24 Juin 2022 . FR. Russie / Iles Kouriles : Ebeko , Colombie : Nevado del Ruiz , Hawaii : Kilauea , Indonésie : Semeru , Colombie : Chiles / Cerro Negro .

Home / blog georges Vitton / 24 Juin 2022 . FR. Russie / Iles Kouriles : Ebeko , Colombie : Nevado del Ruiz , Hawaii : Kilauea , Indonésie : Semeru , Colombie : Chiles / Cerro Negro .

24 Juin 2022 . FR. Russie / Iles Kouriles : Ebeko , Colombie : Nevado del Ruiz , Hawaii : Kilauea , Indonésie : Semeru , Colombie : Chiles / Cerro Negro .

24 Juin 2022 .

 

Russie / Iles Kouriles , Ebeko :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Publié : 24 juin 2022
Volcan : Ebeko (CAVW #290380)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : jaune
Source : KVERT
Numéro d’avis : 2022-54
Emplacement du volcan : N 50 deg 41 min E 156 deg 0 min
Région : Kouriles du Nord, Russie
Altitude du sommet : 1156 m (3791,68 pi).

Résumé de l’activité volcanique :
Une activité modérée du volcan se poursuit. Un panache de cendres à environ 3,5 km d’altitude. a été observé, ce panache de cendres s’étendant vers le Sud-Est du volcan.
Cette activité continue. Des explosions de cendres jusqu’à 6 km (19 700 pieds) au-dessus du niveau de la mer pourrait survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions volant à basse altitude et l’aéroport de Severo-Kurilsk.

Hauteur des nuages ​​volcaniques :
3000-3500 m (9840-11480 ft) AMSL Heure et méthode de détermination de la hauteur du panache de cendres/nuages : 20220624/0310Z – Données visuelles

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques :
Distance du panache de cendres/nuage du volcan : 5 km (3 mi)
Direction de dérive du panache de cendres/nuage du volcan : Sud-Est
Heure et méthode de détermination du panache de cendres/nuage : 20220624/0310Z – Données visuelles
Heure de début de l’explosion et mode de détermination : 20220624/0310Z – Données visuelles

Source : Kvert .

Photo : T. Kotenko, IVS FEB RAS / KVERT.

 

Colombie , Nevado del Ruiz :

Bulletin d’activité du volcan Nevado del Ruiz.
Le niveau d’activité se poursuit au niveau d’activité jaune ou (III) : changements dans le comportement de l’activité volcanique.

Concernant le suivi de l’activité du volcan Nevado del Ruiz, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN rapporte que :

La sismicité liée à la dynamique des fluides à l’intérieur des conduits volcaniques a augmenté en termes de nombre de tremblements de terre et d’énergie sismique libérée, par rapport à la semaine précédente. Cette activité sismique a été caractérisée par la survenue de tremors volcaniques continus, d’impulsions de tremor, de séismes de types longue et très longue période. En général, ces signaux présentaient des niveaux d’énergie modérés à faibles, un contenu spectral variable et étaient situés principalement dans le cratère Arenas. Grâce aux caméras installées dans la zone du volcan et au rapport des responsables du parc naturel national de Los Nevados, les émissions de gaz et de cendres associées à certains de ces signaux sismiques ont été confirmées. De même, grâce aux caméras FLIR (caméras thermographiques) du réseau de surveillance volcanique, des changements dans la température relative du matériau émis ont été observés. 

