02 Janvier 2023 . FR. Alaska : Semisopochnoi , Chili : Villarica , Indonésie : Merapi , Etats- Unis : Yellowstone , Hawaii : Kilauea .

Home / Alaska / 02 Janvier 2023 . FR. Alaska : Semisopochnoi , Chili : Villarica , Indonésie : Merapi , Etats- Unis : Yellowstone , Hawaii : Kilauea .

02 Janvier 2023 . FR. Alaska : Semisopochnoi , Chili : Villarica , Indonésie : Merapi , Etats- Unis : Yellowstone , Hawaii : Kilauea .

02 Janvier 2023 .

 

Alaska , Semisopochnoi :

51°55’44 » N 179°35’52 » E,
Altitude du sommet : 2625 pi (800 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : SURVEILLANCE
Code couleur actuel de l’aviation : ORANGE

Une sismicité élevée et des explosions possibles ont été détectées dans les données géophysiques au cours de la dernière journée. Un petit dépôt de cendres a été observé par caméra Web et imagerie satellite s’étendant sur environ 2 km (~ 1,2 miles) au Sud-Sud-Ouest du cratère Nord actif du mont Cerberus. Ceci est cohérent avec des émissions de cendres mineures à faible niveau (<10 000 pieds au-dessus du niveau de la mer). Cependant, les nuages ont obscurci la plupart des vues des satellites et des caméras Web et aucun panache de cendres n’a été observé.

Émissions de cendres de faible niveau du cratère North Cerberus du Semisopochnoi le matin du 10 novembre 2021 depuis la webcam CEPE.

De petites éruptions produisant des dépôts de cendres mineurs à proximité du cratère Nord actif du mont Cerberus et des nuages ​​de cendres généralement à moins de 3 km au-dessus du niveau de la mer ont caractérisé l’activité récente et davantage d’événements producteurs de cendres pourraient se reproduire avec peu d’avertissement.

Le volcan Semisopochnoi est surveillé par des capteurs sismiques et infrasons locaux, des données satellitaires, des caméras Web et des réseaux régionaux de capteurs d’infrasons et de foudre.

Source : AVO.

Photo : Loewen, M. W.

 

Chili , Villarica :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), régions de La Araucanía et Los Ríos, volcan Villarrica, 31 Décembre 2022, 07h50 heure locale (Chili continental)

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) annonce les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire des volcans des Andes du Sud (Ovdas) :

Durant la nuit et le matin du Samedi 31 Décembre , les stations de surveillance installées à proximité du volcan Villarrica ont enregistré  une  activité strombolienne , associée à la dynamique des fluides à l’intérieur du système volcanique. ( type LP).

 

Les caractéristiques du séisme, après son analyse, sont les suivantes :

HEURE D’ORIGINE : 23h56 heure locale (02h56 UTC le 31/12/2022)
AFFICHAGE RÉDUIT : 24,7 (cm*cm)
SIGNAL ACOUSTIQUE : 6,2 Pascals (Pa) réduit à 1 km

 Des explosions observées , se détachent deux évènements avec des émissions de matériels avec soit une hauteur au dessus du niveau du cratère , soit des projections sur les flancs du volcan . Les caractéristiques de cette activité sont les suivantes :
HAUTEUR MAXIMALE DE LA COLONNE : 20 mètres au-dessus du point d’émission
PORTÉE DES MATÉRIAUX INCANDESCENTS : 480 mètres vers le versant Nord-Ouest (NW)

Pour les projections maximales , Les caractéristiques  sont les suivantes :

HAUTEUR MAXIMALE DE LA COLONNE : 120 mètres au-dessus du point d’émission
PORTÉE DES MATÉRIAUX INCANDESCENTS : 150 mètres vers le versant Nord Ouest (PAS

OBSERVATIONS :

On enregistre une activité explosive avec émissions de matériaux durant la grande partie du matin du 31 Décembre . Se détache une explosion survenue à 23h56, avec projection de matériaux sur le flanc Nord-Ouest de 480 m approximativement et à 02h19 , avec une hauteur de 120 m au dessus du cratère . L’activité sismique se maintient dans les paramètres observés durant les jour précédents.

