20 Février 2024. FR. Alaska : Gareloi , Philippines : Taal , Indonésie : Marapi , Pérou : Sabancaya , Hawaii : Kilauea .

20 Février 2024.

 

Alaska , Gareloi :

Les troubles se poursuivent sur le mont Gareloi. La sismicité a diminué ces derniers jours mais reste légèrement élevée avec des périodes de tremors sismiques. Aucune activité n’a été observée sur les images satellites et webcam nuageuses au cours de la journée écoulée.

Le mont Gareloi émet de manière persistante des gaz magmatiques provenant d’un champ de fumerolles sur le cratère Sud et présente généralement une activité sismique de faible niveau. L’augmentation actuelle de la sismicité reflète probablement un changement dans le système magmatique / hydrothermal, mais il n’est pas clair que la probabilité d’une éruption volcanique ait augmenté.

Vue du mur du cratère Sud en dégazage actif du Gareloi.

L’AVO continuera de surveiller l’activité pour déterminer si les changements récents sont liés à l’afflux de nouveau magma ou à d’autres changements dans le système magmatique.

Le mont Gareloi est surveillé par un réseau sismique et infrasonore local, des données satellite et des réseaux régionaux de détection d’infrasons et de foudre.

Source : AVO

Photo : Lopez Tarin , AVO / University of Alaska Fairbanks, Geophysical Institute.

 

Philippines , Taal :

AVIS D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL , 19 février 2024 , 14H30 .

Ceci est un avis de dégazage élevé de dioxyde de soufre du volcan Taal.

Un total de 14 211 tonnes/jour d’émissions de dioxyde de soufre volcanique ou de gaz SO2 provenant du cratère principal du Taal ont été mesurées aujourd’hui, 19 février 2024, soit le deuxième flux le plus élevé enregistré cette année. Le Taal produit en moyenne environ 10 000 tonnes/jour depuis janvier 2024 et dégaze en continu de volumineuses concentrations de SO2 depuis 2021. D’après les rapports de l’UGL de Batangas, une odeur de soufre a été signalée par les résidents de Brgys. Bilibinwang et Banyaga dans la municipalité d’Agoncillo. Néanmoins, des vents modérés ont empêché l’accumulation de SO2 et aucun smog volcanique ou vog sur la caldeira du Taal n’a donc été observé par les moniteurs visuels tout au long de la journée. L’activité sismique volcanique est restée faible, avec seulement 17 tremblements de terre volcaniques, pour la plupart des tremblements de terre associés à l’activité des gaz volcaniques, enregistrés cette année.

 

Le DOST-PHIVOLCS rappelle au public que le niveau d’alerte 1 prévaut sur le volcan Taal, ce qui signifie qu’il est toujours dans un état anormal et ne doit pas être interprété comme ayant cessé les troubles ni la menace d’activité éruptive. Au niveau d’alerte 1, des explosions soudaines provoquées par de la vapeur ou phréatiques, des tremblements de terre volcaniques, des chutes de cendres mineures et des accumulations ou expulsions mortelles de gaz volcanique peuvent se produire et menacer les zones de l’île du volcan Taal ou TVI. En outre, le dégazage de fortes concentrations de SO2 volcanique continue de constituer une menace d’impacts potentiels à long terme sur la santé des communautés autour de la caldeira du Taal qui sont fréquemment exposées au gaz volcanique. Le DOST-PHIVOLCS recommande fortement que l’entrée dans TVI, la zone de danger permanente ou PDZ de Taal, en particulier à proximité du cratère principal et de la fissure de Daang Kastila, reste strictement interdite. Il est conseillé aux autorités locales de surveiller et d’évaluer en permanence l’exposition au SO2 volcanique et les impacts potentiels sur leurs communautés et de prendre des mesures d’intervention appropriées pour atténuer ces dangers.

Le DOST-PHIVOLCS surveille de près l’activité du volcan Taal et tout nouveau développement important sera immédiatement communiqué à toutes les parties prenantes.

Source : Phivolcs

Photo : Onin casal /Agoncillo ERT

 

Indonésie , Marapi :

Le mont Marapi a présenté une éruption le lundi 19 février 2024 à 09h57 WIB. La hauteur de la colonne éruptive n’a pas été observée. L’éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 11,1 mm et une durée de 28 secondes.

AVIS D ‘OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Publié : 19 février 2024
Volcan : Marapi (261140)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : Observatoire du Volcan Marapi
Numéro d’avis : 2024MAR016
Localisation du volcan : S 0 deg 22 min 52 sec E 100 deg 28 min 23 sec
Zone : Ouest de Sumatra, Indonésie
Altitude du sommet : 9 251 pieds (2 891 M)

Résumé de l’activité volcanique :
Éruption à 02h57 UTC (09h57 locale).

Hauteur des Nuages Volcaniques :
Aucun nuage de cendres n’est observé.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Aucun nuage de cendres n’est observé.

Remarques :
Éruption enregistrée sur sismogramme avec une amplitude maximale de 11,1 mm et une durée maximale de 28 secondes. Tremor enregistré sur sismogramme avec une amplitude maximale de 3 mm.

Source : Magma Indonésie.

Photo : Between

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: du 12 Février 2024 au 18 Février 2024 , Arequipa, 19 Février 2024
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés, c’est-à-dire avec l’enregistrement d’une moyenne de 35 explosions quotidiennes , avec des colonnes de cendres et de gaz jusqu’à 2600 m d’altitude au-dessus du sommet du volcan . Par conséquent, le niveau d’alerte volcanique se maintien au niveau ORANGE

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 247 tremblements de terre d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques à l’intérieur du volcan Sabancaya, ainsi que des séismes liés à la fracturation des roches. Une moyenne de 35 explosions a été enregistrée quotidiennement .

 

Il a été observé des colonnes de cendres et de gaz jusqu’à 2600 m d’altitude au-dessus du sommet du volcan. La direction prédominante de ces émissions a été vers les secteurs Est , Sud Est et Ouest du volcan sur une distance inférieure à 10 KM.

On continue à enregistrer un léger processus d’inflation dans le secteur Nord ( environs du volcan Hualca Hualca ).

Les enregistrements par satellites ont identifiés la présence de 5 anomalies thermiques , avec une valeur maximale de 4 MW , associées à la présence d’un corps de lave à la superficie du cratère du volcan.

Il a été observé des émissions modérées  ( 1742 tonnes /jour ) de dioxyde de soufre ( SO2)

RECOMMANDATIONS
• Garder le niveau d’alerte volcanique en orange.
• Ne pas s’ approcher dans un rayon de moins de 12 km du cratère.

Source : Cenvul

Photo : Ingemmet

 

Hawaii , Kilauea :

Lundi 19 février 2024, 8h51 HST (lundi 19 février 2024, 18h51 UTC)

19°25’16 » N 155°17’13 » O,
Altitude du sommet : 4091 pieds (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : AVIS
Code couleur aviation actuel : JAUNE

Résumé de l’activité :
Le volcan Kīlauea n’est pas en éruption. Des taux de sismicité faibles à modérés au sommet et le long du système de failles de Koa’e au Sud-Ouest du sommet se poursuivent suite à une intrusion de magma dans la zone fin janvier.

Observations du sommet :
La sismicité sous le sommet et s’étendant sur 8 à 11 km au Sud-Ouest de la caldeira sous la zone de faille de Koa’e se poursuit. Les tremblements de terre sont largement dispersés du sommet vers le Sud-Ouest. Il y a eu environ 7 tremblements de terre enregistrés dans cette région au cours des dernières 24 heures. Les profondeurs restent constantes entre 1 et 5 km (0,6 à 3 mi) sous la surface et les magnitudes sont généralement inférieures à M2,0.

Une vue aérienne des cratères Twin Pit près du sentier Maunaiki dans le désert Ka’ū du parc national des volcans d’Hawaï.

La déformation du sol reste faible, les inclinomètres près de Sand Hill et de la falaise d’Uēkahuna enregistrant une légère inclinaison déflationniste au cours des dernières 24 heures, probablement le début d’un nouvel événement DI.

Les taux d’émission de dioxyde de soufre (SO2) sont restés faibles depuis octobre 2023. Un taux d’émission de SO2 d’environ 100 tonnes par jour a été enregistré le 16 février.

La diminution globale de la sismicité et de la déformation suggère que cet événement est en déclin. Cependant, de nouveaux épisodes d’activité restent possibles et une éruption pourrait se produire sans préavis.

Observations de la zone de rift :
La sismicité dans la zone supérieure du Rift Est et la zone du Rift Sud-Ouest du Kīlauea reste faible. Aucune activité inhabituelle n’a été notée le long des sections moyennes et inférieures de la zone du rift Est du Kīlauea. Nous continuons de surveiller de près les deux zones de fracture.

Source : HVO

Photo : USGS / K. Mulliken.

February 19, 2024. EN. Kamchatka : Sheveluch , Indonesia : Semeru , Chile: Villarica , Guatemala : Fuego , Costa Rica : Poas .

February 19 , 2024.

 

Kamchatka , Sheveluch :

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION (VONA)

Issued: February 19 , 2024
Volcano: Sheveluch (CAVW #300270)
Current aviation colour code: ORANGE
Previous aviation colour code: orange
Source: KVERT
Notice Number: 2024-09
Volcano Location: N 56 deg 38 min E 161 deg 18 min
Area: Kamchatka, Russia
Summit Elevation: 3283 m (10768.24 ft), the dome elevation ~2500 m (8200 ft)

Volcanic Activity Summary:
Video and satellite data by KVERT shows a strong wind lifts ash from the southern slopes of Sheveluch volcano, and a plume of resuspended ash is extending about 55 km to the eastsouth-east of the volcano.
An extrusive-effusive eruption of the volcano continues. A danger of ash explosions up to 6 km (19,700 ft) a.s.l. remains. Ongoing activity could affect low-flying aircraft.

Volcanic cloud height:
2500 m (8200 ft) AMSL Time and method of ash plume/cloud height determination: 20240219/0242Z – Video data

Other volcanic cloud information:
Distance of ash plume/cloud of the volcano: 55 km (34 mi)
Direction of drift of ash plume/cloud of the volcano: ESE / azimuth 112 deg
Time and method of ash plume/cloud determination: 20240219/0210Z – Himawari-9 14m15

Source : Kvert.

Photo : Yu. Demyanchuk. IVS FEB RAS, KVERT

 

Indonesia , Semeru :

Mount Semeru erupted on Monday, February 19, 2024, at 06:15 WIB. The height of the eruptive column was observed to be ±1,000 m above the peak (±4,676 m above sea level). The ash column was observed to be white to gray in color with thick intensity, oriented towards the North and Northwest. At the time of writing, the eruption was still ongoing.

