16 Décembre 2021. FR. Italie : Stromboli , Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Italie / Sicile : Etna , Philippines : Taal , Japon : Suwanosejima , Hawaii : Kilauea .

Home / blog georges Vitton / 16 Décembre 2021. FR. Italie : Stromboli , Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Italie / Sicile : Etna , Philippines : Taal , Japon : Suwanosejima , Hawaii : Kilauea .

16 Décembre 2021. FR. Italie : Stromboli , Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Italie / Sicile : Etna , Philippines : Taal , Japon : Suwanosejima , Hawaii : Kilauea .

16 Décembre 2021.

 

 

Italie , Stromboli :

BULLETIN HEBDOMADAIRE du 06 Décembre 2021 au 12/12/2021, (date d’émission 14/12/2021)

Au vu des données de suivi, il est mis en évidence :

1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES : Durant cette période, une activité explosive normale de type strombolienne a été observée avec activité d’éclaboussures dans la zone N. La fréquence horaire totale des explosions ont fluctué entre des valeurs moyennes et moyennes-élevées (14-20 événements / h). L’intensité des explosions était variable de faible à moyen dans la zone du cratère Nord et de faible à élevé dans la zone du cratère Centre-Sud.
2) SISMOLOGIE : Les paramètres sismologiques suivis ne montrent pas de variations significatives.
3) DEFORMATIONS DU SOL : Aucun changement significatif à signaler.

4) GEOCHIMIE : Le flux de SO2 à un niveau moyen
Les valeurs des flux de CO2 enregistrées sur le Pizzo Sopra La Fossa sont à des niveaux élevés.
Les valeurs mises à jour du rapport C/S se situaient à des niveaux élevés (C/S = 14,21).
Il n’y a pas de mise à jour de la valeur du rapport isotopique de l’Hélium dissous dans l’aquifère thermique de Stromboli.
5) OBSERVATIONS SATELLITES : Après l’événement effusif du 26 novembre, l’activité thermique observée par satellite a montré des anomalies de bas niveau.

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES

Dans la période d’observation, l’activité éruptive du Stromboli a été caractérisée par l’analyse des images enregistrées par les caméras de surveillance de l’INGV-OE (altitude 190m, Punta Corvi, altitude 400m et Pizzo). L’activité explosive a été principalement produite par 5 (cinq) cheminées éruptives situées dans la zone du cratère Nord et 3 (trois) cheminées éruptives situées dans la zone du cratère Centre-Sud. Toutes les bouches sont placées à l’intérieur de la dépression qui occupe la terrasse du cratère . En raison de conditions météorologiques défavorables les 6, 9 et 11 décembre 2021, la visibilité de la terrasse du cratère était insuffisante pour une description correcte de l’activité éruptive.

Le secteur N1, avec deux points d’émission, situé dans la zone du cratère Nord a produit des explosions d’intensité principalement moyenne-faible (parfois les produits des explosions dépassaient 80 m de hauteur) émettant des matériaux grossiers (lapilli et bombes). Le secteur N2, avec trois points d’émission, a montré une activité explosive d’intensité moyenne-faible (parfois les produits des explosions dépassaient 80 m de hauteur) émettant des matériaux grossiers avec une activité de projection faible et occasionnelle qui est devenue intense et se poursuivait le 12 décembre. La fréquence moyenne des explosions variait de 8 à 16 événements/h.
Dans la zone Centre-Sud, le secteur S1 n’a pas montré d’activité explosive significative, tandis que les deux évents situés dans le secteur S2 ont produit des explosions, parfois en même temps, d’intensité principalement moyenne-faible (parfois les produits des explosions dépassaient 80 m de hauteur ) émettant des matières grossières. A noter que le 12 décembre l’intensité des explosions était élevée (nombreuses explosions dépassaient 150 m de hauteur). Le secteur C n’a connu que de modestes explosions , n’ émettant des matières grossières que le 12 décembre. La fréquence des explosions variait de 4 à 6 événements/h.

Source : INGV

Lire l’article en entierhttps://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/571-bollettino-settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-Stromboli-del-2021-12-14/file

Photos : INGV , Willie FotoDive.

 

Espagne / La Palma , Cumbre Vieja :

15 Décembre 2021 , 09:00 UTC. L’activité éruptive se poursuit sur La Palma.

Depuis la dernière déclaration, un total de 41 tremblements de terre ont été localisés sur l’île de La Palma, dont trois ont été ressentis par la population.
La magnitude maximale enregistrée est de 3,2 (mbLg), correspondant aux séismes d’hier à 10h15 et 12h19 UTC, à des profondeurs de 13 et 14 km, respectivement. La magnitude minimale du séisme localisé a été de 1,0 mbLg.
La sismicité se poursuit sous la zone centrale de Cumbre Vieja dans les mêmes zones des derniers jours. La plupart des séismes (34) se situent à des profondeurs comprises entre 9 et 16 km. Trois séismes ont également été localisés à des profondeurs comprises entre 36 et 39 km et quatre à des profondeurs comprises entre 1 et 3 km.

