12 Aout 2019. FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Indonésie : Slamet , Kamchatka : Ebeko , Italie / Sicile : Etna .

Home / blog georges Vitton / 12 Aout 2019. FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Indonésie : Slamet , Kamchatka : Ebeko , Italie / Sicile : Etna .

12 Aout 2019. FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Indonésie : Slamet , Kamchatka : Ebeko , Italie / Sicile : Etna .

12 Aout 2019.

De retour aux affaires.

Pas de volcans cet été , mais les montagnes du Montafon , en Autriche. Paysages exceptionnels.

 

La réunion , Piton de la Fournaise :

Une crise sismique est en cours depuis plus de 5 heures sur le Volcan. Aline Peltier, directrice de l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise, fait le point sur la situation.

Une nouvelle crise sismique a démarré ce matin au Volcan. Une éruption est possible dans les prochaines heures. Depuis 07H00 heure locale, une crise sismique est enregistrée et elle est accompagnée de déformation rapide du sommet du Piton de la Fournaise.

Aline Peltier est la directrice de l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise. Elle fait le point à la mi-journée.
« Depuis 7 heures, on enregistre une crise assez importante. Il y a eu 1000 séismes enregistrés. Le magma est en train de quitter le réservoir. Il est en train de se propager vers la surface. »

Une éruption attendue : « Dès la fin de la dernière éruption, le 30 juillet, tous les signaux étaient au vert qui montraient qu’il y avait du magma qui s’accumulait. »
Les scénarios possibles : « Il y a deux options : La crise peut durer pendant plusieurs heures et soit il y aura une éruption, soit ça sera avorté et il y aura alors ce qu’on appelle une intrusion magmatique. ».

Une éruption est probable à brève échéance.
Dans ces conditions, le préfet de La Réunion a décidé de mettre en œuvre la phase d’alerte 1 « éruption probable » du dispositif spécifique ORSEC volcan à compter de ce jour à 07h00.

Bulletin d’activité du dimanche 11 août 2019 à 16h00 (Heure locale) .
La crise sismique débutée ce jour à 07h00 heure locale se poursuit. Entre 7h00 et 15h00 heure locale 1162 séismes volcano-tectoniques ont été enregistrés par le réseau de l’OVPF (Figure 1).


Figure 1 : Histogramme des séismes volcano-tectoniques sous le volcan enregistrés le 11 août entre 00h et 11h heure TU (15h heure locale) . (© OVPF/IPGP)

Les déformations et la sismicité montrent que le magma s’est propagé en profondeur depuis la bordure Sud-Est du cratère Dolomieu en direction du flanc Est, Sud-Est (Figures 2 et 3).
A l’heure actuelle (16h00 heure locale), la propagation se poursuit dans cette direction.

Figure 2 : Variations de pente (en microradians) enregistrées sur le réseau inclinométrique sommital de l’OVPF entre le 10 août 00h00 et le 11 août 10h (heure TU, 14h heure locale) 2019. La direction prise par le magma en profondeur est indiquée par la flèche. La barre colorée représente le temps au cours des dernières 36 heures. Le rond blanc indique la localisation approximative de la source de pression en profondeur permettant d’expliquer les variations de pente enregistrées en début de crise (flèches blanches). Le rond noir indique la localisation approximative de la source de pression en profondeur permettant d’expliquer les variations de pente enregistrées vers 13h-14h (flèches noires). (© OVPF/IPGP)

Figure 3 : Carte de localisation et coupes est–ouest (en bas) et nord–sud (à droite), des séismes localisés depuis le début de la crise sismique le 11 août 2019. Chaque séisme est représenté par un cercle dont le diamètre dépend de la magnitude et la couleur de l’heure dans la journée écoulée. Seuls les séismes pointés manuellement et localisés sont représentés sur cette carte. (© OVPF/IPGP)

Des informations complémentaires suivront en cas d’évolution notable.

Niveau d’alerte : Alerte 1.

