19 Septembre 2018. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Colombie : Nevado del Ruiz , Alaska : Veniaminof , Hawaï : Kilauea , Mexique : Popocatepetl .

Home / Alaska / 19 Septembre 2018. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Colombie : Nevado del Ruiz , Alaska : Veniaminof , Hawaï : Kilauea , Mexique : Popocatepetl .

19 Septembre 2018. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Colombie : Nevado del Ruiz , Alaska : Veniaminof , Hawaï : Kilauea , Mexique : Popocatepetl .

19 Septembre 2018.

 

La Réunion , Piton de la Fournaise : 

Bulletin d’activité du mardi 18 septembre 2018 à 17h00 (Heure locale) .

L’éruption qui a débuté le 15 septembre à 04h25 heure locale se poursuit. Le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface), se maintient à un niveau relativement stable et faible depuis 18h00 le 15 septembre (14h00 UC), malgré quelques variations au cours des dernières heures.

Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h00 (00h UTC) le 15 septembre et 16h30 (12h30 UTC) le 18 septembre sur la station sismique de FOR, localisée à proximité du cratère Château-fort (2000 m d’altitude au sud-est du sommet).

– Deux séismes volcano-tectoniques ont été enregistrés sous les cratères sommitaux au cours de la journée du 17 septembre, ainsi que trois supplémentaire au cours de la journée actuelle.
– Les émissions de SO2 enregistrées par les capteurs permanents de l’OVPF sont très supérieures au fond atmosphérique (liées au panache de gaz volcanique), et sont aujourd’hui dispersées majoritairement vers l’ouest depuis le début de journée.
– Aucune déformation n’est perceptible depuis le début de l’éruption.

– Les débits de surface ont été estimés par à partir des données satellites, via la plateforme MIROVA (université de Turin) et HOTVOLC (OPGC – université d’Auvergne), et compris entre 7 et 11 m3/s sur la journée du 17 septembre. Le front de coulée se situe toujours dans la partie haute de l’enclos et ne semble pas avoir évolué depuis hier. Le bras de coulée partant vers l’est semble s’être élargi sur son flanc Nord. Un autre bras de coulée s’écoule vers le sud. Son front ne semble pas avoir progressé depuis hier. En fin de matinée ces deux fronts de coulées se maintenaient à plusieurs centaines de mètres du rempart sud de l’enclos. Le front de coulée situé le plus à l’est se trouve actuellement à 2km environ de la rupture de pentes.

Figure 2 : Vue du cône en cours de construction autour de l’évent actif (18/09/2018 à 12h30 heure locale)

Source : OVPF

 

Colombie , Nevado del Ruiz :

Objet: Bulletin d’activité extraordinaire du volcan Nevado del Ruiz. Le niveau d’activité jaune  ou (III) est maintenu : changements dans le comportement de l’activité volcanique.

En ce qui concerne la surveillance de l’activité du volcan Nevado del Ruiz, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN, informe que:

Depuis le 15 septembre, un nouvel épisode de tremor volcanique continu a commencé sur le volcan Nevado del Ruiz, qui continue d’être enregistré jusqu’au moment de la publication de ce bulletin. Ce signal sismique est de faible niveau énergétique et a été accompagné d’impulsions de tremor volcanique . Ces événements sismiques ont été associés à plusieurs émissions de cendres. Les émissions ont été confirmées sur les images obtenues par les caméras Web, ainsi que par les rapports reçus des responsables du Parc National Naturel Los Nevados (PNNN), les habitants près du volcan, l’aviation civile et le Centre d’avis d’émission de cendres de Washington (W-VAAC).

Ces émissions de cendres ont été signalées à l’aéronautique civile par le biais de notifications VONA (notification de l’observatoire des volcans pour l’aviation). La colonne a atteint une hauteur maximale de 1400 mètres, au sommet du volcan, et a maintenu une direction préférentielle de dispersion vers le Nord-Ouest de la structure volcanique. Il n’est pas exclu que de nouvelles impulsions de tremor volcanique soient associées à des émissions de cendres, qui seront éventuellement dispersées en fonction des conditions de vitesse et de direction du vent, qui sont présentes au moment de chaque émission.

Il est recommandé que la communauté reste attentive aux changements pouvant survenir dans l’activité du volcan.

Le volcan Nevado del Ruiz continue au niveau d’activité jaune. Il n’est pas exclu qu’il existe une activité pouvant indiquer une accélération du processus, impliquant une plus grande instabilité du volcan et, par conséquent, des changements dans son niveau d’activité. Bien que l’instabilité du volcan ait duré depuis environ huit ans, il est vital de ne pas s’habituer à son comportement et d’être attentif aux informations officielles qui seront publiées par le Service géologique colombien. Il est réitéré aux autorités des départements de Caldas et de Tolima, des mesures extrêmes axées à la fois sur les processus de réduction des risques et la gestion des catastrophes en tant que mesures de préparation pour les activités futures du volcan Nevado del Ruiz.

