09 Décembre 2020. FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Indonésie : Sinabung , Chili : Nevados de Chillan , Colombie : Nevado del Ruiz , Islande : Péninsule de Reykjanes .

Home / blog georges Vitton / 09 Décembre 2020. FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Indonésie : Sinabung , Chili : Nevados de Chillan , Colombie : Nevado del Ruiz , Islande : Péninsule de Reykjanes .

09 Décembre 2020. FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Indonésie : Sinabung , Chili : Nevados de Chillan , Colombie : Nevado del Ruiz , Islande : Péninsule de Reykjanes .

09 Décembre 2020.

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Bulletin d’activité du mercredi 9 décembre à 9:15 (Heure locale)
Niveau d’alerte : Sauvegarde

Suite à la fin de l’éruption le 08/12/2020 aux alentours de 07h15 heure locale, 21 séismes volcano-tectoniques ont été enregistrés au cours de la journée du 08/12/2020 sous la bordure Ouest du cratère Dolomieu, à 900 m environ au dessus du niveau de la mer (i.e. 1700 m environ sous la surface), et déjà 6 ce jour (entre 0h et 5h TU, soit jusqu’à 9h heure locale).

Une reprise éventuelle de l’inflation (gonflement) de l’édifice sera à suivre ces prochains jours.

Les émissions de gaz dans l’air ou dans le sol sont revenues aux conditions pré-éruptives, à savoir des flux de CO2 dans le sol stable et des émissions de SO2 dans l’air au niveau du sommet du volcan sous ou proche du seuil de détection.

Source : OVPF.

Lire l’article http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/bulletin-dactivite-mercredi-9-decembre-a-915-heure-locale

Photo : Tunnels de lave Réunion : Rando-Volcan via Facebook. ( randovolcan@gmail.com  ) 

 

Indonésie ,  Sinabung :

Le niveau d’activité est au niveau III (SIAGA) depuis le 20 mai 2019 à 10h00 . Le mont Sinabung (2460 m d’altitude) est en éruption depuis 2013.

Le volcan était clairement visible jusqu’à ce qu’il soit couvert de brouillard. Il a été possible d’observer le cratère avec une fumée blanche , d’ intensité élevée à environ 100 à 300 mètres au dessus du sommet. Des avalanches ont été observées avec une distance de glissement de 500 à 1000 mètres vers le Sud-Est. Le temps est ensoleillé à nuageux, les vents faibles à modérés à l’Est et au Sud-Est. La température de l’air est d’environ 16-27 ° C.

Selon les sismographes du 8 décembre 2020, il a été enregistré:
70 tremblements de terre d’avalanches
13 tremblements de terre basse fréquence
9 séismes hybrides / multi phases
1 tremblement de terre tectonique lointain .

 

Recommandation:

Le public et les visiteurs / touristes ne doivent pas effectuer d’activités dans les villages qui ont été relocalisés, ainsi que dans un rayon radial de 3 km autour du sommet du G. Sinabung, et dans un rayon sectoriel de 5 km pour le secteur Sud-Est et de 4 km pour le secteur Nord-Est.
En cas de pluie de cendres, il est conseillé aux gens de porter des masques lorsqu’ils quittent la maison pour réduire les effets des cendres volcaniques sur la santé . Sécurisez les installations d’eau potable et nettoyez les toits des maisons des cendres volcaniques denses pour qu’ils ne s’effondrent pas.
Les gens qui vivent près des rivières qui se déversent depuis le mont Sinabung doivent être conscients des dangers de lahars.

VONA: Le dernier message VONA a été envoyé avec le code couleur ORANGE, publié le 2 décembre 2020 à 08:01:00 WIB. Des cendres volcaniques avaient été observées à une altitude de 2960 m au-dessus du niveau de la mer ou à 500 m au-dessus du sommet.

Source : PVMBG.

Photo : Firdaus Surbakti.

 

 

Islande , Péninsule de Reykjanes :

Environ 410 séismes ont été localisés par le réseau sismique SIL de l’OMI cette semaine, moins que la semaine précédente où environ 450 tremblements de terre avaient été localisés. Le plus grand tremblement de terre de la semaine a été un M3.6 juste à l’Est de Þorbjörn sur la péninsule de Reykjanes le 1er décembre à 11h23.

