03 Septembre 2022. FR. Indonésie : Merapi , Indonésie : Ili Lewotolok , Equateur : Sangay , La Martinique : Montagne Pelée , Iles Samoa : Ta’u .

Home / blog georges Vitton / 03 Septembre 2022. FR. Indonésie : Merapi , Indonésie : Ili Lewotolok , Equateur : Sangay , La Martinique : Montagne Pelée , Iles Samoa : Ta’u .

03 Septembre 2022. FR. Indonésie : Merapi , Indonésie : Ili Lewotolok , Equateur : Sangay , La Martinique : Montagne Pelée , Iles Samoa : Ta’u .

03 Septembre 2022.

 

Indonésie , Merapi :

Rapport sur l’activité du Mont Merapi du 26 Août 2022 au 01 Septembre , Publié le 02 Septembre 2022

RÉSULTATS DES OBSERVATIONS
Visuel
Le temps autour du mont Merapi est généralement ensoleillé le matin et l’après-midi, tandis que le soir est brumeux. Une fumée blanche, d’épaisseur faible à moyenne, de faible pression et de 150 m de haut a été observée depuis le poste d’observation du mont Merapi de Babadan le 01 septembre 2022 à 12h07 WIB.
Cette semaine, 13 avalanches de lave ont été observées au Sud-Ouest, descendant la rivière Bebeng avec une distance de glissement maximale de 2000 m.
Sur le dôme Sud-Ouest, il n’y a pas de changement dans la hauteur du dôme. Pour le dôme central, aucun changement morphologique significatif n’a été observé. Sur la base d’une analyse photo, le volume du dôme est toujours calculé à 1 664 000 m3, et pour le dôme central, il est de 2 772 000 m3.

Sismicité
Cette semaine, la sismicité du mont Merapi a montré :

589 tremblements de terre volcaniques profonds (VTA),
28 tremblements de terre volcaniques peu profonds (VTB),
184 tremblements de terre multi-phases (MP),
422 séismes d’avalanches (RF),
57 tremblements de terre d’émissions (DG),
10 séismes tectoniques (TT).
L’intensité de la sismicité de cette semaine est encore assez élevée.

Déformation

La déformation du mont Merapi qui a été surveillée à l’aide d’EDM et de GPS cette semaine a montré un taux de raccourcissement de la distance de 0,4 cm/jour.

Pluie et lahars:
Cette semaine, il a plu au poste d’observation du mont Merapi avec une intensité de pluie enregistrée de 0,5 mm/heure pendant un maximum de 35 minutes au poste de Kaliurang les 28 et 31 août 2022. Il n’y a eu aucun rapport de lahars ou de débit supplémentaire dans les rivières qui proviennent du mont Merapi.  

Conclusion
Sur la base des résultats des observations visuelles et instrumentales, il est conclu que :
 L’activité volcanique du mont Merapi est encore assez élevée sous la forme d’une activité d’éruption effusive. L’état de l’activité est défini au niveau « SIAGA ».

Source : BPPTKG.

Photo : Oystein Lund Andersen.

 

Indonésie , Ili Lewotolok :

Le mont Ili Lewotolok a présenté une éruption le vendredi 02 septembre 2022 à 15h55 WITA avec une hauteur de colonne de cendres observée à ± 1500 m au-dessus du sommet (± 2923 m au-dessus du niveau de la mer). La colonne de cendres était blanche, grise / noire avec une intensité épaisse , orientée à l’Ouest et au Nord-Ouest. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 34 mm et une durée de 34 secondes.

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Publié : 02 septembre 2022 
Volcan : Ili Lewotolok (264230)
Code Couleur Aviation Actuel : ORANGE
Code Couleur Aviation précédent : orange
Source : Observatoire du volcan Ili Lewotolok
Numéro d’avis : 2022LEW27
Emplacement du volcan : S 08 deg 16 min 19 sec E 123 deg 30 min 18 sec
Région : East Nusa Tenggara, Indonésie
Altitude du sommet : 4554 FT (1423 M).

Résumé de l’activité volcanique :
Eruption avec nuage de cendres volcaniques à 07h55 UTC (15h55 locale). L’éruption et l’émission de cendres ne se poursuivent pas.

Hauteur des nuages volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres est d’environ 9354 FT (2923 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevée que ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres se déplaçant vers l’Ouest, le Nord-Ouest

Remarques :
L’activité sismique est dominée par lune sismicité d’ émission de gaz .

Source et photo : PVMBG.

 

Equateur , Sangay :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN SANGAY , Vendredi 2 Septembre 2022.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : Descendante .
Niveau d’activité interne: Haut , Tendance interne : Pas de changement .

