01 Décembre 2019. FR . Costa Rica : Rincon de la Vieja / Poas / Turrialba , Philippines : Taal , Chili : Nevados de Chillan , Mexique : Colima , Guatemala : Santiaguito .

Home / blog georges Vitton / 01 Décembre 2019. FR . Costa Rica : Rincon de la Vieja / Poas / Turrialba , Philippines : Taal , Chili : Nevados de Chillan , Mexique : Colima , Guatemala : Santiaguito .

01 Décembre 2019. FR . Costa Rica : Rincon de la Vieja / Poas / Turrialba , Philippines : Taal , Chili : Nevados de Chillan , Mexique : Colima , Guatemala : Santiaguito .

01 Décembre 2019.

 

 

Costa Rica , Rincon de la Vieja / Poas / Turrialba :

Volcan Rincon de la Vieja .

Chaîne  volcanique de Guanacaste .
10 831 ° N – 85 336 ° W
Altitude du cratère actif: 1560 m.s..m.

Sur cette photographie du volcan Rincon de la Vieja, du 19 novembre 2019, prise depuis le flanc Sud du cratère, un ton verdâtre-grisâtre est observé dans le lac acide avec l’antenne GPS de précision de type GNSS pour la surveillance les fissures actives sur le flanc Sud du cratère .

L’activité sismique s’est maintenue avec l’apparition de signaux de type longue période (environ deux dizaines) et de deux signaux de type volcano-tectoniques, ces deux types de signaux enregistrés aux stations les plus proches du volcan. Le tremor spasmodique a diminué d’amplitude à partir du 31 octobre et continue jusqu’à ce jour.
Le 19 novembre, l’installation d’un dispositif GPS de précision de type GNSS pour surveiller les fissures sur le flanc Sud du cratère Active a été achevée.
Avec la collaboration de Francisco Muñoz d’OVSICORI, des photographies thermiques ont été prises des fumerolles situées dans le secteur Ouest du cratère actif et de la lagune acide. La température relative maximale enregistrée dans la zone des fumerolles était de 93 ° C tandis que dans le lagon elle était de 32 ° C.
Il est recommandé de rester à l’écart des canaux des rivières proches du volcan en cas d’éruption, en raison de la possibilité de générer des lahars primaires. En plus , les pluies, les cendres et les matériaux accumulés dans les parties hautes du volcan pourraient générer des lahars secondaires.

Volcan Poas .

Chaîne volcanique centrale
10.197 ° N – 84.702 ° W
Altitude du cratère actif: 2550 m.s..m.

Photographies du volcan Poás prises avec la caméra de surveillance volcanique de la RSN le 28 novembre.
La photo en-dessous a été prise le matin alors qu’il pleuvait abondamment. On observe le lagon de couleur marron en raison de l’entrée de sédiments transportés par l’eau. Sur la photo au-dessus, prise dans l’après-midi, le lac avait déjà repris sa couleur verdâtre.
Dr. Paulo Ruiz

Le lac a maintenu sa superficie par rapport à la semaine précédente. La couleur de l’eau a tendance à être verdâtre. Les processus d’évaporation ont été un peu plus intenses que la semaine précédente et les précipitations ont diminué. Le champ de fumerolles riche en soufre dans le secteur Nord-Est maintient son activité d’expiration. Depuis la bouche A, on a observé une sortie de projections et de gaz. Sismiquement, le tremor de fond de faible amplitude (2 à 4,5 Hz) s’est maintenu, ainsi que des événements discrets de type LP (longue période) de faible amplitude. Il est rappelé aux visiteurs du parc national du volcan Poás que ce site dispose de protocoles en cas d’éruption. Selon le type d’activité, les visites peuvent être suspendues ou retardées.

 

Volcan Turrialba .

Chaîne volcanique centrale
10 017 ° N – 83 765 ° W
Altitude du cratère actif: 3230 m.s..m.

turrialba , RSN.

Cette photographie du volcan turrialba a été capturée par des membres du réseau sismologique national le 9 février 2018 dans le massif. On observe une coloration verte turquoise dans l’une des lagunes.

