19 Novembre 2020. FR. Kamchatka : Klyuchevskoy , Indonésie : Merapi , Japon : Suwanosejima , Guatemala : Pacaya .

Home / blog georges Vitton / 19 Novembre 2020. FR. Kamchatka : Klyuchevskoy , Indonésie : Merapi , Japon : Suwanosejima , Guatemala : Pacaya .

19 Novembre 2020. FR. Kamchatka : Klyuchevskoy , Indonésie : Merapi , Japon : Suwanosejima , Guatemala : Pacaya .

19 Novembre 2020.

 

 

Kamchatka , Klyuchevskoy :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Diffusion: 18 novembre 2020
Volcan: Klyuchevskoy (CAVW # 300260)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2020-213
Emplacement du volcan: N 56 degrés 3 min E 160 degrés 38 min
Région: Kamchatka, Russie
Altitude du sommet: 15580 pi (4750 m)

Résumé de l’activité volcanique:
L’émission de cendres du volcan se poursuit. Un gros nuage de cendres de 65×70 km de taille est observé sur le groupe de volcans du Klyuchevskoy. La direction principale du panache de cendres à l’heure actuelle est orientée vers le Sud-Sud-Est du volcan .
Cette éruption explosive-effusive modérée du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 19,700-26,240 ft (6-8 km) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’ activité en cours pourrait affecter les aéronefs volant à basse altitude.

L’éruption explosive du volcan Klyuchevskoy se poursuit: activité strombolienne et vulcanienne le 18 novembre 2020.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
22960-24600 ft (7000-7500 m) AMSL Heure et méthode de détermination du panache de cendres / hauteur des nuages: 20201118 / 2135Z – Données vidéo

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 50 km
Direction de la dérive du panache de cendres / nuage du volcan: S / azimut 180 degrés
Heure et méthode de détermination du panache de cendres / du nuage: 20201118 / 2100Z – Himawari-8.

Le KVERT a rapporté que l’activité strombolienne sur le Klyuchevskoy s’est poursuivie du 6 au 13 novembre et que la coulée de lave a avancé le long du ravin Apakhonchich sur le flanc Sud-Est. Les émissions de gaz et de vapeur contenaient des cendres et, du 7 au 9 novembre, ont dérivé de 85 km vers l’Est. Une grande anomalie thermique lumineuse a été identifiée quotidiennement dans les images satellites. Le code couleur de l’aviation a été porté à l’orange (le deuxième niveau le plus élevé sur une échelle de quatre couleurs) le 8 octobre.

Source : Kvert , GVP .

Photo : Yu. Demyanchuk. IVS FEB RAS, KVERT.

 

Indonésie , Merapi :

Le BPPTKG a rapporté que du 6 au 12 novembre, des émissions blanches parfois denses du Merapi se sont élevées jusqu’à 250 m au-dessus du sommet. Le rapport a noté que le volume du dôme de lave était estimé à 200 000 mètres cubes sur la base d’analyses d’images de drones capturées le 3 novembre. Des avalanches de matériel ont parcouru 3 km le long du flanc Ouest-Sud-Ouest dans le ravin Putih / Sat à 14 h 50 le 8 novembre. Les photos du 11 novembre n’ont montré aucun changement dans la morphologie du dôme de lave dans le cratère sommital. Les données de mesure électronique de distance (EDM) ont continué à détecter un raccourcissement entre les points Nord-Ouest à un taux de déformation de 10 cm par jour. La sismicité était plus élevée que la semaine précédente.

L’activité d’émission de fumée blanche du mont Merapi est visible dans la région de Tlogolele, Selo, Boyolali, Java central, lundi (16/11/2020). 

Le 13 novembre, Le BPPTKG a noté que des avalanches avaient descendu 1 à 3 km sur les flancs Nord et Nord-Ouest , indiquant une instabilité du sommet. Les autorités ont recommandé qu’aucune activité n’ait lieu à moins de 5 km du sommet. Le BNPB a signalé qu’au 15 novembre, plus de 1 800 résidents des districts environnants de Boyolali, Magelang, Klaten et Sleman avaient été transférés dans des abris. Le bétail était également déplacé, en particulier depuis trois villages à moins de 7 km du sommet. Le PVMBG a noté que moins d’une douzaine d’avalanches de roches ont été entendues aux postes d’observation du 15 au 17 novembre. Le niveau d’alerte est resté à 3 (sur une échelle de 1 à 4).

Niveau d’activité de niveau III (SIAGA) depuis le 5 novembre 2020 à 12h00 WIB. Le volcan Merapi (2968 m d’altitude) est en éruption continuellement. La dernière éruption a eu lieu le 21 juin 2020 avec une hauteur de la colonne d’éruption à 6000 m au-dessus du sommet. On observait que la couleur de la colonne de cendres était grise.

Le volcan était clairement visible jusqu’à ce qu’il soit couvert de brouillard. Le cratère principal émet une fumée blanche ,  modérée à épaisse , avec une hauteur d’environ 20 à 50 mètres au dessus du sommet. Le temps est ensoleillé à nuageux, les vents faibles à forts à l’Ouest et au Nord-Ouest. Le bruit des avalanches a été entendu 3 fois , de modéré à assez fort à 4:45 WIB depuis Babdan, Jrakah, Kaliurang, 1 fois depuis Babadan,  La température est d’environ 15 à 31 ° C.