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION – VONA

Issued : February 18 , 2024
Volcano : Semeru (263300)
Current Aviation Colour Code : ORANGE
Previous Aviation Colour Code : orange
Source : Semeru Volcano Observatory
Notice Number : 2024SMR120
Volcano Location : S 08 deg 06 min 29 sec E 112 deg 55 min 12 sec
Area : East java, Indonesia
Summit Elevation : 11763 FT (3676 M)

Volcanic Activity Summary :
Eruption with volcanic ash cloud at 23h15 UTC (06h15 local).

Volcanic Cloud Height :
Best estimate of ash-cloud top is around 14963 FT (4676 M) above sea level or 3200 FT (1000 M) above summit. May be higher than what can be observed clearly. Source of height data: ground observer.

Other Volcanic Cloud Information :
Ash cloud moving from north to northwest. Volcanic ash is observed to be white to gray. The intensity of volcanic ash is observed to be thick.

Remarks :
Eruption recorded on seismogram with maximum amplitude 22 mm and maximum duration 188 second.

Source : Magma Indonésie.

 

Chile , Villarica :

Seismology

The seismological activity of the period was characterized by the recording of:
559 seismic events of type VT, associated with the fracturing of rocks (Volcano-Tectonics). The most energetic earthquake had a Local Magnitude (ML) value equal to 3.8, located 4.8 km east of the volcanic edifice, at a depth of 4.6 km from the crater.
12033 LP type seismic events, associated with fluid dynamics inside the volcanic system (Long Period). The size of the largest earthquake evaluated from the Reduced Displacement (RD) parameter was equal to 65 cm2.
2559 seismic events of type TR, associated with the dynamics maintained over time of fluids inside the volcanic system (TRemor). The size of the largest earthquake evaluated from the Reduced Displacement (RD) parameter was equal to 47 cm2.

Fluid geochemistry
The sulfur dioxide (SO2) emissions data obtained by the differential optical absorption spectroscopy (DOAS) equipment, corresponding to the Los Nevados and Tralco stations, installed respectively at 10 km in an East-North-East direction and 6 km East-South-East of the active crater, presented an average value of 1130 ± 91 t/d, which represents moderate values for this volcanic system. The maximum daily value was 2397 t/d on January 26, considered abnormal.
8 satellite anomalies were reported in the emissions of sulfur dioxide (SO2) into the atmosphere in the area near the volcano, on January 16, 20, 21, 22, 23, 26, 27 and 28, according to data published by Tropospheric Monitoring Instrument (TROPOMI), Mounts and daily data from Pluem Traj.

Thermal anomalies by satellites
During the period, 44 thermal alerts were recorded in the area associated with the volcano, with a maximum volcanic radiative power (VRP) of 189 MW on January 31, a value considered high according to data processed by the Observation of the volcanic activity in the mid-infrared. (MIROVA).
Thanks to the analysis of Sentinel 2-L2A satellite images, 6 radiance anomalies were detected in the area associated with the crater during the evaluated period. The NHI tool platform detected a maximum area of anomalous radiation in the crater area of 72,000 m2 on January 29.

Geodesy
Geodetic activity was characterized by:
– Slight variations in monitoring station components.
– Displacement rate of medium magnitude and with slight changes compared to the previous period. Monitoring the extension of the North-East line by 0.7 cm/month.
– A slight change is evident in the components which could indicate a low-magnitude inflationary process in the East-Southeast sector of the volcanic building, but monitoring will continue in the coming weeks.
– Thanks to InSar, no sign of deformation is observed.
In conclusion, a state of instability of the volcano is evident, in terms of deformation, but with subtle changes that could indicate low inflation.

Surveillance cameras
From the surveillance cameras installed on the volcano, whitish columns of degassing mainly associated with water vapor were observed, with a maximum height of 1,100 m on January 20. For their part, columns containing pyroclasts were observed throughout the fortnight, characterized by passive emissions, brown in color and a low pyroclast load. Towards the end of the evaluation period, on January 30 and 31, explosive activity was noted, corresponding to pulsatile Strombolian explosions which did not exceed 200 m in height above the level of the crater. Likewise, a greater impact of pyroclasts can be observed outside the crater rim, mainly in the Northeast, Southeast, and Southwest. Nocturnal incandescence was recorded continuously during the evaluation period, associated with both Strombolian activity and lava lake reflectance.

For the period evaluated, we distinguish seismic activity which remains above its base threshold, presenting variations in the value of the amplitude of the continuous signal similar to the previous fortnight, from LP type events with reduced displacements. high and VT earthquakes with a maximum ML of 3.9. In addition, surface activity characterized by degassing, pyroclastic emission and Strombolian activity was recorded in the proximal sections of the crater. Due to the above, the system remains very active and with changes in its dynamics mainly associated with the movement of magma in the conduit, the superficial and deep lava lake.

The technical alert is maintained in:
YELLOW TECHNICAL ALERT: Changes in the behavior of volcanic activity.

Source : Sernageomin.

Photos : Miguel Angel Albornoz , Volcan Villarica / FB.

 

Guatemala , Fuego :

Weather conditions: Clear weather
Wind: South, South-East
Precipitation: 0.0 mm.

Activity:
The Fuego volcano maintains explosions, weak, moderate and some strong, accompanied by columns of ash between 4,500 and 4,800 meters above sea level (14,763 – 15,748 feet) moving towards the North-West, North, North -East, for approximately 30 km. Ash falls are recorded in Yepocapa, in the villages of Quisache, La Soledad, Acatenango, El Campamento, with the possibility of spreading to Chimaltenango, La Antigua Guatemala and others in that direction.

This activity generates rumblings, shock waves, moderate to strong avalanches which cascade down the slopes of the volcano. It must be taken into account that strong explosions project ballistic elements above the board and it is extremely dangerous to climb and/or stay in this place, as they can cause serious damage. Also take into account that moderate rain may occur in the volcanic area, so care should be taken when passing vehicles through the rivers and ravines around the volcano.

Source : Insivumeh

Photo : Conred.

 

Costa Rica , Poas :

Daily report on the state of volcanoes. OVSICORI-UNA, February 18, 2024, Updated at: 10:08:00.

Latitude: 10.2
Length: -84233
Altitude: 2,687 meters above sea level

Activity observed:
No eruption is recorded. Last night, incandescence was observed near mouth A due to sulfur combustion. Concentrations of up to 2.6 ppm SO2 were recorded at the viewpoint this morning. The tremor remains continuous and moderate. Bubbling-like activity in the mouth C remains weak. A high CO2/SO2 value was recorded early in the morning, but H2S/SO2 remains stable.

 

High gas concentrations are reported in the visitor center, while concentrations of up to 4 ppm SO2 are recorded at the viewpoint. The high gas concentrations are due to atmospheric conditions and not significant changes in the behavior of the volcano. The tremor increased this morning after 9am. Gas ratios remain relatively stable. Geodetic stations continue to show contraction of the crater.

Environmental conditions:
Partly cloudy; Little wind
Activity Level: Warning (2)

Source : Ovsicori .

Photo : Ovsicori  ( Archive)

 

 

19 Février 2024. FR. Kamchatka : Sheveluch , Indonésie : Semeru , Chili : Villarica , Guatemala : Fuego , Costa Rica : Poas .

19 Février 2024.

 

Kamchatka , Sheveluch :

AVIS D ‘OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Publié : 19 février 2024
Volcan : Sheveluch (CAVW #300270)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : KVERT
Numéro d’avis : 2024-09
Emplacement du volcan : N 56 degrés 38 min E 161 degrés 18 min
Région : Kamtchatka, Russie
Altitude du sommet : 3 283 m (10 768,24 pi), élévation du dôme ~ 2 500 m (8 200 pi)

Résumé de l’activité volcanique :
Les données vidéo et satellite du KVERT montrent qu’un vent fort soulève les cendres des pentes Sud du volcan Sheveluch, et qu’un panache de cendres remises en suspension s’étend sur environ 55 km à l’Est-Sud-Est du volcan.
L’éruption extrusive-effusive du volcan se poursuit. Un risque d’explosions de cendres jusqu’à 6 km (19 700 pieds) d’altitude persiste . L’activité en cours pourrait affecter les avions volant à basse altitude.

Hauteur des nuages volcaniques :
2 500 m (8 200 ft) AMSL Heure et méthode de détermination du panache de cendres/hauteur des nuages : 20240219/0242Z – Données vidéo

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Distance panache de cendres/nuage du volcan : 55 km (34 mi)
Direction de dérive du panache de cendres/nuage du volcan : ESE / azimut 112 deg
Heure et méthode de détermination du panache/nuage de cendres : 20240219/0210Z – Himawari-9 14m15

Source : Kvert.

Photo : Yu. Demyanchuk. IVS FEB RAS, KVERT

 

Indonésie , Semeru :

Le mont Semeru a présenté une éruption le lundi 19 février 2024, à 06h15 WIB. La hauteur de la colonne éruptive a été observée à ± 1 000 m au-dessus du pic (± 4 676 m au-dessus du niveau de la mer). La colonne de cendres a été observée comme étant de couleur blanche à grise avec une intensité épaisse , orientée vers le Nord et le Nord-Ouest. Au moment de la rédaction de ce rapport, l’éruption était toujours en cours.

AVIS D ‘OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Publié : 19 février 2024
Volcan : Semeru (263300)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : Observatoire du Volcan Semeru
Numéro d’avis : 2024SMR120
Emplacement du volcan : S 08 degrés 06 min 29 sec E 112 degrés 55 min 12 sec
Zone : Java Est, Indonésie
Altitude du sommet : 11 763 pieds (3 676 M)

Résumé de l’activité volcanique :
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 23h15 UTC (06h15 locale).

Hauteur des Nuages Volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres se situe à environ 14 963 pieds (4 676 m) au-dessus du niveau de la mer ou 3 200 pieds (1 000 m) au-dessus du sommet. Peut être supérieur à ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres se déplaçant du Nord au Nord-Ouest. Les cendres volcaniques sont blanches à grises. L’intensité des cendres volcaniques est observée comme étant épaisse.

Remarques :
Éruption enregistrée sur sismogramme avec une amplitude maximale de 22 mm et une durée maximale de 188 secondes.

Source : Magma Indonésie.

 

Chili , Villarica :

Sismologie

L’activité sismologique de la période a été caractérisée par l’enregistrement de :
559 événements sismiques de type VT, associés à la fracturation des roches (Volcano-Tectonique). Le séisme le plus énergétique avait une valeur de Magnitude Locale (ML) égale à 3,8, situé à 4,8 km à l’Est de l’édifice volcanique, à une profondeur de 4,6 km par rapport au cratère.
12033 événements sismiques de type LP, associés à la dynamique des fluides à l’intérieur du système volcanique (Longue Période). La taille du plus grand séisme évalué à partir du paramètre Déplacement Réduit (DR) était égale à 65 cm2.
2559 événements sismiques de type TR, associés à la dynamique entretenue dans le temps des fluides à l’intérieur du système volcanique (TRemor). La taille du plus grand séisme évalué à partir du paramètre Déplacement Réduit (DR) était égale à 47 cm2.