Le volcan Turrialba a présenté un état d’activité stable et faible. La colonne de vapeur d’eau et de gaz s’est dispersée principalement vers les secteurs Ouest et Sud-Ouest, à l’exception du petit matin ou elle est dispersée vers le secteur Nord-Ouest. L’activité sismique est peu dominée par des séismes discrets de basse fréquence. La présence de deux lacs au sommet du volcan se poursuit, avec des variations qui dépendent de la pluie, tandis qu’un troisième plan d’eau se forme quelques heures après les pluies, puis disparaît. L’incandescence enregistrée par les cameras de surveillance volcaniques dans le cratère actif reste aussi intense que la semaine précédente. Aucun changement majeur dans la sismicité n’a été signalé par rapport à la semaine précédente. Il est rappelé au public que l’entrée du parc national du volcan Turrialba, qui coïncide avec un rayon de 2 km autour du cratère actif, est fermée en raison de l’activité du volcan. S’approcher du cratère signifie une activité à très haut risque.

Source : RSN Costa Rica .

Photos : José Ana González/ ice , RSN , Dr. Paulo Ruiz , Dr. Guillaume Alvarado Et Blas Sanchez (CNE).

 

Philippines , Taal :

Information au public et aux autorités concernées sur l’activité actuelle du volcan Taal.

Depuis le relèvement du niveau d’alerte du volcan Taal au niveau d’alerte 1 le 28 mars dernier, le réseau sismique du volcan Taal a enregistré 4857 tremblements de terre volcaniques à ce jour (1er décembre 2019). Certains de ces tremblements de terre ont été ressentis avec une intensité allant de l’intensité I (à peine perceptible) à l’intensité III (tremblement faible) à Brgy. Banyaga, Agoncillo; Brgy. Calauit, Balete; Sitio Tibag, Brgy. Pira-Piraso, Sitio Tuuran, Brgy. Tabla, and Brgy. Buco, Talisay; and Brgy. Alas-as and Brgy. Pulangbato, San Nicolas, Batangas.  Souvent, ces tremblements de terre ressentis étaient accompagnés de grondements. Des mesures de nivellement précises (PL) sur l’île du volcan Taal du 21 au 29 novembre 2019 ont montré une nouvelle inflation de l’édifice volcanique, conformément aux récents résultats obtenus à l’aide de données GPS continues. Une augmentation des émissions de dioxyde de carbone (CO2) est également observée à l’intérieur du cratère principal à partir d’avril 2019. Cependant, il n’y a pas de changement significatif de la température de l’eau et de l’acidité du Main Crater Lake .

Le niveau d’alerte 1 reste en vigueur sur le volcan Taal. Cela signifie qu’une éruption dangereuse n’est pas imminente. Cependant, il existe une possibilité de perturbation magmatique en cours sous le volcan. En cas d’augmentation supplémentaire du nombre de séismes volcaniques, d’une concentration plus élevée de gaz, d’un gonflement continu de l’édifice du volcan, d’une augmentation de la température de l’eau et / ou de la formation de bulles dans le lac du cratère principal, le statut du volcan Taal sera relevé au Niveau d’alerte 2.

Le DOST-PHIVOLCS recommande vivement la vigilance et la disponibilité opérationnelle des communautés de l’île volcanique, en particulier en ce qui concerne la trajectoire projetée du typhon Tisoy à CALABARZON, sur la base du bulletin n ° 3 sur les conditions météorologiques extrêmes publié par PAGASA le 1er décembre 2019. Le DOST-PHIVOLCS rappelle également au public que le cratère principal est strictement interdit car des explosions soudaines de vapeur peuvent se produire et des concentrations élevées de gaz toxiques peuvent s’accumuler. La partie Nord du bord du cratère principal, à proximité du sentier Daang Kastila, peut également devenir dangereuse lorsque les émissions de vapeur le long des fissures existantes augmentent brusquement. Le DOST-PHIVOLCS insiste fortement sur le fait que l’ensemble de l’île du volcan est une zone de danger permanent (ZDP) et qu’il n’est pas recommandé pour une installation permanente en tout temps.

Le DOST-PHIVOLCS surveille de près l’état du volcan Taal et tout nouveau développement sera communiqué à toutes les personnes concernées.

