11 Janvier 2018 . FR . Kadovar , Nevado del Ruiz , Sinabung , Popocatepetl .

Home / blog georges Vitton / 11 Janvier 2018 . FR . Kadovar , Nevado del Ruiz , Sinabung , Popocatepetl .

11 Janvier 2018 . FR . Kadovar , Nevado del Ruiz , Sinabung , Popocatepetl .

11 Janvier 2018 .

 

Kadovar, Papouasie-Nouvelle-Guinée:

3,608 ° S, 144,588 ° E
Altitude 365 m

La première éruption historique confirmée du Kadovar a commencé autour de la mi-journée le 5 janvier, selon des témoins. L’île est d’environ 1,4 km de diamètre avec des pentes très abruptes, situées à environ 25 km au Nord-Nord-Est de l’embouchure de la rivière Sepik sur le continent néo-guinéen. L’Observatoire Volcanologique de Rabaul (OVR) a mis en garde contre une activité explosive potentielle, des glissements de terrain et des tsunamis qui pourraient en résulter.

Les photos aériennes et les observations des vols de Samaritan Air ont montré des cendres gris foncé et des panaches de vapeur provenant d’un cratère sur le côté Sud-Est du sommet. On a estimé que jusqu’à 60% de l’île était couverte de produits volcaniques, qui semblaient principalement être des cendres avec quelques coulées pyroclastiques. Des chutes de cendres ont été signalées sur les îles Kairiru et Mushu (115 km à l’Ouest-Nord-Ouest). Uru à Yangoru (130 km à l’Ouest) et Woginara (140 km à l’Ouest), ainsi que sur des emplacements le long de la côte Ouest du district de Wewak.

Le système de surveillance du nuage volcanique NOAA / CIMSS a généré une alerte pour le nuage de cendres se déplaçant vers l’Ouest-Nord-Ouest, tel que simulé par S-NPP VIIRS à 03h30 UTC le 5 janvier; L’imagerie Himawari-8 a ensuite montré que l’éruption a commencé vers 02h20 UTC. Le VAAC de Darwin a publié une série d’avis d’émissions de cendres à compter du 5 janvier, indiquant que les cendres se déplaçaient à une altitude d’environ 2,1 km (7 000 pi) a / s et que le Code de couleur de l’aviation était orange. Des éruptions discrètes et une activité continue  ont été observées dans l’imagerie satellitaire jusqu’au 9 janvier, le panache étant visible à plus de 200 km à l’Est et à l’Ouest.

Bien que les premières informations concernant la population et le statut d’évacuation n’aient pas été claires, le gouverneur d’East Sepik, Allan Bird, a déclaré aux médias que 591 résidents de Kadovar avaient été évacués vers l’île de Blup Blup (environ 10 km au Nord), suite aux efforts des conseillers des village sur les deux îles.

Le RVO a déclaré que du 7 au 8 janvier, des cendres ont continué d’être émises et se sont dispersées sur des dizaines de kilomètres à l’Ouest.

Deux membres du Rabaul Volcanological Observatory ont été envoyés sur Kadovar pour installer des capteurs sismométriques . D’autres sont attendus pour effectuer un survol d’inspection de l’ile de Kadovar.

Sources: GVP , Centre consultatif sur les cendres volcaniques de Darwin (VAAC), Observatoire du volcan Rabaul (OVR), Boucle, Institut coopératif de la NOAA pour les études de satellites météorologiques

 

 

Nevado del Ruiz , Colombie :

Sujet: Bulletin d’activité du volcan Nevado del Ruiz.
Le niveau d’activité se poursuit au niveau : Niveau d’activité jaune ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.

En ce qui concerne le suivi de l’activité du volcan Nevado del Ruiz, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN informe que:

Au cours de la dernière semaine, les différents paramètres de surveillance montrent que le volcan Nevado del Ruiz continue d’afficher un comportement instable.

La sismicité causée par la fracturation des roches qui composent le volcan a montré une légère augmentation du nombre de séismes et de l’énergie sismique libérée par rapport à la semaine précédente. L’augmentation de l’activité sismique , le 4 janvier , a été mise en évidence, située à 3 km au Nord du cratère Arenas, à des profondeurs comprises entre 4 et 6 km. Au cours de cette augmentation, le tremblement de terre le plus important de la dernière semaine a été enregistré, avec une valeur de 2,1 ML (Magnitude locale), survenu  à 08h37 (heure locale), situé  à 3,1 km au Nord du cratère, à 5,1 km de profondeur Les autres sources actives au cours de la dernière semaine ont été le cratère Arenas et les zones Nord, Nord-Est, Sud-Est, Sud-Ouest , avec des profondeurs comprises entre 1,1 et 7,7 km.

L’activité sismique associée à la dynamique des fluides dans les canaux de la structure volcanique a diminué à la fois par le nombre de séismes enregistrés et par l’énergie sismique relâchée, par rapport à la semaine précédente. Ce type d’activité se caractérise principalement par la survenue de tremblements de terre de fluides multiples, de type longues périodes et de très longues périodes, ainsi que par des impulsions de tremor. Les tremblements de terre ont été localisés principalement dans le voisinage du cratère Arenas et dans les secteurs Sud-Est et Sud du volcan. 

