14 Juillet 2022.

 

Kamchatka , Karymsky :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Publié : 14 juillet 2022
Volcan : Karymsky (CAVW #300130)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : KVERT
Numéro d’avis : 2022-72
Emplacement du volcan : N 54 degrés 2 min E 159 degrés 26 min
Région : Kamtchatka, Russie
Altitude du sommet : 1 486 m (4 874,08 pi).

Résumé de l’activité volcanique :
Une activité explosive modérée du volcan se poursuit. Les données satellitaires ont montré qu’un nuage de cendres dérive vers le Sud-Est du volcan.
Cette activité persiste. Des explosions de cendres jusqu’à 12 km (39 400 pieds) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs internationaux  volant à basse altitude.

Hauteur des nuages ​​volcaniques :
3000 m (9840 ft) AMSL Heure et méthode de détermination de la hauteur du panache de cendres/nuages : 20220713/0010Z – Himawari-8

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques :
Distance du panache de cendres/nuage du volcan : 369 km (229 mi)
Direction de dérive du panache de cendres/nuage du volcan : SW / azimut 233 deg
Heure et méthode de détermination du panache de cendres/nuage : 20220714/0010Z – Himawari-8
Heure de début de l’explosion et mode de détermination : 20220713/1050Z – Données satellitaires

Source : Kvert

Photo : S. Samoylenko.

 

Italie , Vulcano :

BULLETIN HEBDOMADAIRE, du  4 Juillet 2022 au 10 Juillet 2022. (date d’émission 12 Juillet 2022)

SOMMAIRE DE L’ÉTAT D ‘ACTIVITÉ

À la lumière des données de surveillance, il est mis en évidence :

1) Température des fumerolles du cratère : Les données actualisées des températures enregistrées sur le rebord du cratère montrent des valeurs très stables avec une moyenne hebdomadaire de 376°C. Le capteur situé sur le côté interne nécessite une maintenance.
2) Flux de CO2 dans la zone du cratère : Le flux de CO2 dans la zone du cratère reste sur des valeurs moyennes-élevées.
3) Flux de SO2 dans la zone du cratère : flux de SO2 à un niveau moyen-élevé et stable
4) Géochimie des gaz fumeroliens : La concentration en espèces magmatiques (CO2, He, N2) est en légère augmentation (15 mol% CO2 du 27/06/2022).
5) Flux de CO2 à la base du cône de La Fossa et dans la zone de Vulcano Porto : Les flux de CO2 enregistrés dans les sites de Rimessa, C. Sicilia et P4max, montrent une légère tendance à la baisse, mais restent sur des valeurs supérieures au niveau de fond , tandis que dans le site Faraglione, il y a des valeurs proches du niveau de fond.
6) Géochimie des aquifères thermiques : Les paramètres physico-chimiques enregistrés dans le puits Camping Sicilia montrent des valeurs non fiables en raison de problèmes avec la sonde qui sera remplacée à la fin du mois en cours. Dans le puits Bambara on observe une stabilisation du niveau piézométrique et une légère diminution de la salinité.
7) Sismicité locale : Faible taux d’occurrence de micro-sismicité locale.
8) Sismicité régionale : Aucun tremblement de terre régional n’a été enregistré.

 

9) Déformations – GNSS : Le réseau de stations GNSS n’a pas enregistré de changements significatifs.
10) Déformations – Inclinométrie : Le réseau inclinométrique n’a pas enregistré de changements significatifs.
11) Autres remarques : GNSS mobile. Le réseau mobile GNSS a été installé avec succès et a commencé à acquérir et à transmettre les déplacements en temps réel à une fréquence de 1 Hz. Actuellement, les séries sont encore très courtes et ne présentent pas de variations significatives.
Gravimétrie : Aucun changement significatif à moyen-long terme n’a été enregistré.

SISMICITÉ LOCALE
Dans la semaine en question, la micro-sismicité locale liée à la dynamique des fluides hydrothermaux était globalement faible. En particulier, le nombre de microchocs avec un pic spectral supérieur à 1 Hz est en moyenne comparable à celui observé la semaine précédente, tandis que le taux d’occurrence des événements VLP après avoir significativement diminué, dans les 2 derniers jours montre une légère reprise (VLP ; pic spectral inférieur 1 Hz).

Source : INGV.

