14 Septembre 2020 . FR . Philippines : Taal , Indonésie : Semeru , Guatemala : Pacaya , Guadeloupe : La Soufrière .

Home / blog georges Vitton / 14 Septembre 2020 . FR . Philippines : Taal , Indonésie : Semeru , Guatemala : Pacaya , Guadeloupe : La Soufrière .

14 Septembre 2020 . FR . Philippines : Taal , Indonésie : Semeru , Guatemala : Pacaya , Guadeloupe : La Soufrière .

14 Septembre 2020 .

 

 

Philippines , Taal :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL , 14 septembre 2020 , 08h00 .

Au cours des dernières 24 heures, le réseau de capteurs du volcan Taal a enregistré six (6) tremblements de terre volcaniques. Une très faible activité de vapeur ou fumerolienne s’élevant à 5 mètres de haut avant de dériver vers le Nord-Ouest a été observée à partir des évents de fissure le long du sentier Daang Kastila.

Le niveau d’alerte 1 (anormal) est maintenu sur le volcan Taal. Le DOST-PHIVOLCS rappelle au public qu’au niveau d’alerte 1, des explosions soudaines de vapeur ou phréatiques, des tremblements de terre volcaniques, des chutes de cendres mineures et des accumulations ou expulsions mortelles de gaz volcanique peuvent se produire et menacer des zones de l’île du volcan Taal (TVI).

 

Le DOST-PHIVOLCS recommande vivement que l’entrée dans TVI, la zone de danger permanent du Taal ou PDZ, en particulier aux alentours du cratère principal et de la fissure de Daang Kastila, reste strictement interdite. Il est conseillé aux autorités locales d’évaluer en permanence les barangays précédemment évacués autour du lac Taal pour les dommages et les accessibilités routières et de renforcer les mesures de préparation, d’urgence et de communication en cas de reprise des troubles. Il est également conseillé aux gens d’observer les précautions en raison du déplacement du sol à travers les fissures, de possibles chutes de cendres et de tremblements de terre mineurs. Les autorités de l’aviation civile doivent conseiller aux pilotes d’éviter de voler à proximité du volcan car les cendres en suspension dans l’air et les fragments balistiques d’explosions soudaines et les cendres remobilisées par le vent peuvent présenter des dangers pour les aéronefs.

Le DOST-PHIVOLCS surveille de près l’activité du volcan Taal et tout nouveau développement significatif sera immédiatement communiqué à toutes les parties prenantes.

Source : Phivolcs .

Photo : Yuri Harmony

 

Indonésie , Semeru :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Diffusion: 14 septembre 2020.
Volcan: Semeru (263300)
Code couleur de l’aviation actuel: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Semeru
Numéro de l’avis: 2020SMR93
Emplacement du volcan: S 08 deg 06 min 29 sec E 112 deg 55 min 12 sec
Zone: Java Est, Indonésie
Altitude du sommet: 11763 FT (3676 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 02h49 UTC (09h49local).

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres est d’environ 4076 M au-dessus du niveau de la mer, ce qui peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source des données d’altitude: observateur au sol.

Autres informations sur le nuage volcanique:
Nuage de cendres se déplaçant vers le Sud.

Remarques :
Éruption enregistrée sur un sismogramme avec une amplitude maximale de 19 mm et une durée de 82 secondes.

Niveau d’activité de niveau II (alerte). le Semeru (3 676 m d’altitude) est en éruption continuellement. On observe des éruptions explosives et effusives, entraînant des coulées de lave vers les pentes Sud et Sud-Est, ainsi que des explosions de roches incandescentes autour du cratère sommital. La dernière éruption s’est produite le 13 septembre 2020 avec la hauteur de la colonne d’éruption non observée.

Le volcan est clairement visible jusqu’à ce qu’il soit couvert de brouillard. La fumée issue du cratère n’a pas été observée. Le temps est ensoleillé, les vents faibles , orientés au Nord  , Sud-Ouest et Ouest.
Selon les sismographes du 13 septembre 2020, il a été enregistré:
– 29 tremblements de terre d’éruptions  
– 5  séismes d’émissions
– 3 séismes tectoniques lointains.

