05 Janvier 2023 . FR. Kamchatka : Sheveluch , Italie : Vulcano , Indonésie : Anak Krakatau , Equateur : Cotopaxi , Japon : Sakurajima .

Home / blog georges Vitton / 05 Janvier 2023 . FR. Kamchatka : Sheveluch , Italie : Vulcano , Indonésie : Anak Krakatau , Equateur : Cotopaxi , Japon : Sakurajima .

05 Janvier 2023 . FR. Kamchatka : Sheveluch , Italie : Vulcano , Indonésie : Anak Krakatau , Equateur : Cotopaxi , Japon : Sakurajima .

05 Janvier 2023 .

 

Kamchatka , Sheveluch :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Publié : 05 janvier 2023
Volcan : Sheveluch (CAVW #300270)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : KVERT
Numéro d’avis : 2023-05
Emplacement du volcan : N 56 degrés 38 min E 161 degrés 18 min
Région : Kamtchatka, Russie
Altitude du sommet : 3 283 m (10 768,24 pi), l’altitude du dôme ~2 500 m (8 200 pi).

Résumé de l’activité volcanique :
La croissance du dôme de lave se poursuit, une forte activité de fumerolles, une incandescence du dôme de lave, des explosions, et des avalanches chaudes accompagnent ce processus. Les données vidéo et satellite du KVERT montrent qu’un panache de cendres associé à l’effondrement d’avalanches chaudes depuis le dôme de lave s’étend sur 15 km au Sud-Ouest du volcan.
L’ éruption extrusive du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 10-15 km (32 800-49 200 pieds) pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs internationaux volant à basse altitude.

Hauteur des nuages volcaniques :
7000-7500 m (22960-24600 ft) AMSL Heure et méthode de détermination de la hauteur du panache de cendres/nuages : 20230105/0007Z – Données vidéo

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Distance du panache de cendres/nuage du volcan : 15 km (9 mi)
Direction de dérive du panache de cendres/nuage du volcan : SW / azimut 236 deg
Heure et méthode de détermination du panache de cendres/nuage : 20230105/0020Z – Himawari-9 14m15
Heure de début de l’explosion et mode de détermination : 20230105/0003Z – Données vidéo

Source : Kvert

Photo : Yu. Demyanchuk, IVS FEB RAS, KVERT

 

Italie , Vulcano :

BULLETIN HEBDOMADAIRE, du 26 décembre 2022 au 01 Janvier 2023
(date d’émission 03/01/2023)

RÉSUMÉ DE L’ÉTAT DE L’ACTIVITÉ

A la lumière des données de suivi, il est mis en évidence :
1) Température des fumerolles du cratère : Les températures des fumerolles placées au bord du cratère sont toujours stables sur des valeurs élevées.
2) Flux de CO2 dans la zone du cratère : Le flux de CO2 dans la zone du cratère reste à des valeurs élevées.
3) Flux de SO2 dans la zone du cratère : Sur un niveau modérément moyen-élevé.
4) Géochimie des gaz fumeroliens : Il n’y a pas de mises à jour.
5) Flux de CO2 à la base du cône de La Fossa et dans la zone de Vulcano Porto : Dans les sites de C. Sicilia et de Rimessa, les flux de CO2 présentent des valeurs supérieures aux niveaux de fond mais en légère diminution ; sur le site P4max, les valeurs montrent une nette diminution, tandis que sur le site Faraglione, les valeurs enregistrées sont constantes et toujours proches du niveau de fond.
6) Géochimie des aquifères thermiques : des valeurs de température légèrement en baisse mais toujours élevées sont enregistrées dans le puits de Camping Sicilia ; dans le puits Bambara, aucune variation significative des paramètres surveillés n’est observée.

7) Sismicité locale : taux d’occurrence très faible pour les événements à haute fréquence et à basse fréquence (VLP)
8) Sismicité régionale : Aucun événement sismique régional.
9) Déformations – GNSS : Le réseau de stations GNSS permanentes n’a pas enregistré de variations significatives
10) Déformations – Inclinométrie : Le réseau inclinométrique n’a pas enregistré de variations significatives
11) Gravimétrie : Aucun changement significatif n’a été enregistré.