 

Selon les sismographes du 18 novembre 2020, il a été enregistré:

68 tremblements de terre d’avalanches
39  tremblements de terre d’émissions .
1 tremblement de terre basse fréquence
242 séismes hybrides / multiphases
31 tremblements de terre volcaniques peu profonds
2 tremblements de terre tectoniques lointains

Sources : GVP , PVMBG.

Photos : Aloysius Jarot Nugroho/hp. /Aloysius Jarot Nugroho/ANTARA FOTO , Frekom .

Vidéo : Frekom .

 

Japon , Suwanosejima :

Le JMA a signalé une incandescence nocturne et une activité éruptive intermittente dans le cratère Ontake du Suwanosejima du 6 au 13 novembre. Un total de 35 explosions a été enregistré, éjectant des bombes jusqu’à 700 m du cratère et produisant des panaches gris et blancs qui se sont élevés à 1,8 km au-dessus du bord du cratère. Des chutes de cendres ont été signalées périodiquement dans le village de Toshima (4 km au Sud-Ouest). Le niveau d’alerte est resté à 2 (sur une échelle de 5 niveaux).

L’île de Suwanosejima, en forme de fuseau, longue de 8 km, dans le Nord des îles Ryukyu, se compose d’un stratovolcan andésitique avec deux cratères sommitaux historiquement actifs. Le sommet du volcan est tronqué par un grand cratère brisé s’étendant jusqu’à la mer sur le flanc Est formé par l’effondrement de l’édifice. Le Suwanosejima, l’un des volcans les plus fréquemment actifs du Japon, était dans un état d’activité strombolienne intermittente depuis l’ Otake, le cratère sommital du Nord-Est, qui a commencé son activité en 1949 et qui a duré jusqu’en 1996, après quoi les périodes d’inactivité se sont allongées. La plus grande éruption historique a eu lieu en 1813-14, lorsque d’épais dépôts de scories ont recouvert les zones résidentielles, et le cratère Sud-Ouest a produit deux coulées de lave qui ont atteint la côte Ouest. À la fin de l’éruption, le sommet de l’Otake s’est effondré, formant une grande avalanche de débris et créant la caldeira de Sakuchi en forme de fer à cheval, qui s’étend jusqu’à la côte Est. L’île est restée inhabitée pendant environ 70 ans après l’éruption de 1813-1814. Les coulées de lave ont atteint la côte Est de l’île en 1884. Seulement environ 50 personnes vivent sur l’île.

Sources : GVP , JMA.

Photo : Yukio Hayakawa, 1998 (Gunma University).

 

Guatemala , Pacaya :

Type d’activité: strombolienne.
Morphologie: stratovolcan composite
Situation géographique: 14 ° 22’50˝ Latitude N; 90 ° 36’00˝ Longitude Ouest.
Hauteur: 2 552 msnm.
Conditions atmosphériques: Nuageux
Vent: Nord fort
Précipitations: 2,28 mm.

 

Activité:
L’OVPAC rapporte que l’activité effusive se poursuit au cours des dernières heures depuis le cratère Mackenney , accompagnée d’explosions stromboliennes montrant un dégazage avec présence de cendres, atteignant une hauteur comprise entre 25 et 75 mètres en direction du Sud. Les stations sismiques PCG et PCG5 enregistrent des tremors (vibrations internes) associés à la remontée du magma et à l’expulsion des gaz. La fissure sur le flanc Sud-Ouest par laquelle des coulées de lave ont émergé depuis octobre, continue d’être susceptible de générer de nouvelles avalanches et colonnes de cendres en raison de l’effondrement des coulées. Une coulée de lave est observée sur le flanc Sud-Ouest d’une longueur d’environ 525 mètres. (Les recommandations du bulletin spécial 116-2020 du volcan Pacaya restent en vigueur).

L’INSIVUMEH a rapporté que l’activité strombolienne et l’épanchement de lave se sont poursuivis sur le Pacaya du 10 au 17 novembre. Des explosions provenant du cône du cratère Mackenney ont éjecté du matériel jusqu’à 300 m au-dessus de l’évent. Les coulées de lave sur le flanc Sud-Ouest ont varié en longueur entre 800 et 1 200 m du 11 au 13 novembre. Des observations visuelles pendant la nuit du 13 au 14 novembre ont révélé une nouvelle coulée de lave provenant d’un évent plus haut sur le flanc Sud-Ouest. Dans un rapport spécial publié le 15 novembre, CONRED et INSIVUMEH ont déclaré que l’épanchement de lave avait augmenté sur le flanc Sud-Ouest. Des avalanches de matériaux ont parcouru jusqu’à 500 m et généré des panaches de cendres; un panache de gaz blanc et bleu s’est élevé à 450 m au-dessus du sommet. De fortes explosions au cratère sommital ont éjecté du matériel à 300 m de haut. Les deux coulées parallèles, longues de 300 à 1 000 m, étaient actives jusqu’au 17 novembre.

Source : Insivumeh , GVP.

Photos : Alex Rodas ,  Davis Rojas .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search