22 Mai 2018. FR. Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Mérapi , Sabancaya , Piton de la Fournaise .

Home / blog georges Vitton / 22 Mai 2018. FR. Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Mérapi , Sabancaya , Piton de la Fournaise .

22 Mai 2018. FR. Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Mérapi , Sabancaya , Piton de la Fournaise .

22 Mai 2018.

 

Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Hawai :

Lundi 21 mai 2018, à 1 h 57  (lundi 21 mai 2018, 11:57 UTC)

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: AVERTISSEMENT
Code couleur actuel de l’aviation: ROUGE

Sommet du volcan Kīlauea:

Une petite explosion s’est produite à 12h55 dans le cratère Halema’uma’u au sommet du Kilauea. Il a produit un panache de cendres qui a atteint environ 7 000 pieds d’altitude et a été emporté par le vent au Sud-Ouest.

Des explosions supplémentaires pouvant produire des quantités mineures de cendres  sont possibles à tout moment.

 

Lundi 21 mai 2018, 16 h 11 HNT (mardi 22 mai 2018, 02:11 UTC).

LOWER EAST RIFT ZONE

L’éruption modérée de la lave continue à partir de plusieurs points le long de l’extrémité nord-est du système de fissure active. Les résidents du bas Puna devraient rester informés et tenir compte des fermetures, des avertissements et des messages de la défense civile du comté d’Hawaii (http://www.hawaiicounty.gov/active-alerts)

La fissure 22 fait éruption sur une courte ligne de fontaines de lave basse qui alimentent un écoulement canalisé qui atteint la côte juste au nord du parc d’État MacKenzie. Les éclaboussures continuent à partir d’une Fissure 6 réactivée qui alimente par intermittence une coulée de lave courte. Les fissures 17 et 19 continuent de faibles éclaboussures.

Les émissions de gaz volcaniques ont triplé en raison des éruptions volumineuses de la Fissure 20, de sorte que les concentrations de SO2 sont probablement montées à des niveaux plus élevés dans toute la zone située sous le vent des évents. Les alizés modérés signifient aujourd’hui que les zones sous le vent des sources d’émission de gaz du Kilauea peuvent connaître des niveaux variables de vog. Cette éruption est toujours en cours d’évolution et d’autres poussées de lave sont possibles. La déformation du sol a ralenti et les niveaux de sismicité ont diminué dans la région.

De futures fractures pourraient se produire à la fois en amont (sud-ouest) et en aval (nord-est) des fissures existantes, ou les fissures existantes peuvent être réactivées. Les communautés situées en aval de ces fissures pourraient être menacées par l’inondation de lave. L’activité peut changer rapidement.

SOMMET DU KILAUEA:

Une éruption explosive de cendres s’est produite vers 1 heure ce matin. Plusieurs petites émissions de cendres ont également eu lieu et ont produit des cendres abondantes. Des explosions supplémentaires possibles à tout moment.

Les niveaux sismiques, qui ont brusquement diminué après les éruptions explosives récentes, augmentent de nouveau lentement.

À l’heure actuelle, sur la base des caméras Web du HVO, un puissant panache de gaz et de vapeur s’échappe de l’évent Overlook et dérive généralement vers le sud-ouest.

A tout moment, l’activité peut à nouveau devenir plus explosive, augmentant l’intensité de la production de cendres et produisant des projectiles balistiques très près de l’évent. Les communautés sous le vent devraient être préparées à la chute de cendres tant que cette activité se poursuivra.

 

La sismicité et la déformation se poursuivent au sommet du Kilauea. La déflation est en cours. Des tremblements de terre supplémentaires dans la région du sommet du Kilauea sont attendus tant que le sommet continue à se dégonfler.

REMARQUES

L’USGS / HVO continue de surveiller la situation au sommet du Kilauea et dans la zone inférieure du Rift oriental 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, en coordination avec la police civile du comté d’Hawaii et d’autres autorités d’urgence. Les géologues du HVO sont sur place dans la région ce matin, effectuant des survols, examinant l’activité de l’évent de fissure pour des changements significatifs, et recherchant tout signe de reprise ou de nouvelle activité .

