07 Janvier 2023 . FR. Hawaii : Kilauea , Indonésie : Merapi , Indonésie : Kawah Ijen / G. Marapi , Kamchatka : Sheveluch .

Home / blog georges Vitton / 07 Janvier 2023 . FR. Hawaii : Kilauea , Indonésie : Merapi , Indonésie : Kawah Ijen / G. Marapi , Kamchatka : Sheveluch .

07 Janvier 2023 . FR. Hawaii : Kilauea , Indonésie : Merapi , Indonésie : Kawah Ijen / G. Marapi , Kamchatka : Sheveluch .

07 Janvier 2023 .

 

 

Hawaii , Kilauea :

Avis d’activité volcanique du HVO/USGS

Niveau d’alerte volcanique actuel : ATTENTION
Niveau d’alerte volcanique précédent : AVERTISSEMENT
Code couleur actuel de l’aviation : ORANGE
Code couleur aviation précédent : ROUGE

Émis : le vendredi 6 janvier 2023, 8 h 15 HST
Source : Observatoire des volcans d’Hawaï
Numéro d’avis : 2023/H16
Emplacement : N 19° 25 min O 155° 17 min
Altitude: 4091 pieds (1247 m)
Région : Hawaï

Résumé de l’activité volcanique :
L’éruption du sommet du Kīlauea se poursuit et se limite au cratère Halema’uma’u dans le parc national des volcans d’Hawai’i. Le HVO ne voit aucune indication d’activité migrant ailleurs sur le volcan Kīlauea et s’attend à ce que l’éruption reste confinée à la région du sommet.

Le HVO fait passer le niveau d’alerte du volcan du Kilauea de WARNING à ATTENTION car les taux d’effusion élevés initiaux diminuent et aucune infrastructure n’est menacée. Le HVO abaisse le code couleur de l’aviation du Kilauea du ROUGE à l’ORANGE car il n’y a actuellement aucune menace d’émission importante de cendres volcaniques dans l’atmosphère en dehors de la zone fermée dangereuse du parc national des volcans d’Hawai’i. Les risques associés à l’éruption sont limités et sont décrits ci-dessous.

Le HVO continuera de surveiller de près cette activité et signalera tout changement important dans les avis futurs.

Remarques:
Le volcan Kīlauea a commencé à entrer une autre phase d’ éruption dans le cratère Halema’uma’u vers 16h34  le 5 janvier 2023, après quelques semaines d’activité sismique au sommet élevée par intermittence et d’inclinaison inflationniste progressive du sol au sommet. L’activité sismique a considérablement augmenté vers 15 heures le 5 janvier avec des taux accrus de déformation inflationniste du sol, incitant le HVO à augmenter le niveau d’alerte et le code couleur de l’aviation du Kīlauea à WATCH/ORANGE puis à WARNING/RED après le début de l’éruption.

À 7 h 30 HST le matin, le 6 janvier, plusieurs fontaines très mineures restent actives dans la partie Centre-Est du fond du cratère Halema’uma’u. Les taux d’épanchement initiaux élevés diminuent rapidement à mesure que la lave stockée dans le système magmatique au cours du mois dernier est en éruption. Les fontaines ont perdu de leur vigueur pendant la nuit et sont constamment à environ 5 mètres (16 pieds) de haut ce matin. Les coulées de lave ont inondé une grande partie du fond du cratère (qui fait près de 300 acres ou 120 hectares). L’île de plus haute altitude qui s’est formée lors de la phase initiale de l’éruption de décembre 2020 reste exposée, ainsi qu’un anneau de lave plus ancienne autour du lac de lave qui était actif avant décembre 2022. Ce lac plus ancien s’est rempli par le bas avec une nouvelle lave. Ce matin, la profondeur de la nouvelle lave reste à environ 10 mètres (32 pieds) à la base du cratère Halema’uma’u.

L’inclinaison du sommet est passée de l’inflation à la déflation vers 17 heures , le 5 janvier, et cette tendance se poursuit ce matin. Après le début de l’éruption, l’activité sismique au sommet a considérablement diminué et le tremor éruptif (le signal associé au mouvement des fluides) a repris. Les émissions de gaz volcaniques dans la zone d’éruption sont élevées.

Source : HVO.

Photos : USGS , Epiclava.