La déformation volcanique mesurée à partir d’inclinomètres électroniques, stations GNSS ( Global Navigation Satellite System ) et des images radar, montrent un comportement de stabilité sans enregistrer de processus de déformation importants de la structure volcanique.

Le volcan continue d’émettre de la vapeur d’eau et des gaz dans l’atmosphère, parmi lesquels le dioxyde de soufre (SO2) se distingue, comme en témoignent les valeurs obtenues par les stations SCANDOAS installées sur le volcan et l’analyse des images satellites. Dans le suivi des informations fournies par les portails MIROVA et NASA FIRMS, plusieurs anomalies thermiques ont été enregistrées dans les environs du cratère Arenas.

La colonne de gaz et de vapeur a atteint une hauteur maximale de 800 m mesurée au sommet du volcan, le 7 janvier. La direction de la dispersion de la colonne a été gouvernée par la direction du vent dans la zone, qui pendant la semaine a prédominé vers le Nord-Ouest et le Sud-Ouest par rapport au cratère Arenas.

Le volcan Nevado del Ruiz continue au niveau d’activité jaune.

Source : SGC

 

Sinabung , Indonésie :

Niveau d’activité de niveau IV (AWAS). Le Sinabung (2460 m d’altitude) depuis hier jusqu’à ce matin était souvent couvert de brouillard. La fumée qui s’élève du cratère , pendant les périodes ou le volcan était découvert , a pu être observée s’élevant de 50 à 500 m au dessus du volcan . Le vent souffle modérément vers l’Est . Grâce à l’enregistrement des sismographes du 10 Janvier 2018 , il a été enregistré 3 évènements d’éruption / émission avec des colonnes de cendres s’élevant à des altitudes de 700 à 1500 m au dessus des crêtes . Enfin , 60 évènements d’avalanches avec des distances de glissement de 500 à 1500 m ont été notés sur les pentes Sud , Sud – Est et Est .

Recommandations:
Les communautés/ visiteurs ne doivent pas effectuer d’ activités dans un rayon de 3 km autour du sommet, et par secteur , à 7 km vers le Sud-Sud-Est, à 6 km à l’Est-Sud-Est et à 4 km au Nord-Est.
Les dépôts ont formé un barrage en amont sur la rivière Laborus . Les personnes vivant dans des bassins fluviaux en aval , et autour de la rivière Laborus doivent maintenir une vigilance parce que ces barrages peuvent s’effondrer à tout moment et ne plus retenir le volume d’eau , avec pour résultat en aval des lahars / inondations.

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Délivré: 11 Janvier 2018.
Volcan: Sinabung (261080)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Sinabung
Numéro de l’avis: 2018SIN29
Localisation du volcan : N 03 deg 10 min 12 sec E 98 deg 23 min 31 sec
Région: Sumatra du Nord, Indonésie
Altitude du sommet: 7872 pi (2460 m)

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec des nuages de cendres à 03h02 UTC (10h02 heure locale). L’éruption a duré 290 secondes.

Hauteur des nuages volcaniques:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres se situe à environ 3760 M (12032 FT) au-dessus du niveau de la mer, peut être supérieure à ce qui peut être observé clairement. Source de données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques:
Le nuage de cendres se déplace vers l’Ouest

Remarques:
L’activité sismique est caractérisée par des séismes volcaniques profonds, des tremblements de terre à basse fréquence et des tremblements de terre hybrides.

Source : VSI , Magma .

Photos : Endro Lewa , Firdaus Surbakti / Beidar Sinabung.

 

Popocatépetl , Mexique :

10 janvier, 11h00 (10 janvier, 17h00 GMT)

Au cours des dernières 24 heures, grâce aux systèmes de surveillance du volcan Popocatepetl, 301 exhalaisons de faible intensité , accompagnées de vapeur, de gaz et parfois de faibles quantités de cendres ont été identifiés . Deux explosions supplémentaires ont été enregistrées hier à 12h35 et 12h49.

En outre, il a été enregistré 342 minutes de tremors harmoniques de faible amplitude et onze tremblements de terre volcano-tectoniques de magnitude comprise entre M1,3 et M3,0, ce dernier est arrivé hier à 23:39 h.

Au moment de ce rapport, une légère émission de vapeur d’eau et d’autres gaz qui se dispersent dans la direction Sud-Sud-Ouest est observée.

Le CENAPRED a demandé de ne pas approcher le volcan et en particulier du cratère, à cause du risque de chute de projectiles, et en cas de forte pluie de rester loin du fonds des ravins , suite au danger de glissements de terrain et de coulées de boue.

Le feu de signalisation d’alerte volcanique du Popocatepetl est situé à Amarillo Phase 2.

Source : Cenapred.

Photo : Cristobal Garciaferro ( archives)

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search