Lire l’articlehttps://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/665-bollettino-Settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-Vulcano-del-2022-07-12/file

Photo : INGV

 

Colombie , Puracé / chaîne volcanique Los Coconucos :

Bulletin hebdomadaire de l’activité du volcan Puracé – Chaîne volcanique Los Coconucos.
Le niveau d’activité du volcan continue au Niveau d’activité jaune ou (III) : changements dans le comportement de l’activité volcanique.

À partir de l’analyse et de l’évaluation des informations obtenues grâce au réseau de surveillance du volcan Puracé – chaîne volcanique Los Coconucos, au cours de la semaine du 5 au 11 juillet 2022, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN – Observatoire volcanologique et sismologique de Popayan rapporte que :

Au cours de cette semaine, la forte occurrence de tremblements de terre associés au mouvement des fluides à l’intérieur du volcan se poursuit. Au total, 993 événements sismiques ont été présentés, dont 117 étaient associés à des processus de fracturation des roches (type VT) et 917 à la dynamique des fluides dans les conduits volcaniques ; parmi ces derniers, 770 ont été classés comme événements de longue durée (type LP), 76 ont été associés à la fois aux mécanismes de rupture et à la dynamique des fluides et ont été classés comme hybrides (type HB), 17 ont été classés comme événements de basse fréquence (type BF), deux (2) sous forme de tremblements de terre de type « tornillos » (type TO) et 57 sous forme d’impulsions de tremor de faible énergie (type TR).

Le réseau géodésique de stations GNSS (Global Navigation Satellite System) de surveillance de la déformation du sol continue d’enregistrer un processus lié à l’inflation.

Lors du suivi de l’activité de surface, les images obtenues au cours de la semaine grâce aux caméras Web d’Anambío, Mina, Lavas Rojas et Cerro Sombrero ont montré un dégazage du système volcanique, avec une colonne blanche orientée préférentiellement vers le Nord-Ouest.

Les capteurs de surveillance des champs magnétiques et électriques et des ondes infrasonores n’ont pas enregistré les variations associées aux changements de l’activité volcanique.

Par conséquent, il est conclu que des variations importantes de l’activité volcanique continuent d’être enregistrées, conformément au comportement attendu au niveau d’activité III (niveau jaune), qui pourrait évoluer vers des états d’activité plus importante.

Source et photo : Ingeominas.

 

Chili , Nevados de Chillan : 

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), Région de Ñuble, Complexe volcanique Nevados de Chillán, 13 Juillet 2022, 22:45 heure locale (Chili continental)

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce aux équipements de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées dans l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud (Ovdas):

Le Mercredi 13 Juillet , à 22h31 ( 02h31 heure locale) les stations de surveillance installées à proximité du complexe volcanique du Nevados de Chillán ont enregistré un séisme  ,associé à la dynamique des fluides  à l’intérieur du système volcanique (type longue période).

Les caractéristiques sont les suivantes :
HEURE D’ORIGINE : 22h31 ( 02h31 heure locale)
LATITUDE : 36,854 ° S
LONGITUDE: 71.371° W
PROFONDEUR : 0,3 km
DEPLACEMENT REDUIT : 765 (cm2)
SIGNAL ACOUSTIQUE : 3,4 Pascals (Pa) réduits à 1 km

OBSERVATIONS :
Les caractéristiques de l’activité superficielle suite à cet évènements sont les suivantes :

Malgré la nébulosité présente dans la zone , il a été possible d’observer un changement de luminosité des images de la caméra IP , attribué à une explosion superficielle associée à l’évènement.

L’alerte technique volcanique reste au niveau jaune .

Source : Sernageomin.

Photo : josefauna.

 

Guatemala , Fuego :

BULLETIN SPÉCIAL VOLCANOLOGIQUE :

Localisation géographique:
latitude 14°28’54˝N ;
90°52’54˝Longitude O.
Altitude : 3 763 mètres d’altitude.

LAHAR DANS LA BARRANCA LAS LAJAS, AFFLUENT DE LA RIVIÈRE GUACALATE
Les pluies dans la zone du complexe volcanique génèrent actuellement un lahar dans la Barranca Las Lajas, un affluent de la rivière Guacalate, avec des caractéristiques faibles à modérées, mais avec la probabilité d’augmenter dans les prochaines minutes en raison des pluies qui persistent dans la région. . Le lahar descend avec du matériel volcanique fin, en plus de charrier des branches et des troncs d’arbres, ainsi que des blocs de 30 cm à 1,5 mètre de diamètre. Si la pluie persiste, la génération de plus grands lahars dans ce ou d’autres ravins du complexe volcanique n’est pas exclue.

Source: Insivumeh

 

 

 

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *