23 Novembre 2020. FR . Philippines : Kanlaon , Chili : Copahue , Guatemala : Pacaya , Kamchatka : Klyuchevskoy .

Home / blog georges Vitton / 23 Novembre 2020. FR . Philippines : Kanlaon , Chili : Copahue , Guatemala : Pacaya , Kamchatka : Klyuchevskoy .

23 Novembre 2020. FR . Philippines : Kanlaon , Chili : Copahue , Guatemala : Pacaya , Kamchatka : Klyuchevskoy .

23 Novembre 2020.

 

 

Philippines , Kanlaon :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN KANLAON: 23 novembre 2020 , 08h00 .

Le réseau de surveillance du volcan Kanlaon a enregistré huit (8) tremblements de terre volcaniques au cours de la période d’observation de 24 heures. Une très faible émission de panaches blancs chargés de vapeur a été observée. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) ont été mesurées à une moyenne de 187 tonnes / jour le 19 novembre 2020. Les données de déformation du sol provenant de mesures GPS continues indiquent une légère inflation des pentes inférieures et moyennes depuis juin 2020, tandis que la surveillance électronique de l’inclinaison à court terme sur les flancs Sud-Est ont enregistré une inflation sur les pentes inférieures à moyennes qui a commencé le 21 juin 2020. Ces paramètres peuvent indiquer des processus hydrothermaux ou magmatiques se produisant sous l’édifice.

Le DOST-PHIVOLCS souhaite rappeler au public que le volcan Kanlaon est au niveau d’alerte 1, ce qui signifie qu’il est dans un état anormal et qu’il est entré dans une période de troubles. Il est vivement rappelé aux collectivités locales et au public que l’entrée dans la zone de danger permanent (PDZ) d’un rayon de 4 kilomètres doit être strictement interdite en raison des autres possibilités d’éruptions soudaines et dangereuses provoquées par la vapeur ou phréatiques. Les autorités de l’aviation civile doivent également conseiller aux pilotes d’éviter de voler à proximité du sommet du volcan car les éjectas de toute éruption phréatique soudaine peuvent être dangereux pour les aéronefs.

Le DOST-PHIVOLCS surveille de près l’activité du volcan Kanlaon et tout nouveau développement sera relayé à toutes les parties concernées.

Source : Phivolcs.

Photo : Sunstar .

 

Chili , Copahue :

Au cours de la période, 11 événements sismiques classés comme de type VT ont été enregistrés, associés à des processus de rupture fragile dans les systèmes volcaniques; l’événement le plus énergique avait une valeur de magnitude locale (ML) égale à 1,9 et était situé à 13,7 km au Nord-Est (NE) avec une profondeur de 7,2 km. De plus, 3 événements sismiques classés comme type LP ont été enregistrés, associés à la dynamique des fluides présents dans un système volcanique; l’événement le plus énergétique avait une valeur de déplacement réduite (RD) égale à 1,6 cm2.

– Les images fournies par les caméras fixes installées à proximité du volcan ont enregistré des colonnes de dégazage passives, de préférence avec des hauteurs comprises entre 200 et 300 m. La valeur maximale a été enregistrée le 15 novembre et a atteint 760 mètres au-dessus du point d’émission; de même que des colonnes isolées et peu récurrentes à faible teneur en particules et à faible
puissance de sortie. Aucune incandescence nocturne n’a été observée, situation appréciée depuis fin octobre.

– A partir des données géodésiques fournies par les 3 stations GNSS qui surveillent la déformation de surface du volcan, aucun changement important lié à l’activité interne du système volcanique n’est détecté. Les tendances observées au cours de la période précédente se maintiennent, avec des taux de déplacement moyens maximaux inférieurs à 0,1 cm / mois.

– 3 anomalies ont été signalées dans les émissions de dioxyde de soufre (SO2) dans l’atmosphère dans le secteur proche du bâtiment volcanique au cours de la période évaluée, les 1er, 6 et 9 novembre, selon les données publiées par le Troposphérique Monitoring Instrument (TROPOMI ) et le groupe du dioxyde de soufre de l’instrument de surveillance de l’ozone (OMI) 
– Au cours de la période, aucune alerte thermique n’a été enregistrée dans la zone associée au bâtiment volcanique, selon les données traitées par Middle Infrared Observation of Volcanic Activity (MIROVA) et par la surveillance thermique temporelle des points chauds globaux (MODVOLC) .
– Les données sur les émissions de dioxyde de soufre (SO2) obtenues par l’équipement de spectroscopie optique d’absorption différentielle (DOAS), correspondant à la station Hito, installée à 5 km à l’Est-Sud-Est (ESE) du cratère actif, présentait une valeur moyenne de 582 ± 322 t / j; Cette moyenne correspond à 2 jours d’enregistrement des données (les 11 et 12 novembre), avec une valeur journalière maximale de 904 t / j le 12 novembre. Selon l’activité du volcan, ces valeurs restent à des niveaux jugés faibles.

