08 Janvier 2021. FR . Italie / Sicile : Etna , Chili : Hudson , Indonésie : Sinabung , Chili : Nevados de Chillan , Guatemala : Pacaya , Hawaii : Kilauea .

Home / blog georges Vitton / 08 Janvier 2021. FR . Italie / Sicile : Etna , Chili : Hudson , Indonésie : Sinabung , Chili : Nevados de Chillan , Guatemala : Pacaya , Hawaii : Kilauea .

08 Janvier 2021. FR . Italie / Sicile : Etna , Chili : Hudson , Indonésie : Sinabung , Chili : Nevados de Chillan , Guatemala : Pacaya , Hawaii : Kilauea .

08 Janvier 2021.

 

 

Italie / Sicile , Etna :

COMMUNIQUÉ DE PRESSE SUR L’ACTIVITE DE L’ETNA [MISE À JOUR n. 114]

L’Institut National de Géophysique et Volcanologie, Osservatorio Etneo, rapporte que d’après les caméras de surveillance et le personnel de l’INGV présents dans la zone du sommet, une diminution de l’activité explosive au cratère Sud-Est (SEC) est observée par rapport à la dernière mise à jour no. 113. En raison de la couverture nuageuse, qui a également affecté l’ensemble
de la nuit, la visibilité était irrégulière. D’après les images disponibles, on peut observer que l’activité explosive de nature variable se poursuit au cratère Sud-Est et à la Voragine , même si elle a fortement diminué. Cette activité produit encore des émissions intermittentes de cendres diluées, qui sont rapidement dispersées dans la zone du sommet.

Le tremor volcanique ne montre pas de variations significatives par rapport à ce qui a été communiqué précédemment et son amplitude fluctue dans la gamme des valeurs moyennes. La source moyenne est située dans la zone du cratère Sud-Est entre 2,8 et 3 km au-dessus du niveau de la mer.
L’activité infrasonore au cours des dernières heures n’a pas montré de changements significatifs.
Les signaux de déformation des réseaux GPS et inclinométriques ne présentent actuellement pas de changements significatifs.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement.

Source : INGV.

Photo : Boris Behncke .

 

Chili , Hudson :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), région de Aysen del General Carlos Ibanez del Campo , volcan Hudson , 06 Janvier 2021 , 10h45 heure locale (Chili continental).

Le Service National de Géologie et des Mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau National de Surveillance Volcanique (RNVV), traitées et analysées dans l’Observatoire Volcanologique des Andes de la Sud (Ovdas):

Le mercredi 06 Janvier 2021 , à 10h14 heure locale (13h14 UTC), les stations de surveillance installées à proximité du volcan Hudson ont enregistré un séisme lié à la fracturation de roche (type Volcano-Tectonique) localisé dans la caldeira du volcan .

 

Les caractéristiques du séisme après son analyse sont les suivantes:
HEURE D’ORIGINE: 10h14 heure locale (13h14 UTC)
LATITUDE: 45.894 ° S
LONGITUDE: 72,985 ° W
PROFONDEUR: 4,1 km
MAGNITUDE LOCALE: 3.0 (ML)

Observations:

Les conditions météo n’ont pas permis l’observation de l’édifice volcanique

L’alerte technique volcanique reste au niveau Jaune .

La caldeira remplie de glace, large de 10 km, du volcan Cerro Hudson n’a été reconnue qu’à sa première éruption du XXe siècle en 1971. C’est le volcan le plus au sud des Andes chiliennes lié à la subduction de la plaque de Nazca sous l’Amérique du Sud  . Le volcan massif couvre une superficie de 300 km2. La caldeira composite est drainée par une brèche sur son bord Nord-Ouest, qui a été la source de coulées de boue le long du Río de Los Huemeles. Deux cônes de cendres se trouvent au Nord du volcan et d’autres occupent les flancs Sud-Ouest et Sud-Est. Ce volcan a été à l’origine de plusieurs éruptions explosives majeures de l’Holocène. Une éruption il y a environ 6700 ans était l’une des plus importantes connues dans le Sud des Andes pendant l’Holocène; une autre éruption il y a environ 3600 ans a également produit plus de 10 km3 de téphra. Une éruption en 1991 était la deuxième plus grande du Chili du 20ème siècle et a formé un nouveau cratère de 800 m de large dans la partie Sud-Ouest de la caldeira.

Source : Sernageomin .

Photo : sernageomin.

 

Indonésie , Sinabung :

Le niveau d’activité est au niveau III (SIAGA) depuis le 20 mai 2019 à 10h00 . Le mont Sinabung (2 460 m d’altitude) est en éruption depuis 2013. La dernière éruption s’est produite le 5 janvier 2021 avec une hauteur de colonne de 800 m depuis le sommet du pic.

Le volcan était clairement visible jusqu’à ce qu’il soit couvert de brouillard. Des éruptions se sont produites mais la hauteur de la colonne d’éruption n’a pas été observée. Lorsqu’il n’y a pas d’éruption, on observe que le cratère émet une fumée blanche avec une hauteur modérée , épaisse à environ 100-500 mètres au dessus du sommet. Le temps est ensoleillé à pluvieux, les vents faibles à modérés au Sud, Ouest et Nord-Ouest.

Selon les ismographes du 7 janvier 2021, il a été enregistré:
● 2 tremblements de terre d’éruptons
● 42 tremblements de terre d’avalanches
● 7 tremblements de terre d’émission
● 6 tremblements de terre à basse fréquence
● 19 tremblements de terre hybrides / multi-phases
● 5 tremblements de terre tectonique lointains.

