23 Décembre 2019. FR . Nouvelle Zélande : White Island , Philippines : Taal , Equateur : Reventador , Guatemala : Santiaguito .

Home / blog georges Vitton / 23 Décembre 2019. FR . Nouvelle Zélande : White Island , Philippines : Taal , Equateur : Reventador , Guatemala : Santiaguito .

23 Décembre 2019. FR . Nouvelle Zélande : White Island , Philippines : Taal , Equateur : Reventador , Guatemala : Santiaguito .

23 Décembre 2019.

 

 

Nouvelle Zélande , White Island :

Bulletin d’alerte volcaniqueWI – 2019/29. Lun.23 déc.2019 13:10; Volcan White Island
Le niveau d’alerte volcanique reste à 2
Le code couleur de l’aviation reste Orange

Du gaz et de la vapeur très chauds continuent d’être évacués des évents actifs à l’arrière du bassin du cratère. Les tremors volcaniques et autres activités sismiques se poursuivent à un faible niveau. De nouvelles éruptions sont très improbables au cours des deux prochaines semaines. Le niveau d’alerte volcanique reste au niveau 2.

Depuis l’éruption du lundi 9 décembre, aucune autre activité éruptive ne s’est produite. Le niveau de tremors volcaniques et d’autres activités sismiques reste faible, mais de forts flux de vapeur et de gaz continuent dans la nouvelle zone de ventilation.
L’analyse rendue ce matin a calculé la probabilité d’une nouvelle éruption entre aujourd’hui et midi le lundi 6 janvier , qui montre qu’ une autre éruption est très peu probable (2 – 10%) dans une période de 24 heures jusqu’à midi le lundi 6 janvier. Par conséquent, les distances pour les zones d’accès du personnel GNS Science ont été réduites, mais restent trop grandes pour que le personnel de GNS Science puisse accéder à l’île. La situation sera réexaminée le lundi 6 janvier, ou plus tôt si le niveau d’activité change.

 

Une éruption explosive de la zone d’évent de gaz chaud reste possible et pourrait se produire sans activité précurseur, surtout s’il y a un effondrement de matériau instable autour de l’un des évents, ou si les émissions de gaz diminuent considérablement, permettant à l’eau de pénétrer dans l’évent de gaz chaud . Des éruptions soudaines de vapeur / gaz provenant d’autres évents actifs sont également possibles.
Si une activité explosive produisait un nuage de cendres, il y a peu de chances que des cendres affectent le continent la semaine prochaine.
Tous nos équipements de surveillance sur l’île fonctionnent, à l’exception de la caméra sur l’ancien site de l’usine.

Le GNS Science et notre Centre national de surveillance des géorisques continuent de surveiller de près Whakaari / White Island pour de nouveaux signes d’activité. 

Source : Geonet / Steve Sherburn / Volcanologue de garde .

Photo : George Novak.

 

Philippines , Taal :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL ,  23 décembre 2019 8:00 A.M.

Le réseau de surveillance sismique du volcan Taal a enregistré cent vingt-huit (128) tremblements de terre volcaniques au cours de la période d’observation de 24 heures. Deux (2) de ces événements, survenus hier à 12 h 43 et 14 h 49, ont été ressentis à Intensité I par des résidents de Pira-piraso et Hélas-as dans les secteurs Nord et Ouest de l’île volcanique respectivement. Les mesures sur le terrain le 19 décembre 2019 dans le secteur Est du Main Crater Lake ont montré une baisse de la température de l’eau de 32,0 ° C à 31,6 ° C, une diminution du niveau de l’eau de 0,46 mètre à 0,34 mètre et une diminution de l’acidité à partir d’un pH de 2,76 à 2,81. Les mesures de la déformation du sol par des levés de nivellement précis du 21 au 29 novembre 2019 ont indiqué une inflation de l’édifice cohérente avec les résultats récents de données GPS continues.

Le niveau d’alerte 1 reste en vigueur sur le volcan Taal. Cela signifie qu’une éruption dangereuse n’est pas imminente. Il est toutefois rappelé au public que le cratère principal doit être strictement interdit, car des explosions soudaines de vapeur peuvent se produire et de fortes concentrations de gaz toxiques peuvent s’accumuler. La partie Nord du bord du cratère principal, à proximité du sentier Daang Kastila, peut également devenir dangereuse lorsque les émissions de vapeur le long des fissures existantes augmentent soudainement. En outre, le public est également rappelé que l’ensemble de l’île du volcan est une zone de danger permanent (PDZ), et une installation permanente dans l’île est fortement déconseillée.

Source : Phivolcs .

Photo : Talisay, Batangas.

 

Equateur , Reventador :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN REVENTADOR , Dimanche 22 Décembre 2019.
Information Geophysical Institute – EPN.
Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : Pas de changement .
Niveau d’activité interne: Haut , Tendance interne : Pas de changement.

Sismicité (événements): Du 21 Décembre 2019, 11:00 au 22 Décembre 2019, 11:00 :
Type Longue Période (LP): 25 événements
Explosions (EXP): 12 événements
Tremors d’émission : (TE): 4.
Tremors harmonique : (TA): 3.

Ecuador's Reventador volcano lights up night sky

ERUPTION: Ecuador's Reventador volcano lit up the night sky on Sunday, spewing incandescent rock and lava down its slopes.The volcano is one of the country's most remote, located in Ecuador's Amazon region. https://abcn.ws/2Sj4Qve

Publiée par ABC News sur Dimanche 22 décembre 2019

 

Pluies / lahars: Non enregistré.
Emission / colonne de cendres: La nuit, le volcan s’est dégagé et des images de plusieurs explosions avec incandescence au sommet et la descente de blocs incandescents de tous les côtés du volcan à 700 mètres sous le sommet ont pu être observées.
Autres paramètres de surveillance: aucun changement.
Observations: Dans la matinée d’aujourd’hui, le temps était clair, une émission de cendres supérieure à 1000 mètres au-dessus du cratère a pu être observée en direction de l’Ouest. Le volcan est actuellement nuageux.

Source : IGEPN.

Video : ABC News .

 

Guatemala , Santiaguito :

Type d’activité: Peléenne
Morphologie: Complexe de dômes dacitiques
Situation géographique: 14 ° 44 ’33 ˝ Latitude N; 91 ° 34’13˝ Longitude O
Hauteur: 2500msnm
Conditions atmosphériques: Temps Clair
Vent: Est à 5 km / h
Précipitations: 0,0 mm.

Activité:
Présence d’un dégazage blanc qui culmine à 2900 m d’altitude (9514 pieds) et se disperse vers le Sud-Ouest. Il y a 1 à 3 explosions faibles et modérées par heure qui élèvent les colonnes de cendres à une hauteur approximative comprise entre 3000 et 3200 m d’altitude (9842 et 10499 pieds) et se dispersent vers le Sud-Ouest sur des distances allant jusqu’à 1000 mètres. On enregistre une incandescence dans le cratère du dôme Caliente la nuit. Des avalanches faibles à modérées sur le flanc Sud-Est entre le dôme Caliente et La Mitad générent un soulèvement de matière pendant leur descente.

Source : Insivumeh .

Photo : Annie Winson , Earthobservatory.sg

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search