La sismicité associée à la fracturation des roches a augmenté en termes de nombre de tremblements de terre et a maintenu des niveaux similaires dans l’énergie sismique libérée, par rapport à la semaine précédente. De légères hausses de ce type d’activité se démarquent les 14 et 20 juin. Cette activité sismique était localisée principalement dans le cratère Arenas et le secteur Nord-Ouest et, dans une moindre mesure, dans les secteurs Nord-Nord-Est, Nord-Est et Sud-Est. La profondeur des tremblements de terre variait entre 0,4 et 7,5 km. La magnitude maximale enregistrée au cours de la semaine était de 1,7 ML (Local Magnitude), correspondant au séisme survenu le 20 juin à 12h17 (heure locale), situé à 5,0 km au Nord-Ouest du cratère Arenas, à une profondeur de 6,2 km.
Il est important de mentionner qu’au cours des dernières heures, une activité sismique a été enregistrée dans le secteur Sud-Ouest à 3,3 km du cratère Arenas. Cette activité se traduit par une augmentation du nombre de séismes associés à la fracturation des roches. La magnitude maximale enregistrée lors de cette augmentation est de 1,0 ML (Local Magnitude), correspondant au séisme survenu à 12h52 (heure locale), situé à 3,3 km au Sud-Ouest du cratère Arenas, à une profondeur de 3,9 km.

L’enregistrement de plusieurs épisodes de sismicité de type  » drumbeat » de faible énergie et de courte durée associés à la fracturation de la roche et à la sismicité des fluides les 14, 15 et 18 juin se démarque. Cette sismicité a été liée aux processus d’ascension, de mise en place-croissance et d’évolution d’un dôme de lave au fond du cratère Arenas.

Source : SGC

Photo : Álex Palacio

 

Hawaii , Kilauea :

19°25’16 » N 155°17’13 » O,
Altitude du sommet :4091 pieds (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation : ORANGE

Une image du cratère Halema’uma’u prise lors d’un survol en hélicoptère du sommet du Kīlauea le matin du 17 juin 2022. Il existe plusieurs zones de dégazage (les petits panaches blancs) situées sur la surface du lac, dont certaines sont associées à des hornitos. Les hornitos sont de petits cônes sans racines qui sont alimentés par le réseau de tubes dans le lac de lave. La partie active du lac de lave est située du côté Ouest du lac (côté droit de la photographie). La zone d’observation publique de l’éruption du parc national des volcans d’Hawai’i à Keanakāko’i est visible en haut à gauche de la photo.

Résumé de l’activité :
L’éruption au sommet du volcan Kīlauea, dans le cratère Halema’uma’u, s’est poursuivie au cours des dernières 24 heures. Toute l’activité de lave récente a été confinée au cratère, et les données actuelles indiquent que ce scénario est susceptible de se poursuivre. Aucun changement significatif n’a été noté au sommet ou dans la zone du Rift Est.

Observations du lac de lave du cratère Halemaʻumaʻu :
L’éruption de lave de l’évent Ouest du cratère Halema’uma’u dans le lac de lave actif et les suintements sur le fond du cratère se sont poursuivis au cours des dernières 24 heures. L’activité de suintement de lave s’est poursuivie le long des bords Est et Sud du fond du cratère. Les mesures de survol du 17 juin 2022 ont indiqué que le fond du cratère avait connu une élévation totale d’environ 120 mètres (394 pieds) .

Un survol en hélicoptère le 17 juin 2022 a permis de collecter des images aériennes visuelles et thermiques du cratère Halema’uma’u au sommet du Kīlauea. La surface active du lac est limitée à la partie Ouest du cratère. L’échelle de la carte thermique va du bleu au rouge, avec des couleurs bleues indiquant des températures plus fraîches et des couleurs rouges indiquant des températures plus chaudes.

Observations du sommet :
Les inclinomètres du sommet ont enregistré une légère inflation au cours des dernières 24 heures. Un taux d’émission de dioxyde de soufre (SO2) d’environ 2 300 tonnes par jour (t/j) a été mesuré le 21 juin 2022.

Source : HVO

Photos : USGS / L. Gallant. USGS.

 

Indonésie , Semeru :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Émis : 23 juin 2022
Volcan : Semeru (263300)
Code Couleur Aviation Actuel : ORANGE
Code Couleur Aviation précédent : orange
Source : Observatoire du volcan Semeru
Numéro d’avis : 2022SMR162
Emplacement du volcan : S 08 deg 06 min 29 sec E 112 deg 55 min 12 sec
Région : Java oriental, Indonésie
Altitude du sommet : 11763 FT (3676 M).

