25 Septembre 2022. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Italie : Stromboli , Equateur : Sangay / Reventador , Colombie : Nevado del Ruiz , Guatemala : Fuego .

Home / blog georges Vitton / 25 Septembre 2022. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Italie : Stromboli , Equateur : Sangay / Reventador , Colombie : Nevado del Ruiz , Guatemala : Fuego .

25 Septembre 2022. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Italie : Stromboli , Equateur : Sangay / Reventador , Colombie : Nevado del Ruiz , Guatemala : Fuego .

25 Septembre 2022.

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Communiqué , Institut de physique du globe de Paris , Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise , 24 septembre 2022 – 16h30 (heure locale) – 12h30 (heure UTC) .

Éruption en cours

 L’éruption débutée le 19/09/2022 aux alentours de 07h48 heure locale se poursuit. L’amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave en surface) est restée globalement stable au cours des dernières 24 heures, à environ 20% de son amplitude initiale  .

Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) depuis le 19/09/2022 00h00 heure UTC (04h00 heure locale) sur la station sismologique RVA située au niveau du cratère Rivals (© OVPF/IPGP).

– Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré à l’aplomb de la zone sommitale sur les dernières 24 heures.
– Suite aux déformations rapides du sol le 19 septembre liées à l’injection du magma vers la surface  qui ont montré un déplacement pluri-décimétrique sur le flanc sud-ouest de 45-50 cm environ max., une déflation de la zone sommitale a suivi les 3 premiers jours de l’éruption. Cette déflation a été liée à la vidange du réservoir localisé sous le sommet pour alimenter le site éruptif. Depuis deux jours les données GPS montrent une relative stabilisation des déformations de surface.

(A gauche) Interferogramme montrant les déplacements produits par l’éruption en cours. Interférogramme ALOS2 (Bande L) en mode Spotlight (SPT_159 Ascending Left Look Angle ~58°) couvrant la période entre le 23/08/2022 et le 20/09/2022. L’interférogramme montre un déplacement sur le flanc Sud-Ouest du cône sommital avec ~4 franges soit ~45-50 cm de déplacement du sol vers le satellite. (A droite) carte de cohérence couvrant la même période (©ISDeform ; OSUG-EOST-OSUL-IPGP-OPGC).

A la faveur d’un ciel dégagé depuis ce matin sur le Piton de la Fournaise, des estimations de débit de lave ont pu être établies par méthode satellite sur les plateformes HOTVOLC (OPGC – université Clermont Auvergne) et MIROVA (Université de Turin). Ces estimations indiquent un débit moyen sur les dernières 24 heures relativement stable compris entre 1 et 3,5 m3/s.
Ces débits sont en adéquation avec les flux estimés à partir des données de flux de dioxyde de soufre (SO2) dans l’atmosphère enregistrés par les stations NOVAC de l’OVPF-IPGP localisées sur la bordure de l’Enclos. Ces données suggèrent un flux moyen d’environ 1,5 m3/s sur les derniers jours.
Les estimations de flux indiquent un volume émis total de l’ordre de 1,2 à 2,5 millions de m3 depuis le début de l’éruption. Cette valeur doit être considérée comme une estimation minimale du fait des mauvaises conditions météorologiques ces derniers jours qui ont atténué le rayonnement thermique pendant les pics d’épanchement laviques et qui ont perturbé les acquisitions de flux de
SO2 dans l’atmosphère.


Le suivi du SO2 se fait également via les acquisitions du programme COPERNICUS développé par la Commission Européenne, qui fournit des images de l’instrument TROPOMI destiné à l’observation de la composition de l’atmosphère. Les images du 23 septembre (Figure 3) indiquent un faible panache de gaz orienté vers l’ouest-sud-ouest. La masse de SO2 visible dans l’image
reste inférieure à 1 kton. A noter que pour la journée du 23 septembre, l’acquisition a été fortement bruitée par la présence de nuages induisant une sous-estimation de la masse de SO2.

