01 Novembre 2018. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Colombie : Nevado del Ruiz , Hawai : Kilauea , Japon : Kuchinoerabujima .

Home / blog georges Vitton / 01 Novembre 2018. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Colombie : Nevado del Ruiz , Hawai : Kilauea , Japon : Kuchinoerabujima .

01 Novembre 2018. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Colombie : Nevado del Ruiz , Hawai : Kilauea , Japon : Kuchinoerabujima .

01 Novembre 2018 .

 

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Bulletin d’activité du jeudi 1 novembre 2018 à 07:00 (Heure locale) .

Depuis minuit heure T.U., soit 04h00 heure locale, le 01 novembre 2018, plus aucun signe d’activité n’est enregistré au Piton de La Fournaise.
L’éruption débutée le 15 septembre 2018 à 04h25 heure locale s’est donc arrêtée ce jour, le 01 novembre 2018, à 04h00 heure locale.

Proposition changement niveau d’alerte : Sauvegarde.

Source : OVPF.http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/bulletin-dactivite-jeudi-1-novembre-2018-a-0700-heure-locale

Photo : Fournaise info Facebook.

 

Colombie , Nevado del Ruiz :

4,892 ° N, 75,324 ° W
Altitude 5279 m

L’Observatoire Volcanologique et Sismologique de Manizales du Service Géologique Colombien (SGC) a signalé que du 24 au 30 octobre, la sismicité sur le Nevado del Ruiz continuait à indiquer des troubles.

 

La sismicité a augmenté entre le 26 et le 27 octobre, les signaux se sont concentrés dans une zone de 4,6 km à l’Ouest-Sud-Ouest du cratère Arenas, à une profondeur de 4 à 6 km. Des émanations de vapeur d’eau, de cendres et de gaz ont continué de s’élever du volcan et le 26 octobre, un panache s’est élevé jusqu’à 1,5 km au-dessus du bord du cratère. Une anomalie thermique faible a été identifiée dans les données satellitaires. Le niveau d’alerte est resté à 3 (jaune; le deuxième niveau le plus bas sur une échelle à quatre couleurs).

Objet: Bulletin d’activité du volcan Nevado del Ruiz.
Le niveau d’activité se poursuit au niveau: Niveau d’activité jaune ou (III): Modifications du comportement de l’activité volcanique.

En ce qui concerne le suivi de l’activité du volcan Nevado del Ruiz, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN annonce que:

Au cours de la semaine écoulée, la sismicité causée par la fracturation des roches a entraîné une augmentation du nombre de séismes et de l’énergie sismique libérée par rapport à la semaine précédente. Les 26 et 27 octobre, il y a eu une augmentation de cette sismicité qui était située dans le secteur Ouest-Sud-Ouest à 4,6 km du cratère Arenas à des profondeurs comprises entre 4,0 et 6,0 km. La magnitude maximale enregistrée au cours de la semaine était de 3,1 ML (magnitude locale), correspondant au séisme enregistré le 26 octobre à 20h11 (heure locale) au cours de ladite augmentation. Ce séisme aurait été ressenti par les responsables du parc national de Los Nevados (PNNN). Les autres sources actives au cours de la semaine sont les sources  Sud-Ouest, Nord-Est et  le cratère Arenas, à des profondeurs comprises entre 1,2 et 4,7 km.

La sismicité liée à la dynamique des fluides, à l’intérieur des canaux de la structure volcanique, a montré un niveau similaire du nombre de séismes et de l’énergie sismique libérée par rapport à la semaine précédente. Cette activité était caractérisée par la présence de séismes de niveaux d’énergie variables , de type longue période (LP), de très longue période (VLP) et de tremors. Les tremblements de terre ont été localisés principalement dans le cratère Arenas et ses environs.  

Le volcan Nevado del Ruiz poursuit son niveau d’activité Jaune.

Source: Servicio Geológico Colombiano (SGC) , GVP.

