26 Septembre 2020. FR . Italie / Sicile : Etna , Chili : Villarica , Indonésie : Semeru , Philippines : Taal , Islande : Sismicité .

Home / blog georges Vitton / 26 Septembre 2020. FR . Italie / Sicile : Etna , Chili : Villarica , Indonésie : Semeru , Philippines : Taal , Islande : Sismicité .

26 Septembre 2020. FR . Italie / Sicile : Etna , Chili : Villarica , Indonésie : Semeru , Philippines : Taal , Islande : Sismicité .

26 Septembre 2020.

 

 

Italie / Sicile , Etna :

COMMUNIQUÉ DE PRESSE ETNA [MISE À JOUR n. 76] , 25 Septembre 2020.

L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo, annonce qu’à partir d’environ 13h30 GMT une légère augmentation de l’intensité de l’activité explosive au Nouveau Cratère du Sud-Est est observée. L’activité de type strombolienne produit le lancement d’ éclats de lave au-dessus du bord du cratère et une émission légère et discontinue de cendres dispersées dans l’atmosphère.
Dans le même temps, une augmentation soudaine de l’amplitude du tremor est observée. Ce changement s’inscrit dans un contexte de grandes fluctuations à court terme.
Du point de vue de l’activité infrasonore, aucun changement significatif n’est signalé.
Les signaux du réseau GPS et du réseau tilt-mètre  de l’INGV OE ne présentent pas de variations significatives.

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE ETNA [MISE À JOUR n. 77]

L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo , annonce qu’à partir d’environ 16h30 GMT, il y a une nette diminution de l’activité explosive au Nouveau Cratère du Sud-Est . Des émissions légères et sporadiques de cendres subsistent qui se dispersent rapidement dans l’atmosphère. .
Dans le même temps, on observe une diminution de l’amplitude du tremor volcanique qui revient à des niveaux moyens.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement.

Source : INGV.

Photo : Gio Giusa.

 

Chili , Villarica :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), région de La Araucanía et Los Ríos, volcan Villarrica , 25 septembre 2020, 19:20 Heure locale (Chili continental).

Le Service National de Géologie et des Mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau National de Surveillance Volcanique (RNVV), traitées et analysées dans l’Observatoire Volcanologique des Andes de la Sud (Ovdas):

Le vendredi 25 septembre à 18h29 heure locale (21h29 UTC), les stations de surveillance installées à proximité du volcan Villarrica ont enregistré un séisme de longue période ( type LP) associé à une explosion modérée au niveau du cratère actif, avec un déplacement réduit (DR) égal à 11,9 cm2.

Les caractéristiques du séisme après son analyse sont les suivantes:
HEURE D’ORIGINE: 18:29 heure locale (21:29 UTC)
DÉPLACEMENT RÉDUIT: 11,9 (cm * cm)

 

De plus, les caractéristiques de l’activité de surface associée sont les suivantes:
HAUTEUR MAXIMALE DE LA COLONNE: dépasse le cadre maximal de la camera (450 m)
DIRECTION DE DISPERSION: Est-Nord-Est (ENE)

OBSERVATIONS:
Dans un premier temps, une colonne grisâtre avec apport de particules est observée. La colonne dépasse le cadre maximal de la camera située au Nord-Est du volcan (450 m), en revanche, la nébulosité actuelle ne permet pas de voir le sommet du volcan depuis les caméras situées au Nord-Ouest du volcan. Au moment de la publication de ce rapport, on n’enregistre aucun changements significatifs dans l’activité sismique, il se poursuit à des niveaux similaires à ceux observés avant l’événement signalé.

Précédemment , à 13h50 heure locale ( 16h50 UTC ) , un autre séisme de longue période ( type LP) associé à une explosion modérée au niveau du cratère actif avait eu lieu , avec un déplacement réduit (DR) égal à 15,9 cm2.

Source : Sernageomin.

Photo : Povi via Sandra Piel Muñoz.

 

Indonésie , Semeru :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Date d’émission: 26 septembre 2020
Volcan: Semeru (263300)
Code couleur de l’aviation actuel: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Semeru
Numéro de l’avis: 2020SMR98
Emplacement du volcan: S 08 deg 06 min 29 sec E 112 deg 55 min 12 sec
Zone: Java Est, Indonésie
Altitude du sommet: 11763 FT (3676 M).

Résumé de l’activité volcanique:
éruption avec nuage de cendres volcaniques à 01h09 UTC (08h09 local).

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres est d’environ 12403 FT (3876 M) au-dessus du niveau de la mer, ce qui peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source des données d’altitude: observateur au sol.