Au cours de la période, l’activité du volcan Copahue se poursuit avec une diminution progressive des paramètres de surveillance représentés par l’absence d’incandescence nocturne, la restauration partielle du lac de cratère et la perte d’énergie du signal sismique de tremor continu, ainsi que la faible puissance et hauteur des colonnes émises avec peu de présence récurrente de matière particulaire. Ce qui précède suggère une perte calorique du système de surface. Dans ce contexte, des événements énergétiques avec une zone d’impact plus large sont peu probables. Malgré ce qui précède et conformément à ce qui a été observé lors des phases précédentes, ce système volcanique pourrait connaître des augmentations temporaires de son activité de surface avec l’émission de gaz et de particules qui, en fonction de leur puissance et de leur dispersion, peuvent être gérées à un niveau d’alerte technique inférieur.

Par conséquent, l’alerte technique volcanique  est modifiée au niveau :
ALERTE TECHNIQUE VERTE: Volcan actif au comportement stable – Aucun risque immédiat.

Observation: est considérée comme zone impactée la zone proche du cratère actif dans un rayon de 500 m.

Source : Sernageomin.

Photos : Dario G. Lazo , Carpediem1971( Wikiloc).

 

Guatemala , Pacaya :

Type d’activité: strombolienne.
Morphologie: stratovolcan composite
Situation géographique: 14 ° 22’50˝ Latitude N; 90 ° 36’00˝ Longitude W
Hauteur: 2552msnm
Conditions atmosphériques: Nuageux,
Vent: Nord-ouest à 50 k / h /
Précipitations: 0,0 mm.

Activité :
L’OVPAC, rapporte que parfois une activité est observée dans le cratère Mackenney, avec de petites explosions accompagnées de fumerolles blanches et bleues, à une hauteur de 50 mètres au-dessus du cratère, quelquefois accompagnées de faibles bouffées de cendres qui se dispersent vers le Sud-Sud-Est à basse altitude, sur une distance d’environ 10 kilomètres. La coulée de lave générée depuis le 20 octobre persiste sur le flanc Sud-Ouest, d’une longueur de 700 mètres. Les stations sismiques de PCG et PCG5 enregistrent des tremors (vibration interne) associés à la remontée du magma, aux mouvements de la coulée de lave et à la pression des gaz magmatiques. En raison de la vitesse du vent, des matériaux en vrac sont remobilisés sur les pentes du volcan, formant des rideaux de cendres qui sont dispersés dans la direction du vent. (Les recommandations du bulletin spécial 116-2020 demeurent).

Source : Insivumeh .

Photo : Marvin Grijalva Photography / 30 octobre, 00:56 

 

Kamchatka , Klyuchevskoy :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Diffusion: 21 novembre 2020
Volcan: Klyuchevskoy (CAVW # 300260)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2020-214
Emplacement du volcan: N 56 degrés 3 min E 160 degrés 38 min
Région: Kamchatka, Russie
Altitude du sommet: 15580 pi (4750 m).

Résumé de l’activité volcanique:
Une éruption explosive-effusive modérée du volcan se poursuit. Selon les données satellitaires, un panache de gaz-vapeur avec une certaine quantité de cendres s’est étendu sur 85 km à l’Est du volcan
Cette éruption du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 19.700-23.000 pieds (7-8 km) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs volant à basse altitude.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
16400 ft (5000 m) AMSL Heure et méthode de détermination du panache de cendres / hauteur des nuages: 20201120 / 0043Z – NPP (4m5)

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 85 km
Direction de la dérive du panache de cendres / nuage du volcan: ESE / azimut 106 degrés
Heure et méthode de détermination du panache de cendres / nuage: 20201120 / 0043Z – NPP (4m5).

Source : Kvert .

Photo : Александр Панферов

 
Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search