L’alerte technique volcanique est maintenue au niveau Jaune.

 

  Source : Sernageomin

Photos :   Sernageomin , minutoneuquen.com.

 

Indonésie , Merapi :

Rapport sur l’activité du Mont Merapi du 23 Decembre 2022 au 29 Decembre 2022 , Publié le 30 Decembre  2022

RÉSULTATS DES OBSERVATIONS
Visuel
Le temps autour du mont Merapi est généralement ensoleillé le matin et l’après-midi, tandis que le soir est brumeux. De la fumée blanche, d’épaisseur fine à moyenne, de basse pression et de  50 m de haut a été observée depuis le poste d’observation du mont Merapi de Badaban le 24 Decembre 2022 à 05h30 WIB.

Cette semaine, il y a eu 2 avalanches de lave vers le Sud-Ouest (Kali Bebeng) avec une distance de glissement de 1 500 m. Le bruit de la descente a été entendu 2 fois depuis Babadan Post avec une intensité faible à moyenne.
– Il n’y a pas de changement morphologique important du dôme Sud-Ouest et du dôme central. Le volume du dôme Sud-Ouest est calculé fixe, soit 1 616.500 m3, tandis que pour le dôme moyen il est de 2 772 000 m3.
 

Sismicité

Cette semaine, la sismicité du mont Merapi a montré :

13 tremblements de terre volcaniques profonds (VTB)
534 tremblements de terre volcaniques profonds (VTA),
185 séismes d’avalanches (RF),
1 tremblements de terre d’émissions (DG),
5 séismes tectoniques (TT).
76 tremblements de terre à phases multiples (MP)

L’intensité de la sismicité de cette semaine est encore assez élevée.

Déformation

La déformation du mont Merapi qui a été surveillée à l’aide d’EDM et de GPS cette semaine a montré un taux de raccourcissement  de 0,6 cm/jour.

Pluie et lahars:
Cette semaine, il y avait de la pluie au poste d’observation de Kaliurang avec une intensité de pluie de 31 mm/h pendant 260 minutes le 26 Décembre 2022. Il est rapporté qu’il n’y a eu  une  augmentation du flux dans la rivière Boyong  le 29 Décembre. 

Conclusion
Sur la base des résultats des observations visuelles et instrumentales, il est conclu que :
 -L’activité volcanique du mont Merapi est encore assez élevée sous la forme d’une activité d’éruption effusive. L’état de l’activité est défini au niveau « SIAGA ».

-Les dangers potentiels actuellement sont les avalanches de lave et les nuages chauds dans le secteur Sud-Sud-Ouest dont la rivière Boyong jusqu’à 5 km, les rivière Bedog, Krasak, Bebeng jusqu’à 7 km. Dans le secteur Sud-Est, elles couvrent la rivière Woro avec un maximum de 3 km et la rivière Gendol sur 5 km. Alors que l’éjection de matériaux volcaniques lors d’une éruption explosive peut atteindre un rayon de 3 km autour du sommet.

Source  : BPPTKG.

Photo : detik .com , merapi_uncover .

 

Etats- Unis , Yellowstone :

44°25’48 » N 110°40’12 » O,
Altitude du sommet 9203 pi (2805 m)
Niveau d’alerte volcan actuel : NORMAL
Code couleur actuel de l’aviation : VERT

Travaux récents et nouvelles
Steamboat Geyser a eu une éruption d’eau majeure au cours du mois dernier, le 6 décembre, portant le nombre total d’éruptions en 2022 à 11. C’est nettement moins que le nombre d’éruptions en 2021 (20), 2020 (48), 2019 (48 ), et 2018 (32), suggérant que l’épisode d’éruptions fréquentes du geyser pourrait toucher à sa fin. Mais une activité mineure au geyser a repris le 18 décembre, nous pourrions donc voir une autre éruption d’eau majeure au début de 2023.

