14 Aout 2022. FR. Italie : Stromboli , Indonésie : Merapi , La Réunion : Piton de la Fournaise , Etats- Unis : Yellowstone , Nouvelle Zélande : White Island , Equateur : Sangay .

Home / blog georges Vitton / 14 Aout 2022. FR. Italie : Stromboli , Indonésie : Merapi , La Réunion : Piton de la Fournaise , Etats- Unis : Yellowstone , Nouvelle Zélande : White Island , Equateur : Sangay .

14 Aout 2022. FR. Italie : Stromboli , Indonésie : Merapi , La Réunion : Piton de la Fournaise , Etats- Unis : Yellowstone , Nouvelle Zélande : White Island , Equateur : Sangay .

14 Aout 2022.

 

Italie , Stromboli :

Au petit matin du 12 août, et plus précisément entre 5h30 et 6h30, une violente averse a frappé l’île de Stromboli. Comme l’indique la station météorologique de Scari, gérée par l’INGV avec la collaboration de l’Association locale de promotion sociale « Attiva Stromboli », plus de 60 millimètres de pluie sont tombés en une heure, et plus de la moitié d’entre eux en seulement 15 minutes, entre 5h45 et 6h00, comme le montre le graphique ci-dessous.


Pour faire une comparaison qui donne une idée de l’intensité de cet événement, en seulement 15 minutes, la même quantité de pluie est tombée que celle qui tombe en moyenne sur Stromboli pendant tout le mois de mai. Les fortes pluies de ce type, qui dans le passé étaient classées comme des événements exceptionnels, deviennent de plus en plus habituelles, ce qui est dû à la surchauffe du sol et de l’atmosphère induite par les changements climatiques en cours.
Cette pluie intense a déclenché un vaste flux de boue et de débris, qui s’est détaché des pentes au-dessus a envahi les routes, les maisons et les entreprises de la ville, causant d’énormes dégâts.
L’inondation désastreuse est le résultat de l’effet combiné de cette pluie intense avec la dénudation totale du sol qui s’est produite à la suite de l’incendie de forêt du 25 mai, qui a complètement détruit la couverture végétale des pentes au-dessus de la ville.

Le Vallonazzo, la vallée la plus importante au-dessus de la ville de Stromboli (en arrière-plan), complètement dépouillé de végétation en raison de l’incendie de forêt du 25 mai.

La couverture végétale agit en effet comme un tampon qui préserve le sol de l’action directe de la pluie, prolongeant son action stabilisatrice dans le sous-sol immédiat grâce aux racines, dont l’imbrication crée un véritable réseau qui aide à maintenir ensemble les différents éléments volcaniques dont le sol de Stromboli est composé: même des cendres très fines, des scories, pierre ponce et fragments de roche même de grandes dimensions.

Une fois que la couverture végétale a disparu à la suite de l’incendie, l’énergie mécanique libérée par l’impact des gouttes de pluie sur un sol nu a tendance à séparer ses composants les plus infimes, tels que les cendres volcaniques, formant des coulées de boue et les débris qui s’écoulent le long des pentes incorporent d’autres matériaux encore plus grossiers, augmentant progressivement leur capacité érosive.

Les pluies intenses et les incendies de forêt, de plus en plus fréquents en raison de la surchauffe induite par le changement climatique, sont parmi les principales causes d’instabilité hydrogéologique. Ces phénomènes revêtent une importance particulière dans les zones territoriales qui, par leur nature intrinsèque, sont particulièrement exposées à l’instabilité, telles que les zones volcaniques actives, ce qui confirme la nécessité d’une surveillance et d’une protection appropriées et efficaces des pentes à risque.

Source : INGV Ambiente .

Lire l’article : https://ingvambiente.com/2022/08/12/lalluvione-di-stromboli-del-12-agosto-2022/

Photos : INGV , Stromboli Stati D’animo.

 

Indonésie , Merapi :

Rapport sur l’activité du mont Merapi du 5 au 11 août 2022 , 12 août 2022 .

