28 Octobre 2020 . FR . Italie / Sicile : Etna , Islande : Péninsule de Reykjanes , Italie : Stromboli , Colombie : Nevado del Ruiz .

Home / blog georges Vitton / 28 Octobre 2020 . FR . Italie / Sicile : Etna , Islande : Péninsule de Reykjanes , Italie : Stromboli , Colombie : Nevado del Ruiz .

28 Octobre 2020 . FR . Italie / Sicile : Etna , Islande : Péninsule de Reykjanes , Italie : Stromboli , Colombie : Nevado del Ruiz .

28 Octobre 2020 .

 

Italie / Sicile , Etna :

Bulletin hebdomadaire, du 19 Octobre 2020 au 25 Octobre 2020
(date d’émission 27 Octobre 2020)

SOMMAIRE DE L’ÉTAT D’ACTIVITÉ
À la lumière des données de surveillance, il est mis en évidence:
1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES: Activité strombolienne de fréquence et d’intensité variables au Nouveau Cratère Sud-Est, accompagnée d’émissions discontinues de cendres volcaniques et émissions de lambeaux de lave. Activité strombolienne intra-cratère du Cratère Nord-Est. Dégazage ordinaire avec des émissions rares et légères de cendres diluées au cratère de la Bocca Nuova et au cratère de la Voragine.
2) SISMOLOGIE: Activité sismique de fracturation modeste; amplitude du tremor volcanique au niveau moyen.
3) INFRASONS: Activité infrasonore modeste.

Panorama des cratères sommitaux vu par l’hélicoptère des garde-côtes , prise par le directeur de l’INGV-Observatoire Etnéo, Stefano Branca (23 octobre 2020)

4) DÉFORMATIONS: Les réseaux de surveillance de la déformation des sols de l’Etna n’ont pas montré de changements significatifs au cours de la semaine dernière.
5) GÉOCHIMIE: Le flux de SO2 se produit à un niveau moyen-bas.
Le flux de HCl est à un niveau bas.
Le flux de CO2 du sol est à de faibles niveaux de dégazage.
La pression partielle de CO2 dissous ne montre pas de changements significatifs.
La valeur du rapport C / S se situe à des niveaux moyens-bas (dernière mesure datée du 16/10/2020).
Le rapport isotopique de l’hélium est à des valeurs moyennes (dernière mise à jour du 14/10/2020).
6) OBSERVATIONS SATELLITES: L’activité thermique dans la zone du sommet est à un niveau moyen-bas.

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES
Le suivi de l’activité volcanique au niveau des cratères sommitaux de l’Etna , au cours de la semaine en question, a été réalisé en analysant les images du réseau de caméras de surveillance de la section INGV de Catane, Osservatorio Etneo ( INGV-OE). Les observations ont été intégrées à travers un survol effectué avec l’hélicoptère mis à disposition par la 2e unité aérienne des garde-côtes de Catane le 23 octobre et une inspection effectuée dans la zone des cratères du sommet par le personnel de l’INGV le 22 octobre.

Photo d’un anneau de vapeur générée par l’une des explosions très fréquentes à l’intérieur du Cratère du Nord-Est (22 octobre 2020), Mauro Cotelli .

Le survol a été effectué le long du côté Ouest, avec une vue partielle du Nouveau Cratère Sud-Est (NSEC). L’analyse des images thermiques montre une activité strombolienne d’intensité moyenne avec émissions de matériaux à l’extérieur du bord du cratère .
Au fond du cratère Nord-Est (NEC), il y a plusieurs zones avec des anomalies thermiques dont les températures apparentes sont de 450 ° C + \ – 50 ° C.
Sur plusieurs prises de vues aériennes du fond du cratère de la Bocca Nuova , il a été possible de détecter des températures apparentes comprises entre 250 ° et 200 ° C. Ces anomalies sont principalement réparties dans le secteur Est. Enfin, aucune anomalie thermique significative n’a été enregistrée au niveau du cratère de la Voragine (VOR).