TEMPERATURE DES FUMEROLES DU CRATERE :
Le champ fumerolien a des températures d’émission homogènes tout au long de la ligne de fracture sommitale, confirmant une anomalie thermique entretenue par un flux de vapeur stable. Le long du cordon sommital, la température d’émission a présenté un maximum horaire de 370°C (T1). Le signal thermique du capteur FT3 (fumerole F5) reste intercalé entre les températures enregistrées dans FT1 et FT2 (ces 2 sondes sont situées dans la fumerolle F5AT). L’amplitude horaire de température relevée au bord reste comprise entre 330 et 370°C. La baisse de température enregistrée n’affecte toujours qu’un seul capteur.

Source : INGV.

Lire l’article : https://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/727-bollettino-Settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-Vulcano-del-2023-01-03/file

Photo : Boris Behncke.

 

Indonésie , Anak Krakatau :

Une éruption de l’ Anak Krakatau s’est produite le jeudi 05 janvier 2023 à 00h13 WIB. La hauteur de la colonne éruptive a été observée à ± 750 m au-dessus du sommet (± 907 m au-dessus du niveau de la mer). La colonne de cendres a été observée comme étant grise avec une intensité modérée à épaisse orientée vers le Nord-Est. L’éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 40 mm et une durée de 1590 secondes.

D’autres explosions ont eu lieu à 17h13 , 7h10 , 08h09 .

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Émis : 04 janvier 2023.
Volcan : Anak Krakatau (262000)
Code Couleur Aviation Actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : non attribué
Source : Observatoire du volcan Anak Krakatau
Numéro d’avis : 2023KRA002
Emplacement du volcan : S 06 deg 06 min 07 sec E 105 deg 25 min 23 sec
Région : Lampung, Indonésie
Altitude du sommet : 502 FT (157 M)

Résumé de l’activité volcanique :
Eruption avec nuage de cendres volcaniques à 08h09 UTC (15h09 locale).

Hauteur des nuages volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres est d’environ 10102 FT (3157 M) au-dessus du niveau de la mer ou 9600 FT (3000 M) au-dessus du sommet. Peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres se déplaçant vers l’Est. On observe que les cendres volcaniques sont grises à noires. On observe que l’intensité des cendres volcaniques est épaisse.

Remarques :
L’éruption et l’émission de cendres se poursuivent. Eruption enregistrée sur sismogramme avec une amplitude maximale de 65 mm. Tremor enregistré sur sismogramme avec une amplitude maximale de 30 mm.

Source et photo: Magma Indonésie .

 

Equateur , Cotopaxi :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN COTOPAXI , Mercredi 04 Janvier 2023.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Modéré , Tendance de surface : Ascendante.
Niveau d’activité interne: Modéré , Tendance interne : Ascendante.

Sismicité : Du 03 Janvier 2023 , 11:00h au 04 Janvier 2023 , 11:00h : 

Le réseau sismique du volcan est opérationnel depuis 24 heures.

Tremor  (TRE ) 8
Longue période ( LP) : 54
 

Pluies / Lahars :
Des pluies légères ont été enregistrées grâce à l’application Windy.

Colonne d’émission / cendres :
Au cours de la nuit d’hier et de la matinée d’aujourd’hui, une émission continue de vapeur et de gaz a été observée avec une hauteur pouvant atteindre 1000 mètres au-dessus du niveau du cratère dans une direction Ouest et Nord-Ouest. Le VAAC de Washington a signalé une émission de cendres à une hauteur de 1 100 mètres au-dessus du sommet en direction du Nord-Ouest. Aucun rapport de chute de cendres n’a été reçu.

Autres paramètres de surveillance :
Aucune anomalie thermique n’a été enregistrée dans les systèmes satellitaires au cours des dernières 24 heures.

