22 Septembre 2020. FR . Alaska : Pavlof , Equateur : Sangay , Pérou : Sabancaya , Guatemala : Santiaguito , La Réunion : Séisme ressenti .

Home / Alaska / 22 Septembre 2020. FR . Alaska : Pavlof , Equateur : Sangay , Pérou : Sabancaya , Guatemala : Santiaguito , La Réunion : Séisme ressenti .

22 Septembre 2020. FR . Alaska : Pavlof , Equateur : Sangay , Pérou : Sabancaya , Guatemala : Santiaguito , La Réunion : Séisme ressenti .

22 Septembre 2020.

 

 

 

Alaska , Pavlof :

Avis d’activité volcanique AVO / USGS

Niveau d’alerte volcanique actuel: AVIS
Niveau d’alerte volcan précédent: NORMAL

Code couleur de l’aviation actuel: JAUNE
Code couleur de l’aviation précédent: VERT

Émis: lundi 21 septembre 2020, 14 h 49 AKDT
Source: Observatoire du volcan Alaska
Localisation: N 55 deg 25 min W 161 deg 53 min
Altitude: 8261 pi (2518 m)
Région: Péninsule d’Alaska

Résumé de l’activité volcanique:
L’activité sismique a augmenté sur le Pavlof au cours des dernières 24 heures et se caractérise par un tremor continu . Aucune activité éruptive ou émission du sommet n’a été observée dans les vues nuageuses des satellites et des caméras Web. Cependant, l’activité sismique représente une augmentation par rapport aux niveaux de fond et nous augmentons ainsi le code de couleur de l’aviation et le niveau d’alerte à JAUNE / AVIS. Cela ne signifie pas qu’une éruption soit probable ou imminente. Cependant, les éruptions passées du Pavlof se sont produites avec peu ou pas d’avertissement.

Observations récentes:
[Hauteur des nuages ​​volcaniques] Aucun
[Autres informations sur les nuages ​​volcaniques] Aucune
[Lava flow / dome] Aucun
[Coulée de lave] Aucun

Analyse de risque:
[Nuage de cendres] Aucun observé

Remarques:
Le volcan Pavlof est un stratovolcan couvert de neige et de glace situé à l’extrémité Sud-Ouest de la péninsule de l’Alaska, à environ 953 km (592 mi) au Sud-Ouest d’Anchorage. Le volcan mesure environ 7 km de diamètre et possède des évents actifs sur les côtés Nord et Est près du sommet. Avec plus de 40 éruptions historiques, c’est l’un des volcans les plus constamment actifs de l’arc des Aléoutiennes. L’activité éruptive est généralement caractérisée par des fontaines sporadiques de lave , stromboliennes , se poursuivant pendant plusieurs mois. Des panaches de cendres aussi hauts que 49000 pieds ASL ont été générés par les éruptions passées du Pavlof, et pendant l’éruption de mars 2016, des panaches de cendres atteignant 40000 pieds au-dessus du niveau de la mer ont été générés et les cendres ont été suivies dans des données satellitaires jusqu’à l’Est du Canada. La communauté la plus proche, Cold Bay, est située à 60 km (37 miles) au Sud-Ouest du Pavlof.

Source : AVO.

Source : Mulliken, Katherine , 21 Juillet 2018.

 

Equateur , Sangay :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN SANGAY , Lundi 21 Septembre 2020 .

Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : En augmentation .
Niveau d’activité interne: Haut , Tendance interne : En augmentation.

Sismicité : Du 20 Septembre 2020, 11:00 au 21 Septembre 2020, 11:00 :

Evènements de type longue périodes : 10
Explosions : 4
Tremor d’émission : 9

Pluies / lahars:
La nuit dernière, des pluies ont été enregistrées dans le secteur sans générer de signaux associés aux lahars secondaires.
** En cas de fortes pluies, des lahars peuvent être générés dans rivières Volcán, Upano et autres affluents **

Emission / colonne de cendres: Aujourd’hui dans la matinée sur des images partagées par l’ECU911 et par le réseau d’observateurs volcaniques, des émissions de gaz et de cendres ont été observées qui s’élevaient de 1000 m au-dessus du niveau du cratère en direction Ouest. Le VAAC a enregistré 7 alerte d’émission de cendres, la direction de dispersion était vers l’Ouest. Ces émissions ont atteint des hauteurs de 600 mètres à 6891 mètres au-dessus du niveau du cratère.

 

Autres paramètres de surveillance: FIRMS a enregistré 24 alertes thermiques sur le Sangay au cours des dernières 24 heures.
MIROVA a enregistré 1 alerte thermique modérée sur le Sangay au cours des dernières 24 heures.