Sismicité : Du 01 Septembre 2022 , 11:00h au 02 Septembre 2022 , 11:00h : 

Explosion (EXP) 257
Tremors d’émissions (TREMI ) 77.

Pluies / Lahars :
Aucune pluie n’a été enregistrée. **En cas de fortes pluies, celles-ci pourraient remobiliser les matériaux accumulés, générant des coulées de boue et de débris qui descendraient sur les flancs du volcan et se déverseraient dans les rivières adjacentes.**

Émission / colonne de cendres :
Il n’y a pas de rapports.

Autres paramètres de surveillance :
FIRMS enregistre 17 alertes thermiques et MIROVA enregistre 2 alertes thermiques élevées (396 et 110 MW) au cours des dernières 24 heures

Gaz:
Le système MOUNTS a rapporté 172,5 tonnes de SO2, mesuré le 01/09/2022 à 19h17 UTC

Observation:
A travers des images partagées par l’ECU 911, une incandescence a été observée dans le cratère avec des blocs roulants sur le flanc Est. Nuageux pour le moment.

Niveau d’alerte: Orange.

Source : IGEPN.

Photo : volcanian / dparedesb

 

La Martinique , Montagne Pelée :

Bilan hebdomadaire de l’activité de la Montagne Pelée pour la période du 26 Aout 2022 au au 02 Septembre 2022 .

Entre le 26 Aout 2022 à 16 heures (UTC) et le 02 Septembre 2022 à 16 heures (UTC), l’OVSM a enregistré au moins 11 séismes de type volcano-tectonique de magnitude inférieure à 0,1 . Ces séismes de faible énergie n’ont pas pu être localisés . Ce sont des séismes identiques à ceux des familles sur la Pelée qui sont localisés à l’intérieur de l’édifice volcanique entre 0,4 / 2,6 km de profondeur sous la surface . Cette sismicité superficielle de type volcano-tectonique est associée à la formation de micro-fractures dans l’édifice volcanique . Aucun de ces séismes n’a été ressenti par la population.

 

 

Lors des phases de réactivation volcaniques, des périodes de plus forte activité sismique alternent souvent avec des phases de sismicité plus faible . Depuis la réactivation du système hydrothermal-magmatique ( fin 2018) , l’OVSM n’a pas enregistré de séismes d’origine volcanique lors du mois de Mai 2019 et moins de 3 séismes en Octobre 2019 et Aout 2020. Cette variabilité du nombre de séismes a déjà , par exemple été observée à la suite de la réactivation de la Soufrière de Montserrat .

Une extension de deux zones connues de végétation dégradée situées entre le Morne Plumé et la rivière Chaude a été constatée lors d’un survol héliporté réalisé le 9 Février et le 5 Mai , avec le soutien du Dragon 972 , et confirmées par analyse d’images satellites et de drone ( survol du 11 Mai) . Une nouvelle zone de végétation dégradée , située juste au Nord de la rivière Chaude a été constatée à partir du 26 Aout .

Le niveau d’alerte reste JAUNE : vigilance.

Source  : OVSM-IPGP.

Photo :ville-saintemarie

 

Iles Samoa , Ta’u :

14°13’48 » S 169°27’14 » O,
Altitude du sommet : 3054 pieds (931 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : AVIS
Code couleur actuel de l’aviation : JAUNE

L’essaim de tremblements de terre lié à l’île de Taʻū se poursuit sans changement significatif au cours des dernières 24 heures. L’analyse préliminaire des données suggère une zone Nord-Sud d’emplacements possibles de tremblements de terre s’étendant de près du point central sous l’île de Ta’u à des profondeurs moins profondes d’environ 10 km (6 mi) au Nord. La source des tremblements de terre ne s’est pas déplacée dans la terre depuis le début de la surveillance il y a 3 semaines – la position de la source est restée constante. Les sismologues continuent d’examiner les données et d’affiner les emplacements.

Au cours des dernières 24 heures, il n’y a eu aucun changement dans la fréquence ou la taille des tremblements de terre. Aucune activité volcanique n’a été observée dans les données satellitaires disponibles des 24 heures précédentes.

On ne sait pas si ces troubles liés au tremblement de terre dégénéreront en une éruption volcanique et exactement où une éruption pourrait se produire. Une éruption pourrait présenter des risques importants pour les résidents des Samoa américaines ; ces dangers comprennent les gaz volcaniques, les cendres volcaniques, les explosions localisées de lave de faible intensité, les coulées de lave, les tremblements de terre et les tsunamis.

Source : HVO

Photo : rnz.co.nz

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search