 

L’amplitude du signal de tremor au cours des dernières 24 heures est restée à des niveaux proches de la période pré-éruptive.
Le réseau de stations GNSS permanentes de l’île ne montre pas de tendance claire dans la déformation des stations les plus proches des centres éruptifs.
Dans le reste des stations, la légère déflation possiblement liée à la sismicité profonde s’est stabilisée.

Au vu de l’image calibrée à 08h30 UTC, aucun type d’émission n’est visible.
La hauteur du cône est mesurée en obtenant une valeur de 1 123 m sur le niveau de la mer.

María José Blanco, directrice de l’Institut national géographique des îles Canaries, a déclaré mercredi que l’éruption du volcan Cumbre Vieja à La Palma pouvait ne pas encore être terminée, bien que l’absence de signes observables « à la fois directement sur les surfaces et à partir des systèmes de surveillance qui corroborent les signes d’épuisement du processus éruptif ». « Bien qu’une nouvelle hausse de l’activité strombolienne et de l’émission de coulées ne soit pas exclue, les données enregistrées et les données observables doivent être maintenues aux niveaux actuels pendant 10 jours », a souligné Blanco lors de la conférence de presse après la réunion du Comité directeur du Plan d’urgence volcanique des îles Canaries (Pevolca). Le porte-parole, Miguel Ángel Morcuende, a également insisté et a appelé à attendre une « activité nulle » dans 10 jours pour déclarer la fin à l’éruption.

Blanco a ensuite résumé les différents paramètres qui sont maintenant pris en compte sur la faible activité volcanique: « Il n’y a aucune preuve de coulée de lave provenant des sorties des tubes volcaniques; le delta de lave qui courait sur les laves précédentes s’est arrêté; l’activité fumerolienne est temporaire et sporadique; les parois des cratères se produisent continuellement de petits effondrements. Sur la météorologie, le directeur de l’IGN a souligné que désormais les vents du Nord de l’Ouest prédominent. « En cas d’émission de cendres par le volcan, la dispersion du panache serait vers le Sud-Est et ce serait un scénario défavorable pour les opérations aéronautiques », a-t-il déclaré.

Sources : IGNes , El Pais .

Photos : I love the world.

 

Italie / Sicile , Etna :

15 Décembre 2021 , 18:59 (17:59 UTC). Communiqué sur l’activité de l’Etna .

L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo , annonce que les images du système de vidéosurveillance et les observations faites par le personnel d’INGV présent dans la zone sommitale montrent que la coulée de lave produite par l’évent qui s’est ouvert à une altitude de 2180 m dans le Valle del Bove , n’est plus alimenté et refroidit globalement. Le cratère Sud-Est continue de produire une faible activité strombolienne intra-cratère, comme déjà décrit dans le Communiqué N. 529.

Du point de vue sismique, la diminution de l’amplitude moyenne du trémor volcanique s’est poursuivie. Il a maintenant atteint la plage de valeurs basses. La source du trémor volcanique est située en correspondance avec les cratères sommitaux à une altitude d’environ 2500 m au-dessus du niveau de la mer. Le taux d’occurrence d’événements infrasonores est faible avec des sources principalement situé dans la zone du Cratère de la Bocca Nuova. L’analyse des données des réseaux de surveillance de la déformation des sols (inclinométriques et GPS) n’a pas mis en évidence d’anomalies significatives depuis la dernière annonce de mise à jour.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement.

Source : INGV.

Photo : Gio Giusa .

 

Philippines , Taal :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL ,16 décembre 2021 . 08:00.

Au cours des dernières 24 heures, le réseau de capteurs du volcan Taal a enregistré cent trente-neuf (139) tremblements de terre volcaniques, dont cent quatorze (114) événements de tremor volcanique ayant des durées de deux (2) à trente-deux (32) minutes, vingt-cinq (25) tremblements de terre volcaniques à basse fréquence et un tremor de fond de faible niveau qui persiste depuis le 7 juillet 2021. L’activité du cratère principal a été dominée par la remontée de fluides volcaniques chauds dans le lac qui a généré des panaches de 900 mètres de haut qui ont dérivé vers le Sud-Ouest. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) étaient en moyenne de 3 590 tonnes/jour le 15 décembre 2021. Sur la base des paramètres de déformation du sol provenant de mesures d’inclinaison électronique, de la surveillance continue GPS et InSAR, l’île du volcan Taal et la région du Taal ont commencé à se dégonfler en octobre 2021.

