.8 – 2 Hz).

The appearance of signals associated with tectonic processes within the massif (VT) continues, both at the summit and at the base of the volcano. Geodetic measurements detect an extension of the base of the volcanic massif. Inflation present at the peak over the last 2 weeks has reduced. The fumaroles inside the crater remain slightly active. Volcano-tectonic earthquakes continue to be recorded near the summit, but with a much weaker magnitude and in less quantity than in previous days. The flows of magmatic gases remain stable.

Environmental conditions:
The wind blows from the southwest and the summit remains cloudy.
Activity Level: Attention (3)

Source : Ovsicori

Photo : Chris Allen

 

 

09 Septembre 2023. FR. Alaska : Great Sitkin , Indonésie : Merapi , Philippines : Mayon , Chili : Laguna del Maule , Costa Rica : Rincon de la Vieja .

09 Septembre 2023.

 

Alaska , Great Sitkin :

52°4’35 » N 176°6’39 » O,
Altitude du sommet  :5 709 pieds (1 740 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : ATTENTION
Code couleur aviation actuel : ORANGE

Une lente éruption de lave se poursuit sur le Volcan Great Sitkin. Des températures de surface légèrement élevées ont été observées sur les images satellite et l’activité sismique est restée légèrement élevée cette semaine. Une vapeur typique provenant de la région de ventilation de la coulée de lave a été observée sur des images satellite pendant plusieurs jours. Les équipes géologiques de l’AVO ont passé environ trois heures à travailler sur les coulées actives le 3 septembre et ont signalé que les coulées sont chaudes et fumantes et se déplacent d’environ 1 mètre tous les 3 à 4 jours.

La coulée de lave actuelle du volcan Great Sitkin a commencé à être émise en juillet 2021. Aucun événement explosif ne s’était produit depuis un seul événement en mai 2021.

Le volcan est surveillé par des capteurs sismiques, géodésiques et infrasons locaux, des caméras Web, des réseaux régionaux de capteurs d’infrasons et de foudre et des données satellite.

 

Vue oblique du volcan Great Sitkin en regardant vers le Nord-Est les coulées de lave actives du cratère. Des coulées de lave s’échappant du cratère se sont formées en 2021 et 2022. Photo prise le 1er septembre 2023 lors d’un survol en hélicoptère par les géologues de l’AVO.

Le volcan Great Sitkin est un volcan andésite basaltique qui occupe la majeure partie de la moitié Nord de l’île Great Sitkin, membre du groupe des îles Andreanof dans les îles Aléoutiennes centrales. Il est situé à 43 km à l’Est de la communauté d’Adak. Le volcan est une structure composite composée d’un volcan disséqué plus ancien et d’un cône parasite plus jeune avec un cratère sommital d’environ 1,5 km de diamètre. Un dôme de lave aux parois abruptes, mis en place lors de l’éruption de 1974, occupe le centre du cratère. Cette éruption a produit au moins un nuage de cendres qui a probablement dépassé une altitude de 25 000 pieds (7,6 km) au-dessus du niveau de la mer. Une éruption mal documentée s’est produite en 1945, produisant également un dôme de lave qui a été partiellement détruit lors de l’éruption de 1974. Au cours des 280 dernières années, une importante éruption explosive a produit des coulées pyroclastiques qui ont partiellement rempli la vallée de Glacier Creek, sur le flanc Sud-Ouest.

Source : AVO

Photo : Loewen, Matt

 

Indonésie , Merapi :

Rapport sur l’activité du Mont Merapi du 01 Septembre 2023 au 07 Septembre , Publié le 08 Septembre 2023.

RÉSULTATS DES OBSERVATIONS
Visuel
Le temps autour du mont Merapi est généralement ensoleillé le matin et l’après-midi, tandis que le soir est brumeux. Une fumée blanche, fine à épaisse, de pression faible à moyenne et de 100 m de haut a été observée depuis le poste d’observation du mont Merapi de Pengamatan le 06 Septembre 2023 à 05h00 .