 

Indonésie , Merapi :

Rapport sur l’activité du Mont Merapi du 30 Décembre 2022 au 05 Janvier 2023 , Publié le 06 Janvier 2023

RÉSULTATS DES OBSERVATIONS
Visuel
Le temps autour du mont Merapi est généralement ensoleillé le matin et l’après-midi, tandis que le soir est brumeux. De la fumée blanche, d’épaisseur fine à moyenne, de basse pression et de  30 m de haut a été observée depuis le poste d’observation du mont Merapi de Kaliurang le 31 Decembre 2022 à 06h40 WIB.

Cette semaine, il y a eu 1 avalanches de lave vers le Sud-Ouest  avec une distance de glissement de 900 m. Des avalanches de lave ont été observées jusqu’à 8 fois vers le Sud-Ouest (la première vers Kali Bebeng puis Kali Sat/Putih) avec une distance de glissement maximale de 1 500 m.
– Il n’y a pas de changement morphologique important du dôme Sud-Ouest et du dôme central. Le volume du dôme Sud-Ouest est calculé fixe, soit 1 616.500 m3, tandis que pour le dôme moyen il est de 2 772 000 m3.
 

Sismicité

Cette semaine, la sismicité du mont Merapi a montré :

32 tremblements de terre volcaniques profonds (VTB)
589 tremblements de terre volcaniques profonds (VTA),
229 séismes d’avalanches (RF),
1 tremblements de terre d’avalanche de nuages chauds (APG),
4 séismes tectoniques (TT).
78 tremblements de terre à phases multiples (MP)

L’intensité de la sismicité de cette semaine est encore assez élevée.

 

Déformation

La déformation du mont Merapi qui a été surveillée à l’aide d’EDM et de GPS cette semaine a montré un taux de raccourcissement  de 0,6 cm/jour.

Pluie et lahars:
Cette semaine, il y avait de la pluie au poste d’observation de Badaban avec une intensité de pluie de 20 mm/h pendant 280 minutes le 5 Janvier 2023. Aucune augmentation de débit n’est rapportée dans les cours d’eau  provenant du Merapi .

Conclusion
Sur la base des résultats des observations visuelles et instrumentales, il est conclu que :
 -L’activité volcanique du mont Merapi est encore assez élevée sous la forme d’une activité d’éruption effusive. L’état de l’activité est défini au niveau « SIAGA ».

Source : BPPTKG

Photo : Andi volcanist

 

Indonésie , Kawah Ijen / G. Marapi :

L’activité éruptive du G. Ijen depuis 1900 se présente sous la forme d’éruptions phréatiques provenant de lacs de cratère. En 2018, il y a également eu trois explosions de gaz (explosions de CO2), à savoir le 10 janvier 2018, le 19 février 2018 et le 21 mars 2018, qui était une explosion de gaz assez importante suivie d’un flux de gaz le long de la vallée de la rivière Banyu Pait jusqu’à atteindre une distance de plus de 7 km. La dernière augmentation de l’activité s’est produite le 17 janvier 2020, sous la forme d’une augmentation du nombre de tremblements de terre volcaniques peu profonds.

Les derniers développements dans l’ activité du G. Ijen jusqu’au 5 janvier 2023 à 24h00 WIB sont les suivants:

  1. Il y a eu une augmentation de la température de l’eau du lac de cratère de 16oC en décembre 2022 à 45,6oC le 5 janvier 2023. Cela indique un réchauffement de l’eau du lac de cratère du G. Ijen.

  1. La sismicité du G. Ijen depuis le 1er janvier 2023 est toujours dominée par les tremblements de terre de surface, à savoir les tremblements de terre volcaniques peu profonds enregistrés 56 fois et les tremblements de terre d’émissions enregistrés 36 fois. La présence de tremblements de terre à faible profondeur indique l’accumulation de pression accompagnée du processus de relâchement de la pression. Cela provoque également une augmentation de la perméabilité des roches au fond du cratère du G. Ijen, ce qui facilite le déplacement des gaz volcaniques vers la surface.
  2. Une fine fumée de cratère blanc a été observée à une hauteur d’environ 50 à 200 mètres au-dessus du sommet.
  3. Le danger potentiel qui peut être causé par l’activité volcanique sur le mont Ijen actuellement est l’émergence de fortes concentrations de gaz volcaniques autour du cratère , dérivées de l’activité de solfatare sur la paroi du cratère de l’Ijen et aussi la diffusion de gaz volcaniques de l’intérieur du cratère vers la surface; Les éruptions phréatiques se produisent sous la forme de jets de gaz provenant du lac de cratère. Les éruptions phréatiques peuvent se produire sans être précédées d’une activité accrue à la fois visuelle et sismicité.