Le niveau d’alerte 2 (agitation accrue) prévaut sur le volcan Taal. Le DOST-PHIVOLCS rappelle au public qu’au niveau d’alerte 2, des explosions soudaines de vapeur ou de gaz, des tremblements de terre volcaniques, des chutes de cendres mineures et des accumulations ou expulsions mortelles de gaz volcanique peuvent se produire et menacer des zones à l’intérieur et autour de TVI. Le DOST-PHIVOLCS recommande fortement que l’entrée dans l’île volcanique de Taal, la zone de danger permanente ou PDZ de Taal soit strictement interdite, en particulier les environs du cratère principal et de la fissure de Daang Kastila, ainsi que les séjours prolongés sur le lac Taal.

Source : Phivolcs.

Photo : Richard Langford ( archive 2020).

 

Japon , Suwanosejima :

Le JMA a signalé que l’incandescence du cratère Ontake du Suwanosejima était visible les nuits du 6 au 13 décembre. Aucune explosion n’a été détectée par le réseau sismique, bien que les panaches d’éruption se soient élevés de 1 à 3,4 km et que des matériaux aient été éjectés à 400-700 m du cratère. Des chutes de cendres ont été signalées dans le village de Toshima (4 km au Sus-Sud-Ouest). Le niveau d’alerte est resté à 3 et le public a été averti de rester à 2 km du cratère.

L’île de Suwanosejima, en forme de fuseau, longue de 8 km, dans le Nord des îles Ryukyu, se compose d’un stratovolcan andésitique avec deux cratères sommitaux historiquement actifs. Le sommet du volcan est tronqué par un grand cratère brisé s’étendant jusqu’à la mer sur le flanc Est formé par l’effondrement de l’édifice. Le Suwanosejima, l’un des volcans les plus fréquemment actifs du Japon, était dans un état d’activité strombolienne intermittente depuis l’ Otake, le cratère sommital du Nord-Est, qui a commencé son activité en 1949 et qui a duré jusqu’en 1996, après quoi les périodes d’inactivité se sont allongées. La plus grande éruption historique a eu lieu en 1813-14, lorsque d’épais dépôts de scories ont recouvert les zones résidentielles, et le cratère Sud-Ouest a produit deux coulées de lave qui ont atteint la côte Ouest. À la fin de l’éruption, le sommet de l’Otake s’est effondré, formant une grande avalanche de débris et créant la caldeira de Sakuchi en forme de fer à cheval, qui s’étend jusqu’à la côte Est. L’île est restée inhabitée pendant environ 70 ans après l’éruption de 1813-1814. Les coulées de lave ont atteint la côte Est de l’île en 1884. Seulement environ 50 personnes vivent sur l’île.

Sources : GVP, Agence météorologique japonaise (JMA)

Photo : Ray Go

 

Hawaii , Kilauea :

19°25’16 » N 155°17’13 » O,
Altitude du sommet 4 091 pi (1 247 m)
Niveau d’alerte volcan actuel : ATTENTION
Code couleur de l’aviation actuel : ORANGE

Résumé de l’activité :
Le volcan Kīlauea a repris son éruption à partir de l’ évent dans la paroi Ouest du cratère Halema’uma’u vers 21 heures. le lundi 13 décembre 2021. L’évent fournit de la lave à un lac de lave dans la partie Ouest du cratère. Toute l’activité récente de lave reste confinée dans le cratère Halema’uma’u dans le parc national des volcans d’Hawai’i.

 

Vue de la moitié Ouest active du lac de lave du cratère Halema’uma’u au sommet du Kīlauea. L’île principale qui sert de frontière entre les parties active (Ouest) et inactive (Est) du lac est la zone brune au milieu à droite de cette photo. Dans cette vue vers le Nord-Ouest, le cône de fissure Ouest est visible au milieu à gauche, avec un étang de lave perché proéminent à son sommet. La lave pénètre dans le lac de lave à la base du cône de fissure Ouest. De petits affaissements crustaux localisés, certains avec des éclaboussures de faible niveau, sont visibles sous forme de plaques rouges chaudes autour de la surface du lac. 

Observations du Sommet :
L’inclinaison déflationniste était présente pendant la majeure partie de la journée d’hier, le 14 décembre 2021, et se poursuit ce matin. L’activité sismique reste inférieure au bruit de fond. La mesure la plus récente du taux d’émission de dioxyde de soufre (SO2) le 14 décembre 2021 était d’environ 3 200 tonnes par jour, ce qui correspond à la reprise de l’activité d’éruption.

Observations du lac de lave du cratère Halema’uma’u :
La lave jaillit du même évent ouest, remplissant l’ancienne zone du lac de lave fraîche ce matin. Le lac a connu une augmentation totale d’environ 65 mètres (213 pieds) depuis que la lave a émergé le 29 septembre. Le volume total en éruption depuis le début de l’éruption a été estimé à environ 30 millions de mètres cubes (7,8 milliards de gallons) le 16 novembre.

Source : HVO.

Photo : USGS / N. Deligne. 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search