20 Aout 2018. FR. Hawai : Kilauea , Indonésie : Dukono , Indonésie : Lombok , Philippines : Kanlaon .

Home / blog georges Vitton / 20 Aout 2018. FR. Hawai : Kilauea , Indonésie : Dukono , Indonésie : Lombok , Philippines : Kanlaon .

20 Aout 2018. FR. Hawai : Kilauea , Indonésie : Dukono , Indonésie : Lombok , Philippines : Kanlaon .

20 Aout 2018.

 

Hawaï , Kilauea :

Dimanche 19 août 2018, 12h39 HST (dimanche 19 août 2018, 22h39 UTC)

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Altitude : 4091 ft (1247 m)
Niveau d’alerte actuel du volcan  : ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Sommet du Kīlauea et zone inférieure du Rift Est

L’activité sur le volcan Kīlauea se poursuit. Au sommet, la sismicité et la déformation sont négligeables. Sur la zone inférieure du Rift Est, la seule incandescence se trouve sur la côte près d’Ahalanui, où quelques entrées de lave  coulent dans l’océan . Les taux d’émission de dioxyde de soufre au sommet et dans la LERZ sont considérablement réduits; le taux combiné est plus bas que depuis la fin de 2007.

Opérations du HVO :

L’Observatoire hawaïen des volcans (HVO) continuera à surveiller de près la sismicité, la déformation et les émissions de gaz du Kīlauea pour détecter tout signe de réactivation et à surveiller visuellement le sommet et la LERZ.

Le sommet du volcan Kilauea , vu depuis le bord nord-est de la caldeira, est resté silencieux, sans effondrement depuis le 2 août. Il est encore trop tôt pour dire si cette activité réduite représente une accalmie temporaire ou la fin des effondrements. Le HVO continue à enregistrer des observations visuelles détaillées et à surveiller les données sismiques, de déformation et de gaz pour toute indication d’une éventuelle reprise d’activité.

Les orages et les fortes pluies qui ont inondé hier après-midi (samedi 18 août) des parties au vent de la Grande Ile ont compromis plusieurs stations sismiques et récepteurs GPS utilisés pour surveiller les tremblements de terre et la déformation des volcans Kīlauea et Mauna Loa. Le réseau de surveillance de HVO comporte de nombreuses redondances intégrées, de sorte que l’acquisition de données en temps réel n’a pas été compromise.

Le HVO continuera à publier des mises à jour quotidiennes et des messages supplémentaires si nécessaire. Le prochain rapport d’étape sera publié demain matin, à moins que des changements importants ne se produisent.

Source : HVO

 

Indonésie , Dukono :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR AVIATION – VONA.

Publié: 20 Aout 201808.
Volcan: Dukono (268010)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code d’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Dukono
Numéro de l’avis: 2018DUK158
Emplacement du volcan: N 01 deg 41 min 35 sec E 127 deg 53 min 38 sec
Région: Nord Maluku, Indonésie
Altitude du sommet: 3933 FT (1229 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Eruption avec un nuage de cendres volcaniques à 00h10 UTC (09h10 locale).

Hauteur des nuages volcaniques:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres se situe autour de 1829 M (5853 pi) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevée que ce qui peut être observé clairement. Source de données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques:
Nuage de cendres se déplaçant vers l’Est-Nord-Est.

Remarques:
L’éruption et l’émission de cendres se poursuivent.


 

 

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). Le Dukono (1229 m)  connait une éruption continue.
Depuis hier et jusqu’ à ce matin, visuellement, le sommet du volcan pouvait être observé clairement jusqu’à ce qu’il soit couvert de brouillard. La fumée principale du cratère était blanche / grise, de moyenne pression, avec une intensité épaisse pouvant atteindre 500 mètres au-dessus du pic. Il a été observé une éruption avec de la fumée grise-blanche  à 500 mètres de haut. Le vent souffle faiblement vers le Nord-Est.

Grâce aux sismographes , le 19 août 2018, il a été enregistré:
3 tremblements de terre d’éruption
1 tremblement de terre volcanique peu profond
2 séismes tectoniques lointains 
Tremor continu d’amplitude maximale 0,5-8 mm (valeur dominante : 2 mm)

Recommandations:
Les communautés autour du mont Dukono et les visiteurs / touristes ne doivent pas se déplacer, grimper et  s’approcher du cratère de Malupang Warirang dans un rayon de 2 km.

Source : Magma Indonésie , PVMBG.

Photo : Photovolcanica.