RÉSULTATS DES OBSERVATIONS
Visuel
Le temps autour du mont Merapi est généralement ensoleillé le matin et le soir, tandis qu’il est brumeux l’après-midi  . Une fumée blanche, d’épaisseur faible à moyenne, de faible pression et de 100 m de haut a été observée depuis le poste d’observation du mont Merapi Babadan le 11 août 2022 à 06h06 WIB.
Cette semaine, 43 avalanches de lave ont été observées au Sud-Ouest, descendant la rivière Bebeng avec une distance de glissement maximale de 1 500 m.
Dans le dôme Sud-Ouest, la croissance du dôme est observée, le volume du dôme est calculé à 1 664 000 m3. Quant au dôme central, il fait 2 772 000 m3.

Sismicité
Cette semaine, la sismicité sur le mont Merapi a enregistré :
13 tremblements de terre volcaniques peu profonds (VTB),
582 tremblements de terre de phases multiples (MP),
633 tremblements de terre d’avalanches (RF),
159 tremblements de terre d’émissions (DG)
5 tremblements de terre tectoniques (TT).
L’intensité du séisme de cette semaine est encore assez élevée.

Déformation
La déformation du mont Merapi qui a été surveillée à l’aide d’EDM et de GPS cette semaine n’a montré aucun changement significatif. 

Pluie et lahars
Cette semaine, aucune pluie n’a été signalée au poste d’observation du mont Merapi. Il n’y a aucun rapport de lahars ou de débit supplémentaire dans les rivières qui prennent leur source sur le mont Merapi.

Conclusion
Sur la base des résultats des observations visuelles et instrumentales, il est conclu que :
L’activité volcanique du mont Merapi est encore assez élevée sous la forme d’une activité d’éruption effusive. L’état de l’activité est défini au niveau « SIAGA ».

Source : BPPTKG

Photo : Yohannes Tyas Galih Jati

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Activité du Piton de la Fournaise
Sismicité
Au mois de juillet 2022, l’OVPF-IPGP a enregistré au niveau du massif du Piton de la Fournaise au total :
• 29 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2,5 km au-dessus du niveau de la mer) sous les cratères sommitaux ;
• 2 séismes profonds (en dessous du niveau de la mer) ;
• 1178 éboulements (dans le Cratère Dolomieu, les remparts de l’Enclos Fouqué et du Piton de Crac, et de la Rivière de l’Est).
Le mois de juillet 2022 aura été marqué par une faible sismicité au niveau du Piton de la Fournaise avec une moyenne de 1 séisme volcano-tectonique superficiel par jour .
La plupart de ces événements ont été localisés sous le cratère Dolomieu .

Prises de vue du cassé de la Rivière de l’Est le 25 juillet 2022 (© SAG-PGHM).

Le mois de juillet a également été marqué par de nombreux (1178) éboulements (dans le Cratère Dolomieu, les remparts de l’Enclos Fouqué et au cassé de la Rivière de . La majorité des effondrements et les plus importants ont lieu dans le secteur du cassé de la Rivière de l’Est . Une reconnaissance aérienne effectuée par la Section Aérienne de la Gendarmerie et le PGHM le 25 juillet montre la présence d’un important cône d’éboulis au pied du cassé de la Rivière de l’Est.

Concentration en CO2 dans le sol :
Suite à l’éruption de décembre 2020, une augmentation continue des émissions de CO2 du sol est enregistrée au niveau des sites distaux (secteurs Plaine des Cafres) mais aussi proximaux (Gîte du volcan).
La dernière éruption a eu lieu du 22 décembre 2021 au 17 janvier 2022. A partir du 27 décembre 2021, l’éruption a été associée à une augmentation rapide et sans précédent des émissions de CO2 du sol sur la station proximale du Gîte et à une inversion de tendance sur les stations distales. L’inversion observée sur les stations distales a duré jusqu’au 7 janvier 2022, puis les concentrations sont restés stables sur des valeurs intermédiaires jusqu’à fin janvier.


Sur le site proximal du Gîte, une chute brutale des flux avec des valeurs très faibles de CO2 a été détectée après le 3 janvier 2022. A la fin de l’éruption une nouvelle phase d’augmentation a été enregistrée, mais avec un taux plus faible. Les fortes fluctuations observées au cours du mois de février sont certainement liées à des influences environnementales dues à deux évènements cycloniques . Une nouvelle augmentation a été enregistrée à la fois en champ distal et proche à la fin février avec une forte accélération à la mi-mars 2022 . Cette phase d’augmentation a durée jusqu’au 5 mai en champ distal et jusqu’au 19 mai en champ proche.
A noter que l’analyse isotopique des gaz prélevés à la fois en champ distal (PNRN, Plaine des Palmistes) et en champ proximal montre une augmentation marquée de la contribution magmatique sur la période mars-avril 2022.