Les images de la webcam de l’OVPF-IPGP située au Piton de Bert, ainsi que les images du survol en ULM du site éruptif par une équipe de l’OVPF-IPGP ce matin, montrent :

– un dégazage important au niveau du site éruptif et des projections de lave de faible amplitude   ;
– un panache de gaz toujours dirigé vers l’ouest sud-ouest comme cela est visible également sur les données satellites   ;
– une activité d’écoulement de lave se faisant principalement par tunnels de lave, avec deux axes d’écoulement : l’un vers l’est et l’autre vers sud-est  ;
– plusieurs résurgences de lave sont visibles au niveau des tunnels  ;
Le front de lave actif se situait ce matin dans le secteur du cratère Château Fort vers 2000 m d’altitude.

Niveau d’alerte : Alerte 2-1 (éruption dans l’Enclos sans menace particulière pour la sécurité́ des personnes, des biens ou de l’environnement) .

Source et photos : Direction OVPF / IPGP.

 

Italie , Stromboli :

Communiqué de presse sur l’activité de STROMBOLI , 25 Septembre 2022 , 06:19 (04:19 UTC) .

L’Institut National de Géophysique et de Volcanologie, Osservatorio Etneo , rapporte que les réseaux de surveillance ont enregistré à 06:06 (04:06 UTC), qu’à partir d’environ 02:10 UTC, une intensification de l’activité explosive de la zone du cratère Nord, avec quelques explosions plus fortes comme celle enregistrée à 02h29 UTC. Le matériel produit retombe abondamment dans la partie supérieure de la Sciara del Fuoco, roulant le long de la pente. En concomitance avec l’augmentation de l’activité explosive, à partir de 02h30 UTC, un modeste débordement de lave est observé depuis la zone du cratère Nord qui est située dans la partie supérieure de la Sciara del Fuoco.

En correspondance avec l’explosion de 02h29 UTC, un signal sismique d’une durée d’environ 3 minutes est détecté.
Les réseaux de surveillance de la déformation des sols ne montrent pas de variations significatives.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement.

Source : INGV.

Photo : Sebastiano Cannavo / Stromboli Stati d’animo.

 

Equateur , Sangay / Reventador :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN SANGAY , Samedi 24 Septembre 2022.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : Pas de changement .
Niveau d’activité interne: Haut , Tendance interne : Pas de changement .

Sismicité : Du 23 Septembre 2022. , 11:00h au 24 Septembre 2022, 11:00h : 

Explosion (EXP) 750
Longues périodes (LP) 25
Tremors d’émissions (TREMI ) 60.

Pluies / Lahars :
L’application Windy a enregistré des pluies légères dans le secteur, qui n’ont pas généré de signaux associés à la diminution des coulées de boue et de débris. **En cas de fortes pluies, celles-ci pourraient remobiliser les matériaux accumulés, générant des coulées de boue et de débris qui descendraient sur les flancs du volcan et se déverseraient dans les rivières adjacentes.**

Émission / colonne de cendres :
Au cours de l’après-midi d’hier, plusieurs émissions de gaz et de cendres ont été observées à environ 2000 mètres au-dessus du niveau du cratère dans une direction Sud-Ouest. Le VAAC de Washington a émis 4 rapports d’émissions de cendres dont les hauteurs ont atteint 1 170 mètres au-dessus du niveau du cratère, avec des directions vers l’Ouest et le Sud-Ouest.

Autres paramètres de surveillance :
Le système FIRMS a enregistré 3 alertes thermiques et le système MIROVA a enregistré 1 alerte thermique modérée au cours des dernières 24 heures.

Observation:
Le secteur du volcan a été en grande partie dégagé hier après-midi, en observant les émissions décrites ci-dessus. Au cours de la matinée d’aujourd’hui, le secteur est resté complètement nuageux

Niveau d’alerte: Orange.

                                                               ——————————————————————————————————————————————–

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN REVENTADOR , Samedi 24 Septembre 2022.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Modéré , Tendance de surface : Pas de changement .
Niveau d’activité interne: Modéré , Tendance interne : Pas de changement .

Sismicité : Du 23 Septembre 2022. , 11:00h au 24 Septembre 2022 , 11:00h : 

La station de référence REVS pour les statistiques sismiques quotidiennes a transmis sans problème au cours des dernières 24 heures .

Explosion (EXP) : 44
Longues périodes (LP) : 31
Tremors d’émissions (TREMI ) : 14.
Tremors Harmoniques ( TRARM) : 3.

Pluies / Lahars :

Aucune pluie n’a été enregistrée dans le secteur.