Dans le détail, l’activité strombolienne au Nouveau Cratère Sud-Est (NSEC) a été caractérisée par une variabilité marquée à la fois dans la fréquence et l’intensité des événements explosifs individuels, et dans le type de produits expulsés. L’activité, en effet, était caractérisée à la fois par des émissions discontinues de cendres , parfois assez intenses, et par un dégazage continu. Il a également été possible d’observer le lancement de lambeaux de lave qui dépassaient fréquemment le bord du cratère, circonstance particulièrement évidente la nuit et d’après les images des caméras thermiques du réseau.

Emission de cendres de la Bocca Nuova à gauche, de la Voragine , au centre centre et de la ′′ bouche de la selle ′′ à droite (22 octobre 2020). Boris Behncke .

En particulier, aux premières heures du 23 octobre, une intensification modérée et variable de l’activité strombolienne a été observée dans le Nouveau Cratère Sud-Est (NSEC) qui a produit un nuage de cendres qui, dans la zone distale, s’est élevé sur environ 4,5 km au dessus du niveau de la mer , se dispersant vers e Sud-Sud-Est .
L’analyse des images prises avec les drones INGV OE le 9/10 dernier (bulletin 42/2020), a permis d’obtenir les dimensions de la bouche de la selle du Nouveau Cratère Sud-Est (NSEC) , qui mesure 190 m le long du grand axe aligné dans la direction Nord-Ouest et 140 m le long du petit axe allongé dans la direction Nord-Est.
De plus, au niveau des cratères de la Voragine et de la Bocca Nuova , l’activité se limitait à un dégazage parfois assez intense, accompagné d’émissions rares de cendres diluées, rapidement dispersées dans l’atmosphère.
L’activité strombolienne intra-cratère profonde de certains évents au fond du cratère Nord-Est (NEC) se poursuit, sans changements significatifs, confirmée par une inspection dans la zone du sommet par le personnel d’INGV le 22 octobre.
Une analyse plus approfondie des images prises avec les drones INGV OE les 9/10 derniers , a permis de mettre en évidence la permanence, en bordure nord du cratère Nord-Est (NEC), d’un grand champ de fractures d’environ 35 m de large et d’environ 90m de long, aligné approximativement dans la direction Nord-Sud , déjà observé depuis juillet dernier.

Source : INGV.

Lire l’article en entier http://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/384-bollettino-settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-etna20201027/file

Photos : Stefano Branca , Mauro Cotelli , Boris Behncke .

 

Islande , Péninsule de Reykjanes :

Déformation importante du sol détectée , associée aux tremblements de terre récents , 27 Octobre 2020 .

La semaine dernière, une série de tremblements de terre a eu lieu dans la péninsule de Reykjanes, entre Fagradalsfjall et Kleifarvatn – dont le plus important était un tremblement de terre de magnitude 5,6 à proximité de Núpshíðarháls, qui s’est produit à 13h43 le 20 octobre. Les cartes affichées ici montrent la déformation du sol associée au mouvement sur les failles pendant la période du 16 au 22 octobre.

Le grand signal montré à proximité de Skolahraun représente un mouvement allant jusqu’à 5 cm (dans la ligne de visée du satellite) associé au séisme de magnitude 5,6. Des déformations supplémentaires sont observées aux alentours de Driffell et à l’Est de Keilir, liées au mouvement sur les failles dans cette région. De multiples fractures, liées à ces séismes, ont été observées au sol dans cette zone.

Ces tremblements de terre sont liés à la réactivation volcano-tectonique de la péninsule de Reykjanes qui a débuté en décembre 2019. Les troubles sont en cours et la survenue de futurs tremblements de terre supplémentaires est considérée comme probable.

Source : Vedur .

 

Italie , Stromboli :

Bulletin hebdomadaire, du 19 Octobre 2020 au 25 Octobre 2020
(date d’émission 27 Octobre 2020)

SOMMAIRE DE L’ÉTAT D’ACTIVITÉ :

