25 Janvier 2018 . FR. Mayon , Kusatsu-Shiranesan , Agung , Fuego .

Home / agung / 25 Janvier 2018 . FR. Mayon , Kusatsu-Shiranesan , Agung , Fuego .

25 Janvier 2018 . FR. Mayon , Kusatsu-Shiranesan , Agung , Fuego .

25 Janvier 2018 . 

 

 

Mayon , Philippines :

BULLETIN D’ACTIVIT2 DU VOLCAN MAYON , 25 janvier 2018 , 8:00 AM.

Entre 06h02 hier et 03h00 ce matin, six (6) épisodes de fontaines de lave intenses mais sporadiques dans le cratère ont duré de neuf (9) minutes à cinquante-huit (58) minutes. Les fontaines de lave atteignaient 400 à 500 mètres de hauteur et produisaient des panaches de cendres qui atteignaient 3  à 5 kilomètres au-dessus du cratère. Les événements ont alimenté des coulées de lave dans les ravins de Mi-isi et de Bonga , ont pulvérisé des éclaboussures de lave près de l’évent et ont alimenté des chutes de pierres incandescentes sur la zone sommitale. Des courants de densité pyroclastique ou PDC  se dirigeant vers les ravins Mi-isi, Lidong / Basud et Buyuan ont également été observés. Le débordement des PDC sur le canal Buyuan dépasse maintenant les 5 kilomètres depuis le cratère du sommet.

Un total de treize (13) évènements de type tremors, dont six (6) correspondent aux événements de fontaines de laves, deux (2) aux épisodes de densité pyroclastique ( PDC)  d’effondrement des coulées de lave, et de nombreux événements de chutes de pierres ont été enregistrés par le réseau de surveillance sismique du Mayon .Les événements de chutes de pierres ont été générés par l’effondrement des fronts et des bords des coulées de lave  qui avancent dans le ravin Mi-isi et par la chute de parties du dôme du sommet dans le ravin Gully. Actuellement, les coulées de lave Mi-isi et Buyuan ont progressé à trois (3) kilomètres et un (1) kilomètre, respectivement, du cratère sommital. Les émissions de dioxyde de soufre ont été mesurées en moyenne à 1252 tonnes / jour le 24 janvier 2018. Les mesures GPS et d’ inclinaison continues indiquent un gonflement  continu de l’édifice depuis novembre et octobre 2017, compatible avec la pressurisation par intrusion magmatique.

Le niveau d’alerte 4 reste en vigueur sur le volcan Mayon. Il est fortement recommandé au public d’être vigilant et de ne pas pénétrer dans la zone dangereuse de huit (8) kilomètres et de faire preuve de vigilance contre les courants de densité pyroclastique, les lahars et les cours d’eau chargés de sédiments. Les autorités de l’aviation civile doivent également conseiller aux pilotes d’éviter de voler à proximité du sommet du volcan car les cendres provenant de toute éruption soudaine peuvent être dangereuses pour les aéronefs.

Le DOST-PHIVOLCS maintient une surveillance étroite du volcan Mayon et tout nouveau développement sera communiqué à toutes les parties prenantes concernées.

Source : Phivolcs

Photos : Raffy Tima

 

Kusatsu-Shiranesan , Honshu , Japon :

36,618 ° N, 138,528 ° E
Altitude 2165 m

Le JMA a signalé qu’à 09h59 le 23 janvier une éruption a commencé sur le Kusatsu-Shiranesan coïncidant avec l’apparition de tremor volcanique; il n’y avait aucune indication d’une éruption imminente. Le niveau d’alerte a été relevé à 3 (sur une échelle de 1 à 5). Les skieurs de la station de ski populaire de Kusatsu Kokusai ont pris une vidéo montrant un panache de téphra et de bombes éjectées provenant d’un évent sur l’édifice Motoshiranesan, à environ 2 km au Sud-Sud-Est du cratère Yagama sur le Shiranesan (où toute l’activité historique précédente avait été située). L’éruption a également provoqué ce qui semblait être une avalanche. Des photos et des vidéos postées dans des articles de presse ont montré que le téphra dérivait et recouvrait le flanc de la colline avoisinante.