Bulletin d’activité du dimanche 11 août 2019 à 17h00 (Heure locale)
Suite à la crise sismique débutée à 07h00 heure locale, le trémor volcanique synonyme d’arrivée du magma à proximité de la surface est enregistré depuis 16h20 environ heure locale.

D’après les enregistrements de l’OVPF, la source de ce trémor est localisée sur le flanc est, sud-est , à l’intérieur de l’Enclos Fouqué, dans le secteur des Grandes Pentes.

Run picture 974 . Impossible d’observer l’éruption, ce lundi matin. Le ciel est chargé sur le Pas-de-Bellecombe

 

Aucune confirmation visuelle d’un début d’éruption n’a pu être faite pour l’instant sur les webcams du fait des mauvaises conditions météorologiques et nous ne pouvons pas confirmer l’arrivée de la lave en surface. Néanmoins la présence d’un trémor montre l’émission de gaz chauds et incandescents en surface, et de la possibilité d’émission de lave à court terme ou déjà en cours.

Sources : OVPF , Aline Peltier, directrice de l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise , l’Info Re. La 1ere .

Lire : http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/bulletin-dactivite-dimanche-11-aout-2019-a-16h00-heure-locale

Photo : Run picture 974 .

 

Indonésie , Slamet :

Augmentation du niveau d’activité du G. Slamet – Java central, du niveau I (normal) au niveau II (WASPADA) le 9 août 2019 .

Le volcan Slamet est un stratovolcan en forme de cône dont la hauteur maximale est de 3 322 mètres d’altitude.  Géographiquement, le sommet du mont Slamet est situé à 7 ° 14 ’30 « de latitude sud et à 109′ 12 ’30 » de longitude est. Le niveau d’activité du G. Slamet était au niveau I (normal)  depuis le 9 septembre 2015. La dernière éruption  du Slamet s’est déroulé de mars à août 2014, sous la forme d’une augmentation de l’activité suivie d’une éruption produisant des cendres et d’un éclatement de matériaux incandescents autour du cratère (type strombolien).
La surveillance de l’activité volcanique du mont Slamet a été effectuée à partir du poste du PGA du mont Slamet dans le village de Gambuhan, district de Pulosari, district de Pemalang, à environ 8,5 km au nord du Slamet. .
 
Données d’observation:
Les observations visuelles vers le sommet du G. Slamet de juin 2019 au 8 août 2019 étaient en général correctes. La fumée issue du cratère était de couleur blanche , d’intensité faible à épaisse , à une hauteur maximale de 300 m au dessus du sommet  .
Les enregistrements sismiques de la même période étaient dominés par des essaims et des tremblements de terre tectoniques. De juin au 8 août 2019, il y a eu 51511 essaims de tremblement de terre, cinq fois plus de tremblements de terre tectoniques locaux et 17 fois plus de tremblements de terre tectoniques. Outre ces tremblements de terre, on a commencé à enregistrer fin juillet 2019 des vibrations de type Tremor avec une amplitude maximale de 0,5 à 2 mm. Cette vibration de tremor se produit encore jusqu’au moment de ce rapport. L’énergie sismique détectée augmente progressivement.

La mesure de la température des sources chaudes à trois endroits indique une valeur de 44,8 à 50,8 ° C. Cette valeur sur les observations à long terme fluctue et montre une tendance à la hausse par rapport aux mesures précédentes.

Analyse:
Il y a une augmentation de l’activité sismique et de la déformation qui est assez significative, mais visuellement il n’y a aucun symptôme d’éruption. Des éruptions potentielles peuvent survenir à tout moment.

Danger potentiel:
La menace potentielle actuelle pour le G. Slamet est une éruption magmatique provoquant une explosion de matériaux incandescents qui pourrait frapper la zone autour du sommet dans un rayon de 2 km, ou une éruption phréatique et des pluies de cendres autour du cratère , pouvant se produire sans aucun symptôme volcanique évident.

Conclusion:
Sur la base des données de surveillance instrumentale, il y a une augmentation significative et il fallait anticiper en cas d’éruption, de sorte que le niveau d’activité du G, Slamet soit relevé du niveau I (normal) au niveau II (Waspada) à partir du 9 août 2019 à 09h00 .