Gaz:
Le système MOUNTS a signalé 2155 tonnes de dioxyde de soufre (SO2), mesuré le 01/03/2023 à 13h53 TL.

Observation:
Grâce au réseau de caméras de surveillance, dans la matinée d’aujourd’hui, la colonne de gaz décrite ci-dessus a été vue. Il n’y a pas de rapports de chutes de cendres. Pour le moment le secteur est nuageux

Niveau d’alerte: Jaune.

l’IG a signalé que l’éruption de faible niveau du Cotopaxi s’est poursuivie du 28 décembre 2022 au 3 janvier 2023, caractérisée par des émissions quotidiennes de vapeur et de gaz avec occasionnellement une faible teneur en cendres. Plusieurs émissions de gaz et de vapeur à faible teneur en cendres étaient visibles le 28 décembre s’élevant de 600 à 900 m au-dessus du sommet et dérivant vers l’Ouest. Les émissions de dioxyde de soufre étaient de 1 314 à 2 550 tonnes par jour du 27 au 28 décembre sur la base des données satellitaires. Seules les émissions de gaz étaient visibles du 29 décembre au 2 janvier, bien que les nuages météorologiques aient souvent empêché les observations par webcam et par satellite. À 17 h 40 le 3 janvier, un panache de cendres diffus s’est élevé à 1 km au-dessus du sommet et a dérivé vers l’Ouest, d’après une image satellite. Des chutes de cendres mineures étaient possibles dans les zones à l’Ouest. Le Servicio Nacional de Gestión de Riesgos y Emergencias (SNGRE) a maintenu le niveau d’alerte au jaune (le deuxième niveau le plus bas sur une échelle à quatre couleurs).

Sources : IGEPN. GVP.

Photo : Andrea Pantoja.

 

Japon , Sakurajima :

Le JMA a signalé une activité éruptive en cours dans le cratère Minamidake (sur le volcan Sakurajima ) du 26 décembre 2022 au 2 janvier 2023. L’incandescence du cratère était visible la nuit. Les émissions de dioxyde de soufre ont légèrement augmenté à 1 700 tonnes par jour le 27 décembre. Deux explosions, les 27 et 29 décembre, ont produit des panaches de cendres qui se sont élevés jusqu’à 1,7 km au-dessus du bord du cratère et ont éjecté des blocs jusqu’à 900 m de l’évent. Une explosion à 14h23 le 2 janvier a produit un panache de cendres qui s’est élevé à 1,5 km au-dessus du bord du cratère. Le niveau d’alerte est resté à 3 (sur une échelle de 5 niveaux) et les résidents ont été avertis de rester à 2 km du cratère.

La caldeira d’Aira dans la moitié Nord de la baie de Kagoshima contient le volcan post-caldeira Sakurajima, l’un des plus actifs du Japon. L’éruption de la volumineuse coulée pyroclastique d’Ito a accompagné la formation de la caldeira de 17 x 23 km il y a environ 22 000 ans. La plus petite caldeira de Wakamiko s’est formée au début de l’Holocène dans le coin Nord-Est de la caldeira d’Aira, ainsi que plusieurs cônes post-caldeira. La construction du Sakurajima a commencé il y a environ 13 000 ans sur le bord Sud de la caldeira d’Aira et a construit une île qui a finalement été reliée à la péninsule d’Osumi lors de la grande éruption explosive et effusive de 1914. L’activité du cône du sommet de Kitadake s’est terminée il y a environ 4850 ans, après quoi des éruptions ont eu lieu depuis le Minamidake. De fréquentes éruptions historiques, enregistrées depuis le VIIIe siècle, ont déposé des cendres sur Kagoshima, l’une des plus grandes villes de Kyushu, située de l’autre côté de la baie de Kagoshima à seulement 8 km du sommet. La plus grande éruption historique a eu lieu entre 1471 et 1476.

Sources et photo : Agence météorologique japonaise (JMA) , GVP.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search