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Diffusion: 7 janvier 2021
Volcan: Sinabung (261080)
Code couleur de l’aviation actuel: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Sinabung
Numéro de l’avis: 2021SIN06
Emplacement du volcan: N 03 deg 10 min 12 sec E 98 deg 23 min 31 sec
Région: North Sumatra, Indonésie
Altitude du sommet: 7872 FT (2460 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 14h18 UTC (21h18 local).

Hauteur du nuage volcanique:
Le nuage de cendres n’est pas visible

Autres informations sur le nuage volcanique:
Le nuage de cendres n’est pas visible

Remarques :
L’activité sismique est caractérisée par un événement volcanique éruptif.

Source : PVMBG, Magma Indonésie.

Photo : Sadrah Peranginangin , 04/01.

 

Chili , Nevados de Chillan :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), région de Ñuble, complexe volcanique du Nevados de Chillán, 7 janvier 2021, 06:15 heure locale (Chili continental)

Le Service National de Géologie et des Mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau National de Surveillance Volcanique (RNVV), traitées et analysées dans l’Observatoire Volcanologique des Andes de la Sud (Ovdas):

Le jeudi 7 janvier, à 05h55 heure locale (08h55 UTC), les stations de surveillance installées à proximité du Complexe Volcanique Nevados de Chillán ont enregistré un séisme lié à la fracturation de roches (Volcano-Tectonique).

Les caractéristiques du séisme après son analyse sont les suivantes:
HEURE D’ORIGINE: 05:55 heure locale (08:55 UTC)
LATITUDE: 36.872 ° S
LONGITUDE: 71,372 ° W
PROFONDEUR: 1,5 km
MAGNITUDE LOCALE: 3,5 (ML)

OBSERVATIONS:
Après la survenue de cet événement, aucun changement significatif n’a été enregistré dans la dynamique interne du complexe volcanique, ainsi que dans l’ activité de surface de haute intensité.

L’alerte technique volcanique reste au niveau Jaune .

Source : Sernageomin . 

Photo : Josefauna.

 

Guatemala , Pacaya :

BULLETIN SPÉCIAL VOLCANOLOGIQUE

Explosions avec émissions de cendres .

La surveillance et le suivi  , dans le cadre de l’activité strombolienne du Pacaya,  indique que dans les dernières heures , on enregistre des explosions modérées à fortes accompagnées de colonnes de cendres qui atteignent 300 à 500 mètres d’altitude au-dessus du cratère, qui génèrent des bruits de locomotives , des grondements et des ondes de choc qui font vibrer les toits et les fenêtres des villages proches du volcan. Les projections balistiques éjectées atteignent une distance de 300 mètres autour du cratère.

Il y a une probabilité que l’activité explosive se poursuive et que les colonnes de cendres augmentent dans le cratère. Tout cela s’inscrit dans une phase d’activité strombolienne du volcan Pacaya, qui peut le rester pour les prochaines heures et jours. Sur le flanc Nord, à 07h40, deux nouvelles coulées de lave de 200 et 50 mètres de long ont été générées, tandis que sur le flanc Sud-Ouest, la coulée de lave de 550 mètres de long continue d’être observée.
Il existe une possibilité d’augmentation de l’activité effusive et explosive.

L’INSIVUMEH maintient une surveillance sismique et visuelle à travers les stations sismiques de PCG et PCG5 et de l’OVPAC, pour tout changement ou augmentation d’activité qui peut être observé ou enregistré.

Source : Insivumeh .

 

Hawaii , Kilauea :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Altitude du sommet : 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: WATCH
Code couleur de l’aviation actuel: ORANGE

Résumé de l’activité:
L’activité d’émission de lave est confinée au cratère Halema’uma’u avec de la lave sortant des évents du côté Nord-Ouest du cratère. Mercredi après-midi (6 janvier), le lac de lave avait une profondeur de 194 m (630 pieds) et était perché à environ 1 à 2 m (1 à 2 yds) au-dessus de son bord. Les taux d’émission de SO2 étaient encore élevés.

Observations du sommet:
Les inclinomètres du sommet ont enregistré une faible inclinaison déflationniste depuis le 1er janvier. A 15 heures le 6 janvier , une inclinaison déflationniste rapide a commencé, similaire au début d’un éventuel événement de déflation-inflation (DI).

Image aérienne de la zone d’évent Ouest active et de la plus grande île du lac de lave croissant de l’Halema’uma’u. Lors du survol du sommet du Kīlauea aujourd’hui (7 janvier 2021) vers 10h30 HST, les géologues du HVO ont noté que la fontaine du dôme, qui était persistante près de la base de la zone d’évent Ouest, s’était affaissée et n’était plus présente.

 

Observations du lac de lave de l’Halema’uma’u:
Les évents Ouest ont éclaboussé du haut d’un petit cône plâtré sur le mur Nord-Ouest du cratère Halema’uma’u. Ce matin, la lave coule dans un canal étroit vers le lac et alimente une petite fontaine en dôme devant les évents Ouest probablement à partir d’une partie submergée de l’évent.

 Depuis mardi (5 janvier), le lac était perché à environ 1 à 2 m (1 à 2 yards) au-dessus de ses bords étroits. Les débordements ont lentement élevé un muret autour du lac semblable au mur autour d’une piscine hors sol.

L’île principale de lave plus froide et solidifiée flottant dans le lac de lave a continué à tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, devant la source de lave Ouest remplissant le lac, tandis que les 11 petites îles se déplaçaient un peu mais restaient à l’extrémité est du lac.  A 22h30 hier soir, l’île a calé en rotation et en mouvement. 

Source : HVO .

Photo : USGS photo by K. Mulliken.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search