09 Avril 2019. FR . Perou : Sabancaya , Chili : Villarica , Chili : Nevados de Chillan , Kamchatka : Klyuchevskoy , Equateur : Cotopaxi .

Home / blog georges Vitton / 09 Avril 2019. FR . Perou : Sabancaya , Chili : Villarica , Chili : Nevados de Chillan , Kamchatka : Klyuchevskoy , Equateur : Cotopaxi .

09 Avril 2019. FR . Perou : Sabancaya , Chili : Villarica , Chili : Nevados de Chillan , Kamchatka : Klyuchevskoy , Equateur : Cotopaxi .

09 Avril 2019.

 

Pérou , Sabancaya :

Une moyenne de 34 Eplosions / jour a été enregistrée. L’activité associée au mouvement des fluides (type longue période) continue à prédominer. Par contre, les séismes associés à la remontée du magma (types hybrides) restent très peu nombreux et peu énergétiques. 
Les colonnes de gaz et de cendres éruptives ont atteint une hauteur maximale d’environ 3200 m au-dessus du cratère. La dispersion de ces matériaux s’est produite dans un rayon d’environ 20 km, principalement vers le Sud-Est et le Sud-Ouest.

Le flux de gaz volcanique (SO2) enregistré le 5 avril, d’une valeur maximale de 4200 tonnes / jour, était considéré comme une valeur importante. 
La station de déformation GNSS-SBSE a enregistré un processus de déflation et de déplacement horizontal. 
Six anomalies thermiques ont été enregistrées selon le système MIROVA, avec des valeurs comprises entre 1 MW et 51 MW de VRP (Energie Volcanique Rayonnée).

L’activité éruptive maintient des niveaux modérés. Aucun changement significatif n’est attendu dans les prochains jours.

Source : IGP Peru

Photo : Martin Rietze ( mrietze.com).

 

Chili , Villarica :

Augmentation de la fréquence des explosions stromboliennes atteignant des hauteurs balistiques pouvant atteindre 50 m au-dessus des bords du cratère. Un changement possible de l’inclinaison de la cheminée supérieure est observé. Des éclaboussures de lave se précipitent maintenant vers l’Est.
L’énergie sismique oscille sous la moyenne.
La géomorphologie et la chaleur de la surface au fond du cratère sont restées inchangées pendant 5 mois.

Il a été enregistré un total de 6538 évènements sismiques dont 6517 ont été classés comme séismes de type longue période (LP) , en relation avec la dynamique des fluides à l’intérieur du volcan , avec des valeurs de déplacement réduits maximales de 22 cm2. De plus , il a été enregistré 21 évènements sismiques de type volcano-tectonique ( VT) , associés à la fracturation des roches . L’évènement qui a présenté la plus grande énergie présentait une magnitude locale de M 2,5 , et a été localisé à 4,4 km à l’Est-Sud-Est du cratère actif et a une profondeur de 4,0 km.
Le signal de tremor volcanique , signal sismique également associée à la dynamique des fluides à l’intérieur du volcan au cours de la période considérée s’est maintenu avec des valeurs de déplacement réduits maximales de 3 cm2 . D’autre part, les fréquences dominantes sont maintenues entre 0,9 et 2,1 Hz.

Les images enregistrées avec les caméras IP installées à proximité du volcan, lorsque les conditions météorologiques le permettaient, présentaient un dégazage de couleur majoritairement blanchâtre; celui-ci ne dépassaient pas 150 m de hauteur. De plus, une incandescence nocturne est enregistrée, quand les conditions météorologiques permettaient de l’observer.

Selon les données fournies par 4 stations GNSS et deux (2) inclinomètres électroniques, on observe une variation dans la tendance verticale, inverse au soulèvement décrit dans les périodes antérieures . En dépit de ceci , il est conclu que la déformation de l’édifice volcanique se maintien stable , avec des variations mineures  inférieures à 0,5 cm/mois . L’ élongation de la ligne de contrôle qui traverse le volcan du Nord-Ouest au Sud-Est se maintien qui ne dépasse pas 0,2 cm /mois .

 

Selon les données fournies par l’équipement de spectrométrie optique par absorption différentielle ( DOAS ) , stations Los Nevados et Tralco , installées à 10 Km à l’ Est-Nord-Est et à 6 Km à l’Est-Sud-Est du cratère actif , il a été enregistré des valeurs d’émission de dioxyde de soufre de 293 +/- 50 t/j , avec une valeur maximale de 697 t/j rapportée le 02 Mars . Ces valeurs sont considérées comme habituelles pour ce volcan .

Au cours de la période il a été rapporté 2 alertes thermiques sur le volcan , avec un maximum de Puissance radiative volcanique (VRP) observée de 0,8 MW en date du 11 Mars, ce qui est considéré comme modéré, selon les données traitées par Observation de l’activité volcanique (Mirova) (http://www.mirovaweb.it/) .

L’activité en relation avec la dynamique des fluides a augmenté durant cette période , toutefois le système volcanique conserve son équilibre . Il se détache que la dynamique du lac de lave situé dans le cratère principal du volcan est fluctuante et qu’elle continue d’être située près de la surface, en outre , avec les changements montrés par les composants du système de surveillance de la déformation  la survenue d’explosions mineures affectant l’environnement du cratère n’est pas exclue.