Source : OVPF.

Lire l’article https://www.ipgp.fr/sites/default/files/ovpf_20220801_bullmensu.pdf

Photos : © SAG-PGHM , G Vitton.

 

Etats- Unis , Yellowstone :

44°25’48 » N 110°40’12 » O,
Altitude du sommet : 9203 pi (2805 m)
Niveau d’alerte volcan actuel : NORMAL
Code couleur actuel de l’aviation : VERT

Travaux récents et nouvelles
Les scientifiques de l’Observatoire du volcan Yellowstone ont poursuivi un programme de terrain chargé cet été. En juillet, des stations GPS semi-permanentes supplémentaires ont été installées, portant à 17 le nombre total de stations déployées. Ces capteurs, qui assurent une densification saisonnière du réseau GPS continu existant, seront retirés en septembre/octobre, avant que la neige ne commence à s’accumuler, pour que les données puissent être téléchargées et analysées.

Steamboat Geyser n’est pas entré en éruption au cours du mois de juillet (l’éruption la plus récente a eu lieu le 20 juin). Il y a eu 8 éruptions majeures d’eau du geyser en 2022.

Sismicité
En juillet 2022, les stations sismographiques de l’Université de l’Utah, responsables de l’exploitation et de l’analyse du réseau sismique de Yellowstone, ont localisé 59 tremblements de terre dans la région du parc national de Yellowstone. Le plus grand événement du mois a été un tremblement de terre mineur de magnitude 3,1 situé à environ 14 miles au Sud-Sud-Ouest de Mammoth Hot Springs dans le parc national de Yellowstone le 30 juillet à 1h44 MDT. L’événement faisait partie d’un petit essaim de 13 tremblements de terre qui se sont produits du 29 au 30 juillet.

Des séquences de tremblements de terre comme celles-ci sont courantes et représentent environ 50% de la sismicité totale dans la région de Yellowstone.

L’activité sismique de Yellowstone reste à des niveaux de fond.

Déformation du sol
Des stations GPS continues à Yellowstone Caldera et près de Norris Geyser Basin ont enregistré quelques millimètres de soulèvement (moins d’un demi-pouce) depuis le début de l’été. Cette déformation est le résultat de la fonte des neiges qui s’infiltre dans le sol et fait gonfler légèrement la surface, comme une éponge. Le même signal uniquement estival est détecté chaque année et se superpose à la tendance générale de l’affaissement de la caldeira, qui se poursuit depuis 2015 à un rythme de quelques centimètres (1 à 2 pouces) par an.

Source : YVO.

Photo : Mammoth Hot Springs ,Brocken Inaglory.

 

Nouvelle Zélande , White Island :

Whakaari/White Island : Perte de la surveillance en temps quasi réel. Des troubles volcaniques mineurs se poursuivent. Publié: mer. 10 août 2022 14:00

La surveillance en temps quasi réel de Whakaari a été perdue avec la panne du dernier sismomètre et capteur de pression encore en vie sur l’île. Nous continuons à surveiller par d’autres méthodes moins fréquentes. Le niveau d’alerte volcanique pour Whakaari / White Island reste au niveau 1. Le code de couleur de l’aviation reste également au vert.

Le réseau de surveillance sur Whakaari comprenait deux sites avec des capteurs de tremblement de terre et de pression (pour détecter les ondes explosives), trois caméras, deux scanners de gaz SO2 (dioxyde de soufre) et deux antennes GNSS pour mesurer la déformation du sol. Depuis l’éruption du 9 décembre 2019, le réseau sur l’île n’a pas été entretenu et les alimentations électriques, les capteurs et les caméras se sont dégradés ou sont tombés en panne au fil du temps. Notre capacité en temps quasi réel dépend en grande partie des capteurs de tremblement de terre et de pression sur l’île. Le premier d’entre eux est tombés en panne en avril 2021 et le second à la fin de la semaine dernière.

