15 Juillet 2018. FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Indonésie : Merapi , Kamchatka : Karymsky , Chili : Nevados de Chillan , Hawai : Kilauea .

Home / blog georges Vitton / 15 Juillet 2018. FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Indonésie : Merapi , Kamchatka : Karymsky , Chili : Nevados de Chillan , Hawai : Kilauea .

15 Juillet 2018. FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Indonésie : Merapi , Kamchatka : Karymsky , Chili : Nevados de Chillan , Hawai : Kilauea .

15 Juillet 2018.

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Bulletin d’activité du samedi 14 juillet 2018 à 16h00 (Heure locale) .

Suite à la fin de l’éruption le 13 juillet à 22h00, une forte activité sismique est toujours enregistrée.
Depuis la fin de l’éruption et jusqu’à 15h30 ce jour (14 juillet), 51 séismes volcano-tectoniques superficiels (< à 2 km sous la surface) ont été enregistrés soit une moyenne d’environ 3 évènements par heure. La majorité de ces séismes est localisée sous la bordure Nord du cratère Dolomieu. Ceci montre que le système d’alimentation du volcan en profondeur reste sous pression.

Aucune déformation significative n’a été observée ce jour.

Aucune hypothèse n’est écartée quant à l’évolution de la situation à venir à brève échéance (reprise de l’activité sur le même site, reprise de l’activité ailleurs, arrêt définitif).
Le survol réalisé ce matin par l’OVPF a permis de cartographier l’ensemble des coulées de lave émises lors de l’éruption du 13 juillet (Figure 1) et d’estimer son volume à environ 0,3 Millions de m3. Ces coulées ont recouvert environ 400 m de balisage du sentier de randonnée menant au sommet (Figure 2).


Figure 1 : Cartographie des coulées de lave émises lors de l’éruption du 13 juillet 2018 réalisée à partir d’images aériennes traitées par stéréophotogrammétrie. Les coulées sont représentées en blanc, les fissures en rouge et le sentier de randonnée menant au sommet en jaune. (© OVPF/IPGP)


Figure 2 : Zoom sur la cartographie des coulées de lave émises lors de l’éruption du 13 juillet 2018 réalisée à partir d’images aériennes traitées par stéréophotogrammétrie. Les coulées sont représentées en blanc, les fissures en rouge et le sentier de randonnée menant au sommet en jaune. (© OVPF/IPGP)

Niveau d’alerte : Sauvegarde.

La troisième éruption de l’année, vendredi, n’aura duré que 17h30, mais elle a impacté sérieusement les paysages du volcan qui nous sont les plus familiers en recouvrant un tronçon de l’itinéraire classique qui permet d’accéder au sommet du piton de la Fournaise.
Les visiteurs qui se pressaient vendredi devant les barrières du belvédère du pas de Bellecombe n’ont sans doute pas réalisé que le sentier emprunté chaque année par plus de 120 000 randonneurs risque de ne pas rouvrir de sitôt. Les fontaines de lave et les coulées qui ont ravi brièvement les spectateurs ont en effet recouvert environ 400 mètres de l’itinéraire qui traverse le fond de l’enclos avant l’attaque de la montée vers le sommet, au niveau de la chapelle de Rosemont. Une autre centaine de mètres d’un sentier d’usage secondaire – celui qui de la Chapelle permettait d’aller en direction du cratère Rivals, sur le flanc ouest du volcan – a été effacée par la coulée.

Un chaos de scories a englouti toute cette zone, Chapelle de Rosemont comprise, faisant disparaître au passage un morceau de patrimoine.

L’Office national de forêts devra sans doute tracer un nouvel itinéraire permettant de contourner l’obstacle, tant cette coulée ne se prête pas à une traversée directe même au prix d’un aménagement comme cela a été fait dans des cas similaires de coulées recouvrant le sentier du sommet, en décembre 2010 pour la dernière fois. Près d’un kilomètre d’itinéraire sera a créer cette fois (un simple balisage à la peinture), allongeant un peu plus le parcours vers le belvédère sur le cratère Dolomieu (sommet), déjà considérablement allongé après son déplacement consécutif à l’éruption d’avril 2007.

