19 Janvier 2023 . FR. Hawaii : Kilauea , Chili : Villarica , Japon : Sakurajima , Kamchatka : Sheveluch , Equateur : Cotopaxi .

Home / blog georges Vitton / 19 Janvier 2023 . FR. Hawaii : Kilauea , Chili : Villarica , Japon : Sakurajima , Kamchatka : Sheveluch , Equateur : Cotopaxi .

19 Janvier 2023 . FR. Hawaii : Kilauea , Chili : Villarica , Japon : Sakurajima , Kamchatka : Sheveluch , Equateur : Cotopaxi .

19 Janvier 2023 .

 

Hawaii , Kilauea :

Le HVO a signalé que la lave a continué à être émise depuis les évents de la partie centrale Est du sol du cratère Halema’uma’u , sur le Kilauea du 10 au 17 janvier. L’activité était concentrée dans un grand lac de lave, couvrant environ 12 hectares dans la moitié Est du cratère le 10 janvier. Une fontaine de lave dominante, haute de 6 à 7 m, était active dans cette zone. Des coulées de lave se sont accumulées sur les bords du lac, provoquant le perchage du lac; de petits débordements le long des marges étaient visibles du 13 au 16 janvier. Une plus petite zone de lave était active dans le bassin dans la moitié Ouest du cratère qui avait été au centre de l’activité en 2021-2022. Le niveau d’alerte volcanique est resté à SURVEILLANCE (le deuxième niveau le plus élevé sur une échelle à quatre niveaux) et le code de couleur de l’aviation est resté à Orange (le deuxième niveau le plus élevé sur une échelle à quatre couleurs).

L’éruption dans le cratère Halema’uma’u, au sommet du Kīlauea, se poursuit avec une activité constante du lac de lave. Le plus grand lac se trouve dans la partie orientale du cratère et est alimenté par une seule fontaine. Un lac plus petit est également actif dans la partie Ouest du cratère, ainsi que deux autres lacs beaucoup plus petits

Mercredi 18 janvier 2023, 8 h 46 HST (mercredi 18 janvier 2023, 18 h 46 UTC)

19°25’16 » N 155°17’13 » O,
Altitude du sommet : 4091 pieds (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : SURVEILLANCE
Code couleur actuel de l’aviation : ORANGE

Résumé de l’activité :
L’éruption au sommet du volcan Kīlauea, dans le cratère Halema’uma’u, s’est poursuivie au cours des dernières 24 heures. Toute l’activité éruptive récente a été confinée au cratère. Aucun changement significatif n’a été observé au sommet ou dans l’une ou l’autre des zones de faille.

Observations du lac de lave du cratère Halemaʻumaʻu :
L’éruption de lave dans la partie orientale du fond du cratère Halema’uma’u s’est poursuivie au cours des dernières 24 heures. L’activité est concentrée dans un grand lac de lave dans la moitié orientale du cratère, ainsi que dans un lac plus petit à l’Ouest, dans le bassin du lac de lave 2021-2022. Le lac de lave oriental a une fontaine dominante, mesurée à 6-7 mètres (yards) de haut et une superficie d’environ 30 acres (12 hectares) au 10 janvier. La superficie n’a pas beaucoup changé au cours des dernières 24 heures, bien qu’un une série de débordements de courte durée s’est produite sur le fond du cratère hier soir.  

Observations du sommet :
Les inclinomètres du sommet ont montré une inclinaison inflationniste tôt hier, conformément à la phase d’inflation d’un événement de déflation-inflation (DI) au sommet. Aucune inclinaison significative n’a été enregistrée au cours des 12 dernières heures. Le tremor volcanique reste au-dessus des niveaux de fond. Un taux d’émission de dioxyde de soufre (SO2) d’environ 3 500 tonnes par jour (t/j) a été mesuré le 9 janvier 2023.

Sources : GVP , HVO.

Photos : USGS / M. Patrick , Yvonne Baur .

 

Chili , Villarica :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), régions de La Araucanía et Los Ríos, volcan Villarrica, 18 Janvier 2023, 13h15 heure locale (Chili continental)

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) annonce les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire des volcans des Andes du Sud (Ovdas) :

Le Mercredi 18 Janvier 2023 , à 09h58 heure locale (12h58 UTC) , les stations de surveillance installées à proximité du volcan Villarrica ont enregistré  un séisme associé à la dynamique des fluides à l’intérieur du système volcanique. ( type LP).

