17 Aout 2021. FR . Pérou : Sabancaya , Alaska : Great Sitkin , Kamchatka : Sheveluch , Islande : Geldingadalur / Fagradalsfjall , Japon : Fukutoku-Okanoba .

Home / Alaska / 17 Aout 2021. FR . Pérou : Sabancaya , Alaska : Great Sitkin , Kamchatka : Sheveluch , Islande : Geldingadalur / Fagradalsfjall , Japon : Fukutoku-Okanoba .

17 Aout 2021. FR . Pérou : Sabancaya , Alaska : Great Sitkin , Kamchatka : Sheveluch , Islande : Geldingadalur / Fagradalsfjall , Japon : Fukutoku-Okanoba .

17 Aout 2021.

 

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: du 09 Aout 2021 au 15 Aout 2021 , Arequipa, 16 Aout 2021.
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés, c’est-à-dire avec l’enregistrement d’une moyenne de 29 explosions quotidiennes , avec des colonnes de cendres et de gaz jusqu’à 3 km d’altitude au dessus du sommet du volcan et leur dispersion consécutives . Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu concernant l’ activité éruptive.

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 826 tremblements de terre d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques à l’intérieur du volcan Sabancaya. Une moyenne de 29 explosions a été enregistrée quotidiennement . Au cours de cette période, les tremblements de terre de type Volcano-Tectoniques (VT) associés à des fracturations rocheuses ont été localisés principalement dans le Nord et le Nord-Est  du Sabancaya et ont présenté des magnitudes comprises entre M2,2 et M2,8 . 

Le suivi de la déformation de la structure volcanique à l’aide de techniques GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présente pas d’anomalies significatives. Cependant, de manière générale, un processus d’inflation a été observé dans le secteur  Nord ( environs du volcan Hualca Hualca ). La surveillance visuelle a permis d’identifier des colonnes de gaz et de cendres jusqu’à 3  km d’altitude au dessus du sommet du volcan , qui étaient dispersées vers les secteurs Sud , Sud-Est , Est  et Nord- Est du Sabancaya.  Les enregistrements par satellites ont identifiés la présence de 4 anomalies thermiques ( valeur maximale de 11 MW ) associées à la présence d’un corps de lave à la superficie du cratère du volcan  . 

RECOMMANDATIONS
• Garder le niveau d’alerte volcanique en orange.
• Ne pas s’ approcher dans un rayon de moins de 12 km du cratère.

Source : IGP.

Photo : Andina.

 

Alaska , Great Sitkin :

52°4’35 » N 176°6’39 » O,
Altitude du sommet 5709 pi (1740 m)
Niveau d’alerte volcan actuel : ATTENTION
Code couleur aviation actuel : ORANGE

Des températures de surface élevées et de petits tremblements de terre ont été détectés au cours de la dernière journée sur le volcan Great Sitkin, ce qui correspond à la croissance continue d’un dôme de lave. L’imagerie satellite de midi a montré que le dôme de lave a maintenant un diamètre supérieur à 700 m. Un panache de vapeur et de gaz a pu être vu au-dessus du sommet sur des images satellites et par des observateurs au sol. Aucune explosion ou émission de cendres n’a été détectée.

Il n’y a aucune indication sur la durée pendant laquelle l’épanchement de lave se poursuivra pendant l’éruption actuelle, et il est possible qu’une activité explosive puisse se produire avec peu ou pas d’avertissement. Le volcan Great Sitkin est surveillé par des capteurs sismiques et infrasons locaux, des données satellitaires, des caméras Web et des réseaux distants de capteurs d’infrasons et de foudre.

Source : AVO.

Photo : Kruse, Peggy.

 

Kamchatka , Sheveluch :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Date d’émission : 17 août 2021
Volcan : Sheveluch (CAVW #300270)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : KVERT
Numéro d’avis : 2021-94
Emplacement du volcan: N 56 deg 38 min E 161 deg 18 min
Région : Kamchatka, Russie
Altitude du sommet : 3 283 m (10 768,24 pi), élévation du dôme ~2 500 m (8 200 pi)

Emission de matière juvénile sur le dôme de lave du volcan Sheveluch le 10 août 2021.