Géochimie des fluides
Les données d’émissions de dioxyde de soufre (SO2) obtenues par l’équipement de spectroscopie d’absorption optique différentielle (DOAS), correspondant aux stations Los Nevados et Tralco, installés respectivement à 10 km dans une direction Est-Nord-Est et à 6 km Est-Sud-Est du cratère actif, a présenté une valeur moyenne de 1130 ± 91 t/j, ce qui représente des valeurs modérées pour ce système volcanique. La valeur journalière maximale était de 2397 t/j le 26 janvier, considérée comme anormale.
8 anomalies satellitaires ont été signalées dans les émissions de dioxyde de soufre (SO2) dans l’atmosphère dans le secteur proche du volcan, les 16, 20, 21, 22, 23, 26, 27 et 28 janvier, selon les données publiées par Instrument de surveillance troposphérique (TROPOMI), Mounts et données quotidiennes de Pluem Traj .

Anomalies thermiques par les satellites
Au cours de la période, 44 alertes thermiques ont été enregistrées dans la zone associée au volcan, avec une puissance radiative volcanique (VRP) maximale de 189 MW le 31 janvier, une valeur considérée comme élevée selon les données traitées par l’Observation de l’activité volcanique dans l’infrarouge moyen. (MIROVA) .
Grâce à l’analyse des images satellite Sentinel 2-L2A, 6 anomalies de radiance ont été détectées dans la zone associée au cratère au cours de la période évaluée. La plateforme outil NHI a détecté une zone maximale de rayonnement anormal dans la zone du cratère de 72 000 m2 le 29 janvier.

Géodésie
L’activité géodésique a été caractérisée par :
– Légères variations dans les composants des stations de surveillance.
– Taux de déplacement d’ampleur moyenne et avec de légers changements par rapport à la période précédente. Suivi de l’allongement de la ligne Nord-Est de 0,7 cm/mois.
– Un léger changement est évident dans les composants qui pourraient indiquer un processus inflationniste de faible ampleur dans le secteur Est-Sud-Est du bâtiment volcanique, mais la surveillance se poursuivra dans les semaines à venir.
– Grâce à InSar, aucun signe de déformation n’est observé.
En conclusion, un état d’instabilité du volcan est évident, en termes de déformation, mais avec des changements subtils qui pourraient indiquer une faible inflation.

Caméras de surveillance
Depuis les caméras de surveillance installées sur le volcan, des colonnes de dégazage blanchâtres majoritairement associées à de la vapeur d’eau ont été observées, d’une hauteur maximale de 1 100 m le 20 janvier. De leur côté, des colonnes contenant des pyroclastes ont été observées tout au long de la quinzaine, caractérisées par des émissions passives, de couleur brune et une faible charge en pyroclastes. Vers la fin de la période d’évaluation, les 30 et 31 janvier, on remarque une activité explosive, correspondant à des explosions stromboliennes pulsatiles qui n’ont pas dépassé 200 m de hauteur au-dessus du niveau du cratère. De même, un impact plus important des pyroclastes peut être observé à l’extérieur du bord du cratère, principalement au Nord-Est, au Sud-Est et au Sud-Ouest. L’incandescence nocturne a été enregistrée en permanence pendant la période d’évaluation, associée à la fois à l’activité strombolienne et à la réflectance du lac de lave.

Pour la période évaluée, on distingue l’activité sismique qui reste au-dessus de son seuil de base, présentant des variations de la valeur de l’amplitude du signal continu similaires à la quinzaine précédente, des événements de type LP avec des déplacements réduits élevés et des séismes VT avec un ML maximum de 3,9. De plus, une activité de surface caractérisée par un dégazage, une émission pyroclastique et une activité strombolienne a été enregistrée dans les tronçons proximaux du cratère. En raison de ce qui précède, le système reste très actif et avec des changements dans sa dynamique principalement associés au mouvement du magma dans le conduit, le lac de lave superficiel et profond.

L’alerte technique est maintenue en :
ALERTE TECHNIQUE JAUNE : Modifications du comportement de l’activité volcanique.

Source : Sernageomin.

Photos : Miguel Angel Albornoz , Volcan Villarica / FB.

 

Guatemala , Fuego :

Conditions atmosphériques : Temps clair
Vent : Sud, Sud-Est
Précipitations : 0,0 mm.

Activité:
Le volcan Fuego entretient des explosions, faibles, modérées et certaines fortes, accompagnées de colonnes de cendres entre 4 500 et 4 800 mètres d’altitude (14 763 – 15 748 pieds) se déplaçant vers le Nord-Ouest, le Nord, le Nord-Est, sur environ 30 km. On enregistre des chutes de cendres à Yepocapa, dans les villages de Quisache, La Soledad, Acatenango, El Campamento, avec possibilité de propagation à Chimaltenango, La Antigua Guatemala et d’autres dans cette direction.

Cette activité génère des grondements, des ondes de choc, des avalanches modérées à fortes qui dévalent les pentes du volcan. Il faut tenir compte du fait que de fortes explosions projettent des éléments balistiques au-dessus du plateau et qu’il est extrêmement dangereux de monter et/ou de rester à cet endroit, car elles peuvent causer de graves dommages. Tenir également compte du fait que des pluies modérées peuvent survenir dans la zone volcanique, des précautions doivent donc être prises lors du passage de véhicules dans les rivières et les ravins autour du volcan.

Source : Insivumeh

Photo : Conred.

 

Costa Rica , Poas :

Rapport quotidien sur l’état des volcans. OVSICORI-UNA ,18 Février 2024 , Mise à jour à : 10:08:00.

Latitude : 10,2
Longueur : -84 233
Altitude : 2 687 mètres au-dessus du niveau de la mer

Activité observée :
Aucune éruption n’est enregistrée. La nuit dernière, une incandescence a été observée près de l’embouchure A en raison de la combustion du soufre. Des concentrations allant jusqu’à 2,6 ppm de SO2 ont été enregistrées au point de vue ce matin. Le tremor reste continu et modéré. L’activité semblable à un bouillonnement dans la bouche C reste faible. Une valeur élevée de CO2/SO2 a été enregistrée tôt le matin, mais H2S/SO2 reste stable.

 

De fortes concentrations de gaz sont signalées dans le centre des visiteurs, tandis que des concentrations allant jusqu’à 4 ppm de SO2 sont enregistrées au point de vue. Les concentrations élevées de gaz sont dues aux conditions atmosphériques et non à des changements significatifs dans le comportement du volcan. Le tremor s’est accentué ce matin après 9h.  Les ratios de gaz restent relativement stables. Les stations géodésiques continuent de montrer une contraction du cratère.

Conditions environnementales:
Partiellement nuageux; Petit vent
Niveau d’activité : Avertissement (2)

Source : Ovsicori .

Photo : Ovsicori  ( Archive)

 

 

February 18, 2024. EN . Indonesia : Marapi , Chile : Villarica , Ecuador : Reventador , Alaska : Shishaldin , Hawaii : Kilauea .

February 18 , 2024.

 

Indonesia , Marapi :

Mount Marapi erupted on Friday, February 16, 2024 at 11:18 WIB. The height of the eruptive column was not observed. The eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 30.2 mm and a duration of 43 seconds.

SEISMICITY OBSERVATIONS:
52 earthquakes. emissions with an amplitude of 2 to 6.3 mm and duration of the earthquake from 43 to 184 seconds.
2 low-frequency earthquakes with an amplitude of 2.4 to 3.3 mm and an earthquake duration of 17 seconds.
2 Shallow volcanic earthquakes with an amplitude of 1.4 to 2.3 mm and an earthquake duration of 7 to 8 seconds.
1 Distant tectonic earthquake with an amplitude of 4.7 mm, and the earthquake lasted 77 seconds.
1 Continuous tremor with an amplitude of 0.5 to 3 mm, dominant value of 1 mm.

Recommendation
1. Communities around Mount Marapi and climbers/visitors/tourists should not enter and conduct activities within a 4.5 km radius of the eruption center (Verbeek crater) of Mount Marapi.
2. Communities living around the valleys/streams/river banks that originate at the top of Mount Marapi should always be aware of the potential threat of lahars that may occur, especially during the rainy season.

Source : Magma Indonésie.

Photo : Dody.bukittinggi

 

Chile , Villarica :

Special Report on Volcanic Activity (REAV), La Araucanía and Los Ríos regions, Villarrica volcano, February 17, 2024, 03:00 local time (mainland Chile)

The National Geology and Mining Service of Chile (Sernageomin) announces the following PRELIMINARY information, obtained through the monitoring equipment of the National Volcanic Monitoring Network (RNVV), processed and analyzed at the Southern Andean Volcano Observatory (Ovdas):

On Saturday February 17, 2024, at 02:28 local time (05:28 UTC), monitoring stations installed near the Villarrica volcano recorded an earthquake associated with fluid dynamics inside the volcanic system (long-period type).

 

The characteristics of this earthquake after its analysis are as follows:

ORIGINAL TIME: 02:28 local time (05:28 UTC)
REDUCED TRAVEL: 85.1 (cm*cm)
ACOUSTIC SIGNAL: 2.6 Pascals (Pa) reduced to 1 km

Observation :

The unfavorable weather conditions in the area made it impossible to observe surface activity. At the time of this report, the monitoring parameters do not show any variations.

The technical volcanic alert is maintained at YELLOW level.

Source  : Sernageomin

Photo :  Take a Way ( 2020).

 

Ecuador , Reventador :

DAILY REPORT ON THE STATE OF THE REVENTADOR VOLCANO, Saturday February 17, 2024.
Information Geophysical Institute – EPN.

Surface activity level: Moderate, Surface trend: No changes
Internal activity level: Moderate, Internal trend: No changes

Seismicity: From February 16, 2024, 11:00 a.m. to February 17, 2024, 11:00 a.m.:

The following table shows the number of seismic events from the reference station in the last 24 hours.

Explosion (EXP) 41
Long Period (LP) 12
Transmitting tremor (TREMI) 11

Precipitation/Lahars:
Rain was recorded in the volcano area, generating small flows of mud and debris. In the event of heavy rains, these could remobilize the accumulated materials, generating mud and debris flows which would descend the sides of the volcano and flow into adjacent rivers.

Emissions/ash column:
Since yesterday afternoon, at the time of writing this report, thanks to the surveillance camera system, due to the climatic conditions of the area, it has not been possible to record gas or ash emissions.

Observation:
In the afternoon and evening from yesterday until this morning, according to the surveillance camera system and GOES – 16, the volcano remained partly to completely cloudy.

Alert level: Orange.

Source : IGEPN.

Photo : f-Naranjo , GVP.

