29 Juin 2021. FR. Italie / Sicile : Etna , Costa Rica : Rincon de la Vieja , Pérou : Sabancaya , Islande : Geldingadalur /  Fagradalsfjall , Indonésie : Merapi , Chili : Nevados de Chillan .

Home / blog georges Vitton / 29 Juin 2021. FR. Italie / Sicile : Etna , Costa Rica : Rincon de la Vieja , Pérou : Sabancaya , Islande : Geldingadalur /  Fagradalsfjall , Indonésie : Merapi , Chili : Nevados de Chillan .

29 Juin 2021. FR. Italie / Sicile : Etna , Costa Rica : Rincon de la Vieja , Pérou : Sabancaya , Islande : Geldingadalur /  Fagradalsfjall , Indonésie : Merapi , Chili : Nevados de Chillan .

29 Juin 2021.

 

Italie / Sicile , Etna :

Encore , encore 

Communiqué sur l’activité de l’ETNA , 28 Juin 2021 16:06 (14:06 UTC)
L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo  annonce que la reprise de l’activité strombolienne au niveau du Cratère Sud-Est est observée depuis 14h01 UTC.

A partir de 14h27 UTC, une forte augmentation de l’activité strombolienne est observée au niveau du Cratère Sud-Est. Sur la base du modèle de prévision, le nuage éruptif produit par l’activité en cours se disperse vers le Sud-Sud-Est.
A 14.20 UTC l’amplitude du tremor volcanique est à des valeurs élevées avec une tendance à la hausse.
Le dernier emplacement du trémor, à 13,45 UTC, se trouve à proximité du Cratère Sud-Est à une profondeur d’environ 3,0 km . Le nombre d’événements infrasonores au cours des 10 dernières minutes, à 14,22 UTC, est moyen.
Le dernier événement infrasonore est situé près du Cratère Sud-Est.

Communiqué sur l’activité de l’ETNA , 28 Juin 2021 ,17h01 (15h01 UTC)
L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo  rapporte qu’une fontaine de lave est en place dans le Cratère Sud-Est. L’activité explosive s’accompagne de deux coulées de lave, une dans la direction Sud-Ouest et une seconde dans la partie Sud-Ouest du Cratère Sud-Est. Sur la base du modèle de prévision, le nuage éruptif se disperse dans une direction Sud-Est. À l’heure actuelle, la hauteur de la colonne éruptive a atteint environ 10 km d’altitude.
A 14,40 UTC l’amplitude du tremor volcanique est sur des valeurs élevées avec une tendance à la hausse. Le dernier emplacement du trémor, à 13,45 UTC, se trouve à proximité du Cratère Sud-Est à une profondeur d’environ 3,0 km  . Le nombre d’événements infrasonores au cours des 10 dernières minutes, à 14,26 UTC, est élevé.
Actuellement, de faibles variations des signaux des réseaux inclinométriques sont observées ; aucune variation n’est observable sur les signaux du réseau GNSS.

Communiqué sur l’activité de l’ETNA , 28 Juin 2021 ,17:57 (15:57 UTC) .
L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo  annonce qu’à partir de 15h30 UTC la fontaine de lave du Cratère Sud-Est a cessé, une faible activité strombolienne persiste. Le nuage éruptif produit a dépassé la hauteur de 10 km , dérivée des données satellitaires et conformément au modèle de prévision, sa dispersion concernait le secteur oriental du volcan. Quant aux débordements de lave, seul celui du Sud-Ouest reste alimenté.
A 15.40 UTC l’amplitude du tremor volcanique est sur des valeurs élevées avec une tendance à la baisse. Le dernier emplacement du trémor, à 14,45 UTC, se trouve à proximité du Cratère Sud-Est à une profondeur d’environ 3,0 km. Le nombre d’événements infrasonores au cours des 10 dernières minutes, à 15h30 UTC, est très élevé.
Le dernier événement infrasonore est situé près du Cratère Sud-Est.
Lors de l’épisode de fontaine de lave, de légères variations ont été enregistrées aux stations du réseau inclinométrique ; aucune variation significative n’est détectable aux stations du réseau GNSS.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement

Source : INGV.