Résumé de l’activité volcanique :
La croissance du dôme de lave se poursuit, une forte activité fumerolienne , une incandescence du dôme de lave et des avalanches chaudes accompagnent ce processus. Les données satellitaires ont montré un panache de gaz et de vapeur contenant une certaine quantité de cendres s’étendant à environ 100 km à l’Est-Sud-Est du volcan.
L’ éruption extrusive du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 10-15 km (32 800-49 200 pieds) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs internationaux volant à basse altitude.

Hauteur des nuages ​​volcaniques :
3000-3500 m (9840-11480 ft) AMSL Heure et méthode de détermination de la hauteur du panache de cendres/du nuage : 20210817/0119Z – Suomi NPP (14m15)

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques :
Distance du panache de cendres/nuage du volcan : 100 km (62 mi)
Direction de dérive du panache de cendres/nuage du volcan : ESE / azimut 113 deg
Heure et méthode de détermination du panache de cendres/nuage : 20210817/0119Z – Suomi NPP (14m15).

Source : Kvert .

Photo : Yu. Demyanchuk. IVS FEB RAS, KVERT

 

Islande , Geldingadalur / Fagradalsfjall :

Mise à jour sur l’éruption de Fagradalsfjall du 16 août-2021
Ceci est une brève mise à jour sur l’éruption de Fagradalsfjall qui fait partie du système volcanique Krýsuvík-Trölladyngja.

Un nouveau cratère a été confirmé sur l’éruption de Fagradalsfjall. Ce cratère a commencé à se former il y a quelques jours. Il suit l’activité dans le plus grand cratère et reste inactif pendant la période où il n’y a pas d’activité dans le grand cratère.
Ce nouveau cratère va modifier les coulées de lave de l’éruption en cours et relancer les coulées de lave dans le Sud-Meradalir et Geldingadalir.

Actuellement, le nouveau cratère se construit. Il se trouve sur le plus grand bord du cratère et peut être instable . Un effondrement est susceptible de se produire.
La formation de nouveaux cratères suite à la formation de ce cratère est probable. Quand et où se forment de nouveaux cratères, il est impossible de savoir à l’avance.
Il s’agit de savoir s’il s’agit d’une nouvelle phase de l’éruption. Il n’y a actuellement pas de réponse.
Le nouveau cratère est visible sur toutes les caméras Web.
Le brouillard a bloqué la vue de l’éruption aujourd’hui et peut-être dans les prochains jours. Ce brouillard rend difficile de voir ce qui se passe sur le site de l’éruption

Source : icelandgeology.net

Photo : Mbl.is

 

Japon , Fukutoku-Okanoba :

Après plusieurs jours d’éruption sous l’eau, le volcan japonais Fukutoku-Okanoba a fait surface à la mi-août.

Une île d’un kilomètre de diamètre est apparue sur le site du volcan sous-marin qui est entré en éruption dans la région de l’archipel d’Osagawara au Japon, a rapporté la télévision NHK.
Le 13 août, le satellite météorologique Himawari a détecté une expulsion de fumée et de cendres volcaniques dans cette région à une altitude de 16.000 mètres, puis a commencé à enregistrer des « projections » de  pierres. La rechute de matériel volcanique dans la zone d’éruption a été assez élevée, selon les images satellites acquises. Les gardes-côtes japonais ont estimé que la ponce et les cendres retombées sur la superficie marine occupent environ 60 km2

Selon les données de l’autorité météorologique japonaise, la dernière fois qu’une île est apparue dans cette région, c’était il y a 35 ans, en 1986. À cette époque, l’île n’a existé que deux mois et a ensuite été détruite par les vagues.

Les météorologues exhortent les navires naviguant dans cette zone à être prudents. Pour le moment, il n’a pas été signalé de navires affectés par l’éruption du volcan.

Source : mundo.sputniknews.com

Photo : kaiho.mlit.go.jp

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search