Observations: En fin d’hier après-midi, le volcan était partiellement dégagé, permettant d’observer le nuage de cendres produit par les émissions rapportées hier et la diminution des écoulements pyroclastiques sur le flanc Sud-Est du volcan. Jusqu’à la clôture de ce bulletin, il y a encore une remobilisation des cendres dans les provinces de Bolívar, Chimborazo, Los Ríos, Guayas et Santa Elena en raison des vents.

Niveau d’alerte: jaune.

Source : IGEPN.

Photo : DANI100SWEET.

 

Pérou : Sabancaya :

Période d’analyse: 14 au 20 septembre 2020, Arequipa, 21 septembre 2020.
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés; c’est-à-dire avec l’enregistrement continu d’explosions avec des colonnes jusqu’à 2,5 km d’altitude au dessus du sommet du volcan et d’émissions conséquentes de cendres et de gaz. Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu concernant son activité éruptive.

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 1899 tremblements de terre volcaniques, associés à la circulation de fluides magmatiques au sein du volcan Sabancaya. Une moyenne de 37 explosions d’intensité faible à moyenne a été enregistrée quotidiennement.

Au cours de cette période, les tremblements de terre de type Volcano-Tectoniques (VT) ont été localisés principalement dans les zones Nord-Est et Nord-Ouest du Sabancaya et ont présenté des magnitudes comprises entre M1,6 et M3,5. Le séisme représentatif (M3.5) a été enregistré le 16 septembre à 05h06, à 14 km au Nord-Ouest du Sabancaya et à 8 km de profondeur.
Le suivi de la déformation de la structure volcanique, à l’aide d’équipements GNSS (traités avec des orbites rapides), a enregistré une légère inflation du flanc Sud-Est du volcan Sabancaya et du secteur Nord du Hualca Hualca. La surveillance visuelle a permis d’identifier des colonnes de gaz et de cendres jusqu’à 2,5 km d’altitude au dessus du sommet du volcan, qui étaient dispersées vers les secteurs Sud, Sud-Est, Est et Nord-Est du Sabancaya. La surveillance par satellite a permis d’identifier la présence de 5 anomalies thermiques avec des valeurs comprises entre 9 MW et 44 MW, associées à la présence d’un corps de lave (dôme) à la surface du cratère du volcan.

RECOMMANDATIONS
• Garder le niveau d’alerte volcanique  orange.
• Ne pas s’approcher dans un rayon de moins de 12 km du cratère.

Source : IGP

Photo : Andina .

 

Guatemala , Santiaguito :

Type d’activité: Péléenne
Morphologie: Complexe de dômes dacitiques
Situation géographique: 14 ° 44 ’33 ˝ Latitude N; 91 ° 34’13˝ de longitude ouest.
Hauteur: 2500 m.
Conditions météorologiques partiellement nuageux
Vent: nord-est
Précipitations: 44,7 mm.

Activité:
Dégazage prolongé de couleur blanche qui se disperse vers l’Ouest et le Sud-Ouest. Il y a des explosions qui soulèvent des colonnes grises d’une hauteur de 3300 mètres d’altitude (10 826 pieds) qui se dispersent vers l’Ouest et le Sud-Ouest. Des avalanches sont générées vers les flancs Sud-Ouest, Sud et Sud-Est, avec des distances jusqu’à la base du dôme. De fines particules de cendres retombent sur le périmètre volcanique. Une incandescence prolongée pendant la nuit et tôt le matin est observée dans le cratère du dôme Caliente. L’apparition de coulées en blocs du dôme du dôme Caliente, ainsi que de coulées pyroclastiques sur de longue distance, n’est pas exclue. Pendant de courtes périodes, il est possible d’entendre des sons similaires à ceux d’une turbine d’avion, en raison du dégazage dans le dôme Caliente. Les recommandations du bulletin spécial BESAN n ° 75-2020 restent en vigueur.

Source : Insivumeh.

Photo : Auteur inconnu.

 

La Réunion , Séisme ressenti :

Bulletin du lundi 21 septembre 2020 à 21h00 (Heure locale) – séisme ressenti

Le lundi 21 septembre 2020, 21h00 (heure locale – soit 17h00 TU), un séisme a été ressenti par des habitants de l’île, majoritairement dans le Nord, mais également dans l’Ouest et l’Est, et moins nettement dans le Sud.

Ce séisme a été enregistré par l’ensemble du réseau de sismomètres de l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise. Les premières analyses de ce séisme ont permis de le localiser, à 27 km sous le niveau de la mer, à 22 km au Nord-Ouest de Saint Denis. Sa magnitude a été mesurée à 4.4 sur l’échelle de Richter.

Ce type d’événements, ressenti par la population est enregistré plusieurs fois par an. Cet événement est pour l’instant isolé et est d’origine tectonique.

Source : OVPF.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search