10 Juillet 2022. FR. Indonésie : Ili Lewotolok , Chili : Laguna del Maule , Guatemala : Fuego , Equateur : Sangay / Reventador , La Martinique : Montagne Pelée .

Home / blog georges Vitton / 10 Juillet 2022. FR. Indonésie : Ili Lewotolok , Chili : Laguna del Maule , Guatemala : Fuego , Equateur : Sangay / Reventador , La Martinique : Montagne Pelée .

10 Juillet 2022. FR. Indonésie : Ili Lewotolok , Chili : Laguna del Maule , Guatemala : Fuego , Equateur : Sangay / Reventador , La Martinique : Montagne Pelée .

10 Juillet 2022.

 

Indonésie , Ili Lewotolok :

Le mont Ili Lewotolok a présenté une éruption le samedi 9 juillet 2022 à 07h33 WITA avec la hauteur de la colonne de cendres observée à ± 600 m au-dessus du pic (± 2023 m au-dessus du niveau de la mer). On observe que la colonne de cendres est grise à noire avec une intensité épaisse , orientée vers le Sud-Est. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 34,2 mm et une durée de 35 secondes.

CLIMATOLOGIE
Le temps est ensoleillé, le vent est faible à l’Ouest et au Nord-Ouest. La température de l’air est d’environ 22,7-32°C. Humidité 55,9-80,4 %.

OBSERVATION DE LA SISMICTE
10  tremblements de terre d’émissions avec une amplitude de 2,3 à 4,5 mm et une durée  de 23 à 77 secondes.
2 tremors non harmoniques avec une amplitude de 2 mm et une durée de 254,7 à 266,1 secondes.
1 tremor continu d’une amplitude de 0,5 mm, valeur dominante de 0,5 mm.

Recommandation
Actuellement, le G. Ili Lewotolok est au niveau de statut III (SIAGA)
il est recommandé de ne pas effectuer d’activités dans un rayon de 3 km autour du sommet/cratère du mont Ili Lewotolok, un rayon de 3,5 km pour le secteur Sud-Est, un rayon de 4 km pour les secteurs Est et Nord-Est. Les habitants du village de Lamawolo, du village de Lamatokan et du village de Jontona doivent toujours être conscients de la menace potentielle de lave incandescente et de nuages ​​chauds de la partie orientale du pic/cratère du G. Ili Lewotolok

Source : Magma Indonésie.

 

Chili , Laguna del Maule :

Sismologie
L’activité sismologique de la période a été caractérisée par l’enregistrement de :
2225 événements sismiques de type VT, associés à la fracturation des roches (type Volcano-Tectonique). Le séisme le plus énergétique a présenté une valeur de Magnitude Locale (ML) égale à 2,8, situé à 8,5 km au Sud-Sud-Ouest du centre de la lagune, à une profondeur de 3,5 km en référence à la hauteur moyenne de la lagune.
76 Événements sismiques de type LP, associés à la dynamique des fluides au sein du système volcanique (type Longue Période). La taille du plus grand tremblement de terre évaluée à partir du paramètre de déplacement réduit (RD) était égale à 6 cm2. Aucun événement n’a présenté l’énergie minimale pour être localisé.
12 événements sismiques de type TR, associés à une dynamique soutenue dans le temps , des fluides à l’intérieur du système volcanique (TRemor). La taille du plus grand tremblement de terre évaluée à partir du paramètre de déplacement réduit (RD) était égale à 8,8 cm2.

Géochimie des fluides
Aucune anomalie n’a été signalée dans les émissions de dioxyde de soufre (SO2) dans l’atmosphère dans la zone proche du complexe volcanique, selon les données publiées par le Tropospheric Monitoring Instrument (TROPOMI) et Ozone Monitoring Instrument (OMI) Sulfur Dioxide Group .

Anomalies thermiques satellitaires
Au cours de la période, aucune alerte thermique n’a été enregistrée dans la zone associée au système volcanique, selon le traitement analytique des images satellitaires Sentinel 2-L2A, en combinaison de bandes de fausses couleurs.

Géodésie
Selon les données obtenues à partir du réseau de surveillance géodésique installé sur le complexe (5 stations GNSS et 4 inclinomètres électroniques), il a été observé que le processus inflationniste surveillé depuis 2012 se poursuit, montrant pratiquement le même schéma de déformation que ces derniers mois. Les taux de soulèvement sont légèrement inférieurs à la moyenne enregistrée l’année dernière et pour les 30 derniers jours, le soulèvement maximal continue d’être enregistré à la station GNSS MAU2, dans le secteur Sud-Ouest de la lagune, avec un taux de 1,4 ± 0,2 cm /mois.  Les données obtenues avec l’IE montrent des variations sans tendances pertinentes et des oscillations causées par des variations de température ou des chutes de neige.

Source : Sernageomin

Photos : RudiR , Franco Vera.