 

Alaska , Shishaldin :

AVO/USGS Volcanic Activity Notice

Current Volcano Alert Level: ADVISORY
Previous Volcano Alert Level: WATCH
Current Aviation Color Code: YELLOW
Previous Aviation Color Code: ORANGE

Issued: Saturday, February 17, 2024, 11:26 AM AKST
Source: Alaska Volcano Observatory
Notice Number: 2024/A176
Location: N 54 deg 45 min W 163 deg 58 min
Elevation: 9373 ft (2857 m)
Area: Aleutians

Volcanic Activity Summary:
Shishaldin Volcano is not showing any signs of ongoing ash emissions or eruptive activity. Seismicity remains elevated with ongoing volcanic earthquakes, but there is no indication of explosive activity or the presence of lava in the crater. The current activity is consistent with continued volcanic unrest but not an active eruption, and AVO is lowering the Aviation Color Code to YELLOW and Volcano Alert Level to ADVISORY.

The last significant eruptive activity was in November 2023.

Shishaldin Volcano is monitored by local seismic and infrasound sensors, web cameras, and a telemetered geodetic network. In addition to the local monitoring network, AVO uses nearby geophysical networks, regional infrasound and lighting data, and satellite images to monitor the volcano.

Remarks:
Shishaldin Volcano, located near the center of Unimak Island in the eastern Aleutian Islands, is a spectacular symmetric cone with a base diameter of approximately 10 miles (16 km). A 660 ft. (200 m) wide funnel-shaped summit crater typically emits a steam plume and occasional small amounts of ash. Shishaldin is one of the most active volcanoes in the Aleutian volcanic arc, with at least 54 episodes of unrest including over 26 confirmed eruptions since 1824. Most eruptions are relatively small, although the April-May 1999 event generated an ash column that reached 45,000 ft. (14 km) above sea level.

Source : AVO

Photo : Nick Enloe. ( archive)

 

Hawaii , Kilauea :

Saturday, February 17, 2024, 9:05 AM HST (Saturday, February 17, 2024, 19:05 UTC)

19°25’16 » N 155°17’13 » W,
Summit Elevation 4091 ft (1247 m)
Current Volcano Alert Level: ADVISORY
Current Aviation Color Code: YELLOW

Activity Summary: 
Kīlauea volcano is not erupting. Low to moderate rates of seismicity at the summit and along the Koaʻe fault system southwest of the summit continues following an intrusion of magma into the area at the end of January.

On February 6, 2024, HVO geologists conducted an overflight of the Koa‘e fault system, south of Kīlauea caldera, and the Southwest Rift Zone to assess cracks observed by ground crews in the area over the weekend. This view shows lava flows from the 1971 Southwest Rift Zone eruption; Kīlauea caldera is visible to the northeast.

Summit Observations: 
Seismicity beneath the summit and extending 5-7 miles (8-11 km) southwest of the caldera under the Koaʻe fault zone continues. Earthquakes are dispersed widely from the summit to the southwest. There were approximately 6 earthquakes recorded across this region over the past 24 hours. Depths remain consistent at 1–5 km (0.6-3 mi) below the surface, and magnitudes are typically below M2.0.

Ground deformation remains low with tiltmeters near Sand Hill and Uēkahuna bluff recording slight inflationary tilt over the past 24 hours, as part of an ongoing a DI event.

Sulfur dioxide (SO2) gas emission rates have remained low since October 2023. An SO2 emission rate of approximately 100 tonnes per day was recorded on February 16.

Source : HVO

Photo : USGS / H. Winslow.

18 Février 2024. FR. Indonésie : Marapi , Chili : Villarica , Equateur : Reventador , Alaska : Shishaldin , Hawaii : Kilauea .

18 Février 2024.

 

Indonésie , Marapi :

Le mont Marapi a présenté une éruption le vendredi 16 février 2024 à 11h18 WIB. La hauteur de la colonne éruptive n’a pas été observée. L’éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 30,2 mm et une durée de 43 secondes.

OBSERVATIONS DE LA SISMICITE:
52 tremblements de terre. d’émissions d’une amplitude de 2 à 6,3 mm et durée du séisme de 43 à 184 secondes.
2 tremblements de terre à basse fréquence d’une amplitude de 2,4 à 3,3 mm et d’une durée de séisme de 17 secondes.
2 Séismes volcaniques peu profonds d’une amplitude de 1,4 à 2,3 mm et d’une durée de séisme de 7 à 8 secondes.
1 Séisme tectonique lointain d’une amplitude de 4,7 mm,  et le séisme a duré 77 secondes.
1 Tremor continu d’une amplitude de 0,5 à 3 mm, valeur dominante de 1 mm.

Recommandation
1. Les communautés autour du mont Marapi et les grimpeurs/visiteurs/touristes ne doivent pas entrer et mener des activités dans un rayon de 4,5 km autour du centre de l’éruption (cratère Verbeek) du mont Marapi.
2. Les communautés qui vivent autour des vallées/ruisseaux/berges des rivières qui prennent leur source au sommet du mont Marapi doivent toujours être conscientes de la menace potentielle de lahars qui peut survenir, en particulier pendant la saison des pluies.

Source : Magma Indonésie.

Photo : Dody.bukittinggi

 

Chili , Villarica :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), régions de La Araucanía et Los Ríos, volcan Villarrica, 17 Février 2024, 03h00 heure locale (Chili continental)

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) annonce les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire des volcans des Andes du Sud (Ovdas) :

Le Samedi 17 Février 2024 , à 02h28 heure locale (05h28 UTC) , les stations de surveillance installées à proximité du volcan Villarrica ont enregistré un séisme associé à la dynamique des fluides à l’intérieur du système volcanique ( type longue période).

 

Les caractéristiques de ce séisme après son analyse sont les suivantes :

HEURE D’ORIGINE : 02h28 heure locale (05h28 UTC)
DEPLACEMENT RÉDUIT : 85,1 (cm*cm)
SIGNAL ACOUSTIQUE : 2,6 Pascals (Pa) réduit à 1 km

Observation :

Les conditions météo défavorables dans la zone n’ont pas permis d’observer l’activité superficielle . Au moment de ce rapport , les paramètres de surveillance ne présentent pas de variations.

L’alerte technique volcanique est maintenue au niveau JAUNE.

Source  : Sernageomin

Photo :  Take a Way ( 2020).

 

Equateur , Reventador :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN REVENTADOR , Samedi 17 Février 2024.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Modéré , Tendance de surface : Sans changements
Niveau d’activité interne: Modéré , Tendance interne : Sans changements

Sismicité : Du 16 Février 2024 , 11:00h au 17 Février 2024 , 11:00h : 

Le tableau suivant montre le nombre d’événements sismiques de la station de référence au cours des dernières 24 heures.

Explosion (EXP) 41
Longue Période (LP) 12
Tremor d’émission (TREMI ) 11

Précipitations / Lahars :
Des pluies ont été enregistrées dans la zone du volcan, générant de petites coulées de boue et de débris. En cas de fortes pluies, celles-ci pourraient remobiliser les matériaux accumulés, générant des coulées de boue et de débris qui descendraient les flancs du volcan et se déverseraient dans les rivières adjacentes.

Colonne émissions/cendres :
Depuis hier après-midi, au moment de la rédaction de ce rapport, grâce au système de caméras de surveillance, en raison des conditions climatiques de la zone, il n’a pas été possible d’enregistrer les émissions de gaz ou de cendres.

Observation:
Dans l’après-midi et la soirée d’hier à ce matin, selon le système de caméras de surveillance et GOES – 16, le volcan est resté partiellement à complètement nuageux.

Niveau d’alerte: Orange.

Source : IGEPN.

Photo : f-Naranjo , GVP.

 

Alaska , Shishaldin :

Avis d’activité volcanique AVO/USGS

Niveau d’alerte volcanique actuel : AVIS
Niveau d’alerte volcan précédent : ATTENTION
Code couleur aviation actuel : JAUNE
Code couleur aviation précédent : ORANGE

Émis : samedi 17 février 2024, 11 h 26 AKST
Source : Observatoire du volcan d’Alaska
Numéro d’avis : 2024/A176
Localisation : N 54 degrés 45 min W 163 degrés 58 min
Altitude : 9 373 pieds (2 857 m)
Région : Aléoutiennes

Résumé de l’activité volcanique :
Le volcan Shishaldin ne montre aucun signe d’émissions de cendres ou d’activité éruptive continue. La sismicité reste élevée avec des tremblements de terre volcaniques en cours, mais il n’y a aucune indication d’activité explosive ou de présence de lave dans le cratère. L’activité actuelle est cohérente avec des troubles volcaniques continus mais pas avec une éruption active, et l’AVO abaisse le code couleur de l’aviation à JAUNE et le niveau d’alerte volcanique à AVIS.

La dernière activité éruptive significative remonte à novembre 2023.

Le volcan Shishaldin est surveillé par des capteurs sismiques et infrasons locaux, des caméras Web et un réseau géodésique télémétrique. En plus du réseau de surveillance local, l’AVO utilise les réseaux géophysiques à proximité, les données régionales de capteurs d’infrasons et de foudre, ainsi que les images satellite pour surveiller le volcan.

Remarques:
Le volcan Shishaldin, situé près du centre de l’île Unimak dans l’Est des îles Aléoutiennes, est un cône symétrique spectaculaire avec un diamètre de base d’environ 10 miles (16 km). Un cratère sommital en forme d’entonnoir de 200 m de large émet généralement un panache de vapeur et occasionnellement de petites quantités de cendres. Le Shishaldin est l’un des volcans les plus actifs de l’arc volcanique des Aléoutiennes, avec au moins 54 épisodes de troubles, dont plus de 26 éruptions confirmées depuis 1824. La plupart des éruptions sont relativement petites, bien que l’événement d’avril à mai 1999 ait généré une colonne de cendres atteignant 45 000 pieds (14 km) au-dessus du niveau de la mer.

Source : AVO

Photo : Nick Enloe. ( archive)

 

Hawaii , Kilauea :

Samedi 17 février 2024, 9h05 HST (samedi 17 février 2024, 19h05 UTC)

19°25’16 » N 155°17’13 » O,
Altitude du sommet :4091 pieds (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : AVIS
Code couleur aviation actuel : JAUNE

Résumé de l’activité :
Le volcan Kīlauea n’est pas en éruption. Des taux de sismicité faibles à modérés au sommet et le long du système de failles de Koa’e au Sud-Ouest du sommet se poursuivent suite à une intrusion de magma dans la zone fin janvier.

Le 6 février 2024, les géologues du HVO ont effectué un survol du système de failles de Koa’e, au Sud de la caldeira du Kīlauea, et de la zone du Rift Sud-Ouest pour évaluer les fissures observées par les équipes au sol dans la région au cours du week-end. Cette vue montre les coulées de lave de l’éruption de la zone du Rift Sud-Ouest en 1971 ; La caldeira du Kīlauea est visible au Nord-Est. 