Photos : Gio Giusa

 

Costa Rica , Rincon de la Vieja :

Rapport quotidien de l’état du volcan ; 28 Juin 2021, 10:58:00.

À 05:42:00 heure locale le 28 juin 2021, une éruption a été enregistrée sur le volcan Rincon de la Vieja, avec une colonne qui s’est élevée à 2 000 mètres au-dessus de la hauteur du cratère et à 3 916 mètres au-dessus du niveau de la mer (12844,48 pi).
Durée de l’activité : 3 minutes.
L’activité sismique est plus élevée qu’hier.
Au moment de ce rapport, les vents soufflent au Nord-Ouest.

Le panache était un mélange de cendres et de vapeur. L’éruption a généré des lahars dans les canaux qui descendent du cratère vers le Nord. Des chutes de cendres ont été signalées dans le secteur Nord et Nord-Ouest : Gavilan de Dos Ríos et Bromelias. Une odeur de soufre a été signalée dans le secteur Nord et Nord-Ouest.
Les observations géodésiques ne montrent pas de déformation significative du bâtiment volcanique.

Source : Ovsicori.

Photo : Exclusivas Puebla.

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: du 21 Juin 2021 au 27 Juin 2021 , Arequipa, 28 Juin 2021.
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés, c’est-à-dire avec l’enregistrement d’une moyenne de 1102 explosions quotidiennes , avec des colonnes de cendres et de gaz jusqu’à 3,0 km d’altitude au dessus du sommet du volcan et leur dispersion consécutives . Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu concernant l’ activité éruptive.

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 1102 tremblements de terre d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques à l’intérieur du volcan Sabancaya. Une moyenne de 80 explosions a été enregistrée quotidiennement . Au cours de cette période, les tremblements de terre de type Volcano-Tectoniques (VT) associés à des fracturations rocheuses ont été localisés principalement dans le Nord-Est et le Nord-Ouest du Sabancaya et ont présenté des magnitudes comprises entre M1,8 et M2,9. 

 

Le suivi de la déformation de la structure volcanique à l’aide de techniques GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présente pas d’anomalies significatives. Cependant, de manière générale, un processus d’inflation a été observé dans le secteur  Nord ( environs du volcan Hualca Hualca ). La surveillance visuelle a permis d’identifier des colonnes de gaz et de cendres jusqu’à 3,0  km d’altitude au dessus du sommet du volcan , qui étaient dispersées vers les secteurs Sud-Est , Sud , Est et Nord- Est du Sabancaya.  Les enregistrements par satellites ont identifiés la présence de 4 anomalies thermiques ( valeur maximale de 16 MW ) associées à la présence d’un corps de lave à la superficie du cratère du volcan . 

RECOMMANDATIONS
• Garder le niveau d’alerte volcanique en orange.
• Ne pas s’ approcher dans un rayon de moins de 12 km du cratère.

Source : IGP.

Photo : pixabay

 

Islande , Geldingadalur /  Fagradalsfjall :

28 juin 2021
Mesures des écoulements de lave

De nouvelles mesures ont été effectuées le samedi 26 juin, date à laquelle un drone a volé avec la caméra Hasselblad de l’Institut des ressources naturelles et a maintenant préparé de nouveaux modèles terrestres de Fagradalsfjall avec ses images.

Le débit moyen de la coulée de lave sur la période du 11 au 26 juin (15 jours) est de 13 m3/s, ce qui est similaire à celui observé depuis le début de mai, bien qu’une valeur plus élevée ait été observée lors de l’éruption. Cependant, la différence entre ce chiffre et ceux qui sont arrivés ces dernières semaines n’est pas significative. La coulée de lave est donc restée presque stable pendant près de deux mois, en moyenne deux fois plus qu’elle ne l’était au cours des six premières semaines.