Par conséquent, le niveau d’alerte se maintient au niveau :
NIVEAU VERT: Volcan actif avec comportement stable – Pas de risque immédiat – Temps pour une éruption éventuelle: MOIS / ANNÉES.

Observation: Suite à la dynamique fluctuante du lac de lave , il est recommandé d’appliquer préventivement des restrictions d’accès à une zone proche du cratère avec un rayon de 500 m.

Source : POVI , Sernageomin.

Photos : POVI ( Werner Keller ) , Auteur Inconnu.

 

Chili , Nevados de Chillan :

Région De Nuble , Volcan Nevados de Chillan , 08 Avril 2019, 04h30 Heure locale (Chili continental).

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRELIMINAIRES suivantes, obtenues grâce au matériel de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud (OVDAS):

Hier , Lundi 08 Avril 2019 à 04h03 Heure locale (08h03 GMT ), les stations de surveillance installées à proximité du volcan Nevados de Chillan ont enregistré une explosion avec un séisme de type longue période ( Type LP) associé , lequel évènement de forte énergie a été localisé dans le cratère principal .

La localisation du séisme après son analyse est :
TEMPS D’ ORIGINE : 04h03 Heure locale (08h03 GMT – 4 )
LATITUDE: 36,52’13.40° S
LONGITUDE : 71,23’16.00° O
PROFONDEUR: 1,36 KM
MAGNITUDE LOCALE : 3.4 ( Ml)
DEPLACEMENT REDUIT : 554 cm2

OBSERVATIONS:
Le niveau d’alerte technique volcanique reste au niveau : ORANGE .

Le Sernageomin poursuit la surveillance en ligne et informera de manière opportune sur les changements éventuels observés.

Source : Sernageomin.

Photo : losandes.com.ar.

 

Kamchatka , Klyuchevskoy :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Émis: 09 Avril 2019 
Volcan: Klyuchevskoy (CAVW # 300260)
Code couleur actuel de l’aviation: JAUNE
Code couleur d’aviation précédent: vert
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2019-76
Emplacement du volcan: N 56 ° C 3 min E 160 ° C 38 min
Région : Kamtchatka, Russie
Altitude du sommet: 15580 ft (4750 m).

Résumé de l’activité volcanique:
L’activité du volcan a augmenté. Un petit panache de cendres émis par le volcan a commencé à être observé à partir de 22h30 UTC le 8 avril. Le volcan a été obscurci par les nuages ​​la semaine dernière.
Une activité modérée du volcan continue. Des explosions de cendres jusqu’à 16 400 à 19 700 ft (5-6 km) pourraient se produire à tout moment. L’ activité en cours pourrait affecter les aéronefs volant à basse altitude.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
9840-11480 ft (3000-3500 m) AMSL Heure et méthode de détermination du panache de cendres / de la hauteur des nuages: 20190408 / 2340Z – Himawari-8

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 20 km
Direction de la dérive du panache de cendres / nuage du volcan: SO / azimut 234 degrés
Temps et méthode de détermination du panache de cendres / du nuage: 20190408 / 2340Z – Himawari-8

Source : Kvert.

Photo : Yu. Demyanchuk. IVS FEB RAS, KVERT

 

Equateur , Cotopaxi :

Nouveau lahar secondaire sur le volcan Cotopaxi.

Le 3 avril 2019, à compter de 16 h 10, la station sismique BNAS a enregistré un lahar secondaire (figure 1a) sur le flanc Nord-Ouest du volcan Cotopaxi. Cet événement est l’un des 119 enregistrés dans ce ravin d’août 2015 à ce jour (figure 1b) et est le quatrième en importance, avec un volume approximatif de 40 000 m3, un débit de pointe de 18-20 m3 / s et une durée d’un peu plus de 120 minutes.

Figure 1. a) Enregistrement sismique de la station BNAS montrant l’hydrogramme du lahar qui s’est produit dans le ruisseau Cutzualo-Agualando le 3 avril 2019 à 16h10. b) la récurrence des lahars secondaires enregistrés dans le même flux d’août 2015 à aujourd’hui.

Le lahar était le produit de fortes pluies tombées l’après-midi du 3 avril dans le secteur. Le flux est descendu par le ruisseau Cutzualo jusqu’à rejoindre le ruisseau Agualongo, effondrant son drainage et inondant un tronçon de la route allant de l’entrée Sud du parc national du Cotopaxi (PNC) au refuge José Ribas (figure 2). Le dépot du lahar est très riche en roches de différentes tailles et a atteint une épaisseur maximale de 1,5 mètre sur la route. Il fallait donc des machines pour sa ré-habilitation..

 


Figure 2. Photographie des dépôts  du lahar qui ont eu lieu le 3 avril 2019 dans le ruisseau Cutzualo-Agualongo. (Pris le 4 avril 2019, E. Saltos – IGEPN).

Source : FJV, DA, ES
Institut de géophysique
Ecole Polytechnique Nationale

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search