 

Source : HVO

Photos : Hvo , CJ Kale , Zsuzsa Antal . 

Vidéos : USGS

 

Mérapi , Indonésie :

Résultats d’observation :
L’ activité du 19 mai 2018 a détecté deux tremblements de terre multiphasiques (MP), 4 tremblements de terre d’avalanche et 1 tremblement de terre tectonique.
Le 20 mai il a été détecté un tremblement de terre d’avalanche et 1 tremblement de terre tectonique. Le séisme survenu à 21h29 était modéré et aurait été ressenti par un habitant de Srunen.
Le 21 mai , de 00h00 à 12h00, 2 séisme ont été détectés , à 01h25  et 9h38 , ainsi que trois tremblements de terre multiphasique (MP) , 3 tremblements de terre d’avalanche, et 2 tremblements de terre tectonique  .
Il n’y a pas eu d’augmentation de la température du cratère avant l’éruption phréatique.  
La déformation du G. Merapi qui a été surveillée instrumentalement en utilisant Tiltmeter, EDM et GPS n’a montré aucun changement significatif.
L’éruption phréatique du volcan Merapi s’est produite le 21 mai à 13h25 pendant 19 minutes. La hauteur de la colonne d’éruption est de 700 m au-dessus du sommet. La pluie de cendres se serait propagée à 15 km à l’Ouest.
L’éruption phréatique du volcan Merapi s’est de nouveau produite à 21h38 pendant 6 minutes. La hauteur de la colonne d’éruption atteint 1200 m au-dessus du sommet. La pluie de cendres se serait propagée à 15 km à l’Ouest.
Après l’éruption, la sismicité enregistrée n’a pas augmenté de manière significative et la température du cratère a diminué.

Conclusions:
L’éruption qui s’est produite aujourd’hui est une éruption déclenchée par l’accumulation de gaz volcaniques.
Le statut d’activité du Mont Merapi est toujours au niveau NORMAL.

Recommandations:
Jusqu’à présent, l’activité du Merapi s’est calmée, les gens sont encouragés à rester calme.
En raison de la présence de chutes de cendres dans certains endroits, les communautés et le gouvernement local doivent surmonter les dangers de la cendre volcanique.
Les activités d’escalade du G. Merapi ne sont recommandées qu’à Pasarbubar, sauf pour l’intérêt de l’investigation et de la recherche liées aux efforts d’atténuation des catastrophes. L’état morphologique du G. Merapi est actuellement sujet aux glissements de terrain, il est donc très dangereux pour la sécurité des grimpeurs.
S’il y a un changement significatif dans l’activité du G. Merapi,   le niveau d’activité du Mont Merapi sera bientôt revu .

Résultats d’observation :
Sur la base des observations visuelles du poste d’observation et de la vidéosurveillance, le temps ensoleillé se produit pendant la journée, le matin et l’après-midi, jusqu’en soirée , principalement brumeuse, avec des pluies venteuses. Les fumées émises sont généralement blanches , épaisses, avec une pression de gaz faible et une hauteur maximale de 25 m, observée à partir du Post Kaliurang.  


