10 Juin 2024.

 

Indonésie , Lewotobi Laki-laki :

Augmentation du niveau d’activité du G. Lewotobi Laki-laki du niveau II (WASPADA) au niveau III (SIAGA).
Les résultats de l’évaluation des activités de G. Lewotobi Laki-laki pour la période du 26 mai au 9 juin 2024 sont présentés ci-après :

I. Observation visuelle
Le volcan est clairement visible jusqu’à ce qu’il soit recouvert de brouillard. La fumée observée depuis le cratère principal est blanche, grise et brune avec une intensité fine, moyenne à épaisse à une hauteur d’environ 100-1000 mètres au dessus du sommet. Une éruption s’est produite à 100-1000 mètres au dessus du sommet, la colonne de cendres de l’éruption était de couleur blanche à grise. Une avalanche s’est produite, mais visuellement, la distance et la direction du glissement n’ont pas été observées. Une incandescence a été observée le 9 juin à 18h43 WITA lorsque l’éruption s’est produite.

Des coulées de lave vers le Nord-Est ont été observées jusqu’à environ 4 340 mètres du cratère principal du mont Lewotobi Laki-laki le 9 avril 2024 et aucun changement significatif n’a été observé depuis le 29 février 2024.

II. Observation instrumentale
Les types de séismes enregistrés pendant la période du 26 mai au 9 juin 2024, sont :
51 séismes d’éruptions ,
6 séismes d’ avalanches
21 tremblements de terre d’émissions,
6 tremors harmoniques,
15 séismes basse fréquence,
1 séisme hybride,
270 tremblements de terre volcaniques superficiels,
146 tremblements de terre volcaniques profonds,
14 tremblements de terre tectoniques locaux,
53 tremblements de terre tectoniques lointains.

III. Évaluation et recommandations
Les observations visuelles pour la période du 26 mai 2024 au 9 juin 2024 de l’activité volcanique du Lewotobi Laki-laki montre une augmentation marquée des éruptions presque chaque jour, comme l’indique la hauteur de la colonne éruptive en moyenne de 100 à 900 mètres au dessus du sommet. Une éruption strombolienne s’est produite le 9 juin 2024 et des incandescences ont pu être observées pendant l’éruption.

Des avalanches de lave ont été enregistrées au cours de la période actuelle, mais visuellement, la coulée de lave dans la direction Nord-Est a tendance à être stable, sans mouvement significatif. Des mesures effectuées par drone le 9 avril 2024 ont montré que la distance de l’écoulement était d’environ 4340 mètres depuis le centre du cratère , par rapport à la mesure précédente du 29 février 2024 qui atteignait 4320 mètres montrant le mouvement de la coulée était assez lente, cela peut également être vu sur les images satellite qui ne montrent presque aucun changement significatif dans les coulées de lave à la pointe Nord-Est. L’influence de la pente et la température encore élevée de la lave permettent encore à la lave de se déplacer, bien que très lentement.
Les tremblements de terre au cours de cette période ont entraîné une augmentation significative du nombre de tremblements de terre d’éruptions et de tremors volcaniques ainsi que des séismes d’avalanches enregistrés. D’après les données sismiques, on peut voir qu’il y a une augmentation très significative des tremors volcaniques, outre l’activité volcanique, cela est également dû au changement de station de référence, qui utilisait auparavant la station de référence KLT, située à une altitude inférieure sur la pente que la station WLR qui sert désormais de station de référence. Les réparations à la station WLR ont été effectuées le 27 avril 2024 et la sismicité à la station WLR a un meilleur rendement en enregistrant la sismicité du volcan . Les trembors volcaniques et les tremblements de terre de surface qui n’étaient pas enregistrés auparavant à la station KLT peuvent désormais être enregistrés en utilisant la station WLR, ce qui entraîne une augmentation significative des tremors volcaniques sur le volcan

Sur la base des résultats de la surveillance visuelle et instrumentale, on constate qu’il y a eu une augmentation de l’activité volcanique sur le mont. Lewotobi Laki-laki, de sorte que le niveau d’activité a été élevé du niveau II (WASPADA) au niveau III (SIAGA). ), à partir du 10 juin 2024 à 09h00 WITA :

La communauté autour du Mont Lewotobi Laki-laki et les visiteurs/touristes n’exercent aucune activité dans un rayon de 3 km du centre de l’éruption du volcan et dans le secteur de 4 km dans le sens Nord-Nord-Est et de 5 km dans le secteur Nord-Est.

