17 Septembre 2021. FR. Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Japon : Suwanosejima , Philippines : Taal , Chili : Nevados de Chillan , Mexique : Popocatepetl .

Home / blog georges Vitton / 17 Septembre 2021. FR. Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Japon : Suwanosejima , Philippines : Taal , Chili : Nevados de Chillan , Mexique : Popocatepetl .

17 Septembre 2021. FR. Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Japon : Suwanosejima , Philippines : Taal , Chili : Nevados de Chillan , Mexique : Popocatepetl .

17 Septembre 2021.

 

 

Espagne / La Palma , Cumbre Vieja :

Mise à jour des informations sur l’activité sismo-volcanique du volcan Cumbre Vieja (La Palma, Canaries) : 11 millions de mètres cubes de magma ont déjà été injectés.

Le réseau géodésique des îles Canaries, exploité par l’Institut volcanique des îles Canaries (INVOLCAN), a enregistré, ces derniers jours, une déformation importante du terrain d’origine volcanique.


La figure montre le déplacement horizontal (flèches rouges) et vertical (flèches noires) dans certaines des stations GNSS qui font partie du réseau. Ce schéma de déformation peut être interprété comme l’effet de la pressurisation d’un petit réservoir magmatique, d’un volume d’environ 11 millions de mètres cubes, situé à l’intérieur du volcan Cumbre Vieja , dans la même zone où la plupart des séismes de l’essaim récent ont eu lieu, et à une profondeur d’environ 6-7 km.
Cette observation confirme que la source de cet essaim, qui a débuté samedi dernier 11 septembre 2021, a une origine magmatique et est liée à l’intrusion d’un petit volume de magma à l’intérieur du volcan Cumbre Vieja.

Mise à jour des informations sur l’activité volcanique dans le Sud de l’île de La Palma. 16 Septembre 2021 13h00 UTC.

L’activité sismique continue de migrer légèrement vers le Nord-Ouest, à des profondeurs d’environ 8 km, avec 50 tremblements de terre peu profonds entre 1 et 5 km  également enregistrés. La déformation cumulée maximale atteint environ 10 cm.

L’activité sismique a commencé à 3h18 (UTC) le 11 Septembre . A 09h30 (UTC) aujourd’hui, 4530 tremblements de terre ont été détectés dans la zone Sud de l’île de La Palma, dont un total de 1023 ont été localisés  . L’activité continue de migrer légèrement vers le Nord-Ouest. Depuis 00h11 (UTC) le 15 Septembre , 50 tremblements de terre ont été localisés à des profondeurs comprises entre 1 et 5 km. L’énergie accumulée jusqu’à présent est de 2,8 × 1011 Joules.

La déformation verticale cumulée maximale est de l’ordre de 10 cm dans la zone proche de la sismicité et sa répartition est encore compatible avec un centre de pression dans cette zone. Ces mouvements ont été observés à la fois avec le réseau GNSS de l’île et grâce aux données InSAR (Sentinel-1).

Les tremblements de terre de ce dernier essaim sont plus superficiels par rapport aux essaims sismiques antérieurs, où la profondeur variait entre 20 et 30 km. L ‘ essaim sismique actuel représente sans aucun doute un changement significatif dans l’activité du volcan Cumbre Vieja et est lié à un processus d’intrusion magmatique sous l’île de La Palma. Les hippocentres se trouvent sous le volcan Cumbre Vieja , en général à des profondeurs comprises entre 9 et 12 km, bien que ces derniers jours quelques séismes soient localisés à une profondeur inférieure à 5 km. L ‘ ampleur maximale observée jusqu’à présent était de 3,4 sur l’échelle de Richter.

L’IGN a intensifié la surveillance continue de l’activité.

Source : Involcan , IGN.

Photo : fotosaereasdecanarias.

 

Japon , Suwanosejima :

Le volcan sur l’ île du Sud-Ouest du Japon est entré en éruption vendredi matin, envoyant de gros rochers à près d’un kilomètre du cratère et incitant l’agence météorologique à relever son alerte d’un niveau pour restreindre l’entrée dans la zone entourant la montagne.

L’éruption s’est produite dans le cratère Ontake sur l’île de Suwanosejima  de la préfecture de Kagoshima vers 02h12. Il n’y a eu aucun rapport immédiat de blessés, selon les autorités locales.

L’Agence météorologique japonaise a relevé le niveau d’alerte à 3 sur une échelle de 5, ce qui signifie que les gens ne devraient pas s’approcher de la montagne. L’agence a également mis en garde contre le risque que de gros rochers soient projetés dans un rayon d’environ 2 km autour du cratère de la montagne de 799 mètres , près du village de Toshima.

Selon l’agence, de multiples explosions se sont produites jeudi dans le cratère. Suite à l’éruption vendredi matin, le gouvernement a également mis en place un bureau de liaison au bureau du Premier ministre pour recueillir des informations.

Suwanosejima , une île volcanique de moins de 100 habitants, est située au Sud de l’île principale la plus méridionale du Japon, Kyushu.

Source : kyodonews.

Photo : Prise d’un hélicoptère de la préfecture de Kagoshima par le JMA.

 

Philippines , Taal :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL , 17 septembre 2021 , 8:00 AM .

Au cours des dernières 24 heures, le Taal Volcano Network a enregistré dix-huit (18) tremblements de terre volcaniques, dont huit (8) tremblements de terre volcaniques d’une durée d’une (1) à trois (3) minutes, dix (10) tremblements de terre de basses fréquences et un tremor de fond de faible niveau qui persiste depuis le 7 juillet 2021.