Cette semaine, des avalanches de lave ont été observées 154 fois vers le Sud et le Sud-Ouest, dont 5 fois en amont de la rivière Boyong jusqu’à un maximum de 1 500 m , 146 fois en amont de la rivière Bebeng jusqu’à 2 000 m et 3 fois en amont de la rivière Senowo jusqu’à un maximum de 1500 m. Le bruit des avalanches a été entendu 21 fois depuis le poste de Babadan avec une intensité faible à modérée.

La morphologie du dôme Sud-Ouest a subi des changements dus à l’activité de croissance et aux avalanches de lave, alors qu’aucun changement significatif n’a été observé pour le dôme central. Sur la base d’une analyse de photos aériennes le 30 août 2023, le volume mesuré du dôme sud-ouest était de 2 858 600 m3 et le dôme central était de 2 355 100 m3.

 

Sismicité

Cette semaine, la sismicité du mont Merapi a montré :

96 tremblements de terre volcaniques peu profonds (VTB),
2253 tremblements de terre multiphases (MP),
11 tremblements de terre à basse fréquence (LF),
878 tremblements de terre d’ avalanches (RF)
6 tremblements de terre tectoniques ( TT).

L’intensité de la sismicité cette semaine est inférieure à celle de la semaine dernière, mais le nombre de séismes est encore assez élevé.

Déformation

La déformation du mont Merapi qui a été surveillée à l’aide de l’EDM cette semaine a montré un raccourcissement de la distance de pentification de 1,6 cm/jour.

Pluie et lahars:
Il n’y a pas eu de pluie cette semaine au poste d’observation du mont Merapi  de Pengamatan  . Il n’y a eu aucun rapport de coulées supplémentaires ou de lahars provenant de rivières qui descendent du mont Merapi.

Conclusion
Sur la base des résultats des observations visuelles et instrumentales, il est conclu que :
-L’activité volcanique du mont Merapi est encore assez élevée sous la forme d’une activité d’éruption effusive. L’état de l’activité est défini au niveau « SIAGA ».

Le potentiel de danger actuel se présente sous la forme d’avalanches de lave et de nuages ​​chauds dans le secteur Sud-Sud-Ouest comprenant la rivière Boyong sur un maximum de 5 km, les rivières Bedog, Krasak, Bebeng sur un maximum de 7 km. Dans le secteur Sud-Est, il comprend la rivière Woro sur un maximum de 3 km et la rivière Gendol sur 5 km. Tandis que l’éjection de matière volcanique en cas d’éruption explosive peut atteindre un rayon de 3 km du sommet.

Source : BPPTKG

Photo  :   Andi volcanist .

 

Philippines , Mayon :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN MAYON , 09 septembre 2023 , 8h00.

Au cours des dernières 24 heures, le réseau de capteurs du volcan Mayon a enregistré dix (10) tremblements de terre volcaniques, cent vingt-huit (128) événements de chutes de pierres et deux (2) événements  de PDC. Les coulées de lave ont maintenu leur progression jusqu’à environ 3,4 kilomètres dans les ravins de Bonga (Sud-Est), 2,8 kilomètres à Mi-isi (Sud) et 1,1 kilomètres dans les ravins de Basud (Est). Les chutes de pierres et les courants de densité pyroclastiques ou PDC générés par l’effondrement des marges de la coulée de lave ainsi que du dôme sommital ont déposé des débris à moins de quatre (4) kilomètres du cratère. Les émissions de dioxyde de soufre volcanique (SO2) étaient en moyenne de 2 175 tonnes/jour le 8 septembre 2023.

Les observations à court terme de l’inclinaison électronique et de la surveillance GPS indiquent une inflation prononcée des pentes moyennes Sud-Est depuis le début du mois d’août 2023. Les paramètres de déformation du sol à plus long terme de l’EDM, du nivellement précis, du GPS continu et de la surveillance électronique de l’inclinaison indiquent que le Mayon est encore généralement gonflé par rapport aux niveaux de référence.

Le niveau d’alerte 3 est maintenu sur le volcan Mayon, ce qui signifie qu’il se trouve actuellement dans un niveau de troubles relativement élevé et qu’une éruption dangereuse d’ici quelques semaines, voire quelques jours, pourrait encore être possible.

