02 Mai 2018. FR. Piton de la Fournaise , Pu’u’Ō’ō , Chiles / Cerro Negro , Marapi .

Home / blog georges Vitton / 02 Mai 2018. FR. Piton de la Fournaise , Pu’u’Ō’ō , Chiles / Cerro Negro , Marapi .

02 Mai 2018. FR. Piton de la Fournaise , Pu’u’Ō’ō , Chiles / Cerro Negro , Marapi .

02 Mai 2018.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Bulletin d’activité du mardi 1 mai 2018 à 15h00 (Heure locale) .

L’éruption débutée le 27 avril 2018 à 23h50 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) est toujours relativement stable (Figure 1).


Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 20h00 (16h UTC) le 27 avril et 15h00 (11h00 UTC) le 1 mai sur la station sismique de BOR (située au sommet). (© OVPF/IPGP)

– Les débits de surface estimés à partir des données satellites, via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Clermont Ferrand), relevés ce jour étaient de l’ordre de 1 à 3 m3/s.

– Une très légère déflation (dégonflement) du volcan commence à être enregistrée sur les capteurs de déformation de l’OVPF. Ce paramètre sera à suivre ces prochains jours.

– Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré ces dernières 24 heures sous l’édifice du Piton de la Fournaise.

Source : OVPF

Photo : Clicanoo

 

Pu’u’Ō’ō  , Hawai :

Avis d’activité volcanique HVO / USGS

Niveau d’alerte volcanique actuel: ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Émis : mardi 1 mai 2018, 4:54 HST
Source: Observatoire du volcan hawaïen
Lieu: N 19 deg 25 min L 155 deg 17 min
Altitude: 4091 ft (1247 m)
Région: Hawaii

Résumé de l’activité volcanique:
Un effondrement du cratère du Pu’u’Ō’ō , lundi après-midi sur la zone Est du Rift du Kīlauea a entraîné une augmentation de la sismicité et de la déformation sur une grande partie de la zone du rift, avec une sismicité à l’Est jusqu’à l’autoroute 130. Une éruption de lave à un nouvel emplacement est un résultat possible. Pour le moment, il n’est pas possible de dire avec certitude si et où un tel évènement peut se produire, mais la zone à l’Est du Pu’u’Ō’ō est l’endroit le plus probable, car c’est là que la sismicité et la déformation ont été concentrées depuis quelques jour .

Les habitants de la basse Puna doivent rester vigilants et rechercher des informations complémentaires sur l’état du volcan; Surveillez les messages de la défense civile du comté d’Hawaii à http://www.hawaiicounty.gov/active-alerts.

28 avril 2018, 6h00 – Survol de la zone de rift Est du Pu’u ‘O’o et du Kilauea: Une vue de la fosse Ouest et de l’étang perché, face au Nord. Notez à quel point le plancher de la fosse s’est élevéé depuis mercredi … la fissure dans le mur Ouest et le rocher rouge sont introuvables!

 

Observations récentes:
Entre environ 14h00 et 16h30 le lundi 30 avril, après des semaines de soulèvement et l’augmentation des niveaux de lave dans le cône, le plancher du cratère du Pu’u ‘Ō’ō sur la zone Est du Rift du volcan  Kīlauea s’est effondré.

Le mauvais temps a empêché le HVO de survoler l’activité ou de voir les détails de l’activité sur les caméras Web sur le site.

Après l’effondrement, les sismomètres et les inclinomètres du HVO ont enregistré une augmentation de l’activité sismique et de la déformation au sommet du volcan Kīlauea dans une zone située à environ 6-10 miles en aval (Est) du Pu’u’Ō’ō. Pendant la nuit, cette activité localisée en bas du Rift du Pu’u’Ō’ō  a continué à se propager vers l’Est le long de la zone du rift.

Le tremblement de terre le plus important de cette séquence jusqu’à présent a été un tremblement de terre de magnitude M4,0 juste au large de Pu’u ‘Ō’ō, à 02h39 ce matin,

L’éruption du sommet du Kīlauea n’a pas encore été affectée par le changement sur Pu’u ‘Ō’ō.

Analyse de risque:
La migration de la sismicité et de la déformation en aval du cône du Pu’u’Ō’ō (Est) après l’effondrement de lundi indique qu’une vaste zone le long de la zone de Rift Est est potentiellement à risque d’une nouvelle éruption.
L’emplacement de toute future flambée déterminera quelles zones sont sur le chemin des nouvelles coulées de lave.
La situation évolue rapidement et les scientifiques de l’Observatoire du volcan hawaïen de l’USGS continuent de surveiller de près la zone du Rift oriental du Kīlauea et son sommet. D’autres mises à jour suivront à mesure que l’information deviendra disponible.

À partir de 14h00 environ Le lundi 30 avril, de fortes augmentations de la sismicité et de la déformation du sol indiquaient qu’un changement était en cours sur le Pu’u ‘Ō’ō, dans la zone Est du Rift du volcan Kīlauea. La visibilité était obscurcie en raison des mauvaises conditions météorologiques, mais une courte éclaircie a permis à la webcam du HVO (POcam) de capturer cette image du cratère du Pu’u ‘Ō’ō peu de temps avant que le plancher du cratère ne commence à s’effondrer. Malheureusement, en raison du mauvais temps, une vue dégagée sur le fond du cratère effondré n’a pas encore été possible. Le plancher du cratère Pu’u ‘Ō’ō a continué à s’effondrer pendant plusieurs heures hier; les plus petites gouttes dans le fond du cratère ont probablement continué jusqu’à aujourd’hui (1er mai) à partir d’images thermiques.