Observations du sommet :
La sismicité sous le sommet et s’étendant sur 8 à 11 km au Sud-Ouest de la caldeira sous la zone de faille de Koa’e se poursuit. Les tremblements de terre sont largement dispersés du sommet vers le Sud-Ouest. Il y a eu environ 6 tremblements de terre enregistrés dans cette région au cours des dernières 24 heures. Les profondeurs restent constantes entre 1 et 5 km (0,6 à 3 mi) sous la surface et les magnitudes sont généralement inférieures à M2,0.

La déformation du sol reste faible, les inclinomètres près de Sand Hill et de la falaise d’Uēkahuna enregistrant une légère inclinaison inflationniste au cours des dernières 24 heures, dans le cadre d’un événement DI en cours.

Les taux d’émission de dioxyde de soufre (SO2) sont restés faibles depuis octobre 2023. Un taux d’émission de SO2 d’environ 100 tonnes par jour a été enregistré le 16 février.

Source : HVO

Photo : USGS / H. Winslow.

February 17, 2024. EN. Alaska : Shishaldin , Iceland : Reykjanes Peninsula , Indonesia : Merapi , Colombia : Cumbal , Ecuador : Sangay .

February 17 , 2024.

 

Alaska , Shishaldin :

No significant eruptive activity occurred over the past week. A minor ash plume was observed in a webcam image on February 11, which prompted AVO to raise the Aviation Color Code to ORANGE and Volcano Alert Level to WATCH. The low-level plume extended from the crater down the north flank and did not reach significant altitudes above the volcano summit. Additional analysis of various data streams shows no evidence of explosive activity associated with this event, and the low-level plume is likely the result of a small rock fall or debris flow mobilizing ash above the surface.

Seismicity remains elevated but unchanged throughout the week with ongoing volcanic earthquakes. Steaming, which is not uncommon for Shishaldin Volcano, was observed in satellite and webcam views on February 14 and 15. AVO detected no sulfur dioxide emissions, and no elevated surface temperatures were evident in satellite imagery.

No significant eruptive activity has been observed since November 2023.

Local seismic and infrasound sensors, web cameras, and a geodetic network are used to monitor Shishaldin Volcano. In addition to the local monitoring network, AVO uses nearby geophysical networks, regional infrasound and lighting data, and satellite images to monitor the volcano.

Source : AVO

Photo : Barnes, Chris

 

Iceland , Reykjanes Peninsula :

Magma accumulation beneath Svartsengi continues . Model calculations suggest magma accumulation will reach similar level as was noted prior to last eruption by the end of February or beginning of March
Updated 15. February at 16:00 UTC

Land uplift at Svartsengi area continues at similar trends and rates as has been detected following dyke propagations from there.

Model calculations based on GPS data suggest that magma accumulation from the end of the eruption 9th of February until yesterday, 14th of February, is about 2 million m3. It was estimated that when the eruption began on the 8th of February, about 10 million m3 of magma propagated from Svartsengi towards Sundhnúkur crater row. If magma accumulation continues at same rate, a total of 10 million m3 will be accumulated by the end of February or beginning of March, by which time likelihood of dyke propagation and volcanic eruption will increase significantly. These model calculations are based on GPS data but will be updated when new satellite data comes in.

Seismic activity in the western parts of mt. Fagradalsfjall continues with about 80 small earthquakes of magnitudes 1.5 or smaller detected since 12th of February. The depth of the earthquakes under the western part of mt. Fagradalsfjall is at 6-8 km. The area remains closely monitored but at the moment deformation data do not show signs of magma accumulation.

An updated hazard map has been published. It is valid until 22nd of February unless developments call for a re-evaluation. The main changes are that likelihood of eruptive vents opening has decreased in all Zones. Likelihood of sinkholes and fault movements are still considered high in Zone 4 (Grindavík). Please note that the hazard zones are active, and changes can occur with short notice. Furthermore, hazards can be present outside of the specified hazard zones, such as the faults that formed on the 10th of November 2023 west of Grindavík (see faults on map).

Source : IMO.

Photos : Siggi Anton , IMO.

 

Indonesia , Merapi :

Mount Merapi activity report from February 9 to 15, 2024. Published on February 16, 2024.

Visual
The weather around Mount Merapi is usually sunny in the morning, while daytime until evening is foggy. White smoke, weak to thick, with low to moderate pressure and a height of 100 m is observed from the observation post of Mount Merapi of Pengamatan on February 10, 2024 at 05:50 WIB.

This week, 1 warm avalanche cloud descended towards the South-West (upstream of the Bebeng River) with a maximum sliding distance of 1500 m. Lava avalanches were observed 189 times in the South and Southwest, including 187 upstream of the Bebeng River for a maximum distance of 1,700 m and 2 towards the Boyong River for a maximum distance of 1,400 m. The sound of avalanches was heard twice from the Babadan post with low to moderate intensity.

It was observed that the morphology of the southwest dome had changed due to the activity of hot cloud avalanches and lava avalanches. Aerial thermal photos were taken by drone on February 15, 2024. The highest hot spot reached 254.3°C, lower than the previous measurement temperature. For the morphology of the median dome, no significant change was observed. The highest hotspot reached 22.9°C. Based on the analysis of aerial photos from January 10, 2024, the volume of the southwest dome was measured at 2,663,300 m3 and that of the central dome at 2,358,400 m3.

Seismicity
This week the seismicity of Mount Merapi recorded:

2 warm avalanche cloud (APG) earthquake,
22 shallow volcanic earthquakes (VTB),
181 multi-phase (MP) earthquakes,
719 emissions earthquakes(RF),
6 tectonic earthquakes (TT).
3 low frequency earthquake (LF).
The intensity of earthquakes this week is still quite high.

Deformation
The deformation of Mount Merapi monitored by EDM this week showed a shortening rate of 0.47 cm/day.

Rain and lahars
This week, there was rain with an intensity of 30 mm/hour for 65 minutes at the Ngepos station on February 12, 2024. It was reported that there had been no increase in flow in the rivers that originate on the Merapi.

Conclusion
Based on the results of visual and instrumental observations, it was concluded that:
Volcanic activity at Mount Merapi is still quite high in the form of effusive eruptive activity. The activity status is set to the “SIAGA” level.

Source et photo : BPPTKG

 

Colombia , Cumbal :

Weekly activity bulletin from the Cumbal Volcanic Complex

Regarding the monitoring of the activity of the CUMBAL VOLCANIC COMPLEX (CVC), the MINISTRY OF MINES AND ENERGY, through the COLOMBIAN GEOLOGICAL SERVICE (SGC), reports that:

Between February 6 and 12, 2024, with some fluctuations, seismicity maintained low levels of occurrence and daily energy, similar to those reported in previous weeks.
The earthquakes associated with rock fracturing were located near the two active cones of the complex (La Plazuela in the Northeast and Mundo Nuevo in the Southwest), at distances less than 1 km, with depths between 1 and 4 km from the height of La Plazuela (4700 m above sea level) and a maximum magnitude of 1.1.

Gas emissions were recorded from the fumarole fields of El Verde to the northeast of the CVC, and Los Rastrojos and Las Bandas, to the southwest of the CVC, with white columns, low height and variable dispersion depending on the wind direction. No significant variation was observed in the other geophysical and geochemical parameters of volcanic monitoring.

Volcanic activity remains on YELLOW ALERT Status: Active volcano with changes in the behavior of the base level of monitored parameters and other manifestations.

Source et photo : SGC

 

Ecuador , Sangay :

DAILY REPORT ON THE STATE OF THE SANGAY VOLCANO, Friday February 16, 2024.
Information Geophysical Institute – EPN.

Surface activity level: High, Surface trend: Descending
Internal activity level: High, Internal trend: No change

Seismicity: From February 15, 2024, 11:00 a.m. to February 16, 2024, 11:00 a.m.:

The number of seismic events recorded at the reference station over the past 24 hours is shown below. The level of seismic activity of the volcano remains high.

Explosion Event (EXP): 29

 

Precipitation/Lahars:
During this morning, thanks to the surveillance camera system, the existence of rain was reported in the area of the volcano and its surroundings without generating mudslides and debris. In the event of heavy rains, these could remobilize the accumulated materials, generating mud and debris flows which would descend the sides of the volcano and flow into adjacent rivers.

Emissions/ash column:
Due to the unfavorable weather conditions and zero visibility of the volcano, no gas and ash emissions were reported through monitoring of the surveillance camera system, while on satellite images, during the morning of Today, a continuous gas trail was observed in the West-South-West direction. W-VAAC has not published activity reports related to gas and ash emissions.

Other monitoring parameters:
During the last 24 hours, the FIRMS satellite system recorded 5 thermal anomalies, in turn the MIROVA-VIIRS system recorded 1 weak thermal anomaly.

Observation:
Since yesterday, thanks to surveillance cameras, it has been observed that the volcano remains completely cloudy and with zero visibility most of the time.
In contrast, during the night and early morning today, brief episodes of incandescent material descending 2000 meters below the level of the crater were observed across the southeastern ravine of the volcano.

Alert level: yellow

Source : IGEPN.

Photo :  AlexBoasphoto

 

 

17 Février 2024. FR. Alaska : Shishaldin , Islande : Péninsule de Reykjanes , Indonésie : Merapi , Colombie : Cumbal , Equateur : Sangay .

17 Février 2024.

 

Alaska , Shishaldin :

Aucune activité éruptive significative ne s’est produite au cours de la semaine dernière. Un léger panache de cendres a été observé sur une image de webcam le 11 février, ce qui a incité l’AVO à relever le code couleur de l’aviation à ORANGE et le niveau d’alerte volcanique à ATTENTION. Le panache de basse altitude s’étendait du cratère jusqu’au flanc Nord et n’atteignait pas des altitudes significatives au-dessus du sommet du volcan. Une analyse supplémentaire de divers flux de données ne montre aucune preuve d’activité explosive associée à cet événement, et le panache de bas niveau est probablement le résultat d’une petite chute de pierres ou d’une coulée de débris mobilisant des cendres au-dessus de la surface.

La sismicité reste élevée mais inchangée tout au long de la semaine avec des tremblements de terre volcaniques en cours. De la vapeur, qui n’est pas rare sur le volcan Shishaldin, a été observée sur les vues satellite et webcam les 14 et 15 février. L’AVO n’a détecté aucune émission de dioxyde de soufre et aucune température de surface élevée n’était évidente dans les images satellite.

Aucune activité éruptive significative n’a été observée depuis novembre 2023.

Des capteurs sismiques et infrasons locaux, des caméras Web et un réseau géodésique sont utilisés pour surveiller le volcan Shishaldin. En plus du réseau de surveillance local, l’AVO utilise les réseaux géophysiques à proximité, les données régionales de capteurs d’infrasons et de foudre, ainsi que les images satellite pour surveiller le volcan.