Source : Phivolcs

Photo : JPN

 

Chili , Laguna del Maule :

Sismologie
L’activité sismologique de la période a été caractérisée par l’enregistrement de :
545 événements sismiques de type VT, associés à la fracturation des roches (Volcano-Tectonique). Le séisme le plus énergétique a présenté une valeur de Magnitude Locale (ML) égale à 2,8, situé à 9,8 km au Sud-Sud-Ouest du centre de la lagune, à une profondeur de 7,8 km par rapport à la hauteur moyenne de la lagune.
5 événements sismiques de type LP, associés à la dynamique des fluides à l’intérieur du système volcanique (Longue Période). La taille du plus grand séisme évalué à partir du paramètre Déplacement Réduit (DR) était égale à 27 cm2.

Géochimie des fluides
Aucune anomalie n’a été signalée dans les émissions de dioxyde de soufre (SO2) dans l’atmosphère dans le secteur proche du complexe volcanique, selon les données publiées par l’Instrument de surveillance de la troposphère (TROPOMI) et l’Instrument de surveillance de l’ozone (OMI).

Géodésie
L’activité géodésique de la période a été caractérisée par :
– Lignes de surveillance avec des taux moyens similaires aux valeurs historiques, observées dans le complexe volcanique, en ajustant un maximum de 1,55 cm/mois.
– Taux de déformation horizontale similaires aux périodes précédentes, avec quelques variations mineures.
– Grâce à l’interférométrie radar satellite, aucun signal associé à une déformation due à la forte présence de neige dans la zone n’est détecté.

Analyse géomorphologique satellitaire
D’après l’observation des images satellites Planet Scope et Sentinel 2-L2A, aucun changement morphologique lié à l’activité volcanique n’a été identifié, une importante couverture neigeuse est observée.
Durant cette période, l’enregistrement de sismicité volcano-tectonique demeure, avec une énergie inférieure à celle des périodes précédentes. Le processus de déformation volcanique se poursuit
,actif , avec des taux d’élévation similaires à ceux historiquement enregistrés selon les données du réseau géodésique. En surface, aucun changement associé à l’activité volcanique n’est observé.

De ce qui précède, on déduit que le système volcanique reste au-dessus de son seuil de base, donc son niveau d’alerte technique est maintenue en jaune et dans un rayon d’impact possible de 2 km autour de la zone anormale de CO2, détectée les années précédentes dans le secteur Sud-Ouest de la lagune du Cajón de Troncoso .

ALERTE TECHNIQUE JAUNE : Modifications du comportement de l’activité volcanique.

Source : Sernageomin.

Photo : OAVV

 

Costa Rica , Rincon de la Vieja :

Latitude : 10,83
Longitude:-85.324
Altitude : 1 916 mètres au-dessus du niveau de la mer

Activité observée :

Le 07/09 , une petite éruption a été enregistrée à 6h10 le matin, avec un panache de vapeur d’eau et de gaz qui ne s’est pas élevé à plus de 500 mètres au-dessus du cratère actif.
Au cours des dernières 24 heures, une petite expiration et deux petites éruptions ont été enregistrées, la dernière étant à 2h48. Le tremor de fond apparaît variable en amplitude et en fréquence. Au moment de la rédaction de ce rapport, les basses fréquences dominent dans le tremor de fond (0,8 – 2 Hz).

L’apparition de signaux associés aux processus tectoniques au sein du massif (VT) se poursuit, tant au sommet qu’à la base du volcan. Les mesures géodésiques détectent une extension de la base du massif volcanique. L’inflation présente au sommet au cours des 2 dernières semaines s’est réduite. Les fumerolles à l’intérieur du cratère restent légèrement actives. Des tremblements de terre volcano-tectoniques continuent d’être enregistrés à proximité du sommet, mais avec une magnitude beaucoup plus faible et en moindre quantité que lors des jours précédents.  Les flux de gaz magmatiques restent stables.

Conditions environnementales:
Le vent souffle au sud-ouest et le sommet reste nuageux.
Niveau d’activité : Attention (3)

Source : Ovsicori

Photo : Chris Allen