Source : Phivolcs.

Photo : Talisay, Batangas.

 

Chili , Nevados de Chillan :

Rapport d’activité volcanique spécial (REAV), région du complexe volcanique Nevados de Chillán, le 30 Novembre 2019 à 06 h 15, heure locale (Chili continental).

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) divulgue les informations PRELIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’observatoire volcanologique des Andes Sud (OVDAS):

Le Samedi 30 Novembre à 05 h 53 heure locale (08 h 53 UTC), les stations de surveillance installées à proximité du complexe volcanique Nevados de Chillán ont enregistré une explosion associée à un signal sismique de type LP .

Les caractéristiques du séisme LP sont les suivantes:
HEURE D’ORIGINE: 05 h 53 heure locale (08 h 53 UTC)
LATITUDE: 36 871 ° S
LONGITUDE: 71,377 ° W
PROFONDEUR: 0,6 km
DÉPLACEMENT RÉDUIT: 650 cm2
SIGNAL ACOUSTIQUE: 1,6 Pascals (Pa) réduit à 1 km

OBSERVATIONS:
La colonne de gaz associée à l’explosion avait une hauteur de 0,7 km approximativement , au dessus du cratère.
L’alerte technique volcanique est maintenue au niveau ORANGE .

Le Sernageomin effectue une surveillance en ligne et informe en temps utile des changements possibles de l’activité volcanique.

Source : Sernageomin .

Photo : Nicolas Luengo

 

Mexique , Colima :

VAAC: WASHINGTON. 30 novembre 2019

VOLCANO: COLIMA 341040
ZONE: MEXIQUE
SOMMET ELEV: 12631 FT (3850 M)
AVIS N °: 2019/002.

SOURCE D’INFORMATION: GOES-EAST. 557ème WW. WEBCAM. NWP . MODÈLES. VOLCAT.

DÉTAILS DE L’ERUPTION: Eruption avec émission de cendres

REMARQUE: NOUS AVONS REÇU DES INFORMATIONS SUGGÉRANT UNE ÉMISSION POSSIBLE DE VA. 
INFORMATION ET PUBLICATION D’UN AVIS COMPLET DÈS QUE POSSIBLE.

Source : Vaac Washington.

 

Guatemala , Santiaguito :

Bulletin spécial volcanologique . 29 novembre 2019, à 11 h 18 heure locale

Type d’activité: Peléenne
Morphologie: Complexe de dômes dacitiques
Localisation géographique: 14 ° 44 ’33 ˝ Latitude N; 91 ° 34’13˝ longitude O
Hauteur: 2500msnm.

Photo 1. De fortes avalanches dans la direction du sud-ouest soulèvent dans leur sillage des cendres transportées par le vent.

 

Au cours des dernières heures, l’OVSAN et l’activité sismique, ont enregistré des avalanches allant de modérées à fortes, avec un trajet menant à la base du volcan, qui sont à l’ origine de remises en suspension de cendres remontant vers le flanc Sud-Ouest. Les cendres atteignent une hauteur approximative de 3 500 mètres au-dessus du niveau de la mer (11483 pieds) et ont parcouru 20 km vers le Sud-Sud-Ouest.
En raison de cette activité, des cendres retombent à San Marcos Palajunoj, dans le village de Loma Linda et dans les fermes situées sur le flanc Sud-Ouest. Des événements similaires peuvent continuer à se produire dans les prochaines heures et la possibilité de coulées pyroclastiques n’est pas exclue.

Graphique 1. Sismogramme lié à l’événement montré sur la photo 1.

Par conséquent, l’INSIVUMEH recommande:
Pour la SE-CONRED: d’être conscient de l’évolution de l’activité du volcan Santiaguito, en tenant compte des fortes avalanches.  
A LA DIRECTION GENERALE DE L’AERONAUTIQUE CIVILE: Prendre des précautions pour le trafic aérien, cette activité pouvant générer une présence de cendres dans les environs du volcan à une hauteur approximative de 11483 pieds et parcourir une distance de 20 km vers le Sud-Ouest.

Source : Mis à jour par Fredy Arnoldo Esquit Chiquita / Insivumeh.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

turrialba , RSN.