Source : AVO

Photo : Barnes, Chris

 

Islande , Péninsule de Reykjanes :

L’accumulation de magma sous Svartsengi se poursuit. Les calculs du modèle suggèrent que l’accumulation de magma atteindra un niveau similaire à celui noté avant la dernière éruption d’ici fin février ou début mars.
Mise à jour le 15 février à 16h00 UTC

Le soulèvement des terres dans la région de Svartsengi se poursuit selon des tendances et des rythmes similaires à ceux détectés suite à la propagation des dykes .

Les calculs du modèle basés sur les données GPS suggèrent que l’accumulation de magma depuis la fin de l’éruption du 9 février jusqu’à hier, le 14 février, est d’environ 2 millions de m3. On estime que lorsque l’éruption a commencé le 8 février, environ 10 millions de m3 de magma se sont propagés de Svartsengi vers le cratère Sundhnúkur. Si l’accumulation de magma se poursuit au même rythme, un total de 10 millions de m3 seront accumulés d’ici fin février ou début mars, date à laquelle la probabilité de propagation de dykes et d’éruption volcanique augmentera considérablement. Ces calculs de modèle sont basés sur les données GPS mais seront mis à jour lorsque de nouvelles données satellite arriveront.

L’activité sismique dans les parties occidentales du mont Fagradalsfjall continue avec environ 80 petits tremblements de terre de magnitude 1,5 ou moins détectés depuis le 12 février. La profondeur des tremblements de terre sous la partie Ouest du mont. Fagradalsfjall est à 6-8 km. La zone reste étroitement surveillée mais pour le moment, les données de déformation ne montrent aucun signe d’accumulation de magma.

Une carte des dangers mise à jour a été publiée. Il est valable jusqu’au 22 février, à moins que l’évolution de la situation ne nécessite une réévaluation. Les principaux changements sont que la probabilité d’ouverture d’ évents éruptifs a diminué dans toutes les zones. La probabilité de dolines et de mouvements de failles est toujours considérée comme élevée dans la zone 4 (Grindavík). Veuillez noter que les zones à risque sont actives et que des changements peuvent survenir à court terme. De plus, des dangers peuvent être présents en dehors des zones de danger spécifiées, comme les failles qui se sont formées le 10 novembre 2023 à l’Ouest de Grindavík (voir failles sur la carte).

Source : IMO.

Photos : Siggi Anton , IMO.

 

Indonésie , Merapi :

Rapport d’activité du mont Merapi du 09 au 15 Février 2024. Publié le 16 Février 2024 .

Visuel
Le temps autour du mont Merapi est généralement ensoleillé le matin , tandis que le jour jusqu’au soir est brumeux. Une fumée blanche, faible à épaisse, de pression faible à modérée et une hauteur de 100 m est observée depuis le poste d’observation du mont Merapi de Pengamatan le 10 Février 2024 à 05h50 WIB.

Cette semaine, 1 nuage ​​chaud d’avalanche est descendu vers le Sud-Ouest (en amont de la rivière Bebeng) avec une distance de glissement maximale de 1500 m. Des avalanches de lave ont été observées 189 fois au Sud et au Sud-Ouest, dont 187 en amont de la rivière Bebeng sur une distance maximale de 1 700 m et 2 vers la rivière Boyong sur une distance maximale de 1 400 m. Le bruit des avalanches a été entendu 2 fois depuis le poste de Babadan avec une intensité faible à modérée.

l a été observé que la morphologie du dôme Sud-Ouest avait changé en raison de l’activité des avalanches de nuages ​​chauds et des avalanches de lave. Une prise de photos thermiques aériennes  par drone a été effectuée le 15 Février 2024 . Le point chaud le plus élevé a atteint 254, 3 ° °C, soit une température inférieure à la température de mesure précédente. Pour la morphologie de la coupole médiane, aucun changement significatif n’a été observé.  Le point chaud le plus élevé a atteint 22,9 °C. Sur la base de l’analyse de photos aériennes du 10 janvier 2024, le volume du dôme Sud-Ouest a été mesuré à 2 663 300 m3 et celui du dôme central à 2 358 400 m3.

Sismicité
Cette semaine la sismicité du Mont Merapi a enregistré :

2 tremblement de terre de nuages ​​chauds d’avalanches (APG),
22 séismes volcaniques peu profonds (VTB),
181 tremblements de terre à phases multiples (MP),
719 tremblements de terre d’émissions(RF),
6 tremblements de terre tectoniques (TT).
3 tremblement de terre basse fréquence ( LF).
L’intensité des tremblements de terre cette semaine est encore assez élevée.

Déformation
La déformation du mont Merapi surveillée par EDM cette semaine a montré un taux de raccourcissement de 0,47 cm/jour.

Pluie et lahars
Cette semaine, il y a eu de la pluie avec une intensité de 30 mm/heure pendant 65 minutes au poste de Ngepos le 12 Février 2024 . Il a été signalé qu’il n’y avait pas eu d’ augmentation du débit dans les rivières qui prennent leur source sur le Merapi.

Conclusion
Sur la base des résultats d’observations visuelles et instrumentales, il a été conclu que :
L’activité volcanique du mont Merapi est encore assez élevée sous forme d’activité éruptive effusive. L’état d’activité est réglé au niveau « SIAGA ».

Source et photo : BPPTKG

 

Colombie , Cumbal :

Bulletin d’activités hebdomadaire du Complexe Volcanique Cumbal

Concernant le suivi de l’activité du COMPLEXE VOLCANIQUE CUMBAL (CVC), le MINISTÈRE DES MINES ET DE L’ÉNERGIE, à travers le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN (SGC), rapporte que :

Entre le 6 et le 12 février 2024, avec quelques fluctuations, la sismicité a maintenu de faibles niveaux d’occurrence et d’énergie quotidienne, similaires à ceux signalés les semaines précédentes.
Les séismes associés à la fracturation des roches ont été localisés à proximité des deux cônes actifs du complexe (La Plazuela au Nord-Est et Mundo Nuevo au Sud-Ouest), à des distances inférieures à 1 km, avec des profondeurs comprises entre 1 et 4 km par rapport à la hauteur de La Plazuela (4700 m d’altitude) et une magnitude maximale de 1,1.

Des émissions de gaz ont été enregistrées depuis les champs de fumerolles d’El Verde au Nord-Est du CVC, et de Los Rastrojos et Las Bandas, au Sud-Ouest du CVC, avec des colonnes blanches, une faible hauteur et une dispersion variable en fonction de la direction du vent. Aucune variation significative n’a été observée dans les autres paramètres géophysiques et géochimiques du suivi volcanique.
L’activité volcanique reste en ALERTE JAUNE Statut : Volcan actif avec des changements dans le comportement du niveau de base des paramètres surveillés et  autres manifestations.

Source et photo : SGC

 

Equateur , Sangay :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN SANGAY , Vendredi 16 Février 2024 .
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : Descendante
Niveau d’activité interne: Haut , Tendance interne : Sans changement

Sismicité : Du 15 Février 2024 , 11:00h au 16 Février 2024 , 11:00h : 

Le nombre d’événements sismiques enregistrés à la station de référence au cours des dernières 24 heures est présenté ci-dessous. Le niveau d’activité sismique du volcan reste élevé.

Evénement d’explosion (EXP) : 29

 

Précipitations / Lahars :
Au cours de cette matinée, grâce au système de caméras de surveillance, l’existence de pluie a été signalée dans la zone du volcan et ses environs sans générer de coulées de boue et de débris. En cas de fortes pluies, celles-ci pourraient remobiliser les matériaux accumulés, générant des coulées de boue et de débris qui descendraient les flancs du volcan et se déverseraient dans les rivières adjacentes.

Colonne émissions/cendres :
En raison des conditions météorologiques défavorables et de la visibilité nulle du volcan, aucune émission de gaz et de cendres n’a été signalée grâce à la surveillance du système de caméra de surveillance, tandis que sur les images satellites, au cours de la matinée d’aujourd’hui, une traînée de gaz continue a été observée dans la direction Ouest-Sud-Ouest. Le W-VAAC n’a pas publié de rapports d’activités liés aux émissions de gaz et de cendres.

Autres paramètres de surveillance :
Au cours des dernières 24 heures, le système satellite FIRMS a enregistré 5 anomalies thermiques, à son tour le système MIROVA-VIIRS a enregistré 1 anomalie thermique faible.

Observation:
Depuis hier, grâce aux caméras de surveillance, il a été observé que le volcan restait complètement nuageux et avec une visibilité nulle la plupart du temps.
En revanche, dans la nuit et tôt le matin d’aujourd’hui, de brefs épisodes de matière incandescente descendant 2000 mètres sous le niveau du cratère ont été observés à travers le ravin sud-est du volcan.

Niveau d’alerte : jaune

Source : IGEPN.

Photo :  AlexBoasphoto

 

 

February 16, 2024. EN. Alaska : Gareloi , Indonesia : Semeru , Chile : Villarica , Colombia : Purace / Los Coconucos Volcanic Range , Guatemala : Fuego .

February 16 , 2024.

 

Alaska , Gareloi :

Unrest continues at Mount Gareloi with ongoing seismic tremor. No activity was observed in mostly cloudy satellite and webcam images over the past day

Mount Gareloi persistently emits magmatic gases from a fumarole field on the south crater and commonly exhibits low-level seismic activity. The current increase in seismicity likely reflects a change to the magmatic-hydrothermal system, but it is not clear that the likelihood of a volcanic eruption has increased. AVO will continue to monitor activity to determine if the recent changes are related to influx of new magma or other changes to the magmatic system.

Mount Gareloi is monitored by a local seismic and infrasound network, satellite data, and regional infrasound and lightning-detection networks.

Source : AVO

Photo : Jackson, Robert / Pathfinder Aviation.

 

Indonesia , Semeru :

Mount Semeru exhibited an eruption on Thursday, February 15, 2024 at 06:28 WIB with the height of the ash column observed at ± 1000 m above the summit (± 4676 m above sea level). The ash column was observed to be white to gray in color with thick intensity, oriented towards the North-East. This eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 22 mm and a duration of 101 seconds.

SEISMICITY OBSERVATIONS:
19 explosion/eruption earthquakes with an amplitude of 10 to 22 mm and a seismic duration of 83 to 130 seconds.
7 emission earthquakes with an amplitude of 3 to 8 mm and duration of the earthquake from 39 to 51 seconds.

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION – VONA

Issued : February 15 , 2024
Volcano : Semeru (263300)
Current Aviation Colour Code : ORANGE
Previous Aviation Colour Code : orange
Source : Semeru Volcano Observatory
Notice Number : 2024SMR105
Volcano Location : S 08 deg 06 min 29 sec E 112 deg 55 min 12 sec
Area : East java, Indonesia
Summit Elevation : 11763 FT (3676 M)

Volcanic Activity Summary :
Eruption with volcanic ash cloud at 23h28 UTC (06h28 local).