 

Hawaï , Kilauea :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » O,
Sommet : 4091 pieds (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: AVIS
Code couleur de l’aviation actuel : JAUNE

Résumé d’activité:
Le volcan Kīlauea n’est pas en éruption. Les taux de sismicité, de déformation et de dégagement de gaz n’ont pas beaucoup changé au cours de la semaine écoulée. Les signaux de déformation sont compatibles avec le remplissage de la middle East Rift Zone.

Observations:
La surveillance du HVO au cours de la semaine écoulée révèle des taux de sismicité faibles au sommet et dans la zone de Rift Est. Les tremblements de terre continuent de se produire principalement au sommet du Kīlauea et sur le flanc Sud (la magnitude 3,8 était la plus grande), avec de petites répliques persistantes du séisme de magnitude 6,9 ​​du 4 mai 2018. La sismicité reste faible dans la partie inférieure de la ERZ.

Dans la zone ERZ, les inclinomètres situés près du Puʻu ʻŌʻō et plus à l’Est continuent d’enregistrer une tendance inflationniste, compatible avec le remplissage de la middle East Rift Zone. Au sommet, les inclinomètres ont enregistré une légère tendance inflationniste.

Le cratère Halema ’uma ’u, d’un diamètre d’un demi-kilomètre, a plus que doublé de taille à la suite des effondrements de mai. Le musée Jaggar et l’observatoire du HVO sont situés au bord de la caldera, avec le Mauna Loa à l’arrière-plan.

 

Les émissions de dioxyde de soufre au sommet ont été en moyenne de 50 tonnes / jour, comme indiqué le 24 octobre, et de 75 tonnes / jour sur Puʻu ʻŌʻō le 23 octobre. Nos instruments n’ont pas détecté de dioxyde de soufre dans la ERZ inférieure.

Des dangers sont toujours présents dans la zone d’éruption de la zone de rift est inférieur (LERZ) et au sommet du Kīlauea. Les résidents et les visiteurs à proximité de fissures et de coulées de lave récemment actives doivent rester informés, se conformer aux avertissements du département de la Défense civile du comté d’Hawaï et être prêts, si nécessaire, à s’auto-évacuer dans l’éventualité peu probable d’une reprise de l’activité. Veuillez noter que le comté d’Hawaï maintient la fermeture de l’intégralité du champ d’écoulement et des évents et interdit l’accès à la zone sauf autorisation de la Défense civile.

L’observatoire hawaïen des volcans (HVO) continue de surveiller de près la sismicité, la déformation et les émissions de gaz du Kīlauea pour détecter tout signe de réactivation, et maintient une surveillance visuelle du sommet et de la zone de rift Est. Le HVO continuera à publier une mise à jour hebdomadaire (tous les mardis) et des messages supplémentaires, en fonction des changements d’activité.

Source : HVO

Photo : Bruce Omori.

 

Japon , Îles Ryukyu , Kuchinoerabujima :

30,443 ° N, 130,217 ° E
Altitude 657 m

Sur la base d’images satellitaires et d’informations provenant du JMA, le VAAC de Tokyo a signalé que du 24 au 28 octobre, le panache de cendres du cratère Shindake , sur le Kuchinoerabujima s’est élevé à des altitudes de 0,9 à 1,5 km (3000 à 5 000 pieds) au dessus du niveau de la mer et a dérivé dans de multiples directions.

Kuchino-erabu-jima le 29/10/2018 par Sentinel2.

 

Les scientifiques du JMA n’ont constaté aucun changement dans les anomalies thermiques au niveau du cratère lors d’une observation sur le terrain le 28 octobre. Le niveau d’alerte est resté à 3 (sur une échelle de 1-5).

Sources: Agence météorologique japonaise (JMA), Centre d’avis de cendres volcaniques de Tokyo (VAAC) , GVP.

Photo : Sentinel 2 via Sherine France.

 

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search