23 Mai 2020. FR. Indonésie : Merapi , Italie / Sicile : Etna , Chili : Copahue , Alaska : Great Sitkin .

Home / Alaska / 23 Mai 2020. FR. Indonésie : Merapi , Italie / Sicile : Etna , Chili : Copahue , Alaska : Great Sitkin .

23 Mai 2020. FR. Indonésie : Merapi , Italie / Sicile : Etna , Chili : Copahue , Alaska : Great Sitkin .

23 Mai 202. 

 

 

Indonésie , Merapi :

Rapport sur l’activité du volcan Merapi, 15-21 mai 2020

RÉSULTATS D’OBSERVATION
Visuel:
Le temps autour du mont Merapi est généralement ensoleillé le matin et la nuit, tandis que la journée jusqu’au soir est brumeuse. On note une fumée blanche, d’épaisseur faible à épaisse avec une faible pression. Une hauteur maximale de fumée de 50 m a été observée depuis le poste d’observation du mont Merapi à Kaliurang le 20 mai 2020 à 07h32  .
L’analyse morphologique de la zone du cratère basée sur des photos du secteur Sud-Est n’a montré aucun changement dans la morphologie du dôme. Le volume du dôme de lave basé sur des mesures utilisant des photos aériennes avec des drones le 19 Février 2020 était de 291 000 m3.

Sismicité :
Cette semaine, la sismicité du mont Merapi a enregistré
16 tremblements de terre d’émission(DG),
13 séismes de phase multiples (MP),
7  tremblements de terre à basse fréquence (LF),
16 tremblements de terre d’avalanches.(RF),
15  tremblements de terre tectoniques (TT).

L’intensité sismique cette semaine est inférieure à la semaine dernière.

Déformation:
La déformation du G. Merapi qui a été surveillée par EDM et GPS cette semaine n’a montré aucun changement significatif.

Pluie et lahars:
Cette semaine, le 20 mai 2020, il y a eu de la pluie dans le poste d’observation du mont Merapi avec la plus forte intensité de pluie de 38 mm / heure au poste de Kaliurang.

Conclusion:
Sur la base des résultats des observations visuelles et instrumentales, il a été conclu que:
1. Le dôme de lave est actuellement dans un état stable.
2. L’activité volcanique du mont Merapi est encore assez élevée et est déterminée par le niveau d’activité « WASPADA ».

Source : BPPTKG.

Photo : Live Frekom.

 

Italie / Sicile , Etna :

COMMUNIQUE DE PRESSE ETNA [MISE A JOUR n. 57]

L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Observatoire Etneo, annonce qu’à partir de 09h00 UTC une diminution de l’activité explosive au Nouveau Cratère Sud-Est a été observée à partir de caméras de surveillance et de personnel INGV-OE sur le terrain Dans le même temps, le nuage de cendres volcaniques signalé précédemment n’est pas observé. L’activité explosive persiste dans le cratère de la Voragine avec des émission de cendres sporadiques qui se dispersent rapidement près de la zone du sommet.

 

L’amplitude du tremor volcanique a subi une diminution, revenant aux valeurs qui ont précédé la phase d’augmentation, rapportées dans le communiqué de presse n ° 51 du 19 Mai (valeurs moyennes). La source est située à environ 2,8 km au-dessus du niveau de la mer et dans la zone du Nouveau Cratère Sud-Est. L’activité infrasonore est en baisse modérée et les sources restent actives dans la zone du Cratère Nord-Est et dans le Nouveau Cratère Sud-Est. Les déformations du sol ne présentent pas de variations importantes.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement.

Source : INGV.

Photo : Gio Giusa.

 

Chili , Copahue :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV) Région del Bio Bio , volcan Copahue , 20 Mai 2020, 03h40 Heure locale (Chili continental).

Le Service national géologique et minier du Chili (Sernageomin) publie les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce aux équipes de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud (Ovdas):

Le Mercredi 20 Mai à 02h58 heure locale (06h58 UTC), les stations de surveillance installées à proximité du Volcan Copahue ont enregistré un séisme de type VT ( volcano-tectonique) associé à la fracturation de roches dans le système volcanique .

 

Les caractéristiques du séisme après son analyse sont les suivantes:

HEURE D’ORIGINE: 02h58 heure locale (06h58 UTC).
LATITUDE: 37,890 ° S
LONGITUDE : 71,184 ° W
PROFONDEUR: 1,5 km
MAGNITUDE LOCALE : 3,0Ml

Observations :

Au moment de l’émission de ce rapport , il n’a pas été détecté d’activité volcanique ou sismologique additionnelle

L’alerte technique volcanique reste au niveau VERT.

Source : Sernageomin.

Photo : Dario G. Lazo.

 

Alaska , Great Sitkin :

52 ° 4’35 « N 176 ° 6’39 » O,
Élévation du sommet : 5709 pi (1740 m)
Niveau actuel d’alerte volcanique: AVIS
Code couleur actuel de l’aviation: JAUNE

De petits tremblements de terre ont été détectés sur le  volcan Great Sitkin au cours de la semaine dernière. L’activité sismique reste au-dessus des niveaux de fond et le degré d’agitation sismique n’a pas sensiblement changé depuis plusieurs semaines. Les vues des satellites et des caméras Web du volcan ont été obscurcies par les nuages ​​tout au long de la semaine, sauf le 15 mai, lorsque de mineures émissions de vapeur au sommet ont été observées dans les données satellite. Il n’y a eu aucune observation supplémentaire de troubles extérieurs cette semaine.

Le volcan Great Sitkin est surveillé par des capteurs sismiques et infrasons locaux, des données satellite, des caméras Web et des réseaux de capteurs infrasons et de foudre à distance. Si les conditions sur le volcan changent, cela devrait être évident dans ces flux de données et l’AVO répondra en conséquence.

Vues du volcan Great Sitkin prises sur un vol d’Alaska Airlines d’Anchorage à Adak, Alaska le 21 mars 2020.  

Le volcan Great Sitkin est un volcan andésite basaltique qui occupe la majeure partie de la moitié Nord de l’île Great Sitkin, membre du groupe des îles Andreanof dans les îles Aléoutiennes centrales. Il est situé à 43 km (26 miles) à l’Est de la communauté d’Adak. Le volcan est une structure composite composée d’un ancien volcan décapité et d’un cône parasite plus jeune avec un cratère sommital de 2-3 km de diamètre. Un dôme de lave à parois abruptes, mis en place lors d’une éruption en 1974, occupe le centre du cratère. Le Great Sitkin est entré en éruption au moins trois fois au 20e siècle, plus récemment en 1974. Cette éruption a produit un dôme de lave et au moins un nuage de cendres qui dépassaient probablement une altitude de 25 000 pieds au-dessus du niveau de la mer. Une éruption mal documentée s’est produite en 1945, produisant également un dôme de lave qui a été partiellement détruit lors de l’éruption de 1974. Au cours des 280 dernières années, une grande éruption explosive a produit des coulées pyroclastiques qui ont partiellement rempli la vallée de Glacier Creek sur le flanc Sud-Ouest.

Source : AVO.

Photo : McConnell, Angela

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search