Volcanic Cloud Height :
Best estimate of ash-cloud top is around 14963 FT (4676 M) above sea level or 3200 FT (1000 M) above summit. May be higher than what can be observed clearly. Source of height data: ground observer.

Other Volcanic Cloud Information :
Ash cloud moving to northeast. Volcanic ash is observed to be white to gray. The intensity of volcanic ash is observed to be thick.

Remarks :
Eruption recorded on seismogram with maximum amplitude 22 mm and maximum duration 101 second.

Source : Magma Indonésie.

Photo : Auteur inconnu

 

Chile , Villarica :

Special Report on Volcanic Activity (REAV), La Araucanía and Los Ríos regions, Villarrica volcano, February 14, 2024, 04:08 local time (mainland Chile)

The National Geology and Mining Service of Chile (Sernageomin) announces the following PRELIMINARY information, obtained through the monitoring equipment of the National Volcanic Monitoring Network (RNVV), processed and analyzed at the Southern Andean Volcano Observatory (Ovdas):

On Thursday, February 15, 2024, at 7:40 a.m. local time (10:40 UTC), monitoring stations installed near the Villarrica volcano recorded an earthquake associated with fluid dynamics inside the volcanic system (long-period type).

The characteristics of this earthquake after its analysis are as follows:

ORIGINAL TIME: 07:40 local time (10:40 UTC)
REDUCED TRAVEL: 70.2 (cm*cm)
ACOUSTIC SIGNAL: 7.2 Pascals (Pa) reduced to 1 km

Observation :

associated with this earthquake, no changes were recorded in the surface activity associated with this earthquake.

The technical volcanic alert is maintained at YELLOW level.

Source  : Sernageomin

Photo : 24 horas

 

Colombia , Purace / Chaîne volcanique Los Coconucos :

Weekly bulletin of the activity of the Puracé volcano – Los Coconucos volcanic chain

From the monitoring of the activity of the VOLCANIC CHAIN PURACE VOLCANO – LOS COCONUCOS, the MINISTRY OF MINES AND ENERGY, through the COLOMBIAN GEOLOGICAL SERVICE (SGC), reports that:

During the week of February 6 to 12, 2024, seismic activity presented levels comparable to those of the previous week, both in energy and in number of events. The fracturing earthquakes were located mainly under the Puracé volcano, with depths less than 5 km and magnitudes less than 1.7 ML; while the earthquakes associated with the fluids were located in two areas, one under the crater of the volcano with depths less than 1 km and another to the South-East of it at depths between 1.5 and 5 km.

Likewise, localized deformations continued to be recorded between the Puracé and Curiquinga volcanoes. Carbon dioxide (CO2) values continue to oscillate and remain above reference values on this volcano. On the other hand, stable values were recorded in the sulfur dioxide (SO2) flux.
The images obtained using the installed cameras show that high degassing of the volcanic system is maintained, both inside the crater and in the external lateral fumarole (northwest flank of the volcanic edifice).

The other parameters measured and used for the diagnosis of volcanic activity showed no notable changes during the period evaluated.

The alert status for volcanic activity remains at: YELLOW ALERT: ACTIVE VOLCANO WITH CHANGES IN THE BEHAVIOR OF THE BASE LEVEL OF MONITORED PARAMETERS AND OTHER MANIFESTATIONS.

Source et photo : SGC

 

Guatemala , Fuego :

Weather conditions: Clear weather
Wind: South-East
Precipitation: 0.0 mm.

Activity:
The Observatory reports small, moderate and a few strong explosions, which occur at a rate of 1 to 4 per hour, raising columns of gas and gray ash to heights between 4,500 and 4,800 meters above the sea level (14,763 to 15,748 feet), which move variably northwest and west, carrying ash up to 20 kilometers or more. Due to wind direction, light falls of fine ash may occur on Yepocapa, Sangre de Cristo, Santa Emilia and Ojo de agua, among others.

 

The explosions produce weak avalanches around the crater towards the Seca, Ceniza, Las Lajas, Honda and Taniluyá ravines where part of the ejected material reached the vegetation. A pulse of incandescent material, similar to a torch, was also observed up to 200 meters above the crater continuously during the night. The activity is accompanied by rumbling and weak shock waves. It must be taken into account that strong to moderate explosions expel ballistic projections towards the plateau and the ridge.

Source : Insivumeh.

Photo : Diego Rizzo

16 Février 2024. FR. Alaska : Gareloi , Indonésie : Semeru , Chili : Villarica , Colombie : Purace / Chaîne volcanique Los Coconucos , Guatemala : Fuego .

16 Février 2024.

 

Alaska , Gareloi :

Les troubles se poursuivent sur le mont Gareloi avec des secousses sismiques continues. Aucune activité n’a été observée sur les images satellite et webcam principalement nuageuses au cours de la journée écoulée.

Le mont Gareloi émet de manière persistante des gaz magmatiques provenant d’un champ de fumerolles sur le cratère Sud et présente généralement une activité sismique de faible niveau. L’augmentation actuelle de la sismicité reflète probablement un changement dans le système magmatique-hydrothermal, mais il n’est pas clair que la probabilité d’une éruption volcanique ait augmenté. L’AVO continuera de surveiller l’activité pour déterminer si les changements récents sont liés à l’afflux de nouveau magma ou à d’autres changements dans le système magmatique.

Le mont Gareloi est surveillé par un réseau sismique et infrasonore local, des données satellite et des réseaux régionaux de détection d’infrasons et de foudre.

Source : AVO

Photo : Jackson, Robert / Pathfinder Aviation.

 

Indonésie , Semeru :

Le mont Semeru a présenté une éruption le jeudi 15 février 2024 à 06h28 WIB avec la hauteur de la colonne de cendres observée à ± 1000 m au-dessus du sommet (± 4676 m au-dessus du niveau de la mer). La colonne de cendres a été observée comme étant de couleur blanche à grise avec une intensité épaisse , orientée vers le Nord-Est. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 22 mm et une durée de 101 secondes.

OBSERVATIONS DE LA SISMICITE:
19 séismes d’explosions / éruptions d’une amplitude de 10 à 22 mm et d’une durée sismique de 83 à 130 secondes.
7 tremblements de terre d’émissions d’une amplitude de 3 à 8 mm et durée du séisme de 39 à 51 secondes.

AVIS D ‘OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Publié : 15 février 2024
Volcan : Semeru (263300)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : Observatoire du Volcan Semeru
Numéro d’avis : 2024SMR105
Emplacement du volcan : S 08 degrés 06 min 29 sec E 112 degrés 55 min 12 sec
Zone : Java Est, Indonésie
Altitude du sommet : 11 763 pieds (3 676 M)

Résumé de l’activité volcanique :
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 23h28 UTC (06h28 locale).

Hauteur des Nuages Volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres se situe à environ 14 963 pieds (4 676 m) au-dessus du niveau de la mer ou 3 200 pieds (1 000 m) au-dessus du sommet. Peut être supérieur à ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres se déplaçant vers le Nord-Est. Les cendres volcaniques sont blanches à grises. L’intensité des cendres volcaniques est observée comme étant épaisse.

Remarques :
Éruption enregistrée sur sismogramme avec une amplitude maximale de 22 mm et une durée maximale de 101 secondes.

Source : Magma Indonésie.

Photo : Auteur inconnu

 

Chili , Villarica :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), régions de La Araucanía et Los Ríos, volcan Villarrica, 14 Février 2024, 04h08 heure locale (Chili continental)

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) annonce les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire des volcans des Andes du Sud (Ovdas) :

Le Jeudi 15 Février 2024 , à 07h40 heure locale (10h40 UTC) , les stations de surveillance installées à proximité du volcan Villarrica ont enregistré un séisme associé à la dynamique des fluides à l’intérieur du système volcanique ( type longue période).

Les caractéristiques de ce séisme après son analyse sont les suivantes :

HEURE D’ORIGINE : 07h40 heure locale (10h40 UTC)
DEPLACEMENT RÉDUIT : 70,2 (cm*cm)
SIGNAL ACOUSTIQUE : 7,2 Pascals (Pa) réduit à 1 km

Observation :

associée à ce séisme , il n’a pas été enregistré de changements dans l’ activité superficielle associée à ce séisme.

L’alerte technique volcanique est maintenue au niveau JAUNE.

Source  : Sernageomin

Photo : 24 horas

 

Colombie , Purace / Chaîne volcanique Los Coconucos :

Bulletin hebdomadaire de l’activité du volcan Puracé – Chaîne volcanique Los Coconucos

Du suivi de l’activité de la CHAÎNE VOLCANIQUE VOLCAN PURACÉ – LOS COCONUCOS, le MINISTÈRE DES MINES ET DE L’ÉNERGIE, à travers le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN (SGC), rapporte que :

Durant la semaine du 6 au 12 février 2024, l’activité sismique a présenté des niveaux comparables à ceux de la semaine précédente, tant en énergie qu’en nombre d’événements. Les tremblements de terre de fracturations étaient localisées principalement sous le volcan Puracé, avec des profondeurs inférieures à 5 km et des magnitudes inférieures à 1,7 ML ; tandis que les tremblements de terre associés aux fluides étaient localisés dans deux zones, l’une sous le cratère du volcan avec des profondeurs inférieures à 1 km et une autre au Sud-Est de celui-ci à des profondeurs comprises entre 1,5 et 5 km.


De même, des déformations localisées ont continué à être enregistrées entre les volcans Puracé et Curiquinga. Les valeurs de dioxyde de carbone (CO2) continuent d’osciller et restent supérieures aux valeurs de référence sur ce volcan. En revanche, des valeurs stables ont été enregistrées dans le flux de dioxyde de soufre (SO2).
Les images obtenues grâce aux caméras installées montrent qu’un dégazage élevé du système volcanique est maintenu, tant à l’intérieur du cratère que dans la fumerolle latérale externe (flanc Nord-Ouest de l’édifice volcanique).

Les autres paramètres mesurés et utilisés pour le diagnostic de l’activité volcanique n’ont montré aucun changement notable au cours de la période évaluée.

L’état d’alerte pour l’activité volcanique reste à : ALERTE JAUNE : VOLCAN ACTIF AVEC CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DU NIVEAU DE BASE DES PARAMÈTRES SURVEILLÉS ET AUTRES MANIFESTATIONS.

Source et photo : SGC

 

Guatemala , Fuego :

Conditions atmosphériques : Temps clair
Vent : Sud-Est
Précipitations : 0,0 mm.

Activité:
L’Observatoire rapporte des explosions faibles, modérées et quelques fortes, qui se produisent à un rythme de 1 à 4 par heure, soulevant des colonnes de gaz et de cendres grises à des hauteurs comprises entre 4 500 et 4 800 mètres au-dessus du niveau de la mer (14 763 à 15 748 pieds), qui se déplacent variable vers le Nord-Ouest et l’Ouest, transportant des cendres jusqu’à 20 kilomètres ou plus. En raison de la direction du vent, de faibles chutes de cendres fines peuvent se produire sur Yepocapa, Sangre de Cristo, Santa Emilia et Ojo de agua, entre autres.

