19 Octobre 2020 . FR . Philippines : Kanlaon , Indonésie : Karangetang , Guatemala : Pacaya , Kamchatka : Bezymianny .

Home / Bezymianny / 19 Octobre 2020 . FR . Philippines : Kanlaon , Indonésie : Karangetang , Guatemala : Pacaya , Kamchatka : Bezymianny .

19 Octobre 2020 . FR . Philippines : Kanlaon , Indonésie : Karangetang , Guatemala : Pacaya , Kamchatka : Bezymianny .

19 Octobre 2020 .

 

 

Philippines , Kanlaon :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN KANLAON , 19 octobre 2020 , 08h00 .

Le réseau de surveillance du volcan Kanlaon a enregistré quatre (4) tremblements de terre volcaniques au cours de la période d’observation de 24 heures. On a observé une émission modérée de panaches blancs chargés de vapeur qui s’élevaient de 200 mètres avant de dériver vers le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) ont été mesurées à une moyenne de 656 tonnes / jour le 13 octobre 2020. Les données de déformation du sol provenant de mesures GPS continues indiquent une légère inflation des pentes inférieures et moyennes depuis juin 2020, tandis que la surveillance électronique de l’inclinaison à court terme sur les flancs Sud-Est ont enregistré une inflation sur les pentes inférieures à moyennes qui a commencé le 21 juin 2020. Ces paramètres peuvent indiquer des processus hydrothermaux ou magmatiques se produisant sous l’édifice.

Le DOST-PHIVOLCS souhaite rappeler au public que le volcan Kanlaon est au niveau d’alerte 1, ce qui signifie qu’il est dans un état anormal et qu’il est entré dans une période de troubles. Il est vivement rappelé aux collectivités locales et au public que l’entrée dans la zone de danger permanent (PDZ) d’un rayon de 4 kilomètres doit être strictement interdite en raison des  possibilités d’éruptions soudaines et dangereuses provoquées par la vapeur ou phréatiques. Les autorités de l’aviation civile doivent également conseiller aux pilotes d’éviter de voler à proximité du sommet du volcan car les éjectas de toute éruption phréatique soudaine peuvent être dangereux pour les aéronefs.

Le DOST-PHIVOLCS surveille de près l’activité du volcan Kanlaon et tout nouveau développement sera relayé à toutes les parties concernées.

Source et photo : Phivolcs.

 

Indonésie , Karangetang :

Niveau d’activité de niveau III (SIAGA). Le volcan Karangetang (1784 m d’altitude) est rentré en période d’éruption depuis le 25 novembre 2018. La dernière éruption s’est produite le 29 novembre 2019, entraînant une hauteur de colonne de 100 mètres au-dessus du sommet.

Actuellement , le volcan est couvert de brouillard. La fumée issue du cratère n’a pas été observée. Le temps est nuageux à pluvieux, les vents faibles à forts orientés à l’Est. La température de l’air est d’environ 24 à 31 ° C.

Selon les sismographes du 18 octobre 2020, il a été enregistré:
6 tremblements de terre d’émissions.
1 tremblement de terre volcanique profond
2 tremors continus  d’amplitude 0,25-1 mm (valeur dominante 0,25 mm).

Recommandation:
Le public et les visiteurs / touristes ne doivent pas s’approcher, ne pas grimper et ne pas faire d’activités dans la zone de prévision des aléas, à savoir un rayon de 2,5 km entre le sommet de Kawah Dua (Kawah Utara) et Kawah Utama (sud) ainsi que dans la zone d’expansion sectorielle du Crater Dua au Nord-Ouest , du cratère Nord Est à 4 km et du cratère principal jusqu’à 3 km à l’Ouest.
Il est conseillé à la communauté autour du G. Karangetang de préparer des masques nasaux et buccaux, afin d’anticiper les dangers potentiels de troubles des voies respiratoires en cas de pluie de cendres.
Les communautés vivant autour des rivières qui proviennent du sommet du mont Karangetang doivent accroître leur préparation face à la menace potentielle de la lahars et des crues soudaines qui peuvent s’écouler vers la côte.

VONA: Le dernier VONA avait reçu le code couleur ORANGE, publié le 25 novembre 2018 à 13:32:00 WITA. Des cendres volcaniques avaient été observées à une altitude de 2284 m au-dessus du niveau de la mer ou à environ 500 m au-dessus du sommet.

Source : PVMBG.

Photo : hshdude / vulcanologia esia.

 

Guatemala , Pacaya :

Bulletin spécial Volcanologique :

Type d’activité: strombolienne.
Morphologie: stratovolcan composite
Situation géographique: 14 ° 22’50˝ Latitude N; 90 ° 36’00˝ Longitude O
Hauteur: 2552msnm

CHUTE DE CENDRES :
Dans le cadre de l’activité strombolienne du volcan Pacaya, des changements d’activité explosive ont été observés, montrant des explosions faibles à modérées accompagnées de colonnes de cendres qui se déplacent vers le Sud et le Sud-Ouest du volcan à une hauteur de 2700 mètres au-dessus du niveau de la mer et sur une distance de 5 à 8 kilomètres au-dessus des villages de Caracol et Patrocinio. Cette activité génère des sons de dégazage similaires à ceux d’une locomotive de train de manière faible. Actuellement aucune coulée de lave n’est observée.

ACTIVITE:
Par moments, une activité est observée dans le cratère Mackenney, avec une émission de fumerolles blanches qui se déplacent vers l’Ouest, Sud-Ouest sur une distance d’environ 8 kilomètres. Des explosions faibles à modérées avec des émissions de matériaux volcaniques ont été observées la nuit et tôt le matin à 50 et 100 mètres au-dessus du cratère. Pour le moment, aucune activité de coulée de lave n’est observée. La station sismique PCG enregistre des tremors (vibrations internes) associés à la remontée du magma, aux mouvements de lave et à la pression des gaz, (les recommandations du bulletin spécial 92-2020 sont maintenues)

Source : Insivumeh .

Photo : René Ramo

 

Kamchatka , Bezymianny :

55,97 N, 160,6 E;
Altitude : 9453 pi (2882 m)
Code couleur de l’aviation : JAUNE

Une activité gaz-vapeur modérée du volcan se poursuit. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs volant à basse altitude.

Cette activité gaz-vapeur modérée continue. Les données satellitaires ont montré une anomalie thermique au dessus du dôme de lave les 08, 10-13 et 15 octobre, le volcan a été obscurci par les nuages les 09 et 14 octobre.

Avant son éruption notée de 1955-56, le Bezymianny avait été considéré comme éteint. Le volcan moderne, beaucoup plus petit que ses voisins massifs Kamen et Kliuchevskoy, s’est formé il y a environ 4700 ans sur un complexe de dômes de lave datant du Pléistocène tardif et un édifice ancestral construit il y a environ 11000 à 7000 ans. Trois périodes d’activité intensifiée se sont produites au cours des 3000 dernières années. La dernière période, qui a été précédée par une période de repos de 1000 ans, a commencé avec la dramatique éruption de 1955-56. Cette éruption, similaire à celle du St. Helens en 1980, a produit un grand cratère en forme de fer à cheval qui a été formé par l’effondrement du sommet et une explosion latérale associée. La croissance épisodique ultérieure mais continue du dôme de lave, accompagnée d’une activité explosive intermittente et de coulées pyroclastiques, a largement rempli le cratère de 1956.

Source : Kvert . GVP.

Photo :  E. Pakhalyuk .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search