24 Juin 2020. FR . Italie / Sicile : Etna , Italie : Stromboli , Guatemala : Pacaya , Islande : Sismicité / Péninsule de Reykjanes .

Home / blog georges Vitton / 24 Juin 2020. FR . Italie / Sicile : Etna , Italie : Stromboli , Guatemala : Pacaya , Islande : Sismicité / Péninsule de Reykjanes .

24 Juin 2020. FR . Italie / Sicile : Etna , Italie : Stromboli , Guatemala : Pacaya , Islande : Sismicité / Péninsule de Reykjanes .

24 Juin 2020.

 

 

Italie / Sicile : Etna ,

Bulletin hebdomadaire du 15 Juin 2020 au 21 Juin 2020 (date d’émission 23 Juin 2020)

RÉSUMÉ DU STATUT DE L’ACTIVITÉ

À la lumière des données de surveillance, il est souligné:
1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES: Activité strombolienne intra-cratère modérée au Nouveau Cratère Sud-Est; explosions stromboliennes sporadiques avec de petites émissions de cendres dans le cratère de la Voragine.
2) SISMOLOGIE: Sismicité modérée liée aux événements de fracturation; l’amplitude du tremor volcanique est restée à des niveaux élevés avec une légère tendance à augmenter encore.
3) INFRASONS: Activité infrasonore modérée dans la région du Cratère Sud-Est – Nouveau Cratère Sud-Est.
4) DÉFORMATIONS: Les réseaux de surveillance des déformations du sol de l’Etna n’ont pas montré de changements significatifs la semaine dernière.

5) GÉOCHIMIE: Le flux de SO2 est à un niveau moyen-bas.
Le débit moyen de CO2 des sols reste à des valeurs moyennes.
La pression partielle de CO2 dissous ne présente pas de variations importantes.
Les valeurs C / s sont des valeurs moyennes (19/06/2020)
Les valeurs isotopiques He confirment la tendance à la baisse.
6) OBSERVATIONS SATELLITES: L’activité thermique dans la zone du sommet est faible.

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES
Le suivi de l’activité volcanique dans les cratères supérieurs de l’Etna , au cours de la semaine du 15 au 21 juin 2020, a été réalisé en analysant les images du réseau de caméras de surveillance de la section INGV Catania , Observatoire Etneo (INGV-OE) et par des observations à distance effectuées par le personnel d’INGV sur le terrain. Les conditions de visibilité sont globalement satisfaisantes, malgré certaines limitations périodiques dues à la couverture nuageuse.

 

Zone sommitale de l’Etna avec zoom des secteurs liés au système SEC-NSEC (A) et des cratères BN et VOR (B) réalisés par photogrammétrie aérienne, qui montrent la morphologie intra-cratère des deux secteurs.

Au cours de la période considérée, l’activité dans les cratères supérieurs de l’Etna a été principalement caractérisée par un dégazage intense des bouches ouvertes du Cratère Nord-Est (NEC), du cratère  de la Voragine (VOR) et du système du cratère Sud-Est / Nouveau cratère Sud-Est (SEC / NSEC), ainsi que les grandes zones fumeroliennes sur les bords des cratères sommitaux.

En particulier, la modeste activité strombolienne intra-cratère dans la zone du «cône de selle», décrite dans les bulletins des semaines précédentes, s’est poursuivie au Nouveau cratère Sud-Est . En surface, cette activité continue de produire un dégazage pulsatile intense, qui se traduit la nuit par des éclairs d’intensité variable, parfois visibles même à une distance considérable.
Enfin, des explosions uniques ont été observées dans le cratère de la Voragine accompagnées de modestes émissions de cendres rapidement dispersées dans l’atmosphère.

Emission depuis la bouche présente sur le côté oriental du Nouveau Cratère du Sud-Est (nsec) , 31 Mai 2020.

Tremors volcaniques:
Au cours de la semaine en question, l’amplitude moyenne du tremor volcanique est restée à des niveaux élevés avec une légère tendance à augmenter encore. L’emplacement de la source du tremor est situé dans la zone du Nouveau cratère Sud-Est à une altitude d’environ 2,9 à 3,0 km au-dessus du niveau de la mer.

Source : INGV.