Émission / colonne de cendres :
Des émissions de gaz et de cendres ont été observées atteignant des hauteurs allant jusqu’à 1000 mètres au-dessus du niveau du cratère dans une direction Ouest et Nord-Ouest. Le VAAC de Washington a signalé 4 émissions de cendres avec des hauteurs allant jusqu’à 1338 mètres au-dessus du niveau du cratère dans une direction Nord-Ouest.

Autres paramètres de surveillance :
Le système FIRMS a enregistré 2 anomalies thermiques et le système MIROVA a enregistré 1 alerte thermique modérée au cours des dernières 24 heures.

Observation:
Le secteur du volcan est resté dégagé d’hier après-midi jusqu’au début de la matinée d’aujourd’hui, permettant d’identifier les émissions précédemment décrites. La nuit et tôt le matin, une incandescence a été observée dans le cratère. La coulée de lave sur le flanc Nord-Est reste active

Niveau d’alerte: Orange.

Source : IGEPN.

Photos : volcan sangay FDB / Lucas Scott , Martin Rietze ( archive).

 

Colombie , Nevado del Ruiz :

Bulletin de niveau d’activité du volcan Nevado del Ruiz.

Le niveau d’activité se poursuit au Niveau d’activité jaune ou (III) : changements dans le comportement de l’activité volcanique.

Concernant le suivi de l’activité du volcan Nevado del Ruiz, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN rapporte que :

La sismicité liée à la dynamique des fluides à l’intérieur des conduits volcaniques a présenté une légère augmentation du nombre de séismes enregistrés et de l’énergie sismique libérée, par rapport à la semaine précédente. Selon les caméras installées dans la zone du volcan, selon le rapport des responsables du parc naturel national de Los Nevados et du personnel du SGC, les émissions de gaz et de cendres associées à certains de ces signaux sismiques ont été confirmées dans la zone. De même, des changements dans la température relative du matériau observé dans les colonnes de gaz et de cendres ont été observés.  

La sismicité associée à la fracturation a maintenu des niveaux similaires dans le nombre de séismes enregistrés et dans l’énergie sismique libérée, par rapport à la semaine précédente. Les tremblements de terre ont été localisés dans les secteurs Est-Sud-Est, Sud-Ouest, Nord-Est et dans le cratère Arenas. La profondeur des tremblements de terre variait entre 0,2 et 6,8 km. La magnitude maximale enregistrée au cours de la semaine était de 1,7 ML (Local Magnitude), correspondant au séisme du 17 septembre à 00h12 (heure locale), situé à 7,0 km à l’Est-Sud-Est du cratère Arenas à une profondeur de 4,5 km.

La déformation de la surface volcanique continue de montrer des changements mineurs.

Source : SGC.

Photo : Álex Palacio.

 

Guatemala , Fuego :

Activité:

L’observatoire du volcan Fuego OVFGO signale 6 à 12 explosions faibles, modérées et quelques fortes qui expulsent des colonnes de cendres d’une hauteur de 4 700 à 4 800 mètres au-dessus du niveau de la mer (15 420 à 15 748 pieds) qui se disperse dans une direction Ouest-Nord-Ouest sur des distances de 15 kilomètres. Des grondements faibles, modérés et forts ont été signalés qui génèrent des ondes de choc faibles à modérées provoquant des vibrations dans les toits et les fenêtres des maisons proches du volcan. A la suite de ces explosions , des avalanches de caractéristiques faibles, modérées et fortes sont générées sur le contour du cratère, ainsi que dans les ravins Ceniza, Santa Teresa, Las Lajas, Honda, une partie du matériel atteignant le bord de la végétation.

La nuit des impulsions incandescentes ont également été observées à 200 mètres au-dessus du cratère. Des sons semblable à ceux d’une locomotive de train d’une durée de 1 à 3 minutes est signalé. En raison de la direction du vent, il y a une probabilité de chute de cendres dans les communautés de Panimache I et II, Morelia, Finca la Asunción, Santa Sofía, El Porvenir, Finca Palo Verde, Yepocapa, Sangre de Cristo et d’autres dans une direction Ouest -Nord-Ouest.

Source : Insivumeh.

Photo : Diego Rizzo / @diegorizzophoto .

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search