13 Septembre 2021. FR. Iles Canaries : La Palma , Islande : Geldingadalur / Fagradalsfjall , Indonésie : Semeru , Mexique : Popocatepetl , Iles Mariannes du Nord : Pagan .

Home / blog georges Vitton / 13 Septembre 2021. FR. Iles Canaries : La Palma , Islande : Geldingadalur / Fagradalsfjall , Indonésie : Semeru , Mexique : Popocatepetl , Iles Mariannes du Nord : Pagan .

13 Septembre 2021. FR. Iles Canaries : La Palma , Islande : Geldingadalur / Fagradalsfjall , Indonésie : Semeru , Mexique : Popocatepetl , Iles Mariannes du Nord : Pagan .

13 Septembre 2021.

 

 

Iles Canaries , La Palma :

10h30 UTC. Nouvelle série sismique située dans le Sud de l’île de La Palma, 12 Septembre 2021 .

De 03h18 (UTC) hier, le 11 et jusqu’à 07h23 (UTC) aujourd’hui, 58 tremblements de terre ont été détectés, 29 localisés, sur l’île de La Palma, tous de faible magnitude, au Sud de l’île. Le plus grand étant de magnitude M2,0  . La profondeur des séismes est comprise entre 10 et 13 km. Dans cette zone de l’île de La Palma, depuis octobre 2017, il y a eu jusqu’à 9 séries sismiques avec des caractéristiques similaires. La survenance d’événements de ce type dans une zone volcanique active est dans la normalité et ne présente aucun risque pour la population. L’IGN continuera de surveiller l’activité qui peut être suivie à travers les pages Web.

17h45 UTC. L’activité de la nouvelle série sismique située dans le Sud de l’île de La Palma se poursuit , 12 Septembre 2021 .

La nouvelle série sismique située dans le Sud de l’île de La Palma, se poursuit, montrant une intensification de l’activité. Depuis son début à 3h18 (UTC) hier, le 11, jusqu’à 16h00 (UTC) aujourd’hui, 315 séismes ont été détectés, dont 90 ont été localisés. La magnitude a augmenté, notamment à partir de 15h00 ( UTC), la magnitude maximale étant de M 2,8 . La profondeur des tremblements de terre continue d’être située entre 8 et 13 km.

L’IGN a intensifié la surveillance continue de l’activité.

Source : ign.es

Photo : cumbre-vieja- fotosaerasdecanaries.com .

 

Islande , Geldingadalur / Fagradalsfjall :

L’éruption volcanique de Fagradalsfjall a été bien vue depuis la région de la capitale la nuit dernière, quand elle a recommencé à sortir du cratère après quelques jours de pause. Les éruptions ont repris hier matin et la lave a recommencé à couler sous le cratère et s’est frayé un chemin à travers la lave. Cependant, ce n’est qu’hier soir que le cratère lui-même a repris le dessus.
 

Un message du groupe de volcanologie et de ressources naturelles de l’Université d’Islande indique qu’après une mission d’inspection vers les centres d’éruption hier, il est clair que l’éruption ne s’est pas arrêtée pendant ces près de neuf jours alors que les troubles se sont calmés. Cependant, le circuit d’éruption a obstrué le cratère, ce qui a empêché la dynamique de s’y écouler.

« Cela a également empêché la formation et l’écoulement des grandes bulles de gaz . Mais de faibles impulsions , des émissions de gaz constantes du cratère, une dynamique brillante dans le ciel au-dessus des canaux internes de lave et de nouveaux canaux dans les champs de lave à Geldingadalur montrent que la dynamique montait à travers le circuit d’éruption jusqu’à la surface après cette rupture de l’activité de surface », peut-on lire dans le message.

Source :RUV.

Photo : Donatas Arlauskas

 

Indonésie , Semeru :

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA) depuis le 2 mai 2012. Le volcan Semeru (3676 m d’altitude) entre en éruption par intermittence. Des éruptions explosives et effusives, produisant des coulées de lave vers les pentes Sud et Sud-Est, ainsi que des éjections de roches incandescentes autour du cratère sommital sont enregistrées .
Le volcan est couvert de brouillard. Aucune fumée issue du cratère n’a été observée. Le temps est nuageux /  pluvieux. Le vent souffle faible à modéré vers le Nord-Nord-Est. La température de l’air est de 20-29 °C. Une éruption s’est produite sans que la hauteur, la couleur et la direction de la colonne d’éruption ne soient observées.

Selon les sismographes du 12 septembre 2021, il a été enregistré :
42 tremblements de terre d’ éruptions 
2 tremblements de terre d’avalanches
12 tremblements de terre d’émissions
1 tremor harmonique
1 séisme tectonique lointain.

VONA :
Le dernier message VONA avait été envoyé avec le code couleur ORANGE, publié le 5 septembre 2021 à 05:49:00 WIB. Des cendres volcaniques avaient été observées à une hauteur d’environ 4176 m au-dessus du niveau de la mer ou à 500 m au-dessus du pic se déplaçant vers le Nord.

Source : PVMBG.

Photo : Oystein lund Andersen .

 

Mexique , Popocatepetl :

Rapport de surveillance CENAPRED du volcan Popocatepetl , 12 septembre 2021.
Le feu de signalisation volcanique du Popocatépetl est en JAUNE PHASE 2.

Au cours des dernières 24 heures, selon les systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, 181 exhalations accompagnées de vapeur d’eau, de gaz volcaniques et d’une faible teneur en cendres ont été identifiées. Deux explosions ont également été enregistrées hier à 12h22 et 13h23. De plus, 368 minutes de tremor et deux tremblements de terre de type volcano-tectoniques ont été identifiés, hier à 21h00 et aujourd’hui à 8h46, avec une magnitude préliminaire de 1,8 et 2,0, respectivement.

Le CENAPRED recommande de NE PAS S’APPROCHER du volcan et en particulier du cratère, en raison du danger que représentent les chutes de fragments balistiques et, en cas de fortes pluies, de rester à l’écart du fond des ravins en raison du danger de coulées de boue et de débris.

Source et photo : Cenapred.

 

Iles Mariannes du Nord , Pagan :

18°7’48 » N 145°48′ E,
Élévation du sommet : 1870 pi (570 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : AVIS 
Code couleur de l’aviation actuel : JAUNE.

Il n’y a eu aucune observation d’activité éruptive sur le Pagan au cours de la dernière journée. Les émissions de dioxyde de soufre n’ont pas été détectées dans les données satellitaires hier, et les émissions de cendres n’ont pas été observées dans les images satellites géostationnaires fréquentes au cours de la dernière journée. Il n’est pas clair pour le moment si ces observations indiquent une fin de l’activité éruptive ou ne sont qu’une pause temporaire. D’autres émissions de cendres sont possibles et pourraient se produire à tout moment.

Le mont Pagan n’est pas surveillé à l’aide d’instruments géophysiques au sol. Nous continuerons d’évaluer les images satellite, les données géophysiques distales et les rapports des navigateurs lorsqu’ils seront disponibles, mais comme le volcan n’est pas surveillé avec des instruments au sol, nous ne pouvons pas fournir d’avertissement préalable d’activité.

Source : USGS.

Photo : U.S. Navy, 1981

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search