En ce qui concerne l’activité de G. Ijen au niveau d’activité I (normal), il est recommandé:

Les gens autour du G. Ijen et les visiteurs / touristes / mineurs ne doivent pas s’approcher du bord du cratère ou descendre et s’approcher du fond du cratère du G. Ijen, et ne pas passer la nuit dans la zone du G. Ijen dans un rayon de 500 mètres autour du cratère.

                                                                                              ———————————————————————————————————————

L’activité volcanique du G. Marapi a fluctué depuis janvier 2022, et le niveau d’activité est de niveau II (WASPADA) depuis le 3 août 2011.

Nous transmettons les derniers développements de l’activité du G. Marapi jusqu’au 7 janvier 2023 à 08h00 WIB comme suit :

Une éruption explosive s’est produite le 7 janvier 2023 à 06h11 WIB avec une colonne de cendres à 300 mètres au-dessus du sommet. La menace de danger actuelle est une éruption de cendres accompagnée d’une éjection de matériaux susceptible de toucher une zone d’un rayon de 3 km autour du centre de l’éruption du cratère Verbeek.
Cette éruption a été précédée d’une augmentation des tremblements de terre volcaniques profonds le 25 décembre 2022 qui ont été enregistrés 13 fois et de l’inflation dans les données de l’inclinomètre de la station de mesure

Les données sismiques du 26 décembre 2022 au 6 janvier 2023 ont enregistré 11 tremblements de terre d’émissions, 9 tremblements de terre de type « Tornillo », 3 tremblements de terre volcaniques peu profonds, 10 tremblements de terre volcaniques profonds et 30 tremblements de terre tectoniques locaux.
Sur la base des résultats des observations, de l’analyse des données visuelles et instrumentales jusqu’au 7 janvier 2023 à 08h00 WIB, le niveau d’activité de G. Marapi est toujours au niveau II (Alerte).

Les recommandations pour ce niveau d’activité de niveau II (Alerte) sont :

Les communautés autour du mont Marapi et les visiteurs/touristes ne doivent pas mener d’activités/s’approcher du mont Marapi dans un rayon de 3 km autour du cratère/sommet, considérant que le cratère est le centre de l’éruption et la source de gaz volcaniques qui peuvent être nocifs pour vie.

Source et photos : PVMBG.

 

Kamchatka , Sheveluch :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Émis : 07 janvier 2023
Volcan : Sheveluch (CAVW #300270)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : KVERT
Numéro d’avis : 2023-07
Emplacement du volcan : N 56 degrés 38 min E 161 degrés 18 min
Région : Kamtchatka, Russie
Altitude du sommet : 3 283 m (10 768,24 pi), l’altitude du dôme ~2 500 m (8 200 pi).

Résumé de l’activité volcanique :
La croissance du dôme de lave se poursuit, une forte activité de fumerolles, une incandescence du dôme de lave, des explosions, et des avalanches chaudes accompagnent ce processus. Des explosions ont envoyé des cendres jusqu’à 7-7,5 km d’altitude, un panache de cendres s’est déplacé vers l’Ouest du volcan.
L’éruption extrusive du volcan continue. Des explosions de cendres jusqu’à 10-15 km (32 800-49 200 pieds) pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs internationaux volant à basse altitude.

Hauteur des nuages volcaniques :
7000-7500 m (22960-24600 ft) AMSL Heure et méthode de détermination de la hauteur du panache de cendres/nuages : 20230107/0442Z – Données vidéo

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Distance du panache de cendres/nuage du volcan : 10 km (6 mi)
Direction de dérive du panache de cendres/nuage du volcan : W
Heure et méthode de détermination du panache de cendres/nuage : 20230107/0450Z – Données vidéo

Source : Kvert.

Photo : volkstat ru ( archive).

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search