Source : OVPF , Clicanoo.

Texte et photos : François Martel-Asselin.

 

Indonésie , Merapi :

Statut d’alerte du Merapi; Les randonneurs interdits d’aller à proximité dans un rayon de 3 km .

Jakarta – Le mont Merapi à Yogyakarta , au centre de Java est toujours en état d’alerte. Le Centre de recherche et de développement technologique géologique invite le public, à travers son compte Instagram @bpptkg, à ne pas approcher le pic du Merapi.
Le rapport a été publié le vendredi 13 juillet, basé sur l’observation visuelle du volcan, les tremblements de terre, la mesure des émissions, la déformation et l’enregistrement des pluies et des dépôts de laves du 6 au 12 juillet. Il suggère que les grimpeurs, les randonneurs et la communauté , sur les pentes du Merapi ne doivent pas entrer dans une zone d’un rayon de 3 kilomètres autour du sommet du volcan et sont invités à être sensibilisés à cette restriction .

Les gens peuvent surveiller l’activité réelle du Merapi à travers le poste d’observation le plus proche, via la fréquence radio de 165,075 MHz, et le site Web merapi.bgl.esdm.go.id, ou les médias sociaux  . Au cours de cette semaine, le volcan Merapi a connu deux tremblements de terre volcano-tectoniques peu profonds, 13 rafales de tremblement de terre, 22 séismes multiphases, 52 tremblements de terre et 14 séismes tectoniques. Pendant ce temps, le temps est clair le matin et le soir, alors que normalement , le temps est brumeux à midi et l’après-midi. Quant à cette semaine, il n’y avait pas de pluie au poste d’observation du mont Merapi.

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). Le G. Merapi (2968 m d’altitude) présente un état d’ éruption en pointillé .
Depuis hier jusqu’à ce matin, visuellement le volcan peut être observé clairement jusqu’à l’apparition du brouillard. La fumée du cratère n’est pas observée au-dessus du pic. Le vent souffle faiblement à modérément à l’Est et à l’Ouest.

Grâce aux sismographes  sur le 13 Juillet  2018 , il a été enregistré:
1 Tremblement de terre d’avalanche
1 séisme hybride / phase multiple
2  séismes tectonique lointains

Source : TEMPO.CO, FRANCISCA CHRISTY ROSANA, PVMBG.

Photo : Oystein Lund Andersen.

 

Kamchatka , Karymsky :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Délivré: 15 Juillet 2018 .
Volcan: Karymsky (CAVW # 300130)
Code couleur actuel de l’aviation: JAUNE
Code couleur de l’aviation précédent: jaune
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2018-62
Localisation du volcan : N 54 deg 2 min E 159 deg 26 min
Région: Kamtchatka, Russie
Altitude du sommet: 4874,08 pi (1486 m)

Résumé de l’activité volcanique:
Selon les données satellitaires , un nuage de cendres s’étendant sur environ 77 km à l’Ouest-Sud-Ouest du volcan est enregistré .
L’ activité modérée du volcan continue. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs volant à basse altitude.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
9840 pi (3000 m) AMSL Temps et méthode de détermination du panache de cendres et de la hauteur des nuages: 20180715 / 0212Z – MODIS AQUA (31m32)

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 77 km
Sens de dérive du panache de cendres / nuage du volcan: WSW / azimut 246 deg
Temps et méthode de détermination du panache de cendres / nuage: 20180715 / 0212Z – MODIS AQUA (31m32)
Début de l’explosion et détermination: 20180714 / 2110Z – Données vidéo.