La perte du deuxième capteur de tremblement de terre et de pression réduit notre capacité à surveiller de près le volcan en temps quasi réel. Jusqu’à ce que nous soyons en mesure d’entretenir notre équipement et nos alimentations électriques sur l’île, nous augmenterons la fréquence de nos vols de mesures de gaz et d’observation vers l’île.

Notre dernier vol d’observation de gaz a eu lieu il y a deux semaines et les résultats ont indiqué que le niveau d’activité sur l’île était resté faible, avec des émissions normales de fumerolles et de gaz. Depuis ce vol, la sismicité était restée faible et aucun signal de déformation n’avait été enregistré. Ces observations sont cohérentes avec de faibles niveaux d’agitation volcanique. Le niveau d’alerte volcanique reste au niveau 1 et le code couleur de l’aviation reste vert.

Source : Geonet / Geoff Kilgour / Volcanologue de service.

Photo : Geonet.

 

Equateur , Sangay :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN SANGAY , Samedi 13 Aout 2022.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : Ascendante .
Niveau d’activité interne: Haut , Tendance interne : Pas de changement .

Sismicité : Du 12 Aout 2022 , 11:00h au 13 Aout 2022 , 11:00h : 

Explosion (EXP) 468
Longues périodes (LP) 71
Tremors d’émissions (TREMI ) 83

Pluies / Lahars : Il n’y a pas de rapports de lahars. Les conditions météorologiques ont été très bonnes ces dernières 24 heures.

Émission / colonne de cendres :
Avec l’augmentation de l’activité de surface enregistrée depuis hier, des émissions continues de cendres à basse altitude (< 2km au-dessus du cratère) ont été observées. Le nuage de cendres s’étend vers l’Ouest et le Sud-Ouest, traversant les provinces de Chimborazo, Bolívar, Cañar, Azuay et Guayas. Jusqu’à présent, des chutes de cendres ont été signalées dans les provinces de Chimborazo (Cebadas, Palmira, Chunchi et Alausi) et de Guayas (Guayaquil, Milagro et Samborondón). Pour le moment, le nuage est bas (< 2 km) et continu et, en raison des bonnes conditions météorologiques, il pourrait continuer à provoquer des chutes de cendres légères à modérées dans les provinces susmentionnées.

Autres paramètres de surveillance :
Le système FIRMS enregistre 57 alertes thermiques au cours des dernières 24 heures. Le système MIROVA enregistre 1 alerte thermique très haute (4051 MW), 1 haute (764 MW) et 1 basse au cours des dernières 24 heures.

Gaz:
Le système Mounts rapporte 992,1 tonnes de SO2, avec des données le 12/08/2022 à 13h52 TL.

 

Observation:
Hier, il y a eu une augmentation de l’activité interne et superficielle du volcan Sangay, avec l’augmentation de l’énergie sismique, l’émission d’une nouvelle coulée de lave a été mise en évidence sur le flanc Sud-Est, le même que l’on peut voir sur les images partagées par le ECU-911 et les satellites. En raison des bonnes conditions météorologiques, les sons provenant du volcan ont été entendus dans divers secteurs de la province de Guayas et il a été possible de voir l’incandescence depuis la ville de Macas. De plus, en raison des bonnes conditions météorologiques, plusieurs vidéos de vols commerciaux et des photographies montrent la trajectoire du nuage de cendres vers l’Ouest.

Niveau d’alerte: Orange.

Information, Samedi 13 août 2022 , Mise à jour 13h30 TL.

Le nuage de cendres du volcan Sangay s’étend jusqu’à la province de Guayas. Cette émission a déjà causé des chutes de cendres dans la province de Chimborazo et Guayas hier et aujourd’hui dans la province de Chimborazo (Alausí). Pour le moment, le nuage est diffus et pourrait provoquer une légère chute de cendres à Guayaquil. Avec les bonnes conditions météorologiques, cette émission de basse altitude a réussi à parcourir plus de 200 km vers l’Ouest et le Sud-Ouest du volcan. Ce phénomène a été récurrent au cours de la période éruptive actuelle qui a débuté en mai 2019.
L’IG-EPN continue de surveiller l’événement et informera en temps opportun en cas de détection de changements dans les signaux de surveillance.

Source : IGEPN

Photos : Robinsky , Volcan Sangay FB.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search