 

Guatemala , Fuego :

Conditions atmosphériques : Temps clair.
Vent : nord-est
Précipitations : 1,60 mm

Activité:
L’observatoire du volcan Fuego -OVFGO- signale une faible fumerolle blanche à une hauteur de 4 500 mètres d’altitude qui se propage vers l’Ouest et le Sud-Ouest. 4 à 7 explosions faibles à modérées par heure ont été enregistrées, celles-ci génèrent des colonnes de cendres à une hauteur de 4 500 à 4 800 msl (14 763 à 15 748 pieds) qui s’étendent sur environ 10 à 15 km vers l’Ouest et le Sud-Ouest en raison de la configuration du vent. Pendant la nuit et tôt le matin, des impulsions incandescentes sont observées à une hauteur comprise entre 150 et 200 mètres au-dessus du niveau du cratère.

Les explosions produisent la descente d’avalanches faibles à modérées sur le contour du cratère en direction des ravins de Ceniza, Santa Teresa, Taniluya et Trinidad. Des grondements faibles et modérés ont été générés qui sont à l’origine de faibles ondes de choc qui font vibrer les maisons proches du volcan. À la suite des explosions, des chutes de cendres sont enregistrées à Panimaché I, Panimaché II, Morelia, Santa Sofía, Finca Palo Verde, Sangre de Cristo et d’autres communautés situées à l’Ouest du volcan Fuego. Des sons légers similaires à ceux d’une locomotive de train d’une durée de 1 à 5 minutes sont signalés.

Source : Insivumeh

Photo : Conred via FDB.

 

Equateur , Sangay / Reventador :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN SANGAY , Samedi 09 Juillet 2022.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : En hausse .
Niveau d’activité interne: Haut , Tendance interne : Pas de changement .

Sismicité : Du 08 Juillet 2022 , 11:00h au 09 Juillet 2022 , 11:00h : 
Explosion (EXP) 375
Longues périodes (LP) 29
Tremors d’émissions (TREMI ) 34
Lahars ( LH) : 1

 

Pluies / Lahars :
Des pluies modérées ont été enregistrées dans la nuit d’hier et tôt aujourd’hui. En début de matinée, un signal haute fréquence a été observé, éventuellement associé à un lahar secondaire.**En cas de fortes pluies, celles-ci pourraient remobiliser les matériaux accumulés, générant des coulées de boue et de débris qui descendent sur les flancs du volcan et débouchent sur les rivières adjacentes.**

Émission / colonne de cendres :
Aucune émission n’a été observée par les caméras, en raison de la faible visibilité du secteur du volcan. Le VAAC de Washington n’a pas non plus signalé d’émissions.

Gaz:
Le système MOUNTS a rapporté 207 tonnes de SO2, mesuré le 08/07/2022 à 13h11 TL.

Autres paramètres de surveillance :
Aucune anomalie thermique n’a été enregistrée au cours des dernières 24 heures.

Observation:
Le secteur du volcan est resté nuageux la plupart du temps. Aucun rapport de chute de cendres n’a été reçu.

Niveau d’alerte: Orange.

                                                                                                             ——————————————————————————————

 

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN REVENTADOR , Samedi 09 Juillet 2022.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Modéré , Tendance de surface : Pas de changement .
Niveau d’activité interne: Modéré , Tendance interne : Pas de changement.

Sismicité : Du 08 Juillet 2022 , 11:00h au 09 Juillet 2022 , 11:00h : 
Explosion (EXP) 53
Longues périodes (LP) 84
Tremors d’émissions (TREMI ) 31
Trermors harmoniques ( TRARM ) : 5

 

Pluies / Lahars :
Des pluies légères ont été enregistrées d’hier soir à aujourd’hui matin, selon le rapport du gardien Petroecuador SOTE.

Émission / colonne de cendres :
Des émissions de gaz et de cendres ont été observées jusqu’à 1000 mètres au-dessus du niveau du cratère dans une direction Ouest et Nord-Ouest. Le VAAC de Washington a signalé des émissions de cendres avec une hauteur maximale de 988 mètres au-dessus du sommet en direction Ouest.

Autres paramètres de surveillance :
Aucune anomalie thermique n’a été signalée au cours des dernières 24 heures.

Observations:
Le secteur du volcan a été partiellement dégagé en fin d’après-midi d’hier et en début de matinée d’aujourd’hui. La nuit, une incandescence a été observée au sommet.

Niveau d’alerte: Orange.

Source : IGEPN

Photos : Robinski via Marina Morozova , IGEPN.

 

La Martinique , Montagne Pelée :

Bilan hebdomadaire de l’activité de la Montagne Pelée pour la période du 01 Juillet 2022 au 09 Juillet 2022 .

Entre le 01 Juillet 2022 à 16 heures (UTC) et le 08 Juillet 2022 à 16 heures (UTC), aucun séisme de type volcano-tectonique n’a été enregistré par l’OVSM.  

La zone de dégazage en mer à faible profondeur entre St Pierre et le Prêcheur est toujours observée. L’IGP a procédé à des prélèvements de fluides afin de comprendre l’origine de ce dégazage et d’évaluer sa relation éventuelle avec le système hydrothermal de la Montagne Pelée. 

Une extension de deux zones de végétation dégradée situées entre le Morne Plumé et la rivière Chaude a été constatée lors d’un survol héliporté réalisé le 9 Février et le 5 Mai , avec le soutien du Dragon 972 , et confirmées par analyse d’images satellites et de drone ( survol du 11 Mai) . 

Le niveau d’alerte reste JAUNE : vigilance.

Source  : OVSM-IPGP.

Photo : Jmp48  

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search