22 Décembre 2020. FR . Hawaii : Kilauea , Kamchatka : Sheveluch , Italie / Sicile : Etna , Pérou : Sabancaya .

Home / blog georges Vitton / 22 Décembre 2020. FR . Hawaii : Kilauea , Kamchatka : Sheveluch , Italie / Sicile : Etna , Pérou : Sabancaya .

22 Décembre 2020. FR . Hawaii : Kilauea , Kamchatka : Sheveluch , Italie / Sicile : Etna , Pérou : Sabancaya .

22 Décembre 2020.

 

Hawaii , Kilauea :

Niveau d’alerte: ATTENTION, Code couleur: ORANGE , 21 décembre 2020 20:14:01

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)
Diffusion: 21 décembre 2020
Volcan: Kilauea (VNUM # 332010)
Code couleur actuel: ORANGE
Code couleur précédent: ROUGE
Source: Observatoire du volcan hawaïen
Numéro de l’avis: 2020 / H121
Emplacement du volcan: N 19 ° 25 min O 155 ° 17 min
Région: Hawaii
Altitude du sommet: 1247 m (4091 pi).

Vue aérienne de l’éruption au sommet du Kīlauea depuis un survol par l’observatoire du volcan hawaïen vers 11 h 20 HST. Les deux emplacements de fissures actives continuent d’alimenter la lave dans le lac de lave en croissance dans le cratère Halema’uma’u, la fissure Nord (A droite) restant dominante.

(Crédit: M. Patrick, USGS. Domaine public.)

 

Résumé de l’activité volcanique:
Le volcan Kīlauea est en éruption. À 21h30 HST le 20 décembre, l’USGS Hawaiian Volcano Observatory (HVO) a détecté une lueur dans le cratère Halema’uma’u au sommet du volcan Kīlauea, indiquant qu’une éruption avait commencé dans la caldeira du sommet du Kīlauea. En raison de la présence du lac d’eau au sommet du Kīlauea et du potentiel d’explosions de vapeur et des dangers connexes, le HVO a élevé le niveau d’alerte volcanique du Kīlauea à WARNING et son code couleur de l’aviation à ROUGE le 20 décembre car la progression des événements était incertaine. 

Le lac d’eau au sommet du Kīlauea s’est mis à bouillir et une éruption effusive a commencé, avec trois évents dans le mur du cratère Halema’uma’u générant des coulées de lave qui contribuent à un lac de lave croissant à la base du cratère Halema’uma’u. L’éruption est actuellement confinée au cratère Halemaʻumaʻu.

Le HVO a réduit le niveau d’alerte du volcan Kīlauea à ATTENTION et son code couleur d’aviation à ORANGE, reflétant la nature moins dangereuse de l’éruption en cours.

Le HVO continue de surveiller le volcan de près et signalera tout changement important.

Le HVO est en communication constante avec le parc national des volcans d’Hawaï alors que cette situation évolue. L’éruption se déroule actuellement entièrement dans le parc.

Vue depuis le bord Ouest du Kīlauea juste avant 5 heures du matin HST le 21 décembre 2020. La hauteur de la fontaine principale est d’environ 18 m (59 pieds) et avec deux autres fissures alimente un lac de lave en croissance à la base du cratère Halema’uma’u. Le gaz volcanique continue de voyager sous le vent, au Sud-Ouest des évents.

Observations récentes:
Un essaim de tremblements de terre sous le sommet du Kīlauea a commencé vers 20h30. HST le soir du 20 décembre, accompagnée d’une déformation du sol détectée par des inclinomètres. Une lueur vive et un panache de vapeur vigoureux, généré par le lac d’eau bouillante dans le cratère Halemaʻumaʻu, a ensuite été observé sur les webcams du HVO à partir de 21h30 environ. HST. Les scientifiques du HVO ont répondu immédiatement et ont confirmé visuellement depuis le terrain que la lave était visible dans le cratère Halema’uma’u. Le panache de vapeur s’est dissipé peu de temps après. L’activité au cours des dix dernières heures a été caractérisée par trois évents de fissure sur les parois Nord et Nord-Ouest du cratère Halema’uma’u. On estime que la fontaine de lave à ces évents mesure jusqu’à 25 m (82 pi) de hauteur; les évents alimentent les coulées de lave jusqu’à la base du cratère Halemaʻumaʻu, qui est en train d’être rempli d’un lac de lave en pleine croissance.