Recommandation:
Au niveau II (Waspada), il est recommandé au public et aux visiteurs / touristes de ne pas être localisés / actifs dans un rayon de 2 km autour du cratère au sommet du G. Slamet.
Les gouvernements régionaux, les BPBD provinciaux et de régence doivent toujours coordonner leurs activités avec les missions du PGA du Slamet dans le village de Gambuhan, le district de Pulosari, le district de Pemalang ou le Centre de prévention de la volcanologie et des catastrophes géologiques à Bandung.

 

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Émis: 10 Aout 2019 
Volcan: Slamet (263180)
Code couleur de l’aviation actuel : JAUNE
Code couleur de l’aviation précédent: non attribué
Source: Observatoire du volcan Slamet
Numéro de l’avis: 2019SLA01
localisation du volcan : S 07 ° 14 min 31 sec E 109 ° 12 min 29 sec
Région : Java central, Indonésie
Altitude du Sommet: 10970 FT (3428 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Augmentation de l’activité sismique. Aucun signe d’éruption pour le moment.

Hauteur du nuage volcanique:
Le nuage de cendres n’est pas visible

Autres informations sur les nuages volcaniques:
L’activité de surface est une émission de gaz blancs , mince , avec une hauteur maximale de 50 m au dessus du bord du cratère.

Remarques:
L’activité sismique est dominée par des séismes d’émissions de gaz et des tremors continus d’amplitude maximale de 1 mm.

Source : PVMBG.

Photo : Vinchel Budihardjo. Gunung Bagging.

 

Kamchatka , Ebeko :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Émis: 12 Aout 2019 
Volcan: Ebeko (CAVW # 290380)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2019-115
Emplacement du volcan: N 50 ° C 41 min E 156 ° C 0 min
Région: Kuriles du Nord, Russie
Altitude du sommet: 3791.68 ft (1156 m).

Résumé de l’activité volcanique:
Une activité éruptive modérée du volcan continue. Selon des données visuelles recueillies par des volcanologues de Severo-Kurilsk, des explosions envoient des cendres jusqu’à 3,0 km d’ altitude, un nuage de cendres dérive du volcan vers le Sud-Est.
Cette activité éruptive modérée du volcan continue. Des explosions de cendres jusqu’à 19 700 ft (6 km) d’ altitude pourraient se produire à tout moment. L’ activité en cours pourrait toucher les aéronefs volant à basse altitude et l’aéroport de Severo-Kurilsk.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
AMSL 9840 ft (3000 m) Heure et méthode de détermination du panache de cendres / de la hauteur des nuages: 20190812 / 0325Z – Données visuelles

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 5 km
Direction de la dérive du panache de cendres / nuage du volcan: SE
Heure et méthode de détermination du panache de cendres / du nuage: 20190812 / 0325Z – Données visuelles.

Source : Kvert.

Photo : ‎Кирилл Баканов.

 

Italie / Sicile , Etna :

Une partie de la paroi interne du cratère Nord-Est de l’Etna s’est effondrée.

Depuis le 6 août, des émissions discontinues de cendres ont été observées dans le cratère Nord-Est de l’Etna (NEC). Parfois, ces émissions ont été plus denses et plus abondantes, formant un panache qui se dilue normalement rapidement près de l’évent éruptif, principalement sur les côtés Est et Sud du volcan.

C’est probablement au cours de ces événements qu’une grande partie du mur intérieur du NEC s’est effondrée. L’image ci-dessus montre le mur de cratère effondré (flèches blanches); l’ancien bord intérieur du cratère (ligne jaune brisée) et le nouveau bord intérieur (ligne jaune continue). La photo a été prise tôt le 10 août 2019 par Michele Mammino, qui est remercié pour nous avoir permis d’utiliser l’image. La vue est prise depuis le bord Ouest du NEC.

Source : INGV Vulcani .

Photos : INGV Vulcani ( Michele Mammino ) , Gio Giusa .

 

 

 

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search