Le JMA a noté des chutes de cendres à Nakanojo-machi, dans la préfecture de Gunma. Les tephras ont heurté une cabine, brisant le verre et blessant quatre skieurs. Le matériel s’est écrasé à travers le toit d’un pavillon, où environ 100 personnes avaient déjà été évacuées. Des troupes de la Force d’autodéfense terrestre participaient à un entraînement de ski au moment de l’événement; un membre est décédé et sept autres ont été blessés. Les intervenants d’urgence se sont rassemblés à la station de Sanroku pour aider. Le 24 janvier, le JMA a noté que les tremblements de terre volcaniques étaient nombreux mais en nombre décroissant, et que deux périodes de tremors volcaniques de 2 à 3 minutes ont été détectées à 10h15 et 10h49.

Sources: Agence météorologique japonaise (JMA), The Japan Times.

Photo : Via Shérine France.

 

Agung , Indonésie :

Sur la base des résultats de l’analyse des données visuelles et instrumentales et en considérant les menaces potentielles de danger, le 27 novembre 2017 à 06h00, le statut du G. Agung était relevé du Niveau III (SIAGA) au Niveau IV (AWAS). Depuis hier et jusqu’à aujourd’hui visuellement le volcan est généralement observé jusqu’à l’apparition du brouillard . L’émission de fumées blanches à grises, de faible intensité et de basse pression , atteint une hauteur d’environ 200 à 1000 m au-dessus du sommet . Le vent souffle vers l’Est et le Nord – Est .

Les enregistrements des sismographes en date du 24 Janvier 2018 ont noté:
14 tremblements de terre d’émission
2 Séismes volcaniques peu profonds (VB)
6 tremblements de terre volcaniques profonds (VA)
1 tremblement de terre tectonique local (TL)
4 Séismes tectonique lointains (TJ)
1 tremblement de terre d’ éruption .
Un tremor continu avec une amplitude de 1 à 8 mm et une valeur dominante de 2 mm.

En date du 25 Janvier 2018 (00:00 à 18:00) il a été enregistré:
4 tremblements de terre d’éruption
1 Séismes volcaniques peu profonds (VB)
1 tremblements de terre volcaniques profonds (VA)
1 tremblement de terre tectonique local (TL)
1 Séismes tectonique lointains (TJ)  
Un tremor continu avec une amplitude de 1 à 10 mm et une valeur dominante de 1 mm.

Recommandations:
Les communautés autour du G. Agung et les alpinistes / visiteurs / touristes ne doivent pas monter, ne pas escalader et faire des activité dans la zone de danger autour de la zone du cratère du G. Agung et dans toutes les zones à moins de 6 km du cratère du G. Agung. Les risques de zone estimés sont dynamiques et continuellement évalués et peuvent être modifiés à tout moment en fonction des données d’observation les plus récentes du G. Agung.
Le niveau IV (AWAS) n’est valable que pour un rayon de 6 km comme mentionné ci-dessus . En dehors de la zone d’activité , tout peut fonctionner comme NORMAL et toujours SÛR.

 

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Délivré: 24 Janvier 2018.
Volcan: Agung (264020)
Code  couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Agung
Numéro de l’avis: 2018AGU12
Localisation du volcan : S 08 deg 20 min 31 sec E 115 deg 30 min 29 sec
Région: Bali, Indonésie
Altitude du sommet: 10054 FT (3142 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 14h37 UTC (22h37 local). L’éruption et l’émission de cendres ne se poursuivent pas.

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres est d’environ 13424 FT (4142 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source de données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur le nuage volcanique:
Le nuage de cendres se déplace vers l’Est et le Nord-Est

Remarques:
L’activité sismique est dominée par des séismes volcaniques de haute fréquence.

Sources : VSI , Magma .

 

Fuego , Guatemala :

Type d’activité: Vulcanienne
Morphologie: Stratovolcan composite
Situation géographique: 14 ° 28’54˝ Latitude N; 90 ° 52’54˝ Longitude W.
Hauteur: 3,763msnm.
Conditions météo : Claires
Vent: Nord-Est 4 km / h
Précipitations: 0

Activité:
Présence de fumarole de dégazage de couleur blanche à une hauteur de 4300 m d’altitude , en dispersion Vers le Sud et le Sud-Ouest. 5 à 8 explosions faibles à modérées par heure sont rapportées avec des colonnes expulsées de cendres grises à une hauteur approximative comprise entre 4400 et 4600 m d’altitude (14435-15090 ft) qui ont été dispersés sur 10 km vers le Sud et le Sud-Ouest. Des impulsions incandescentes ont été émises à 100-150 m de hauteur qui ont généré des avalanches faibles à modérées sur le contour du cratère, les explosions étant accompagnées de  grondements faibles à modérés provoquant de faibles ondes de choc.

Source : Insivumeh.

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search