Source : Kvert

Photo :  9/12/2015  , G. Volynets, KamchatkAdventures /  http://www.kamchatkadventures.ru

 

Chili , Nevados de Chillan :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV).
Région Del Bio Bio, C.V. Nevados de Chillan , 14 Juillet 2018, 17:00 Heure locale (Chili continental)

Le Service national de géologie et d’exploitation minière du Chili (Sernageomin) publie les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire volcanologique des Andes. Sud (OVDAS):

Hier , 14 Juillet à 15h30 Heure locale ( 19h30 GMT) , les stations de surveillance installées dans les environs du volcan Nevados de Chillan ont enregistré un séisme associé à une explosion impulsée par la dynamique des fluides à l’intérieur du système volcanique , dans les environs du cratère Nicador , à 1,4 km de profondeur.

Les caractéristiques du séisme sont les suivantes :
TEMPS D’ORIGINE : 15h30 Heure locale ( 19h30 GMT )
LATITUDE: 36 ° 871′ S
LONGITUDE : 71 ° 374′ O
PROFONDEUR: 1,4 km
MAGNITUDE LOCALE: 3,9 (ML)
SIGNAL ACOUSTIQUE: 2 Pa réduit à 1 km
DÉPLACEMENT RÉDUIT: 1588 cm2

OBSERVATIONS :
 Les conditions climatiques n’ont pas permis un enregistrement clair de l’explosion . Toutefois , il a été possible d’observer une partie de l’explosion au travers de la caméra thermique , avec laquelle une température maximale de 300° C a pu être notée.

L’enregistrement de cette explosion , juste après celle d’hier suggère que le système volcanique pourrait encore augmenter son niveau d’activité . L’énergie des explosions connait donc une augmentation par rapport aux périodes antérieures , il est possible que d’autres explosions d’énergie similaires ou plus importantes se produisent , impliquant une augmentation du niveau d’activité .
Pour le moment , le niveau d’alerte technique se maintien au niveau ORANGE .

Source : Sernageomin.

Photo : Nicolas Luengo

 

Hawai , Kilauea :

Samedi 14 juillet 2018, 11h23 HST (samedi 14 juillet 2018, 21:23 UTC)

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: AVERTISSEMENT
Code  couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Volcan Kīlauea Lower East Rift Zone

La fissure 8 continue de faire éruption de lave dans le canal perché menant vers le Nord-Est à partir de l’évent. Les niveaux de lave dans le chenal supérieur ont augmenté pendant plusieurs heures après l’événement d’effondrement-explosion du sommet hier à 19h08. et est revenu aux niveaux inférieurs ce matin.

Un débordement de courte durée du chenal près de l’évent s’est propagé Est-Sud-Est, mais n’a pas avancé au-delà du champ d’écoulement existant. Le flux canalisé à l’Ouest du cratère Kapoho continue d’être la principale entrée océanique au bord Sud du front d’écoulement ce matin. La marge Sud de l’écoulement était à environ 1 km (0.6 mi) du parc d’Isaac Hale ce matin. Malgré l’absence de connexion visible à la surface du canal de la fissure 8, la lave continue à déborder à plusieurs endroits sur le front d’écoulement de 6 km de large dans l’océan.

Aucune autre fissure n’est active ce matin.

Vue tôt le matin de la fissure 8 et du chenal de lave vers l’Est. Le panache de dégazage de l’entrée de l’océan est visible à distance (à gauche du panache de la fissure 8  ). Les géologues n’ont observé aucune activité des autres fissures pendant le survol de ce matin.

Sommet du volcan Kīlauea

Les tremblements de terre dans la zone du sommet ont repris après l’événement d’effondrement / explosion d’hier à 19h08. HST, qui avait une énergie équivalente à un séisme de magnitude 5,3. Le taux actuel de tremblements de terre varie de 25 à 35 / h et devrait continuer jusqu’à un autre effondrement / explosion, ce qui devrait se produire ce soir ou tôt dimanche matin. L’effondrement vers l’intérieur du bord et des parois du cratère Halema’uma’u continue en réponse à l’affaissement continu du sommet.

Source : HVO.

Photos : Bruce Omori , USGS.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search