Lire l’article en entierhttp://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/344-bollettino-settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-etna20200623/file

Photo : Salvatore Fulvio Persico , Gio Giusa .

 

Italie , Stromboli :

Bulletin hebdomadaire du 15 Juin 2020 au 21 Juin 2020 (date d’émission 23 Juin 2020)

RÉSUMÉ DU STATUT DE L’ACTIVITÉ
À la lumière des données de surveillance, il est souligné:

1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES: Pendant cette période, une activité explosive normale de type strombolien a été observée accompagnée d’activités de dégazage et d’éclaboussures. La
fréquence horaire des explosions a oscillé entre les valeurs moyennes (12-14 événements / h) à la seule exception du 20 juin avec 17 événements / h (valeur moyenne-élevée). L’intensité des explosions était variable de faible à élevée, à la fois dans la zone du cratère Nord et dans la zone du cratère Centre-Sud.
2) SISMOLOGIE: Les paramètres sismologiques ne montrent pas de variations significatives.

4) DÉFORMATIONS: Les réseaux de surveillance des déformations du sol de l’île n’ont montré aucune variation significative à signaler pour la période considérée.
5) GÉOCHIMIE: le flux de SO2 est à un niveau moyen
La valeur CO2 / SO2 depuis les dernières mises à jour disponibles se situe à des valeurs faibles (21/06/2020).
Les valeurs isotopiques du He de la dernière mise à jour (9/06/2020) se situent aux valeurs moyennes.
6) OBSERVATIONS SATELLITES: L’activité thermique dans la zone du sommet est à un niveau moyen-bas.

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES
Au cours de la période d’observation, l’activité éruptive de Stromboli a été caractérisée par l’analyse des images enregistrées par les caméras de surveillance INGV-OE (altitude 190, Punta Corvi, altitude 400 et Pizzo) et les données collectées lors d’une inspection effectuée au jour 18 Juin.

Lors de l’inspection effectuée l’après-midi du 18 juin, il a été constaté que la structure morpho-structurelle de la terrasse du cratère ne présentait pas de variations spécifiques par rapport à ce qui est rapporté dans le bulletin Rep. N ° 25/2020 . Pendant la période d’absence dans la zone du sommet, une activité explosive a été observée avec des valeurs de basse fréquence et des émissions de cendres répandues dans la zone Centre-Sud ; la zone Nord a plutôt montré une activité impulsive avec la production de matériaux pyroclastiques grossiers.

 

Le cratère N1 situé dans la zone Nord a produit principalement des explosions d’intensité moyenne et élevée (les produits de nombreuses explosions ont dépassé 150 m de hauteur), qui ont émis des matières rougeâtres (lapilli et bombes) qui sont tombées abondamment avec une distribution radiale. L’évent N2 a montré une activité explosive de faible intensité (moins de 80 m de hauteur), avec l’émission de matériaux fins (cendres) parfois mélangés à des matériaux grossiers. La fréquence moyenne des explosions était comprise entre 5 et 11 événements / h.
Dans la zone Centre-Sud, la bouche S1 située sur le cône face à la Sciara a produit des explosions de faible intensité avec l’émission de matériaux fins, tandis que la bouche située dans le cratère S2 a produit des explosions d’intensité faible à élevée de matériaux principalement fins. Les deux évents situés dans la zone Centre ont produit en continu une intense activité d’éclaboussures parfois interrompue par des explosions de matériaux grossiers de faible intensité. La fréquence des explosions était comprise entre 3 et 7 événements / h.

Source : INGV .

Lire l’article en entier : http://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/345-bollettino-settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-Stromboli20200623/file

Photos : LGS , stromboli adventures.

 

Guatemala , Pacaya :

BULLETIN SPÉCIAL VOLCANOLOGIQUE

Type d’activité: Strombolienne.
Morphologie: stratovolcan composite
Situation géographique: 14 ° 22’50˝ Latitude N; 90 ° 36’00˝ Longitude O.
Hauteur: 2 552 mètres d’altitude.