 

Les caractéristiques du séisme, après son analyse, sont les suivantes :

HEURE D’ORIGINE : 09h58 heure locale (12h58 UTC)
DEPLACEMENT RÉDUIT : 71,21 (cm*cm)
SIGNAL ACOUSTIQUE : 7,5 Pascals (Pa) réduit à 1 km
 

 Les caractéristiques de cette activité sont les suivantes :
HAUTEUR MAXIMALE DE LA COLONNE : 60 mètres au-dessus du point d’émission
DIRECTION DE LA DISPERSION : Sud-Ouest (SO).

 

OBSERVATIONS :

Suite à l’émission de ce rapport , l’activité superficielle continue avec un dégazage blanc de faible altitude et une activité sismique similaire aux jours précédents .

L’alerte technique volcanique est maintenue au niveau Jaune.

Le SERNAGEOMIN a rapporté que l’éruption du Villarrica était en cours du 11 au 17 janvier. Des explosions stromboliennes et des fontaines de lave provenant de l’évent au fond du cratère étaient fréquemment visibles sur les images de la webcam. Les explosions des 11 et 12 janvier ont éjecté des matériaux à 80 m de haut et jusqu’à 250 m sur le flanc Nord-Est. Le nombre d’explosions a augmenté les 14 et 15 janvier, certaines éjectant des matériaux jusqu’à 150 m au-dessus du bord du cratère. Les scientifiques de POVI ont compté environ 70 cas de fontaines de lave de 21h30 le 14 janvier à 06h00 le 15 janvier. Les matériaux éjectés par les explosions sont restés à l’intérieur ou à proximité du cratère  les 16 et 17 janvier. Le niveau d’alerte est resté au jaune (le deuxième niveau le plus bas sur une échelle de quatre couleurs). L’ONEMI a maintenu le Niveau d’Alerte au Jaune (le niveau moyen sur une échelle tricolore) pour les municipalités de Villarrica, Pucón (16 km N), Curarrehue et la commune de Panguipulli.

Sources : Servicio Nacional de Geología y Minería (SERNAGEOMIN), Oficina Nacional de Emergencia-Ministerio del Interior (ONEMI), Proyecto Observación Villarrica Internet (POVI) , GVP.

Photos : Sernageomin , 24 horas

 

Japon , Sakurajima :

Le JMA a signalé une activité éruptive en cours dans le cratère Minamidake (sur le volcan Sakurajima ) du 9 au 16 janvier. L’incandescence du cratère était visible la nuit. Les événements éruptifs à 02h10 le 9 janvier et à 18h37 le 14 janvier ont produit des panaches qui se sont élevés à 1 km au-dessus du bord du cratère. Les émissions de dioxyde de soufre étaient élevées à 2 100 tonnes par jour le 13 janvier. Le niveau d’alerte est resté à 3 (sur une échelle de 5 niveaux) et les résidents ont été avertis de rester à 2 km du cratère.

La caldeira d’Aira dans la moitié Nord de la baie de Kagoshima contient le volcan post-caldeira Sakurajima, l’un des plus actifs du Japon. L’éruption de la volumineuse coulée pyroclastique d’Ito a accompagné la formation de la caldeira de 17 x 23 km il y a environ 22 000 ans. La plus petite caldeira de Wakamiko s’est formée au début de l’Holocène dans le coin Nord-Est de la caldeira d’Aira, ainsi que plusieurs cônes post-caldeira. La construction du Sakurajima a commencé il y a environ 13 000 ans sur le bord Sud de la caldeira d’Aira et a construit une île qui a finalement été reliée à la péninsule d’Osumi lors de la grande éruption explosive et effusive de 1914. L’activité du cône du sommet de Kitadake s’est terminée il y a environ 4850 ans, après quoi des éruptions ont eu lieu depuis le Minamidake. De fréquentes éruptions historiques, enregistrées depuis le VIIIe siècle, ont déposé des cendres sur Kagoshima, l’une des plus grandes villes de Kyushu, située de l’autre côté de la baie de Kagoshima à seulement 8 km du sommet. La plus grande éruption historique a eu lieu entre 1471 et 1476.

Source : Agence météorologique japonaise (JMA), GVP.

Photo@walksamurai via Patrice Zwenger

 

Kamchatka , Sheveluch :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Publié : 19 janvier 2023
Volcan : Sheveluch (CAVW #300270)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : rouge
Source : KVERT
Numéro d’avis : 2023-11
Emplacement du volcan : N 56 degrés 38 min E 161 degrés 18 min
Région : Kamtchatka, Russie
Altitude du sommet : 3 283 m (10 768,24 pi), l’altitude du dôme ~2 500 m (8 200 pi).