 

Indonésie , Lombok :

Par la présente, nous soumettons un rapport sur le séisme dans le Nord-Est de Lombok ,  sur la base des informations obtenues du BMKG de Jakarta et une analyse du Centre d’atténuation des catastrophes géologiques et volcanologiques comme suit:

1. Informations sur les séismes
En ce jour, dimanche 19 août 2018, il y a eu six tremblements de terre:
Le premier tremblement de terre a eu lieu à 11:06:13 WIB, l’épicentre se situant aux coordonnées de 8,29 ° LS et 116,62 ° Est avec une magnitude de 5,4 S.R. à une profondeur de 10 km, une distance de 25 km au Nord-Est de East Lombok.
Le deuxième séisme s’est produit 4 minutes plus tard à 11h10h22 WIB avec l’épicentre aux coordonnées de 8,24 ° LS et 116,66 ° East, avec une magnitude supérieure à 6,5 S.R. à 10 km de profondeur, à 32 km au Nord-Est de Lombok Est.
Le troisième tremblement de terre a eu lieu à 21:56:27 WIB avec un emplacement central à 8,28 ° LS et 116,71 ° East (30 km au Nord-Est de Lombok Est), sur une profondeur de 10 km, avec une magnitude de 7,0 S.R .;
Le quatrième tremblement de terre a eu lieu à 10 h 16, à 8, 35° LS et à 116,51 ° E (18 km au Nord-Ouest de Lombok Est), sur une profondeur de 10 km, avec une magnitude de 5,6 S.
Le cinquième séisme a eu lieu à 22h28 , à 8,30 ° L et 116,56 ° Est (23 km au Nord-Ouest de Lombok Est), sur une profondeur de 10 km et une magnitude de 5,8 S.R .;
Le sixième séisme a eu lieu à 23h25 à 8,50° LS et 11 , 85 ° BT  , à une profondeur de 10 km et une magnitude de 5,0 S.

2. Conditions géologiques des zones touchées par les séismes :
L’épicentre du séisme est à terre. La plupart de ces zones sont composées de roches sédimentaires et de roches métamorphiques âgées du pré-tertiaire au tertiaire . Dans les régions composées de roches qui ont été érigées et altérées et où la zone des alluvions est très sensible aux chocs sismiques car elle est dissipée, lâche et n’a pas été consolidée, elle renforcera les effets des vibrations sismiques.

3. Causes des tremblements de terre
Basé sur la position et la profondeur de la source du séisme, il est associé à la zone d’agrandissement de l’arc arrière (Flores back- arc Thrust) qui a une direction relative Ouest-Est.

4. Impact des séismes :
Les données du BMKG enregistrent l’impact des séismes à plusieurs endroits, décrits dans l’intensité des séismes à l’échelle MMI (intensité de Mercalli modifiée), à savoir IV MMI au Nord de Lombok; IV MMI à Mataram; III MMI à l’Ouest de Lombok, Lombok Tengan, East Lombok et Sumbawa Besar. Sur la base des données enregistrées au poste d’observation des volcans du PVMBG (PGA), le séisme a été ressenti avec une intensité MMI IV au PGA du G. Rinjani; III MMI au PGA du G. Tambora; II MMI au PGA du G. Agung et au PGA du G. Sangeang Api. Les données de l’USGS montrent une carte d’intensité qui couvre un rayon à l’Ouest jusqu’à la partie Est de l’île de Java, et vers l’Est jusqu’à Nusa Tenggara Est. Lors de ce rapport , ce tremblement de terre a provoqué l’effondrement de bâtiments et des incendies dans la région de l’île de Bugin, district d’Alas, à Sumbawa Besar, en raison d’un court circuit électrique. Ce séisme n’a pas de potentiel de tsunami.

5. Recommandations :
La communauté est encouragée à rester calme et à suivre les instructions et les informations du gouvernement local et du BPBD local. 
Les répliques devraient être plus petites que celles des principaux séismes, mais les populations devraient rester vigilantes.
La communauté devrait rester à l’écart et éviter les bâtiments en raison des précédents séismes, de sorte que les bâtiments risquent de s’effondrer.
Attention aux fissures sur la surface de la terre et aux glissements de terrain.

Source : PVMBG

Photo : Keystone / Le Matin.ch.

 

Philippines , Kanlaon :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN KANLAON 20 août 2018 , 08h00 :

Le réseau de surveillance sismique du volcan Kanlaon  a enregistré trois (3) séismes volcaniques au cours des dernières 24 heures. Les données de déformation du sol provenant de mesures GPS continues indiquent un gonflement plus prononcé de l’édifice depuis décembre 2017, ce qui signifie une pressurisation sous l’édifice. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) ont été mesurées en moyenne à 2 131 tonnes / jour le 4 juillet 2018.

Le niveau d’alerte de niveau 2 prévaut sur le volcan Kanlaon, ce qui signifie que le volcan subit un niveau modéré de troubles dû à une intrusion probable de magma en profondeur pouvant mener ou non à une éruption magmatique. Il est strictement rappelé aux administrations locales et au public que l’entrée dans la zone de danger permanent (PDZ) d’un rayon de 4 kilomètres est   interdite en raison des nouvelles possibilités d’éruptions soudaines et dangereuses dues à la vapeur ou à la nappe phréatique. Les autorités de l’aviation civile doivent également conseiller aux pilotes d’éviter de voler à proximité du sommet du volcan, car les éjecta de toute éruption phréatique soudaine peuvent être dangereux pour les aéronefs.

Le DOST-PHIVOLCS suit de près l’activité du volcan Kanlaon  et tout nouveau développement sera transmis à toutes les parties concernées.

Source : Phivolcs

Photo : BongBong Woo Tadifa

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search