02 Décembre 2019 . FR. Mexique : Colima , Chili : Nevados de Chillan , Italie / Sicile : Etna , La Guadeloupe : La Soufrière .

Home / blog georges Vitton / 02 Décembre 2019 . FR. Mexique : Colima , Chili : Nevados de Chillan , Italie / Sicile : Etna , La Guadeloupe : La Soufrière .

02 Décembre 2019 . FR. Mexique : Colima , Chili : Nevados de Chillan , Italie / Sicile : Etna , La Guadeloupe : La Soufrière .

02 Décembre 2019.

 

Mexique , Colima :

Avis spécial pour l’activité du volcan Colima
Avis: 872. Mexico , 30 novembre 2019. Diffusion: 13h00.

Il est prévu que les cendres émises par le volcan auront une direction principale vers l’Est de la République mexicaine.

IMAGEN TÉRMICA, VOLCÁN DE COLIMA, MÉXICO. fuente: CUEV, TeleV.#volcandecolima

Publiée par Vulcanología Esia sur Dimanche 1 décembre 2019

Radiosonde de Manzanillo, Colima (12Z) 06h00, heure locale le 30 novembre 2019:
À 5000 m: vent du Sud de 19 km / h
Entre 5000 et 7000 m: vent du Sud-Sud-Ouest de 26 km / h
Au-dessus de 7000 m: vents du Sud-Ouest de 24 km / h

Description des images satellites :
On observe une nébulosité dans la région du volcan, ceci au moyen de l’image satellite . 


 

Trajectoire des cendres prévue pour les prochaines 24 heures:

La trajectoire prévisionnelle du modèle NOAA Hysplit indique un déplacement vers l’Est de la République mexicaine. Débutant sa trajectoire dans le Nord-Est de l’état de Colima , au Sud-Sud-Est de l’état de Jalisco; et à l’Ouest de l’état de Michoacán, pour les 12 premières heures de prévisions. Par la suite, pendant les 12 dernières heures de la prévision, les trajectoires se poursuivront au centre et à l’Est de l’État de Michoacán. Ces trajectoires marqueraient la principale direction des émissions du panache de gaz, de vapeur d’eau et / ou de cendres volcaniques, provenant du volcan Colima.
Prévisions établies avec les informations de CENAPRED-SEGOB, SENEAM-SCT et NOAA.

Source : CONAGUA.

Lire l’avis : https://smn.conagua.gob.mx/en/pronosticos/avisos/aviso-especial-por-la-actividad-del-volcan-de-colima.

 

Chili , Nevados de Chillan :

Rapport d’activité volcanique (RAV) Observatoire volcanologique des Andes du Sud – Ovdas

Activité sismique: au cours des dernières 24 heures, le réseau de surveillance instrumentale du complexe volcanique du Nevados de Chillan a enregistré une sismicité de type volcano-tectonique (VT), de type longue période (LP), de type tremor (TR) et de type très longue période (VLP), libérant de l’énergie sismique à des niveaux modérés. Cette sismicité de type LP est fréquemment liée à la survenue d’explosions (EX), qui provoquent une activité de surface. 

Remarques: Le séisme VT de plus haute énergie était situé à 1,8 km au Nord-Ouest du cratère actif, à une profondeur de 13 km.  Lorsque les conditions météorologiques le permettaient, une activité explosive était enregistrée, avec émission pulsatile de gaz et de particules. Pendant la nuit, il était possible d’observer de petites explosions avec projection de matériaux volcaniques incandescents autour du cratère actif.

Le groupe MIROVA a signalé une anomalie thermique maximale de 48 MW.
Les capteurs d’infrasons ont enregistré des signaux associés aux explosions (EX), avec une valeur maximale de 13 Pa réduits à 1 km.

 

Exposition / Risques spécifiques : L’arrière-plan du réseau instrumental indique une déformation continue et une sismicité accrue dans le complexe volcanique, ce qui est interprété comme une injection de nouveau matériau dans le système interne. Ceci est cohérent avec les observations rapportées, en particulier en ce qui concerne l’émission d’un flux de lave en bloc, depuis le cratère actif et dans la direction Nord-Nord-Est d’environ 700 m de long, partiellement recouverte par trois nouveaux flux de plus petites extensions. En outre, des dépôts de courants pyroclastiques denses ont été observés au voisinage immédiat du cratère, dans la direction Sud-Ouest, Nord-Ouest, Nord et Nord-Nord-Est, avec des étendues de 850, 670, 1 680 et 440 m, respectivement. Les changements morphologiques observés dans la zone du cratère, maintiennent une tendance à la croissance du cratère Nicanor dans son bord Sud-Ouest, érodant le cratère Arrau, avec émission continue de pyroclastes, éclaboussures et gaz, dont les colonnes éruptives ont atteint 1 km de haut.

De plus, l’apparition d’une ouverture dans le bord Nord-Est du cratère actif a provoqué l’émission intermittente de matières pyroclastiques et de gaz. Compte tenu des paramètres instrumentaux de la dynamique interne du volcan et des changements morphologiques observés récemment, un scénario explosif de magnitude modérée est établi (VEI = 2 à 3), associé à la possibilité d’une déstabilisation du système volcanique, conséquence de la contribution de la masse et chaleur d’une nouvelle intrusion. De plus, l’interaction entre systèmes magmatiques et hydrothermaux pourrait générer un processus explosif de plus grande intensité. 

Source : Sernageomin.

 

Italie / Sicile , Etna :

Une activité éruptive modérée se poursuit dans les cratères sommitaux de l’Etna à compter du 1er décembre 2019. La première photo a été prises de Tremestieri Etneo (flanc Sud de l’Etna) à 20h27 (heure locale) ce soir, montrant une forte lueur dans la la Bocca Nuova, la Voragine et le cratère Nord-Est.

 

La deuxième photo montre une petite explosion survenue dans le Nouveau Cratère du Sud-Est à 21 h 00 (heure locale), enregistrée par la caméra thermique sur la Montagnola (EMOT).

Explosion strombolienne avec bouffée de cendres dans le cratère de la Voragine à l’heure du déjeuner, le 27 novembre 2019. Vue de Tremestieri Etneo (versant Sud de l’Etna).

Source : INGV Vulcani .

 

La Guadeloupe , La Soufrière :

Dimanche, 1er décembre 2019 , 15h00 .

Séquence de séismes dans la zone de La Soufrière de Guadeloupe – Basse Terre
Une séquence de séismes volcaniques a débuté le samedi 30 novembre 2019 à 9h09, heure locale (samedi 30 novembre 2019 à 5h09, temps universel TU *) dans la zone du volcan de La Soufrière.

En date du 1er décembre 2019 à 15h00, heure locale (19h00, temps universel TU *), les réseaux de l’OVSG-IPGP ont enregistré 77 séismes de très faible magnitude (M < 1). Aucun séisme n’a été signalé ressenti. Les événements se localisent à une profondeur de < 2.5 km sous le sommet du dôme de La Soufrière.

Le niveau d’alerte reste : jaune, vigilance.

Source : Direction de l’OVSG-IPGP.

Photo : P Giraud / ctig

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

turrialba , RSN.