Source et photos : PVMBG

 

Islande , Péninsule de Reykjanes :

La lave a maintenant coulé sur la route de Grindavík  juste au Nord des digues de Bláalón. Ces derniers jours, la lave a coulé lentement au Nord et le long de Sýlingarfell en direction de Grindavík . Ce matin la progression s’est accélérée et la lave a atteint la route à 10h40.
Des travaux étaient en cours pour combler la brèche dans la fortification depuis tôt ce matin et ces travaux ont été terminés avant que la lave n’atteigne la route.

 

La lave a coulé sur Grindavíkurveg peu avant 11 heures ce matin, après que le débit de la série de cratères Sundhnúks ait soudainement augmenté. Hjördís Guðmundsdóttir, responsable de l’information de la protection civile, affirme qu’il a été possible de combler à temps ce matin l’ouverture qui se trouvait dans les défenses de Grindavíkurveg.

« Avant huit heures, il est devenu clair qu’un étang au Nord du cratère s’était effondré et que de la lave avait donc été émise au Nord de Sýlingarfell. Il était donc clair que nous devions agir et fermer la défense », explique Hjördís.

Il n’était pas nécessaire d’évacuer la ville, mais il fut décidé de fermer le Blue Lagoon. Hjördís dit que les pompiers sont sur place et seront disponibles si des morceaux de lave franchissent le mur défensif et enflamment la végétation. C’est pourquoi des efforts sont déployés pour empêcher que les incendies de forêt ne deviennent plus fréquents qu’ils ne l’ont été.

Sources : Vedur , RUV.

Photo : RUV – Ragnar Visage.

 

Hawaii , Kilauea :

Dimanche 9 juin 2024, 8h47 HST (dimanche 9 juin 2024, 18h47 UTC)

19°25’16 » N 155°17’13 » O,
Altitude du sommet : 4091 pieds (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : AVIS
Code couleur aviation actuel : JAUNE

Résumé de l’activité :
Le volcan Kīlauea n’est pas en éruption. L’éruption qui a débuté lundi 3 juin au Sud-Ouest de Kaluapele (caldeira du Kīlauea) dans le parc national des volcans d’Hawaï a pris fin. La faible incandescence des évents des fissures était à peine visible pendant la nuit sur les images webcam. Les émissions de gaz volcaniques sur le site de l’éruption ont considérablement diminué et se rapprochent des niveaux de fond. Le nombre de tremblements de terre dans la région du sommet reste élevé, tandis que les tremors sont tombés à des niveaux de fond. La déformation inflationniste du sol du sommet se poursuit. Bien que l’éruption soit terminée, de nouvelles impulsions de sismicité et de déformation pourraient entraîner de nouveaux épisodes éruptifs dans la zone ou ailleurs dans la région du sommet.

Observations sur le site de l’éruption :
Aucune lave n’est émise. Une très faible lueur provenant des évents des fissures a continué d’être visible sur les images de la webcam pendant la nuit, mais l’intensité de la lueur était nettement inférieure à celle de la nuit précédente. Les émissions de gaz volcaniques sur le site de l’éruption approchent les niveaux de fond (100 tonnes par jour ou moins). Des taux d’émission totaux de SO2 pour le sommet et le site de l’éruption d’environ 400 t/j ont été mesurés le 6 juin. L’activité sismique reste faible sur le site de l’éruption.

Vue aérienne des fissures 3 et 4 de l’éruption désormais interrompue de la zone de rift Sud-Ouest du Kīlauea qui a commencé le 3 juin 2024. Lors d’un survol vers 8 h 15 HST le 6 juin 2024, les scientifiques de l’observatoire du volcan hawaïen de l’USGS ont observé des émissions de gaz persistantes et pas de lave active.