Autres informations sur le nuage volcanique:
Nuage de cendres se déplaçant vers le Sud-Ouest

Remarques :
L’activité sismique est caractérisée par des tremblements de terre d’éruption, d’avalanche et d’émission de gaz.

Source : Magma Indonésie .

Photo : M. Rietze , wikipedia , licence creative common .

 

Philippines , Taal :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL , 26 septembre 2020 , 08h00 .

Au cours des dernières 24 heures, le réseau de capteurs du volcan Taal a enregistré quatre (4) tremblements de terre volcaniques. Un de ces tremblements de terre survenu hier à 23h58 a été ressenti à l’intensité II à Calaca et à l’intensité I à Brgy. Banyaga, Agoncillo, Laurel et Lemery, Batangas. Une faible activité de vapeur ou de fumeroles s’élevant à 20 mètres de haut avant de dériver vers le Sud-Ouest et le Nord-Est a été observée à partir des évents du cratère principal et des évents de fissure le long du sentier Daang Kastila.

Le niveau d’alerte 1 (anormal) est maintenu sur le volcan Taal. Le DOST-PHIVOLCS rappelle au public qu’au niveau d’alerte 1, des explosions soudaines , de vapeur ou phréatiques, des tremblements de terre volcaniques, des chutes de cendres mineures et des accumulations ou expulsions mortelles de gaz volcanique peuvent se produire et menacer des zones de l’île du volcan Taal (TVI). Le DOST-PHIVOLCS recommande vivement que l’entrée dans TVI, la zone de danger permanent de Taal ou PDZ, en particulier aux alentours du cratère principal et de la fissure de Daang Kastila, reste strictement interdite. Il est conseillé aux autorités locales d’évaluer en permanence les barangays précédemment évacués autour du lac Taal pour les dommages et les accessibilités routières et de renforcer les mesures de préparation, d’urgence et de communication en cas de reprise des troubles. Il est également conseillé aux gens d’observer les précautions en raison du déplacement du sol à travers les fissures, de possibles chutes de cendres et de tremblements de terre mineurs. Les autorités de l’aviation civile doivent conseiller aux pilotes d’éviter de voler à proximité du volcan car les cendres en suspension dans l’air et les fragments balistiques d’explosions soudaines et de cendres remobilisées par le vent peuvent présenter des dangers pour les aéronefs.

Le DOST-PHIVOLCS surveille de près l’activité du volcan Taal et tout nouveau développement significatif sera immédiatement communiqué à toutes les parties prenantes.

Source : Phivolcs

Photo : Tomasz Lepich

 

Islande , Sismicité :

Un essaim de tremblements de terre est en cours à 12 km au Nord-Est de Grímsey. Hier, un tremblement de terre de M3.7 s’est produit là-bas et vers 3 heures du matin, l’activité a augmenté lorsqu’un tremblement de terre de M4.3 a été détecté. Vers 3h30 du matin, deux tremblements de terre au-dessus de M4 ont été mesurés avec quelques minutes d’intervalle. Les tremblements de terre ont été largement ressentis dans le Nord de l’Islande. De nombreuses répliques plus petites sont mesurées dans la région.

 

Le réseau sismique SIL de l’OMI a localisé automatiquement environ 1500 tremblements de terre cette semaine, soit beaucoup plus que la semaine précédente où ils étaient autour de 830. Un millier de tremblements de terre ont été examinés manuellement, mais les cinq cents qui n’ont pas encore été examinés sont des tremblements de terre mineurs qui sont une partie d’essaims sismiques au large du Nord-Islande. La plus grande différence entre les semaines était que l’activité sismique au large du Nord-Islande a considérablement augmenté du 15 au 17 septembre. Ensuite, le centre de l’activité sismique s’est déplacé vers la partie orientale de la faille Húsavík-Flatey. Les plus grands tremblements de terre de la semaine y ont été localisés le 15 septembre et ont été de M4,6 et M4,0. Ces tremblements de terre ont été largement ressentis dans la région . Deux autres tremblements de terre au-dessus de M3,0 ont été mesurés cette semaine. Vers midi, le 14 septembre, un tremblement de terre de M3.4 s’est produit au large de la zone Nord-Islande et le 15 septembre, un tremblement de terre de M3.1 s’est produit près de la caldeira de Skaftá dans l’Ouest de la calotte glaciaire de Vatnajökull. Huit tremblements de terre ont été mesurés sur et autour du volcan Grímsvötn et deux sur le volcan Hekla.

Source : IMO.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search