AUGMENTATION DE L’ACTIVITÉ STROMBOLIENNE
Le réseau sismique INSIVUMEH situé sur le volcan Pacaya a enregistré une augmentation de l’activité sismique depuis le 20 juin dernier. Cette augmentation de la sismicité est liée à deux coulées de lave qui s’étendent dans une direction Sud-Ouest sur une distance de 650 mètres et une autre dans une direction Nord-Ouest sur environ 200 mètres, simultanément à partir de foyers éruptifs à 100 mètres du cratère Mackenney. En même temps, des explosions de type stromboliennes sont enregistrées qui lancent des matériaux incandescents à une hauteur pouvant atteindre 200 mètres qui forment une colonne de cendres de 100 mètres de haut, ces explosions sont entendues à une distance pouvant atteindre 5 kilomètres.

Figure 1 (a) Photographie du volcan Pacaya, prise par la webcam INSIVUMEH.

(b) Image satellite ASTER de nuit du volcan Pacaya le jour 2020-06-21.

En figue. 1, dans (a) photographie d’aujourd’hui (23 juin) où l’activité effusive (coulée de lave et dégazage) du volcan Pacaya peut être observée, dans (b) la coulée de lave dans une direction sud-ouest qui peut être observée Il atteint 650 mètres au 21 juin. Les coulées de lave sont un produit volcanique commun dans le volcan Pacaya, mais elles peuvent provoquer une augmentation de la sismicité lorsque le magma monte et fracture des parties du bâtiment volcanique qui n’étaient pas auparavant ouvertes et qui expulsent maintenant les matériaux incandescents.


Fig. 2 Graphique RSAM (amplitude sismique) de la station PCG.

En figure. 2 on peut voir comment l’amplitude du tremor a progressivement augmenté en raison de l’extrusion du matériau dans les foyers éruptifs, cette augmentation est marquée depuis le 20 juin en raison des coulées de lave qui sont constamment alimentées en matériau magmatique.

Source : Insivumeh / Fredy Arnoldo Esquit Chiquitá.

Photos : Abc news. Insivumeh.

 

Islande , Sismicité / Péninsule de Reykjanes :

L’ essaim de tremblements de terre au Nord-Est de Siglufjörður est toujours en cours. On note une légère baisse d’activité la nuit dernière mais plus de 700 tremblements de terre y ont été détectés depuis minuit, principalement inférieurs à M3.0. Depuis lors, deux tremblements de terre de M3.2 et M3.4 ont été mesurés à 10h00 et 10h15 ce matin. Hier, plus de 1100 tremblements de terre ont été détectés, dont le plus important mesurait M4.0 à 12h18 à environ 30 km au Nord-Nord-Est de Siglufjördur.

L’essaim de tremblements de terre a commencé le 19 juin. Plus de 4500 tremblements de terre ont été détectés, dont trois mesuraient plus que la magnitude 5. Le plus grand a eu lieu dimanche à 19h07 de M5,8 à environ 30 km au Nord-Nord-Est de Siglufjörður. Les autres tremblements de terre au-dessus de M5.0 étaient de M5.6 et M5.4 et étaient localisés à environ 20 km au  Nord-Est de Siglufjörður.

L’activité sismique est toujours en cours et il y a des chances que d’autres tremblements de terre de cette ampleur se produisent dans la région.

 

Environ 4200 tremblements de terre ont été automatiquement localisés par le réseau sismique SIL de l’OMI au cours de la semaine , et à l’heure actuelle, environ 1000 d’entre eux ont été localisés manuellement. Cette activité a augmenté vers l’essaim sismique qui a commencé au nord de l’Islande le 19 juin. L’essaim compte plus de 3300 événements, dont trois d’une ampleur supérieure à 5,0. Le séisme le plus important s’est produit dimanche soir 21 juin à 19h07 et a mesuré M5,8 à environ 30 km au Nord-Nord-Est de la ville de Siglufjörður. Les deux autres ont été détectés samedi 20 juin, le premier M5.4 à 15h06 et le dernier M5,6 à 19h26. Les deux événements de samedi étaient plus proches du littoral ou à 20 km au  Nord-Est de Siglufjörður. L’OMI a reçu de nombreux rapports sur les trois tremblements de terre ressentis, à la fois loin et près de la source. On enregistre une activité encore en hausse à Reykjanes cette semaine avec 540 tremblements de terre détectés, dont le plus grand avait  2,9 de magnitude, ce qui était le plus grand tremblement de terre en dehors de l’essaim dans le nord.

Source : Vedur is .

Photo : Grímsvötn . ICE-SAR

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search