L’activité du cratère principal a été dominée par la remontée de fluides volcaniques chauds depuis le lac qui ont généré des panaches de 1 500 mètres de haut qui ont dérivé vers l’Ouest-Nord-Ouest et le Sud-Ouest. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) s’élevaient en moyenne à 7 124 tonnes/jour le 16 septembre 2021. Sur la base des paramètres de déformation du sol provenant de l’inclinaison électronique, de la surveillance continue du GPS et de l’InSAR, l’île du volcan Taal a commencé à se dégonfler en avril 2021 tandis que la région du Taal continue de subir une lente extension depuis 2020.

Source : Phivolcs .

Photo : Rizal M .

 

Chili , Nevados de Chillan :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), Région de Ñuble, Complexe volcanique Nevados de Chillán. 16 septembre 2021, 19h45 Heure locale (Chili continental)

Le Service national de géologie et d’exploitation minière du Chili (Sernageomin) publie les informations suivantes obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées dans l’Observatoire volcanique des Andes méridionales (Ovdas) :

Le cycle éruptif du complexe volcanique Nevados de Chillán (CVNCh) continue d’évoluer régulièrement et avec quelques changements importants, fondamentalement en ce qui concerne la déformation et la morphologie du corps effusif situé dans le cratère actif.

A partir de la photo-interprétation d’une image SkySat à très haute résolution datée du 15 septembre 2021, la croissance d’un corps effusif attribuable à une morphologie en forme de dôme à l’intérieur du cratère Nicanor est identifiée. De forme ellipsoïdale, il a un grand axe de 40 m et un petit axe de 27 m (Figure 1). Il a une forme allongée dans une direction Nord-Ouest-Sud-Est et d’après l’analyse des images satellites Sentinel 2 L2A de la même date, il est confirmé qu’il a un rayonnement thermique anormal. L’évolution de cette nouvelle morphologie dans les prochains jours permettra des interprétations plus complètes quant à sa dynamique.
En termes d’activité de surface, l’apparition de cette nouvelle morphologie a été précédée d’une diminution considérable du taux d’extrusion des coulées L5 et L6, la disparition des anomalies thermiques qui expliquent une diminution de la température de ces coulées de lave, ainsi que la disparition d’épisodes d’incandescence nocturne durant la majeure partie de la première quinzaine de septembre. Concernant ces dernières, elles reviennent avec une faible intensité le 14 de ce mois. L’activité explosive, d’autre part, est maintenue avec des hauteurs de colonnes modérées (<1000 m) et un contenu pyroclastique généralement faible, avec des épisodes isolés de charge plus élevée.

Concernant la sismicité du mois de septembre, particulièrement depuis le 11 et après une nette diminution de l’activité observée durant le mois d’août, le complexe volcanique Nevados de Chillán a présenté une subtile augmentation de l’activité sismique (évènements de type LP et TR) de basse énergie (<220 cm2) et de faibles taux d’occurrence du nombre de séismes.
De même, ressort l’enregistrement d’un signal sismique de type LP le 7 septembre associé à une explosion et suivi d’un « tremor harmonique » ; A partir de ce jour, la quantité de signaux avec cette caractéristique harmonique a été enregistrée plus fréquemment jusqu’à aujourd’hui. Concernant la sismicité de type VT, son occurrence est encore faible, mais atteignant des magnitudes locales allant jusqu’à M 2,4 le 9 septembre. En général, le RSAM du signal sismique continu, calculé toutes les 6 heures, montre une augmentation progressive depuis hier, le 14 septembre, coïncidant avec un enregistrement plus important de signaux sismiques volcaniques, en particulier de type LP et tremor.

4 alertes thermiques ont été enregistrées dans la zone associée au complexe volcanique au cours des 2 derniers jours, avec une Puissance Radiative Volcanique (VRP) maximale de 2 MW le 16 septembre, associée à la zone du cratère, une valeur considérée comme faible selon les données traitées par observation infrarouge moyen de l’activité volcanique (MIROVA (http://www.mirovaweb.it/). Concernant le zonage des aléas, celui-ci est maintenu avec un rayon de 2 km autour du cratère actif.

Source : Sernageomin .

Photos : Skysat , Josefauna .

 

Mexique , Popocatepetl :

Rapport de surveillance CENAPRED du volcan Popocatepetl , 16 septembre 2021.
Le feu de signalisation volcanique du Popocatépetl est en JAUNE PHASE 2.

Au cours des dernières 24 heures, selon les systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, 103 exhalations ont été identifiées, certaines accompagnées de vapeur d’eau, de gaz volcaniques et de cendres. Les émissions étaient principalement dispersées vers le Nord-Ouest (NO). Hier à 14h41 une explosion mineure a été enregistrée, qui a produit une colonne à 1800 m d’altitude , l’émission s’est déplacée vers le Nord-Ouest (NO). Il y a également eu 83 minutes de tremor de faible à moyenne amplitude et un séisme de type volcano-tectonique (VT) d’une magnitude calculée de 1,9 hier à 12h10 (heure locale).

Sur la base des informations du Centre national de communication et d’opérations de protection civile (CENACOM), de légères chutes de cendres ont été signalée dans les municipalités de Valle de Chalco, Chiautla, Ixtapaluca, Nezahualcóyotl, La Paz, Ecatepec, Ayapango, Temamatla, Tenango del Aire, Tlalmanalco, Amecameca, Tepetlixpa, Tlalnepantla et Acolman dans l’État de Mexico.

Au moment de ce rapport, une émission continue de vapeur d’eau, de gaz est observée. Le nuage se déplace vers le Nord-Ouest (NO).

Le CENAPRED recommande de NE PAS S’APPROCHER du volcan et surtout du cratère, en raison du danger que représentent les chutes de fragments balistiques et, en cas de fortes pluies, de rester à l’écart du fond des ravins en raison du danger de coulées de boue et de débris.

Source et photo : Cenapred .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search