Le COLOMBIAN GEOLOGICAL SERVICE est attentif à l’évolution du phénomène volcanique et continuera à informer en temps utile des changements qui pourraient survenir.

Source : SGC

Photo : Colprensa

Vidéo : La Patria.

 

Alaska , Veniaminof :

56 ° 11’52 « N 159 ° 23’35 » W,
Sommet : 8225 ft (2507 m)
Niveau d’alerte actuel du volcan  : ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

L’émission d’une coulée de lave sur le cône du volcan Veniaminof se poursuit probablement, comme le suggèrent des observations continues de l’activité sismique élevée et des températures de surface élevées dans les données satellitaires thermiques. L’incandescence n’a pas été observée dans les images webcam de nuit, mais les nuages ont probablement masqué les vues. Aucune émission de cendres significative n’a été observée.

Le volcan Veniaminof  est surveillé avec un réseau sismique local en temps réel, qui permet généralement à l’AVO de détecter les changements dans les troubles pouvant mener à une éruption explosive. La détection rapide d’une éruption produisant des cendres serait réalisée à l’aide d’une combinaison de données sismiques, infrasonores, d’éclairs et satellitaires.

Source : AVO

Photo : Finley, Zachary , 14 Sept. 2018.

 

Hawaï , Kilauea :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 ft (1247 m)
Niveau d’alerte actuel du volcan : ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Sommet du Kīlauea et zone inférieure du Rift Est

Dans la partie inférieure de la zone du rift oriental du volcan Kīlauea (LERZ), une fosse d’effondrement se situe dans la partie centrale d’une surface de lave qui s’abaisse lentement et qui remplissait auparavant le cône de la fissure 8. Aucune incandescence n’est visible durant la nuit alors qu’une légère fumée est visible pendant la journée.

La sismicité et la déformation du sol restent faibles au sommet du Kīlauea. Des répliques du séisme de magnitude 6,9 ​​survenu au début de mai sont encore générées sur des failles situées sur le flanc Sud du Kīlauea.

Aucun effondrement dans le cratère du Puʻu ʻŌʻō n’a été observé ces derniers jours. Les taux d’inclinaison dans toute la East Rift Zone sont beaucoup plus faibles que ceux observés pendant la période d’activité éruptive majeure. Il n’y a eu aucun changement dans la sismicité au cours de la semaine dernière.

Les taux d’émission de dioxyde de soufre (SO2) au sommet, sur Puʻu ʻŌʻō et dans la LERZ sont considérablement réduits; le taux combiné est inférieur à 1 000 tonnes / jour, soit moins que depuis la fin de 2007. Les taux d’émission de SO2 des évents de la LERZ étaient inférieurs au seuil de détection de la technique de mesure mesurée le 11 septembre. Des quantités mineures de H2S sont émises au sommet et sur Puʻu ʻŌʻō .

L’Observatoire hawaïen des volcans (HVO) continue de surveiller de près la sismicité, la déformation et les émissions de gaz du Kīlauea pour tout signe de réactivation et maintient une surveillance visuelle du sommet et de la LERZ. Le HVO continuera à publier des mises à jour quotidiennes et des messages supplémentaires si nécessaire.

Source : HVO

Photos : USGS , Dana Du Pont.

 

Mexique , Popocatepetl :

Au cours des dernières 24 heures, grâce aux systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, 196 exhalations ont été identifiées, accompagnées de vapeur d’eau, de gaz et de faibles quantités de cendres. De plus, huit explosions ont été enregistrées hier à midi et sept aujourd’hui à 03h33, 04h58, 04h59, 05h55, 07h44, 07h49 et 08h37. En outre, 204 minutes de tremor harmonique de faible amplitude et 3 événements volcano-tectoniques hier à 13h11 et 04h14, avec des magnitudes respectives de M1,6, M1,8 et M1,6, ont été enregistrés.

Pendant la nuit, une incandescence a été observée. Au moment de la rédaction de ce rapport, il y avait une visibilité intermittente du volcan, on a observé que l’émission de vapeur d’eau se dispersait en direction de l’Ouest.

Le CENAPRED exhorte à ne pas approcher le volcan et surtout le cratère, pour le danger que représente la chute de fragments balistiques et en cas de fortes pluies de rester loin des fonds des ravins à cause du danger des glissements de terrain et des coulées de boue.

Source : Cenapred

Photo : Inconnue

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search