Les postes de surveillance font état d’un grondement en conjonction avec éruption phréatique jusqu’à trois (3) fois le 21 mai 2018, respectivement à 13:25 , d’une durée de 19 min , hauteur de  la colonne d’éruption de 700 m, à 21:38 , d’une durée de 6 min hauteur de la colonne d’éruption de 1200 m , et à 17,50 , d’une durée de 3 minutes,  la hauteur de la colonne d’éruption n’est pas observée. L’éruption phréatique survenue le 21 mai 2018 était intense. L’éruption phréatique précédente a eu lieu le 11 mai 2018 après environ 4 ans sans éruption phréatique.
Cette semaine, les tremblements volcaniques et sismiques enregistrées du Mérapi ont été  12 tremblements de terre polyphasique (MP), 1 secousses sismiques, 12 tremblements de terre d’ avalanches (RF), trois tremblements de terre d’éruption, et 5 tremblements de terre tectoniques (TT ). Le tremblement de terre survenu le 20 mai 2018 à 21h30 est assez important et a été ressenti par les résidents.
Le 21 mai 2018, la sismicité  enregistré était 1 tremblements de terre de type VT , 1 secousses sismiques, 2 tremblement de terre d’ avalanches (RF), trois  tremblements de terre d’éruption, et 3 tremblements de terre tectonique (TT). Un tremor volcanique a été enregistré à environ 0,2 Hz avec une amplitude moyenne de 5 à 10 mm.
La température centrale du cratère est d’environ 85 ° C, augmentée des conditions normales (<50 ° C).


 Conclusions
En raison de l’augmentation de l’activité d ‘éruption phréatique et de l’occurrence de tremblement de terre de type VT et de Tremor, on conclut que l’activité volcanique du G. Merapi a augmenté.
Avec l’activité accrue, à partir du 21 mai 2018 à 23h00 , le statut d’activité de G. Merapi passe de NORMAL à WASPADA.

 Recommandations
Avec le statut accru d’ activité  du G. Merapi de NORMAL à WASPADA , il est recommandé  :
1. Les activités d’escalade de G. Merapi ne sont temporairement pas recommandées, sauf pour l’intérêt de l’investigation et de la recherche liées aux efforts d’atténuation des catastrophes.
2. Un rayon de 3 km autour du sommet est interdit.
3. Les personnes vivant dans la région devraient accroître la sensibilisation aux activités de G. Merapi.
4. S’il y a un changement significatif d’activité du volcan Merapi, le statut d’activité du mont Merapi sera immédiatement examiné.
 

Source: KESDM, Agence géologique, Centre de recherche PVMBG et Développement de la technologie des catastrophes géologiques

 

Sabancaya , Pérou :

L’activité explosive n’a pas montré de changements significatifs par rapport à la semaine précédente, atteignant en moyenne 30 explosions / jour. La prédominance des événements associés aux mouvements des fluides (type Longue Période) et des événements associés aux émissions de cendres (type Tremor) se poursuit. Les séismes qui dénotent la remontée du magma (type Hybrides) restent faibles en nombre et en énergie. 
Les colonnes éruptives de gaz et de cendres ont atteint une hauteur maximale de 1900 m au-dessus du cratère, avec une direction de dispersion principalement vers le Nord et le Nord-Ouest. Aucune chute de cendres n’a été signalée dans les villages voisins.


Le flux de gaz volcanique (SO2) enregistré le 19 mai a une valeur maximale de 3147 tonnes / jour, une valeur considérée comme grande. 
La déformation ne présente pas de variations significatives. 
Il y a eu 9 anomalies thermiques enregistrées selon le système MIROVA, avec des valeurs comprises entre 3 MW et 16 MW de VRP (Puissance Volcanique Rayonnée).

En général, l’activité éruptive maintient des niveaux modérés. Aucun changement significatif n’est prévu pour les jours suivants.

Source : IGP

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Bulletin d’activité du lundi 21 mai 2018 à 16h00 (Heure locale)
L’éruption débutée le 27 avril 2018 à 23h50 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) a poursuivi la décroissance entamée il y a 4 jours pour atteindre des valeurs équivalentes à celles enregistrées la semaine dernières .

– L’activité d’écoulement se poursuit toujours majoritairement en tunnels de lave.
– Aucune observation sur site n’a été faite ce jour.
– Les débits de surface n’ont pu être estimés à partir des données satellites ces dernières 24 heures suite à la couverture nuageuse sur le volcan.
– L’inflation de l’édifice se poursuit.
– Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré au cours de ces dernières 24 heures sous l’édifice du Piton de la Fournaise.

Source : OVPF

Photo : Fournaise Info

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search