Le tremblement de terre a été ressenti dans la ville voisine de Grindavík. Le même jour, à 20h40, un évènement de M3.5 s’est produit à environ 70 km au Sud-Ouest de la péninsule de Reykjanes. Le 2 décembre à 11 h 28, une secousse  de M3.1 s’est produite à 20 km au Sud-Est de l’île de Grimsey juste au Nord de l’Islande. Un tremblement de terre mineur a été localisé sur l’ Hekla au cours de la semaine.

Source : Vedur .

 

Chili , Nevados de Chillan :

Rapport spécial d’activité volcanique (REAV) , Région de Ñuble, complexe volcanique de Nevados de Chillán .
09 Décembre 2020 à 00 h 50, heure locale (Chili continental) .

Le Service national géologique et minier du Chili (Sernageomin) publie les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce aux équipes de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud (Ovdas):

Le mercredi 09 Décembre à 00h19 heure locale (03h19 UTC), les stations de surveillance installées à proximité du Complexe volcanique Nevados de Chillán ont enregistré un tremblement de terre associé à la fracturation des roches (Volcano-Tectonique).

 

Les caractéristiques du séisme après son analyse sont les suivantes:
HEURE D’ORIGINE: 00h19 heure locale (03h19 UTC)
LATITUDE: 36 887 ° S
LONGITUDE: 71 361 ° O
PROFONDEUR: 4,3 km
MAGNITUDE LOCALE: 3,0 (ML)

OBSERVATIONS:
Aucune activité superficielle liée à l’événement rapporté n’est enregistrée. 
L’alerte technique volcanique reste au niveau JAUNE.

Source : Sernageomin .

Photo : Archive.

 

Colombie , Nevado del Ruiz : 

Bulletin d’activité extraordinaire du volcan Nevado del Ruiz.    03 Décembre 2020 (14:15 HL).
Le niveau d’activité jaune est maintenu ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.

En ce qui concerne le suivi de l’activité du volcan Nevado del Ruiz, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN rapporte que:
Depuis le soir du 03 décembre et jusqu’à la publication de ce bulletin, une augmentation de l’activité sismique de type « drumbeat » a été enregistrée. Dans la nuit et au petit matin , il y a eu plusieurs épisodes de ce type de sismicité caractérisés par des tremblements de terre volcano-tectoniques, associés à des fractures de roches autour du bâtiment volcanique. Ce matin, depuis 09h42 (heure locale), ce type de sismicité est constant et se caractérise par des tremblements de terre liés à la dynamique des fluides à l’intérieur des conduits volcaniques. En général, ces événements sismiques sont d’un niveau d’énergie très faible.

Cette sismicité de type « drumbeat » a été liée aux processus d’ascension, de localisation, de croissance et d’évolution d’un dôme de lave au fond du cratère Arenas du volcan Nevado del Ruiz.
Le volcan Nevado del Ruiz continue au niveau d’activité jaune. Il n’est pas exclu qu’il y ait une activité qui puisse indiquer une accélération du processus, impliquant une plus grande instabilité du volcan et par conséquent des changements dans son niveau d’activité. Bien que l’instabilité du volcan dure depuis plus de dix ans, Il est extrêmement important de ne pas s’habituer à son comportement et d’être attentif aux informations officielles qui seront publiées par le Colombian Geological Survey. 

La sismicité générée par la fracturation de la roche a augmenté dans le nombre de tremblements de terre et dans l’énergie sismique libérée, par rapport à la semaine précédente. Cette activité sismique était localisée principalement dans les secteurs Nord-Est, Est-Nord-Est, Sud-Sud-Ouest , dans le cratère Arenas, et dans une moindre mesure dans le secteur Ouest, à des profondeurs comprises entre 0,6 et 7,0 km. La magnitude la plus élevée enregistrée au cours de la semaine était de 1,6 ML (magnitude locale), correspondant au tremblement de terre qui s’est produit le 2 décembre à 02h57 (heure locale), situé à 0,8 km au Nord-Est du cratère Arenas, à une profondeur de 1,4 km.

Source : SGC.

Photo : Diana M Bustamante.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search