Recommandation:
1. La communauté ne doit pas mener d’activités dans un rayon de 1 km et dans une zone allant jusqu’à 4 km dans le secteur du versant Sud-Sud-Est du cratère actif qui est la zone de l’ouverture active du cratère du mont Semeru (Jongring Seloko) sous forme d’écoulement de nuages ​​chauds.

2. Soyez conscient de la présence du dôme de lave dans le cratère Jongring Seloko.

Source : Magma Indonésie , PVMBG .  

Photo : M. Rietze , wikipedia , licence creative common .

 

Guatemala , Pacaya :

BULLETIN SPÉCIAL VOLCANOLOGIQUE

Type d’activité: strombolienne.
Morphologie: stratovolcan composite
Situation géographique: 14 ° 22’50˝ Latitude N; 90 ° 36’00˝ Longitude O.
Hauteur: 2552 mètres d’altitude.

MISE À JOUR DE L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE
L’activité volcanique du volcan Pacaya enregistrée la semaine dernière a été principalement effusive avec des périodes d’explosivité strombolienne modérée à forte qui rejettent des matériaux jusqu’à 200 mètres de haut sur le cratère. Certains de ces évènements générant la chute de produits balistique dans un rayon d’environ 50 mètres, une incandescence et un dégazage constants également visibles de divers points de la ville de Guatemala. Ce dégazage génère un panache de couleur blanche / bleue en raison de sa composition en eau et en dioxyde de soufre. L’activité explosive maintient le cycle de construction et de destruction du cône actif  inta – cratère  .

Au cours de ces dernières semaines l’activités des coulées de lave s’est maintenue sur les flancs Nord-Ouest et Nord, avec des coulées de lave de différentes longueurs, allant de 150 mètres à 1 km. Sur le plateau du flanc Nord-Ouest, dans les zones instables, il existe encore des zones d’anomalies thermiques et de fissures d’où émanent de la vapeur. Les coulées de lave actuellement actives, rapportées par les observateurs de l’INSIVUMEH, se déplacent dans une direction Nord-Est et une autre dans une direction Nord , sur 1250 mètres et 50 mètres, respectivement.

L’activité sismique enregistrée par les stations PCG et PCG5 est la même que ces derniers mois où il y avait des périodes de plus grande activité et de diminution de celle-ci, ainsi que des tremors générés par le mouvement des coulées de lave, l’ascension du magma et la pression des gaz magmatiques. Voir la figure n ° 2.

Figure n ° 2: amplitudes sismiques moyennes de la station PCG, du 05 au 11 septembre.

L’activité explosive génère des grondements faibles à modérés qui font vibrer les fenêtres et les toits des maisons des villages de San Francisco de Sales, El Patrocinio, El Rodeo et autres, situés dans un rayon de 4 kilomètres autour du volcan. L’ INSIVUMEH assure la surveillance visuelle et instrumentale, au moyen d’une webcam, des stations sismiques (PCG et PCG5) et des observateurs OVPAC.

Source : Insivumeh .

Photo : Conred .

 

Guadeloupe , La Soufrière :

Dimanche 13 septembre 2020 à 13h00 heure locale

Séquence de séismes dans la zone de La Soufrière de Guadeloupe – Basse Terre .

Une séquence de séismes volcaniques a débuté le samedi 12 septembre 2020 à 7h20, heure locale (samedi 12 septembre 2020 à 11h20, temps universel TU *) dans la zone du volcan de La
Soufrière.

Depuis, les réseaux de l’OVSG-IPGP ont enregistré 75 séismes de très faible magnitude (M < 1).
Aucun séisme n’a été signalé ressenti. Les événements se localisent à une profondeur de < 2.5 km sous le sommet du dôme de La Soufrière.

Le niveau d’alerte reste : jaune, vigilance.

Source : Direction de l’OVSG-IPGP.

Photo : P Giraud / ctig

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search