 

Les explosions produisent de faibles avalanches autour du cratère vers les ravins Seca, Ceniza, Las Lajas, Honda et Taniluyá où une partie des matériaux éjectés a atteint la végétation. Une impulsion de matière incandescente, semblable à une torche, a également été observée jusqu’à 200 mètres au-dessus du cratère en permanence pendant la nuit. L’activité s’accompagne de grondements et de faibles ondes de choc. Il faut tenir compte du fait que les explosions fortes à modérées expulsent des projections balistiques  vers le plateau et la crête.

Source : Insivumeh.

Photo : Diego Rizzo

February 15, 2024. EN. Colombia : Nevado del Ruiz , Indonesia : Ibu , Chile : Copahue , Japan : Suwanosejima , Hawaii : Kilauea .

February 15 , 2024.

 

Colombia , Nevado del Ruiz :

Weekly bulletin on the activity of the Nevado del Ruiz volcano

From the monitoring of the activity of the NEVADO DEL RUIZ VOLCANO, the MINISTRY OF MINES AND ENERGY through the COLOMBIAN GEOLOGICAL SERVICE (SGC) reports that:

In the week of February 6 to 12, 2024, the volcano continued with unstable behavior. Compared to the previous week, the main variations in the parameters monitored were:
– Seismicity associated with fluid dynamics within volcanic conduits showed similar levels in the number of earthquakes recorded and a decrease in seismic energy released. The seismic signals had low to moderate energy levels and were primarily related to pulsatile emissions of ash and gas into the atmosphere. Using cameras used to monitor the volcano, several ash emissions and changes in relative temperature of the emitted material associated with some of these seismic signals were confirmed.


– Seismic activity associated with the fracturing of rocks inside the volcanic edifice has decreased the number of earthquakes recorded and increased the seismic energy released. The earthquakes were located mainly in the Arenas crater and on the different flanks of the volcano, at distances of up to about 12 km from the crater. The depths of the events varied between 1 and 8 km from the summit of the volcano. The highest magnitude of the week was 1.6 corresponding to the earthquake of February 7 at 10:36 a.m., located approximately 7 km east of the crater, 3 km deep.
– The volcano continued to emit water vapor and gases into the atmosphere. Sulfur dioxide (SO2) outgassing rates were variable and continued with low values similar to those recorded the previous week. The vertical height of the gas or ash column maintained values below 1,000 m and in dispersion it reached 2,000 m (measured above the summit of the volcano) on February 11. The direction of dispersion of the column was variable towards the different flanks of the volcano.
– When monitoring surface activity, from satellite monitoring platforms, several thermal anomalies were detected at the bottom of Arenas crater with energy levels varying between low and moderate.

Servicio Geológico Colombiano’s (SGC) Observatorio Vulcanológico y Sismológico de Manizales reported that unstable eruptive activity at Nevado del Ruiz continued during 30 January–6 February. Seismic events indicating rock fracturing remained similar to the previous week in both number of events and seismic energy released. These events were mainly located in areas up to 5 km to the NE, SE, S, and SW of Arenas Crater, and at depths of 1-7 km. The largest event, a M 1.1, occurred at 0648 on 2 February and was located about 2 km SSE of the crater and at a depth of 4 km. Seismicity associated with gas-and-ash emissions remained at similar numbers as the previous week but were more intense, and several ash emissions were observed through cameras. On 5 February an ash plume rose to a maximum height of 1.8 km above the summit. Sulfur dioxide emissions varied but continued at a low level overall. The Alert Level remained at Yellow, Level III (the second level on a four-level scale), and the public was warned to stay out of the restricted areas around Arenas Crater.

Sources : SGC , GVP

Photos : SGC

 

Indonesia , Ibu :

An eruption of Mount Ibu occurred on Wednesday, February 14, 2024 at 8:45 p.m. WIT with the height of the ash column observed at ±800 m above the summit (±2,125 m above sea level). The ash column was observed to be gray with thick intensity, oriented towards the South-West and West. This eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 28 mm and a duration of 67 seconds.

SEISMICITY OBSERVATIONS:
23 explosion/eruption earthquakes with an amplitude of 15 to 28 mm and a duration of 22 to 161 seconds.
146 emission earthquakes with an amplitude of 2 to 14 mm and duration of 15 to 50 seconds.
107 Shallow volcanic earthquakes with an amplitude of 2 to 14 mm and an earthquake duration of 4 to 14 seconds.
5 deep volcanic earthquakes with an amplitude of 11 to 28 mm, and a duration of 4 to 12 seconds.
6 distant tectonic earthquakes with an amplitude of 3 to 10 mm,  and the duration of the earthquake was 38 to 92 seconds.

PVMBG reported that Ibu continued to erupt during 7-13 February. White and gray emissions rose 200-1500 m above the summit daily. Eruptive events were detected by a seismograph on 8 and 10 February. Dense, gray ash emissions rose as high as 1.5 km above the summit and drifted E, SW, and W. Eruption column heights were not observed during 12 February. The Alert Level remained at 2 (the second highest level on a four-level scale), with the public advised to stay outside of the 2 km radius hazard zone and 3.5 km away from the N area of the active crater.

Source : Magma Indonésie , GVP.

Photo : Andi Rosati / Volcanodiscovery ( archive).

 

Chile , Copahue :

Seismology
The seismological activity of the period was characterized by the recording of:
20 seismic events of type VT, associated with the fracturing of rocks (Volcano-Tectonics). The most energetic earthquake had a Local Magnitude (ML) value equal to 0.6, located 7.3 km west-northwest of the volcanic edifice, at a depth of 6.5 km relative to to the crater.

Fluid geochemistry
The sulfur dioxide (SO2) emissions data obtained by the differential optical absorption spectroscopy (DOAS) equipment, corresponding to the Mellizas station, installed 6 km east-northeast of the active crater, presented an average value of 392 ± 83 t/d, with a maximum value of 821 t/d, on January 3. Depending on the activity of the volcano, these values remain at levels considered low.
No anomalies have been reported in emissions of sulfur dioxide (SO2) into the atmosphere in the area near the volcano, according to data published by the Tropospheric Monitoring Instrument (TROPOMI) and Sulfur Dioxide Group of the Ozone Monitoring Instrument (OMI).

During the period, no thermal alert was recorded in the area associated with the volcanic edifice, according to data processed by the Middle Infrared Observation of Volcanic Activity (MIROVA). In addition, no radiance anomalies were reported thanks to the analytical processing of Sentinel 2-L2A satellite images, in combination of false color bands.

Geodesy
Geodetic activity was characterized by:
– Deformation rates of medium magnitude, which do not exceed 0.5 cm/month in its horizontal components and 0.9 cm/month in its vertical components, with specific changes in the signal associated with the appearance of occasional interruptions in the data register.
– Changes to the monitoring line of small magnitude, associated with the changes already described and not linked to volcanic activity.

In conclusion, there is no change suggesting deformation of the volcanic system.
Activity remained at levels considered low, suggesting stability of the volcanic system. The technical volcanic alert is maintained in:
GREEN TECHNICAL ALERT: Active volcano with stable behavior – There is no immediate risk

Source : Sernageomin

Photo : Carpediem1971

 

Japan , Suwanosejima : 

JMA reported that the eruption at Suwanosejima’s Ontake Crater continued during 5-12 February. Crater incandescence was observed in thermal webcam images. A total of two eruptions were reported; large volcanic blocks were ejected as far as 500 m away from the vent. The eruptions recorded at 1147 on 6 February and 1314 on 12 February produced ash plumes that rose 1 km above the crater rim before drifting SE and S, respectively. Seismicity consisted of a few volcanic earthquakes detected in the W area of the island, and episodes of tremor that occurred at the same time as the eruptive events. The Alert Level remained at 2 (on a 5-level scale), and the public was warned to stay at least 1 km away from Ontake crater in all directions.

The 8-km-long island of Suwanosejima in the northern Ryukyu Islands consists of an andesitic stratovolcano with two historically active summit craters. The summit is truncated by a large breached crater extending to the sea on the east flank that was formed by edifice collapse. One of Japan’s most frequently active volcanoes, it was in a state of intermittent Strombolian activity from Otake, the NE summit crater, between 1949 and 1996, after which periods of inactivity lengthened. The largest recorded eruption took place in 1813-14, when thick scoria deposits blanketed residential areas, and the SW crater produced two lava flows that reached the western coast. At the end of the eruption the summit of Otake collapsed, forming a large debris avalanche and creating the open Sakuchi caldera, which extends to the eastern coast. The island remained uninhabited for about 70 years after the 1813-1814 eruption. Lava flows reached the eastern coast of the island in 1884. Only about 50 people live on the island.

Source : GVP

Photo : Yukio Hayakawa, 1998 (Gunma University).

 

Hawaii , Kilauea :

Wednesday, February 14, 2024, 9:15 AM HST (Wednesday, February 14, 2024, 19:15 UTC)

19°25’16 » N 155°17’13 » W,
Summit Elevation 4091 ft (1247 m)
Current Volcano Alert Level: ADVISORY
Current Aviation Color Code: YELLOW

Activity Summary: 
Kīlauea volcano is not erupting. Seismicity at the summit and along the Koaʻe fault system southwest of the summit continues following an intrusion of magma into the area at the end of January.

Summit Observations: 
Seismicity beneath the summit and extending 5-7 miles (8-11 km) southwest of the caldera under the Koaʻe fault zone continues. Earthquakes are dispersed widely from the summit to the southwest and counts remain below 10 earthquakes per hour. There were approximately 32 earthquakes recorded across this region over the past 24 hours. Depths remain consistent at 1–5 km (0.6-3 mi) below the surface, and magnitudes are typically below M2.0.

Ground deformation remains low with tiltmeters near Sand Hill and Uēkahuna bluff recording little change (less than 2 microradians of inflationary signal) in the past 24 hours.

Sulfur dioxide (SO2) gas emission rates have remained low since October 2023. An SO2 emission rate of approximately 70 tonnes per day was recorded on January 17.

This aerial photo shows some of the new cracks that developed as a result of the recent intrusion southwest of Kīlauea’s summit. HVO geologist who hiked out to this region of the Maunaiki trail (marked by the line of rocks in the photo) in Hawai‘i Volcanoes National Park noted that the cracks extended tens of meters in length and centimeters (inches) in width in the vicinity of Twin Pit Craters in the Ka‘ū Desert.

Rift Zone Observations: 
Seismicity in Kīlauea’s upper East Rift Zone and Southwest Rift Zone remain low. No unusual activity has been noted along the middle and lower sections of Kīlauea’s East Rift Zone. We continue to closely monitor both rift zones.

Source : HVO

Photo : USGS/ K. Mulliken.