Observations du sommet et de la zone supérieure du rift :
Les taux de sismicité sous le sommet, la zone supérieure du Rift Est et la zone supérieure du Rift Sud-Ouest ont été élevés au cours de la dernière journée. Une soixantaine de tremblements de terre se sont produits au cours des dernières 24 heures. Les tremblements de terre étaient principalement situés sous la région Sud de la caldeira et dans la zone supérieure du Rift Est, à des profondeurs de 1,5 à 3 km (1 à 1,8 miles), avec des magnitudes inférieures à M2,5. Les tremors sont tombés à des niveaux de fond dans toute la région du sommet. La déformation inflationniste du sommet s’est poursuivie au cours de la dernière journée. L’inclinomètre d’Uēkahuna au Nord-Ouest du sommet a enregistré une inflation globale d’environ 1,5 microradian au cours des dernières 24 heures. L’inclinomètre de Sand Hill au Sud-Ouest du sommet a enregistré environ 5 microradians d’inflation au cours des dernières 24 heures.

Observations de la zone du rift inférieur :
Les taux de sismicité et de déformation du sol sous la zone moyenne et inférieure du Rift Est et la zone inférieure du Rift Sud-Ouest sont faibles. L’activité éruptive et les troubles ont été limités aux régions du sommet et de la zone supérieure du rift. Les mesures des stations de surveillance continue des gaz sous le vent de Pu’u’ō’ō, dans la zone du Rift du Sud-Est, restent inférieures aux limites de détection du SO2, ce qui indique que les émissions de SO2 de Pu’u’ō’ō sont négligeables.

Source : HVO

Photo : USGS / A.R. Nalesnik.

 

Equateur , Reventador :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN REVENTADOR , Dimanche 9 Juin 2024.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Haute , Tendance de surface : Sans changements
Niveau d’activité interne: Modéré , Tendance interne : Sans changements

Sismicité : Du 8 Juin 2024 , 11:00h au 9 Juin 2024 , 11:00h : 

Sismicité :

Ci-dessous le décompte des événements sismiques enregistrés à la station de référence

Explosion (EXP) 74
Longue Période (LP) 15
Tremor d’émission (TREMI) 5
Tremor harmonique (TRARM) 4

 

Précipitations/Lahars :
Aucune pluie n’a été signalée dans la région. **En cas de fortes pluies, celles-ci pourraient remobiliser les matériaux accumulés, générant des flux de boue et des débris qui descendraient les flancs du volcan et se déverseraient dans les rivières adjacentes.

Colonne émissions/cendres :
Aucune émission de gaz ou de cendres n’a été observée par les caméras de surveillance ou les images satellite. Aucun rapport n’a non plus été publié par l’agence WashingtonVAAC.

Autres paramètres de surveillance :
Le système satellite MIROVA-VIIRS a enregistré 1 anomalie thermique, tandis que le système satellite FIRMS a enregistré 4 anomalies thermiques.

Observation:
Le volcan est resté nuageux la plupart du temps. A la fin de ce rapport , le volcan reste nuageux.

Niveau d’alerte: Orange

Source et photo : IGEPN.

 

Nicaragua , San Cristobal :

« Le volcan San Cristóbal a enregistré des glissements de terrain sur les parois internes du cratère », explique Ofena.

Agustín Moreira, directeur de l’Observatoire des phénomènes naturels d’Ofena, a évoqué les explosions de faible intensité et l’expulsion de gaz et de cendres, que le volcan San Cristóbal a enregistrées vendredi après-midi dans le département de Chinandega.

Moreira considère que l’activité récente est liée aux glissements de terrain dans le cratère du volcan, le plus haut du Nicaragua, à 1 745 mètres d’altitude.

« À cause de la pluie, des murs s’effondrent à l’intérieur du cratère qui est la gorge du volcan, le cratère se bloque et ensuite la pression à l’intérieur du volcan augmente et tout à coup, avec les explosions, il libère des matériaux tels que du gaz et des cendres », a commenté Agustín. Moreira.

Le directeur d’Ofena a ajouté que pour cette raison les émanations de gaz comme le soufre répondent à un processus de dégazage normal « la combinaison des quantités d’eau qui ont précipité très près du volcan, donc ces types d’explosions sont naturelles, pour libérer le cratère avec ses processus”, a déclaré l’agro-météorologue.

Moreira a exhorté la population à ne pas s’inquiéter « même s’il est vrai que des matériaux volcaniques tombent près du volcan, mais cela a toujours été une caractéristique de ces volcans », a-t-il commenté à ce sujet.

Source et photo : 100% Noticias.

 

 

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *