08 Novembre 2018 . FR. Chili : Planchon Peteroa , Chili : Nevados de Chillan , Sicile : Etna , Indonésie : Merapi .

Home / blog georges Vitton / 08 Novembre 2018 . FR. Chili : Planchon Peteroa , Chili : Nevados de Chillan , Sicile : Etna , Indonésie : Merapi .

08 Novembre 2018 . FR. Chili : Planchon Peteroa , Chili : Nevados de Chillan , Sicile : Etna , Indonésie : Merapi .

08 Novembre 2018.

 

 

Chili , Planchon Peteroa :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV) , Région del Maule , 07 Novembre 2018, 11h30 Heure locale (Chili continental).

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) publie les informations suivantes, obtenues grâce au matériel de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud (OVDAS):

Aujourd’hui , Mercredi 07 Novembre 2018, à 10h24 Heure locale ( 13h24 GMT), les cameras de surveillance installées à proximité du complexe volcanique Planchon Peteroa ont enregistré une émission de matériel particulaire de basse altitude ( 1000m) , qui s’est dispersée en direction Est-Sud-Est. Il est a noter que cet évènement à présenté une faible activité sismique , il n’a pas été enregistré se signaux précurseurs à cet évènement.

Cette photo de Planchón-Peteroa a été prise lors d’une série de survols les 26, 27 et 29 avril 2011. Une colonne de cendres s’est élevée du cratère actif et le téphra a visiblement recouvert une grande partie de la neige immédiatement au Sud-Est et au Sud-Ouest du cratère.  Avec la permission d’Orlando Rivera, Exploraciones Mineras Andinas S.A.

 

Dans ce contexte , il est possible que se produisent de nouveaux évènements comme celui enregistré , et inclure une plus forte énergie, comme décrit dans certains rapports d’activité précédents .

OBSERVATIONS:
Au moment de l’émission de ce rapport , il n’a été enregistré de nouveaux évènements de caractéristiques similaires , comme de signes d’augmentation du signal sismique .

Le niveau d’alerte technique volcanique reste au niveau : Jaune .

Le Sernageomin poursuit la surveillance en ligne et informera de manière opportune sur les changements éventuels observés.

Source : Sernageomin.

 

Chili , Nevados de Chillan :

36,868 ° S, 71,378 ° W
Altitude : 3180 m

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV) , Région del Bio Bio , Complexe volcanique Nevados de Chillan   , 07 Novembre 2018, 23h47 Heure locale (Chili continental).

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRELIMINAIRES suivantes, obtenues grâce au matériel de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud (OVDAS):

Aujourd’hui , Mercredi 07 Novembre 2018, à 23h03 Heure locale ( 02h03 UTC) , les stations de surveillance installées à proximité du complexe volcanique Nevados de Chillan ont enregistré l’occurrence d’un évènement explosif , avec séisme associé à la dynamique des fluides à l’intérieur du système volcanique  ( Type longue période) .

Les caractéristiques de l’évènement de plus grande magnitude , après son analyse, sont les suivantes:

TEMPS D’ ORIGINE : 23h03 Heure locale ( 02h03 UTC)
LATITUDE: 36.862° S
LONGITUDE : 72.376°O
PROFONDEUR: 1,1 KM
DEPLACEMENT REDUIT : 1093 cm2
SIGNAL ACOUSTIQUE : 13.8 Pa réduits à 1 km.

OBSERVATIONS:
L’explosion a été associée à l’enregistrement d’un signal sismique, avec une valeur de déplacement réduit ( moyenne d’énergie sismique) considéré comme haute . La caméra IP installée par l’OVDAS , a pu enregistrer l’incandescence associée à l’émission de gaz et les pyroclastes à haute température , ces derniers retombants dans les environs du cratère actif. Les évènements observés permettent de penser à une destruction partielle du dôme de lave en construction à l’intérieur du cratère . A cette heure , il n’a pas été enregistré d’autres signaux anormaux .

Le niveau d’alerte technique volcanique reste au niveau : Orange .

Le Sernageomin poursuit la surveillance en ligne et informera de manière opportune sur les changements éventuels observés.

