18 Février 2020 . FR . Pérou : Sabancaya , Russie / Iles Kuriles : Ebeko , Costa Rica : Irazú , Indonésie : Anak Krakatau , La Guadeloupe : La Soufrière .

Home / blog georges Vitton / 18 Février 2020 . FR . Pérou : Sabancaya , Russie / Iles Kuriles : Ebeko , Costa Rica : Irazú , Indonésie : Anak Krakatau , La Guadeloupe : La Soufrière .

18 Février 2020 . FR . Pérou : Sabancaya , Russie / Iles Kuriles : Ebeko , Costa Rica : Irazú , Indonésie : Anak Krakatau , La Guadeloupe : La Soufrière .

18 Février 2020 .

 

Pérou , Sabancaya :

 

Période d’analyse: 10-16 février 2020
Niveau d’alerte: Orange

Au cours de la période du 10 au 16 février 2020, l’IGP a enregistré et analysé la survenue d’environ 619 tremblements de terre volcaniques, associés à la circulation de fluides (magma, gaz, etc.) qui se produisent à l’intérieur du volcan. Au cours de cette période, en moyenne, 10 explosions quotidiennes d’intensité moyenne à faible ont été enregistrées.

Le suivi de la déformation de la structure volcanique, à l’aide de données GNSS (traitées avec des orbites rapides), n’enregistre pas d’anomalies significatives. La surveillance visuelle, à l’aide de caméras de surveillance, a permis d’identifier la présence de colonnes de gaz et de cendres atteignant 3,8 km de haut au dessus du sommet du volcan, dispersées dans les secteurs Sud-Ouest, Sud et Sud-Est du Sabancaya. La surveillance par satellite a permis d’identifier la présence de 2 anomalies thermiques de valeurs comprises entre 1 MW et 11 MW, associées à la présence d’un dôme de lave d’environ 280 m de diamètre dans le cratère du volcan. Il convient de noter que le nombre d’anomalies a été réduit en raison de la forte nébulosité dans la région.

Conclusion:
L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya est maintenue à des niveaux modérés; c’est-à-dire avec l’enregistrement continu d’explosions modérées et d’émissions conséquentes de cendres et de gaz. En conséquence, pour les jours suivants, aucun changement significatif d’activité n’est attendu.

Perspectives:
• La présence d’un dôme de lave à l’intérieur du cratère du volcan conduit le Sabancaya à présenter deux scénarios possibles:

Scénario 1: correspond à une activité explosive légère à modérée telle que celle enregistrée par le Sabancaya ces derniers mois, associée, bien entendu, à la croissance lente ou à la montée du dôme de lave. Cette activité entraînera la destruction partielle dudit dôme.

Scénario 2: croissance et effondrement du dôme de lave avec génération ultérieure d’écoulements pyroclastiques de faible volume.

• Entre le 17 et le 20 février, en cas d’explosions, les cendres se disperseront vers les secteurs Sud-Est et Sud-Ouest du volcan à des vitesses pouvant atteindre 55 km / h. Entre le 18 et le 24 février, les vents disperseraient les émissions de gaz et de cendres dans les secteurs Sud-Sud-Ouest du volcan à des vitesses pouvant atteindre 55 km / h.

• Des précipitations sont attendues entre les 17 et 19  et les 21 et 23 février 2020 qui pourraient générer des lahars près du Sabancaya.

Source : IGP.

Photos : Auteur inconnu , Ingemmet .

 

Russie / Iles Kuriles , Ebeko :

50,69 N, 156,01 E;
Altitude : 3792 pi (1156 m)
Code couleur de l’aviation : ORANGE

Une éruption explosive modérée du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 19 700 pi (6 km) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions volant à basse altitude et l’aéroport de Severo-Kurilsk.

Cette éruption se poursuit. Selon les données visuelles des volcanologues de Severo-Kurilsk, des explosions ont envoyé des cendres jusqu’à 1,5 km d’altitude les 12-13 février; des nuages de cendres ont dérivé à l’Est du volcan . Des chutes de cendres étaient notées à Severo-Kurilsk. Les données satellitaires ont montré que le volcan était calme ou obscurci par des nuages la semaine dernière.

Source : Kvert.

Photo : Sputnik . Alexandre Peraguis.

 

Costa Rica , Irazú :

Lat: 9,979 ° N; Long: 83,852 ° O;
Altitude: 3432 mètres
Niveau d’activité actuel: 1 (actif)
Dangers potentiellement associés: glissements de terrain.

La sismicité reste faible. Le glissement de terrain principal dans le secteur des tours se poursuit avec une accélération constante. Le niveau du lac diminue rapidement.

La Laguna del Irazú continue de sécher, selon les gardes du parc
Ces derniers jours, la quantité d’eau a diminué de manière significative en raison des quelques pluies qui se produisent dans la région.

Source : Ovsicori .

Photo : Parque Nacional.

 

Indonésie , Anak Krakatau :

Niveau d’activité de niveau II (Waspada), depuis le 25 mars 2019. L’ Anak Krakatau (157 m d’altitude) a connu une augmentation de l’activité volcanique depuis le 18 juin 2018 ce qui a été suivi d’une série d’éruptions entre septembre 2018 et février 2019. La dernière éruption s’est produite le 11 février 2020. avec une hauteur de colonne d’éruption non observée.

Le  volcan est clairement visible jusqu’à ce qu’il soit recouvert de brouillard. La fumée issue du cratère est observée de couleur blanche avec une intensité faible , épaisse à environ 50-100 mètres au dessus du sommet. Le temps est ensoleillé / pluvieux , les vents sont faibles à modérés orientés vers l’Est et le Sud-Ouest. La température est d’environ 25-28,5 ° C.

Selon les sismographes du 17 février 2020, il a été enregistré:
5 tremblements de terre à basse fréquence
1 tremblement de terre tectonique lointain
Tremor continu, amplitude 0,5 à 3 mm (valeur dominante 1 mm)

Recommandation: Les personnes / touristes ne sont pas autorisés à s’approcher du cratère dans un rayon de 2 km.

VONA: Le dernier code couleur VONA ORANGE envoyé, a été publié le 11 février 2020 à 10 h 06 min WIB. Aucune éruption n’a été observée.

Source : PVMBG.

Photo : picuki.com via Vulcanologia Esia .

 

La Guadeloupe , La Soufrière :

Séquence de séismes dans la zone de La Soufrière de Guadeloupe – Basse Terre Fin de séquence

La séquence de séismes volcaniques qui avait débuté dans la zone du volcan de La Soufrière le lundi 10 février 2020 à 13h23, heure locale (10 février 2020 17h23 temps universel TU) a pris fin le samedi 15 février à 12h50 , heure locale (15 février 2020 à 16h50 temps universel, TU). Lors de cette séquence 164 séismes ont été enregistrés.

Les séismes sont de très faible magnitude (M < 1). Aucun séisme n’a été signalé ressenti. Les événements se localisent à une profondeur inférieur à 2.5 km sous le sommet du dôme de La Soufrière.
Le niveau d’alerte reste: jaune, vigilance.

Source :  Direction de l’OVSG-IPGP

Photo : A.-Brusini-hemis-fr

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search