Résumé de l’activité volcanique :
Eruption avec nuage de cendres volcaniques à 23h28 UTC (06h28 locale)

Hauteur des nuages volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres est d’environ 14003 FT (4376 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevée que ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres se déplaçant vers le Sud-Ouest

OBSERVATION DE LA SISMICITE:

Il a été enregistré :
22 tremblements de terre d’éruption/explosions d’une amplitude de 10 à 22 mm et d’une durée de 70-100 secondes.

Source : Magma Indonésie .

Photo : Thomas J. Casadevall, USGS — Smithsonian – Global Volcanism Program.

 

Colombie , Chiles / Cerro Negro :

Bulletin extraordinaire d’activité des volcans Chiles et Cerro Negro
Le niveau d’activité des volcans reste au : NIVEAU JAUNE ■ (III) : CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DE L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE

D’après le suivi de l’activité des VOLCANS CHILES ET CERRO NEGRO, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN (SGC) rapporte que :

Le 21 juin 2022, à 23h50, un événement sismique de nature Volcano Tectonique s’est produit, avec une magnitude locale de 4,4, qui a été signalé comme ressenti par les habitants des municipalités de Cumbal, Túquerres, Ipiales, Ricaurte et Pasto ; et du côté équatorien, dans la ville de Tufiño.
Ce 22 juin 2022, à 3 h 30, un événement de magnitude locale 3,5 s’est produit, qui a été signalé comme ressenti depuis la réserve indigène Mayasquer (municipalité de Cumbal). Ces tremblements de terre font partie d’un récent processus d’essaim sismique signalé depuis le 27 mai 2022, avec un total de près de 40 950 événements associés à une fracture du matériau crustal, la plupart de faible niveau d’énergie, se démarquant dans cette période, l’enregistrement de 30 séismes de magnitude locale comprise entre 2,0 et 4,4. Cette activité s’est accompagnée de quelques changements de déformation de surface dans les régions épicentrales de cette sismicité. Les autres paramètres de surveillance ne montrent pas de changements.

Dans ce contexte, pour le 21 juin, il y a eu un total de 3 557 événements ; et à ce jour, 22 juin, jusqu’à 16h00, quelque 4 160 tremblements de terre ont été enregistrés. Les tremblements de terre récents ont été localisés principalement au Sud du volcan Chiles à des distances inférieures à 4 km et à des profondeurs allant jusqu’à 6 km par rapport à la hauteur du sommet du volcan Chiles (niveau de référence à 4700 m d’altitude). Pour aujourd’hui, la survenue de 7 séismes est également mise en évidence, à 02h21, 02h38, 03h33, 06h22, 08h45, 09h32. et à 15h50, avec des magnitudes locales comprises entre 2,0 et 2,4, dont aucun rapport n’a été reçu pour avoir été ressentis.

En général, cette activité a un comportement similaire à ce qui a été enregistré dans la région des volcans Chiles – Cerro Negro depuis la fin de 2013, avec l’enregistrement d’épisodes sismiques pertinents, qui impliquent principalement des événements de faible niveau d’énergie, mais aussi certains importants dans leur énergie qui peuvent être ressentis, principalement, par les habitants qui résident dans les zones d’influence de ces volcans, tant du côté colombien qu’équatorien.
Sur la base du comportement actuel de cette sismicité et de ce qui a été enregistré historiquement dans cette région volcanique active, il est recommandé aux autorités civiles et indigènes d’être attentives aux communications officielles, d’informer leurs communautés de ce qui se passe et dans les cas où existent des maisons ou bâtiments présentant des conditions de vulnérabilité structurelle, prendre les mesures préventives pour éviter les conditions qui génèrent des risques pour ses habitants. Une gestion appropriée de la communication avec les communautés évitera de tomber dans des situations d’alarme ou de désinformation.

Source : SGC.

Photo : Boriss Andean / summit post.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search