Le Service national de géologie et des mines (SERNAGEOMIN), l’Observatoire volcanologique des Andes del Sur (OVDAS) et l’ONEMI ont signalé la poursuite de la lente croissance du dôme de lave dans le cratère Nicanor du volcan Nevados de Chillán du 30 octobre au 6 novembre. La sismicité était caractérisée par des niveaux modérés de tremors et de tremblements de terre de type longue période, souvent associés à des signaux d’explosion. Les émissions de gaz persistaient et contenaient parfois des cendres. Des explosions périodiques éjectaient parfois des matériaux déposés autour du cratère. La nuit, l’incandescence émanait du dôme de lave et des pyroclastes éjectés. Le niveau d’alerte est resté à Orange, le deuxième niveau le plus élevé sur une échelle à quatre couleurs, et il a été rappelé aux résidents de ne pas s’approcher du cratère à moins de 3 km. L’ONEMI a maintenu un niveau d’alerte jaune (niveau intermédiaire sur une échelle de trois couleurs) pour les communautés de Pinto, Coihueco et San Fabián.

Source : Sernageomin , GVP.

Photo : Sernageomin

 

Italie / Sicile , Etna :

37,748 ° N, 14,999 ° E
Altitude 3295 m

Selon l’INGV, du 29 octobre au 4 novembre, l’activité sur l’Etna était caractérisée par des émissions de gaz au niveau des cratères  sommitaux , ainsi que par une activité strombolienne périodique à partir des évents de la Bocca Nuova, du Cratère Nord-Est ( NEC), du Cratère Sud-Est ( SEC) et du Nouveau Cratère Sud-Est (NCSE). Les explosions stromboliennes au NSEC ont été entrecoupées de longues pauses de quelques minutes à quelques heures. Les explosions ont parfois produit des émissions de cendres qui se sont rapidement dispersées; des chutes de cendres se sont déposées autour des cratère et dans la Valle del Bove.

 

 

L’activité strombolienne et les émissions de gaz étaient caractéristiques de l’évent Nord dans la partie Ouest du fond du cratère de la Bocca Nuova (BN-1). Des éclaboussures provenant de l’évent le plus au Sud étaient également visibles, ainsi que des émissions de gaz. Les émissions de gaz au niveau du cratère de la Voragine provenant d’un évent situé sur le bord Est du cratère étaient moins intenses que celles des mois précédents. L’activité au cratère Nord – Est (NEC) était caractérisée par des explosions stromboliennes parfois accompagnées d’émissions mineures de cendres.

Source : INGV , GVP.

Photo : Fabrizio Zuccarello / Facebook. ( via Boris Behncke).

 

Indonésie , Merapi :

7,54 ° S, 110,446 ° E
Altitude : 2910 m

Le PVMBG a signalé que, du 26 octobre au 1er novembre, le dôme de lave du cratère au sommet du Merapi avait augmenté lentement à un rythme de 2 900 mètres cubes par jour, moins vite que la semaine précédente. D’après les photos du secteur Sud-Est , le volume du dôme était estimé à 248 000 mètres cubes au 31 octobre. Les émissions blanches de densité variable ont atteint un maximum de 50 m au-dessus du sommet. Le niveau d’alerte est resté à 2 (sur une échelle de 1 à 4) et les résidents ont été avertis de rester en dehors de la zone d’exclusion de 3 km.

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). Le Merapi (2968 m d’altitude) ne connait pas une éruption continue.
Depuis hier et jusqu’à ce matin, il était clairement visible que le volcan était recouvert de brouillard. On a observé de la fumée blanche issue de cratère à 75 m au-dessus du sommet. Le vent souffle faiblement vers l’Est – Nord-Est.

Grace aux sismographes , le  7 novembre 2018, il a été enregistré:
24  tremblements de terre d’avalanche
8 tremblements de terre basse fréquence 
10 séismes hybrides
1 tremblement de terre volcanique peu profond  
6 séismes d’émission

Aspect visuel du nouveau dôme de lave du mont Merapi , vu du hameau de Balerante, Kemalang, Klaten, Java central, mardi  9/10/2018 . Les bosses noires sur le dessus sont clairement visibles par temps ensoleillé. La fumée est suffisamment épaisse pour couler dans les ouvertures du secteur sud-est du cratère .

 

 

Recommandation:
L’activité d’escalade du mont Merapi n’est temporairement pas recommandée, sauf à des fins d’investigation et de recherche liées aux efforts d’atténuation des catastrophes.
Une zone d’un rayon 3 km autour du sommet est interdites aux activités de la population.
S’il y a un changement significatif dans l’activité du mont Merapi, le statut d’activité du mont Merapi sera immédiatement examiné.
Il est recommandé au gouvernement régional de faire connaître l’état actuel du mont Merapi à la communauté.

VONA : Le dernier code VONA a émis un code de couleur VERT, le 3 juin 2018 à 20 h 39  , en raison de la présence d’activités d’émission de fumée blanche avec une hauteur de colonne de 3768 m ou environ 800 m au-dessus du sommet.

Source : GVP , PVMBG. 

Photo : Mads. Tribun Jogja/ Setya Krisna Sumarga.

 

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search