18 Juillet 2018. FR. Colombie : Nevado del Huilà , Hawai : Kilauea , Pérou : Sabancaya , Mexique : Popocatepetl.

Home / blog georges Vitton / 18 Juillet 2018. FR. Colombie : Nevado del Huilà , Hawai : Kilauea , Pérou : Sabancaya , Mexique : Popocatepetl.

18 Juillet 2018. FR. Colombie : Nevado del Huilà , Hawai : Kilauea , Pérou : Sabancaya , Mexique : Popocatepetl.

18 Juillet 2018.

 

Colombie , Nevado del Huilà :

Objet: Bulletin hebdomadaire d ‘activité du volcan Nevado del Huila

Le niveau d’activité du volcan continue au niveau:
Niveau d’activité jaune ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.

A partir de l’analyse et de l’évaluation des informations obtenues grâce au réseau de surveillance du volcan Nevado del Huila, pendant la semaine du 10 juillet au 16 juillet 2018, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN – Observatoire Volcanologique et Sismologique de Popayán signale que :

• Au cours de la période évaluée , 376 événements sismiques ont été enregistrées, dont 345 étaient liées à des processus de fracturation de roches (type VT ) et 31 à la dynamique des fluides dans les conduits volcaniques. Ces derniers ont été classés dans leur intégralité comme étant de type longue période (type LP).

• En ce qui concerne l’activité sismique présenté la semaine dernière, elle a connu une baisse du nombre d’événements enregistrés et de l’ampleur de ceux-ci. La plupart du temps , les événements VT continuent d’être situés à une distance moyenne de 15 km au Nord-Est du Pico Central, dans une gamme de profondeurs allant de 7 à 12 km.

• Les événements les plus marquants de la période évaluée présentaient les caractéristiques suivantes:

Date                                  Heure locale                    magnitude locale
10 Juillet                             14h48                                  M 3,5
11 Juillet                              14h01                                  M3,1
12 Juillet                             06h24                                 M3,3
13 juillet                              19h27                                  M3,1

• La sismicité qui a été enregistrée se trouve dans une zone active où tectoniquement les failles géologiques de Moras et Simbola coexistent avec le volcan Nevado del Huila. En ce sens, il est précisé que jusqu’à l’heure actuelle, cette activité n’a pas été liée à des changements qui compromettent la stabilité du système volcanique.

• Les images obtenues au cours de la semaine à travers les caméras Web de Caloto, Tafxnú, Maravillas et La Palma ont montré de faibles niveaux de dégazage du système volcanique, avec une colonne blanche émise depuis le sommet du volcan.

• Les capteurs pour la surveillance des champs magnétiques et des ondes infrasonores n’ont pas enregistré de variations à mettre en évidence.

Par conséquent, il est conclu que pendant la période évaluée, le volcan a continué à présenter un comportement stable.

Le Service géologique colombien est attentif à l’évolution du phénomène volcanique et informera en temps opportun des changements qui pourraient survenir.

Source : SGC.

 

Hawai : Kilauea :

Mardi 17 juillet 2018, 13h43 HST (mardi 17 juillet 2018, 23:43 UTC)

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: AVERTISSEMENT
Code  couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Volcan Kīlauea , Lower East Rift Zone:

La fissure 8 continue d faire éruption de lave dans le canal perché menant vers le Nord-Est de l’évent. Des torrents de lave ont été observés sur le cône de la Fissure 8 pendant le survol, mais ils s’étaient arrêtés au moment où les équipes au sol sont arrivées pour le vérifier.

La lave dans le canal est un peu plus basse ce matin et il n’y a pas eu de débordements significatifs. La marge Sud de l’écoulement était située à environ 750 m (0,5 mi) de la rampe d’accès au parc Isaac Hale ce matin. Malgré l’absence de connexion visible à la surface du canal de la fissure 8, la lave continue à déborder à plusieurs endroits sur le front d’écoulement de 6 km de large dans l’océan.

Aucune autre fissure n’est active ce matin.

Sommet du volcan Kīlauea :

This is what Kīlauea Volcano’s summit looks like on July 13, 2018.

Like a balloon slowly losing air, subsidence occurs at Kīlauea Volcano’s summit because magma in the shallow summit reservoir is moving into the East Rift Zone more rapidly than magma is being supplied from depth. Since early May 2018, the floor of Halema’uma’u Crater has dropped 450 m (about 1480 ft). Extensive cracking and faulting around the crater, and the inward slumping of the crater rim has more than doubled its diameter. Images collected during a helicopter overflight of the summit area on July 13, 2018 were used to produce this digital elevation model showing current conditions.#usgs #hvo #hawaiianvolcanoobservatory #kilauea #volcano #KilaueaErupts #LERZeruption #LERZ #KilaueaEruption

Publiée par USGS Volcanoes sur Mardi 17 juillet 2018

La sismicité a augmenté comme cela a été le modèle menant aux événements d’effondrement / explosion sous le sommet. Le dernier événement s’est produit à 11 h 42 HST le 16 juillet avec une énergie équivalente à un séisme de magnitude 5,3. Nous nous attendons à ce qu’un taux élevé de tremblements de terre (25-35 par heure) se poursuive jusqu’à ce que le prochain effondrement / explosion se produise plus tard aujourd’hui.

Source : HVO.

Photo : Philip Ong

 

Pérou , Sabancaya :

Une émission continue de cendres se présente depuis ce matin sur le volcan Sabancaya, situé à Arequipa. L’émission  a atteint un rayon de dispersion de plus de 30 kilomètres, rapporte l’Observatoire volcanologique de l’Institut de géologie, des mines et de la métallurgie (Ingemmet).

Les villages touchés par les cendres sont Taya et Huanca, juridictions situées au Sud et au Sud-Est du Sabancaya, dont les autorités ont été alertées sur le fait afin qu’elles assument les actions de prévention correspondantes.

Institut de géophysique du Pérou
[MAINTENANT] Avertissement de chute de cendres du volcan Sabancaya (Arequipa). Des colonnes de 1000 à 1500 mètres au-dessus du cratère sont dispersées à plus de 30 km au sud et au sud-est, en direction des villes de Taya et Huanca.

Les cendres peuvent causer des problèmes environnementaux et affecter la santé des personnes. Les spécialistes recommandent donc de protéger les yeux et les voies respiratoires en utilisant des lentilles et des masques, respectivement.

Source : Andina

 

Mexique : Popocatépetl :

17 juillet, 11h00 (17 juillet, 16h00 GMT)

Au cours des dernières 24 heures, au travers des systèmes de surveillance du volcan Popocatepetl, 14 exhalaisons de faible intensité accompagnées de vapeur d’eau et de gaz ont été identifiées . De plus, quatre séismes volcano-tectoniques ont été enregistrés, hier à 16h22, 16h23 et 16h24, et aujourd’hui à 14h55, avec des magnitudes de M1,7, M1,1, M1,2 et M1,3 respectivement.

Pendant la nuit, une faible incandescence a été observée et, parfois, l’émission de vapeur et de gaz .

Au moment de ce rapport, l’activité du volcan est stable. Dans le cas d’une émission, elle s’étendra vers le Sud-Ouest  .

Le CENAPRED demande instamment de ne pas approcher le volcan et surtout le cratère, en raison du risque de chute de fragments balistiques, et en cas de fortes pluies de s’éloigner du fond des ravins en raison des risques de glissements de terrain et de coulées de boue.

Le feu de signalisation d’alerte volcanique du volcan Popocatepetl est situé à Amarillo Phase 2.

Source : Cenapred

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search