 

Juste après 14h00 HST aujourd’hui, 30 avril 2018, une augmentation marquée de la sismicité et de la déformation du sol (changement de la forme de la surface du sol) a commencé sur le Pu’u ‘Ō’ō sur la zone Est du Rift du volcan Kīlauea. Quelques minutes plus tard, une webcam thermique (PTcam) située sur le bord du cratère Pu’u ‘Ō’ō a montré le premier des deux épisodes d’effondrement du fond du cratère; le deuxième effondrement a commencé à 15h20. et a duré environ une heure. Les vues de la webcam dans le cratère et les environs étaient souvent obscurcies par les mauvaises conditions météorologiques. Cependant, peu après 16h00, la PTcam a enregistré des images qui étaient probablement la signature de petites explosions du côté Ouest du cratère lorsque le plancher s’est effondré. Au moment de cette mise à jour (18h00), il n’y avait aucune évidence de nouvelle lave dans le cratère, la sismicité restait élevée dans les environs du Pu’u ‘Ō’ō et la déformation du sol sur le Pu’u’ Ō’ō avait considérablement ralenti.
L’éruption du sommet de Kīlauea n’a pas encore été affectée par l’activité de cet après-midi sur Pu’u ‘Ō’ō.
Les scientifiques de l’Observatoire du volcan hawaïen de l’USGS continuent de surveiller de près la zone du rift oriental du Kīlauea et son sommet. Un survol en hélicoptère du Pu’u ‘Ō’ō et du champ d’écoulement 61g est prévu pour mardi matin, si le temps le permet.

Source : HVO

 

Chiles / Cerro Negro , Colombie :

Objet: Bulletin d ‘activité du volcan Chiles / Cerro Negro.

Le niveau d’activité des volcans s’est maintenu au niveau:
■ JAUNE NIVEAU (III):  changements dans le comportement de l’activité volcanique.

Sur le suivi de l’activité des volcans Chiles et Cerro Negro, la Commission géologique de la Colombie (CGT) rapporte que:

Pour la période évaluée , entre les 24 et 30 Avril 2018 et la semaine précédente, la sismicité dans la région des volcans Chiles – Cerro Negro, a montré une légère augmentation dans l’ occurrence et dans l’énergie libérée. Les tremblements de terre enregistrés dans l’ensemble sont associés à des fracturations de roches  à l’intérieur du volcan. La plupart des événements localisés étaient situés vers le Sud-Ouest et les régions les plus éloignées au Sud-Est du volcan Chiles, à des distances épicentrales jusqu’à 12 km, avec des profondeurs de moins de 8 km du sommet (4700 m) et une amplitude maximale locale de M2,8 sur l’échelle de Richter. Aucun événement n’a été signalé comme ressenti.

Cerro Negro.

Le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN et l’INSTITUT GÉOPHYSIQUE DE L’ÉCOLE POLITECHNIQUE NATIONALE DE L’ÉQUATEUR suivent de près l’évolution de cette activité sismique et du phénomène volcanique et informeront opportunément des changements détectés.

Source : SGC

 

 

Marapi , Indonésie :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Délivré: 02 Mai 2018.
Volcan: Marapi (261140)
Code  couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: non attribué
Source: Observatoire du volcan Marapi
Numéro de l’avis: 2018MAR01
Localisation du volcan  : N -0 deg 22 min 52 sec E 100 deg 28 min 23 sec
Région: Sumatra occidental, Indonésie
Altitude du sommet: 9251 FT (2891 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 00h03 UTC (07h03 heure locale). L’éruption et l’émission de cendres ne se poursuivent pas.

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres est d’environ 49645 FT (15564 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source de données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur le nuage volcanique:
Haute pression et nuage de cendres gris foncé se déplaçant vers le Sud-Est.

Remarques:
L’activité sismique est caractérisée par des séismes volcaniques profonds.

Le volcan Merapi avec une altitude de 2891 mètres d’altitude, est situé administrativement dans la région et district de Batusangkar Agam régence, province de Sumatra Ouest. Sa  dernière activité  d’éruption a eu lieu le 27 Avril 2018, éruption de cendres jusqu’à 300 mètres de haut, étalant une fine couche de cendre sur Tanah Datar , zone Cubadak à 12 km du centre de l’éruption (cratère Verbeek).
En date du 2 mai 2018 à 19h03  , Retour d’une colonne éruptive avec une hauteur de 4000 m de haut, épaisse , de couleur grise, de forte pression, avec une direction du vent lors de l’éruption vers le Sud-Est.

Les stations sismiques , le 2 mai 2018 jusqu’à 20 h, ont enregistré:

1 tremblement de terre d’éruption,
1 séisme tectonique local,
1 tremblement de terre de type Tornillo, ,
2 tremblements de terre tectoniques lointains.

La sismicité de la semaine dernière affichait :
1 tremblement de terre d’éruption,
4 séismes d’émission,
7  tremblements de terre  volcaniques,
5  séismes tectoniques locaux ,
7 tremblements de terre tectoniques lointains.

En coordination dans le cadre de la préparation pour faire face à l’éruption du G. Marapai réalisée par le BPBD Tanah Datar et BPBD Agam, BMKG et Airport à West Sumatra, l’information sur l’explosion et l’altitude ont été signalées dans l’application VONA comme un avertissement précoce pour la sécurité aérienne.

Le statut d’activité du volcan Marapi jusqu’à maintenant est toujours au niveau d’activité Waspada (niveau II).

Recommandations : Les personnes autour du Gunungapi Marapi et les visiteurs / touristes ne sont pas autorisés à monter sur le Marapi dans un rayon de 3Km autour du cratère / pic.

Source : Magma Indonésie. Centre de Volcanologie et d’Atténuation des Risques Géologiques
Agence géologique, Ministère de l’ESDM

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search