Le lac de lave s’est élevé d’environ plusieurs mètres par heure depuis le début de l’éruption. Le lac de lave actuel présente un périmètre circulant, mais un centre stagnant.

L’événement n’a été accompagné que de quantités modérées de déformation, indiquant la déflation d’un réservoir de magma sous le cratère Halema’uma’u. Les taux d’inclinaison ont légèrement diminué depuis le début de l’éruption.

21 décembre 2020 – lever du soleil sur le nouveau site d’éruption de la caldeira du Kīlauea.

L’augmentation des taux de sismicité dans la région du sommet se poursuit. Certains de ces tremblements de terre peuvent être ressentis. Un tremblement de terre de magnitude 4,4 situé sous le flanc Sud du volcan Kīlauea s’est produit le dimanche 20 décembre à 22 h 36. HST.

Les visiteurs du parc national des volcans d’Hawaï doivent noter que dans des conditions de vent du Sud  , les chutes de pierres et les explosions peuvent entraîner un saupoudrage de cendres poudreuses à granuleuses composées de verre volcanique et de fragments de roche. Ces chutes de cendres représentent un risque mineur, mais les visiteurs doivent être conscients que des poussières de cendres dans les zones autour du sommet du Kīlauea sont possibles.

Source : HVO.

Photos : USGS , M Patrick

 

Kamchatka , Sheveluch :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Diffusion: 22 décembre 2020
Volcan: Sheveluch (CAVW # 300270)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: rouge
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2020-249
Emplacement du volcan: N 56 ° 38 min E 161 ° 18 min
Région: Kamchatka, Russie
Altitude du sommet: 10768,24 pieds (3283 m), l’élévation du dôme ~ 8200 pieds (2500 m).

L’événement explosif du volcan Sheveluch le 22 décembre 2020.

Résumé de l’activité volcanique:
L’ activité du volcan se poursuit. Les données satellitaires ont montré qu’un nuage de cendres dérive à environ 130 km à l’Est du volcan.
L’éruption extrusive du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 32,800-49,200 ft (10-15 km) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrat affecter les aéronefs internationaux et volant à basse altitude.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
21320-24600 ft (6500-7500 m) AMSL Heure et méthode de détermination du panache de cendres / hauteur des nuages: 20201222 / 0151Z – MODIS AQUA (31m32)

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 130 km
Direction de la dérive du panache de cendres / nuage du volcan: E / azimut 94 degrés
Heure et méthode de détermination du panache de cendres / nuage: 20201222 / 0230Z – Himawari-8.

Source : Kvert.

Photo : Kvert / EDDS.

 

Italie / Sicile , Etna :

COMMUNICATION ETNA [MISE À JOUR n. 105]

L’Institut National de Géophysique et Volcanologie, Osservatorio Etneo , annonce qu’à partir de 02h50 GMT depuis les caméras du réseau de surveillance visuelle, il y a une forte augmentation de l’activité strombolienne touchant au moins deux bouches du cratère Sud-Est qui, à partir de  03h15 UTC, alimente un débordement de lave depuis la zone de glissement de terrain ouverte sur le flanc Sud-Ouest du cratère Sud-Est lors de l’activité paroxystique du 13 décembre. L’émission de lave forme une petite coulée de lave dirigée vers l’Ouest qui chevauche le champ de lave en refroidissement décrit dans le communiqué de presse no. 103 du 21 décembre 2020. À partir des images des caméras thermiques, on peut également observer que la coulée de lave dirigée vers la Valle del Bove, décrite dans la mise à jour n °. 104, n’est plus alimenté et se refroidit.

 

Du point de vue sismique, à partir de 01h30 UTC, on observe une nette augmentation de l’amplitude moyenne du tremor volcanique, qui se situe à des valeurs élevées. La position du centre de gravité des sources de tremors est située dans la zone du cratère Sud-Est. L’activité infrasonore est également assez soutenue, les événements sont localisés au cratère Sud-Est.
A 03h20 UTC, les réseaux de surveillance de la déformation du sol montrent une faible variation des signaux inclinométriques aux stations sommitales.