Résumé de l’activité volcanique :
La croissance du dôme de lave se poursuit, une forte activité de fumerolles, une incandescence du dôme de lave, des explosions, et des avalanches chaudes accompagnent ce processus. Il n’y a pas d’observation de nuages de cendres et de panaches de cendres près du volcan Sheveluch pour le moment. Le KVERT continue de surveiller le volcan.

Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : rouge

L’éruption extrusive du volcan continue. Des explosions de cendres jusqu’à 10-15 km (32 800-49 200 pieds) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs internationaux volant à basse altitude.

Hauteur des nuages volcaniques : AUCUN NUAGE DE CENDRES PRODUIT
Autres informations sur les nuages volcaniques : AUCUN NUAGE DE CENDRES PRODUIT

Source : Kvert.

Photo :   I. Nuzhdaev, IVS FEB RAS.

 

Equateur , Cotopaxi :

L’ IG a rapporté que l’éruption du Cotopaxi s’est poursuivie du 11 au 17 janvier, caractérisée par des émissions quotidiennes de vapeur et de gaz souvent à contenu de cendres variable. Le 11 janvier, des panaches de cendres se sont élevés jusqu’à 200 m au-dessus du bord du cratère et ont dérivé vers l’Ouest et le Sud-Ouest. Des chutes de cendres mineures ont été notées dans les régions de Mulaló, Macaló Grande, San Antonio, San Ramón (127 km Ouest), Ticatilín (15 km Sud-Ouest) et MAE Norte (18 km Nord), et une odeur de soufre a été notée à Ticatilín et Control Caspi (20 km Ouest-Sud-Ouest) du Parque Nacional Cotopaxi. Le 12 janvier, des panaches de vapeur, de gaz et de cendres ont atteint 1 km et ont dérivé vers le Sud-Est, le Sud-Ouest et l’Ouest. Le 13 janvier, un panache de cendres dense a augmenté de 2 km et a dérivé vers le Nord-Est, provoquant des chutes de cendres à Ticatilín ; d’autres panaches de cendres se sont élevés de 1 km et ont dérivé vers l’Ouest et le Nord le même jour. Les émissions de vapeur et de gaz se sont élevés de 300 à 700 m du 14 au 17 janvier et ont dérivé vers l’Est, le Sud-Est et le Sud-Ouest. Les panaches de cendres et de gaz se sont élevés de 1 km le 17 janvier et ont dérivé vers l’Ouest et le Sud-Ouest ; des chutes de cendres mineures ont été signalées à Mulaló et San Juan de Pastocalle (20 km Ouest-Sud-Ouest). Servicio Nacional de Gestión de Riesgos y Emergencias (SNGRE) a maintenu le niveau d’alerte au jaune (le deuxième niveau le plus bas sur une échelle de quatre couleurs).

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN COTOPAXI , Mercredi 18 Janvier 2023.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Modéré , Tendance de surface : Ascendante.
Niveau d’activité interne: Modéré , Tendance interne : Sans changement.

 

Sismicité : Du 17 Janvier 2023 , 11:00h au 18 Janvier 2023 , 11:00h : 

Le réseau sismique du volcan est resté opérationnel ses dernières 24 heures.

Tremor d’émission  (TREMI ) 43
Longue période ( LP) : 56

Pluies / Lahars :
Dans l’après-midi d’hier, il y a eu des pluies dans le secteur du volcan.

Colonne d’émission / cendres :
Au cours des dernières 24 heures, plusieurs émissions de gaz et de cendres ont été observées avec des hauteurs comprises entre 1 000 et 2 000 mètres au-dessus du niveau du cratère. Lesdites émissions ont maintenu une direction Ouest-Sud-Ouest hier, et une direction Est-Nord-Est aujourd’hui. Le VAAC de Washington a émis 3 rapports associés à l’émission de cendres observée grâce à la surveillance par satellite dont la hauteur maximale correspond à 800 mètres au-dessus du niveau du cratère dans une direction Sud-Ouest.

Observation:
Au cours de la nuit d’hier et tôt aujourd’hui, le volcan était dégagé et une légère émission continue de gaz et de cendres a été observée au-dessus du niveau du cratère. Jusqu’à la clôture de ce bulletin, des chutes de cendres ont été signalées dans les secteurs de la localité d’Aláquez : Chillos, Langualó, San Isidro Alto, et dans la localité de Mulaló dans les secteurs : San Agustín del Callo, dans la province de Cotopaxi.

Niveau d’alerte: Jaune.

Source : IGEPN , GVP. Instituto Geofísico-Escuela Politécnica Nacional (IG), Servicio Nacional de Gestión de Riesgos y Emergencias (SNGRE)

Photo : IGEPN

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search