À la lumière des données de surveillance, il est mis en évidence:
1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES: Activité volcanique explosive normale de type strombolienne sur des niveaux moyens-bas (6-10 événements / h) et avec une intensité moyenne-faible dans la zone des cratères Nord et moyenne-haute dans la zone des cratères centre-sud.
2) SISMOLOGIE: Les paramètres sismologiques ne montrent pas de variations significatives.
4) DÉFORMATIONS: Les réseaux de surveillance de la déformation des sols de l’île n’ont pas montré de changements significatifs à signaler pour la période sous revue.
5) GÉOCHIMIE: Flux de SO2 moyen-faible.
Il n’y a pas de mises à jour sur les données de flux de CO2 du sol.
Ratio C / S – Les dernières valeurs sont des niveaux moyens (8,7 – mesures du 25/10/2020).
Rapport isotopique de l’Hélium – Les dernières mesures (05/10/2020) sont des valeurs moyennes, avec une tendance légèrement à la hausse.
6) OBSERVATIONS SATELLITES: L’activité thermique dans la zone du sommet est à un niveau bas .

L’image ci-dessus montre une explosion de Stromboli à 04h20 UTC, le 20 octobre 2020, enregistrée par la caméra haute résolution située à une altitude de 190 m sur le côté Nord de Sciara del Fuoco.

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES :
Pendant la période sous observation, l’activité éruptive de Stromboli a été caractérisée par l’analyse des images enregistrées par les caméras de surveillance INGV-OE situées à 190 m d’altitude, Punta dei Corvi et 400 m.
Dans la zone du cratère Nord, le cratère N1, avec deux points d’émission, a produit des explosions de faible (moins de 80 m de haut) à moyenne intensité (moins de 150 m de haut) émettant des matériaux grossiers (lapilli et bombes) parfois mélangés à des matériaux fins (cendre). L’évent N2, avec deux points d’émission, a montré principalement une activité explosive de faible et moyenne intensité émettant des matériaux grossiers, parfois mélangés à des matériaux fins . La fréquence moyenne des explosions variait de 5 à 10 événements / h.
Dans la zone Centre-Sud, les explosions émettaient majoritairement des matériaux fins parfois mélangés à des matériaux grossiers , avec une intensité moyenne-élevée (les produits émis dépassaient souvent 250 m de hauteur).
L’activité explosive a montré des valeurs de fréquence variant entre moins de 1 et 3 événements / h.

L’amplitude du tremor volcanique avait des valeurs comprises entre faible et moyen-faible.

Source : INGV .

Lire l’article en entier : http://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/385-bollettino-settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-Stromboli20201027/file

 

Colombie , Nevado del Ruiz :

Bulletin d’activité hebdomadaire du volcan Nevado del Ruiz

Le niveau d’activité continue à: Niveau d’activité jaune ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.

La sismicité générée par la fracturation de la roche a maintenu des niveaux similaires dans le nombre de tremblements de terre , avec une augmentation de l’énergie sismique libérée par rapport à la semaine précédente. Cette activité sismique était situé principalement dans le cratère Arenas et dans le secteur Sud-Sud-Est du volcan . Les profondeurs des tremblements de terre variaient de 0,2 à 8,9 km. La plus grande magnitude enregistré au cours de la semaine était de 2,1 ML (magnitude locale), ce qui correspond au tremblement de terre survenu le 20 Octobre à 17h39 (heure locale), situé à 2,3 km au Sud-Sud-Est du cratère Arenas, à 3,3 km de profondeur.

Au cours de la semaine, plusieurs épisodes de sismicité à basse énergie ont été enregistrés , associée à la fracturation de la roche. La sismicité liée à la dynamique des fluides, à l’intérieur des conduits volcaniques, a légèrement diminué dans le nombre d’événements et a augmenté dans l’énergie sismique libérée, par rapport à la semaine précédente. Cette activité sismique était caractérisée par la survenue de tremors volcaniques continus, d’impulsions de tremor, de tremblements de terre de type longue et très longue période, qui présentaient des niveaux d’énergie et un contenu spectral variables. Certains de ces signaux étaient associés à des émissions de gaz et de cendres, confirmées par les caméras installées sur le volcan et par les notifications du Washington VAAC (Volcanic Ash Advisory Center).
La déformation de la surface volcanique, mesurée à l’aide de stations GNSS (Global Navigation Satellite System) et d’inclinomètres électroniques, n’a pas montré de changements supplémentaires par rapport à ceux rapportés ces dernières semaines.

Source : SGC.

Photo : Fuerza Aérea Colombiana.

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search