COMMUNICATION ETNA [MISE À JOUR n. 106]

L’Institut National de Géophysique et Volcanologie, Osservatorio Etneo, annonce qu’à partir de 04h19 UTC l’activité strombolienne décrite dans le précédent communiqué de presse n. 104 a soudainement évolué en fontaine de lave. L’activité alimente deux coulées de lave distinctes: l’une se dirige vers le Sud-Ouest et se divise à l’Ouest et à l’Est du Monte Frumento Supino; le second se dirige vers l’Est, à l’intérieur de la Valle del Bove.
À l’heure actuelle, la valeur d’amplitude moyenne du tremor volcanique reste à un niveau élevé. La position du centre de gravité des sources de tremors est située dans la zone du cratère Sud-Est. L’activité infrasonore continue d’être soutenue, avec des valeurs élevées à la fois dans la fréquence d’occurrence et dans l’amplitude des événements infrasonores. Les sources des événements sont situées dans la zone du cratère Sud-Est.

Les réseaux de surveillance de la déformation des sols montrent que la faible variation des signaux inclinométriques se poursuit aux stations sommitales. À partir de 04h00 UTC, une variation encore plus faible est également observable dans certaines stations à moyenne altitude.

COMMUNICATION ETNA [MISE À JOUR n. 107]

L’Institut National de Géophysique et Volcanologie, Osservatorio Etneo, annonce qu’à partir de 05h00 UTC , l’épisode de fontaine de lave décrit dans le précédent communiqué de presse (n ° 106) a progressivement diminué jusqu’à ce qu’il cesse. Parmi les deux écoulements précédemment communiqués, celui de Valle del Bove se déplace le long du mur Ouest de cette dernière, et le front a atteint l’altitude estimée d’environ 2400 m.
De plus, à 04h20 UTC, à partir de l’analyse des images des caméras de surveillance, il a été possible d’observer une petite explosion phréatique dans la Valle del Bove, déterminée par l’interaction de la coulée de lave avec le manteau neigeux.

Le flux direct Sud-Ouest est toujours alimenté et le front est situé à une altitude estimée à environ 2500 m .
Du point de vue sismique, le tremor volcanique a montré une nette diminution de son amplitude moyenne à partir d’environ 04h00 UTC, revenant actuellement à une valeur moyenne. La position du centroïde de ses sources est toujours située dans la zone du cratère Sud-Est. En ce qui concerne l’activité infrasonore, elle est toujours soutenue et les sources sont situées principalement dans la zone du cratère Sud-Est.
Les réseaux de surveillance de la déformation du sol ne montraient plus de déformations significatives sur les signaux inclinométriques à partir d’environ 05h45 UTC.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement.

Source : INGV

Photos : Boris Behncke . INGV.

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: 14 au 20 Decembre 2020 , Arequipa, 21 Decembre 2020.
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés, c’est-à-dire avec l’enregistrement continu d’explosions avec des colonnes de cendres et de gaz jusqu’à 3,3 km d’altitude au dessus du sommet du volcan et leur dispersion consécutives . Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu concernant l’ activité éruptive.

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 877 tremblements de terre d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques à l’intérieur du volcan Sabancaya. Une moyenne de 34 explosions a été enregistrée quotidiennement d’intensité faible à moyenne. Au cours de cette période, les tremblements de terre de type Volcano-Tectoniques (VT) ont été localisés principalement dans le Nord-Est du Sabancaya et ont présenté des magnitudes comprises entre M1,9 et M3,6. Le séisme le plus représentatif (M3,6) a été enregistré le 17 Decembre à 14h29 à 7 km au Nord-Est du Sabancaya et à 12 km de profondeur.

Le suivi de la déformation de la structure volcanique à l’aide de techniques GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présente pas d’anomalies significatives. Cependant, de manière générale, un processus d’inflation a été observé dans le secteur Sud-Est du Sabancaya et du secteur Nord ( volcan Hualca Hualca ). La surveillance visuelle a permis d’identifier des colonnes de gaz et de cendres jusqu’à 3,3 km d’altitude au dessus du sommet du volcan , qui étaient dispersées vers les secteurs Nord-Ouest, Ouest, et Sud-Ouest du Sabancaya. Il a été rapporté la présence de chutes de cendres dans le district Huambo . La surveillance par satellite a permis d’identifier la présence de 7 anomalies thermiques avec des valeurs comprises entre 1 MW et 6 MW, associées à la présence d’un corps de lave à la surface du cratère du volcan.

RECOMMANDATIONS
• Garder le niveau d’alerte volcanique en orange.
• Ne pas s’ approcher dans un rayon de moins de 12 km du cratère.

Source : IGP.

Photo : Andina.

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search