La coulée de lave mesure maintenant près de 80 millions de mètres cubes et sa superficie est de 3,82 kilomètres carrés. L’augmentation de la superficie par jour est inférieure à ce qu’elle était entre les dernières mesures (du 2 au 11 juin) (environ 40 000 mètres carrés par jour au lieu de 60 000 m2/jour). En revanche, l’épaississement vers l’Est a été de 10-15 mètres et et de 15 mètres  au Sud. Le plus fort épaississement, cependant, a été dans la vallée de Geldingadalur au Sud et à l’Est du cratère, sur environ 20 mètres.

On peut voir que la veine d’afflux et ses propriétés ont une grande influence sur le flux de magma. Le dyke ouvert était relativement étroit et long (atteignant une profondeur d’environ 17 km) et sa capacité de charge était limitée. Une augmentation avec le temps indique que le canal s’est quelque peu élargi au fil du temps, probablement en raison de l’érosion de ses parois. On ne peut pas voir que la pression dans la source a diminué de manière significative et donc le débit a augmenté lorsque le canal s’est élargi. Il n’y a actuellement aucun moyen de prédire combien de temps durera l’éruption ou si les coulées de lave continueront d’augmenter.

Source : jardvis.hi.is/

Photo : Guy de Saint Cyr.

 

Indonésie , Merapi : 

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Émis : 29 juin 2021
Volcan : Merapi (263250)
Code Couleur Aviation Actuel : ORANGE
Code Couleur Aviation précédent : orange
Source : Observatoire du volcan Merapi
Numéro d’avis : 2021MER04
Emplacement du volcan : S 07 deg 32 min 31 sec E 110 deg 26 min 31 sec
Zone : Région spéciale de Yogyakarta, Indonésie
Altitude du sommet : 9498 FT (2968 M).

Résumé de l’activité volcanique :
Eruption avec nuage de cendres volcaniques à 04h32 UTC (11h32 local). L’éruption s’est arrêtée.

Hauteur des nuages volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres est d’environ 11098 FT (3468 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevée que ce qui peut être clairement observé. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres généré par les coulées pyroclastiques se déplaçant vers l’Ouest.

Remarques :
Le courant de densité pyroclastique a été enregistré dans le sismogramme avec une amplitude maximale de 60 mm et une durée de 152 s.

Source : Magma Indonésie .

Photo : merapi_uncover.

 

Chili , Nevados de Chillan :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), région de Ñuble, complexe volcanique de Nevados de Chillán, 28 Juin 2021, 08 h 45, heure locale (Chili continental).

Le Service National de Géologie et des Mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau National de Surveillance Volcanique (RNVV), traitées et analysées dans l’Observatoire Volcanologique des Andes du Sud (Ovdas):

Le Lundi 28 Juin, à 08h19 heure locale (12h19 UTC ), les stations de surveillance installées à proximité du complexe volcanique du Nevados de Chillán ont enregistré un séisme associé à la dynamique des fluides (type longue période) dans le système volcanique .

 

Les caractéristiques du séisme après son analyse sont les suivantes:

HEURE D’ORIGINE: 08h19 heure locale (12h19 UTC )
LATITUDE: 36.873 ° S
LONGITUDE: 71,378 ° W
PROFONDEUR: 0,4 km
DEPLACEMENT REDUIT : 617 (cm2)
SIGNAL ACOUSTIQUE : 2,9 Pascals ( Pa) réduits à 1 km.

Les caractéristiques de l’activité superficielle sont les suivantes :

Hauteur maximale de la colonne : 780 m au dessus du point d’émission.
Direction de dispersion : Nord.

L’alerte technique volcanique reste au niveau  Jaune .

Source : Sernageomin.

Photo : RTV Vision noticias .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search