Dans l’ensemble, 2022 a été une année moyenne en termes de sismicité dans la région de Yellowstone, avec un peu moins de 2500 tremblements de terre localisés, le plus important étant un événement de M4.2 le 11 mai. Un peu plus de 1000 de ces tremblements de terre se sont produits dans le cadre d’un essaim près de Grizzly Lake, entre Norris Geyser Basin et Mammoth Hot Springs, qui a commencé en été et a augmenté et diminué tout au long de l’année, culminant en septembre. Aucun changement significatif de déformation ne s’est produit au cours de l’année, avec un affaissement typique de la caldeira de quelques centimètres (environ un pouce) interrompu pendant les mois d’été par une pause ou un léger soulèvement dû à la recharge des eaux souterraines. Ce schéma d’affaissement avec interruption estivale se poursuit depuis 2015-2016.

Sismicité
En décembre 2022, les stations sismographiques de l’Université de l’Utah, responsables de l’exploitation et de l’analyse du réseau sismique de Yellowstone, ont localisé environ 70 tremblements de terre dans la région du parc national de Yellowstone. Le plus grand événement du mois a été un tremblement de terre mineur de magnitude 2,5 situé à environ 14 miles au Sud-Sud-Ouest de Mammoth Hot Springs dans le parc national de Yellowstone le 1er décembre à 17h41 MST. Cet événement faisait partie de la sismicité en cours qui a commencé dans la région le 29 juillet. En décembre, environ 28 tremblements de terre ont été ajoutés à la séquence, et la sismicité s’est poursuivie jusqu’à la fin du mois. Des séquences de tremblements de terre comme celles-ci sont courantes et représentent environ 50% de la sismicité totale dans la région de Yellowstone.

L’activité sismique de Yellowstone est actuellement à des niveaux de fond.

Déformation du sol
Les stations GPS continues de Yellowstone Caldera ont enregistré un affaissement progressif à un rythme de 2 à 3 centimètres (1 pouce) par an, qui se poursuit depuis 2015. Cet affaissement a été interrompu pendant les mois d’été, car la recharge des eaux souterraines due à la fonte des neiges a légèrement gonflé le sol. , mais l’affaissement a repris fin octobre. Un modèle similaire de déformation du sol a été mesuré dans la région de Norris Geyser Basin. Au début de la mi-décembre, l’accumulation de neige et de glace sur les antennes GPS en raison d’une tempête hivernale qui a touché la région a causé un affaissement apparent de 1 à 2 cm (moins d’un pouce). Ce signal s’est inversé en quelques jours lorsque la tempête est passée et que la couverture de neige/glace sur les antennes a diminué.

Source : YVO.

Photos : USGS , Pat Shanks. 

 

Hawaii , Kilauea :

19°25’16 » N 155°17’13 » O,
Altitude du sommet :4091 pieds (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : AVIS
Code couleur actuel de l’aviation : JAUNE

Information sur l’activité du Kilauea .

Un essaim de petits tremblements de terre sous la caldeira du Kīlauea a commencé vers 18 heures. le vendredi 30 décembre 2022. L’USGS Hawaiian Volcano Observatory a enregistré environ 25 tremblements de terre de magnitude inférieure à 2 entre 18 h et 21 h. TVH. L’essaim semble diminuer en ce moment, mais l’activité pourrait reprendre.

Ces tremblements de terre sont typiques car le sommet du Kīlauea se repressurise après la fin de la dernière éruption. Les tremblements de terre sont généralement dispersés sous et autour du côté Sud du cratère Halemaʻumaʻu. Globalement, le sommet du Kīlauea gonfle progressivement depuis le 28 novembre. Rien n’indique que la reprise de l’activité éruptive soit imminente et il n’y a aucun signe d’activité significative dans l’une ou l’autre des zones de rift du Kīlauea ou sur le Mauna Loa.

Source : HVO.

Photo : USGS/ K. Mulliken.

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search