13 Juillet 2022. FR. Iles Canaries : Tenerife , Italie / Sicile : Etna , Italie : Stromboli , Alaska : Pavlof , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Islande : Péninsule de Reykjanes .

Home / Alaska / 13 Juillet 2022. FR. Iles Canaries : Tenerife , Italie / Sicile : Etna , Italie : Stromboli , Alaska : Pavlof , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Islande : Péninsule de Reykjanes .

13 Juillet 2022. FR. Iles Canaries : Tenerife , Italie / Sicile : Etna , Italie : Stromboli , Alaska : Pavlof , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Islande : Péninsule de Reykjanes .

13 Juillet 2022.

 

 

Iles Canaries , Tenerife :

– Hier mardi 12 juillet 2022 , à partir de 05h50 (heure des Canaries), le réseau sismique des Canaries , exploité par l’Institut volcanologique des îles Canaries (INVOLCAN) – enregistre un essaim d’événements hybrides de très faible magnitude situés sous le volcan Teide. Jusqu’à présent (09h00, heure des îles Canaries), au moins 350 petits événements sismiques ont été identifiés.

-Mise à jour informative sur l’essaim sismique sur le  Teide (12h30, heure des Canaries): l’essaim sismique d’événements hybrides que le réseau sismique canarien, exploité par INVOLCAN, enregistré à partir de 05h50 heure des Canaries aujourd’hui 12 juillet 2022, a montré déjà plus de 630 événements détectés, toute petite ampleur. Les événements se déroulent dans les environs du Teide, à des profondeurs comprises entre 9 et 12 km.

Les chiffres suivants montrent le nombre d’événements détectés pour chaque heure et l’emplacement des événements qui ont été localisés jusqu’à présent, et qui atteignent plusieurs centaines (en noir les tremblements de terre situés au cours de la dernière année, en rouge les événements de l’essaim.

Mise à jour sur l’essaim sismique du Teide (14h30, heure canarienne) : Depuis 12 heures (heure canarienne) aujourd’hui 12 juillet 2022, le réseau sismique canarien, exploité par INVOLCAN, n’enregistre plus d’événements hybrides. Donc il y a de fortes chances que cet essaim soit terminé. Nous rappelons que l’origine la plus probable de ce type d’essaim est le mouvement de fluides tels que la vapeur, le gaz ou l’eau, à l’intérieur du système hydrothermal du volcan Teide. L’essaim d’aujourd’hui n’implique pas une plus grande probabilité d’éruption, mais il nous rappelle que Tenerife reste une île volcaniquement active.

Source : Involcan

Photo : Pico Viejo , real-estate-tenerife.eu

 

Italie / Sicile , Etna :

BULLETIN HEBDOMADAIRE, du  4 Juillet 2022 au 10 Juillet 2022. (date d’émission 12 Juillet 2022)

SOMMAIRE DE L’ÉTAT D ‘ACTIVITÉ

À la lumière des données de surveillance, il est mis en évidence :
1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES : Activité de dégazage des cratères sommitaux
2) SISMOLOGIE : Faible activité sismique de fracturation, amplitude du tremor à des niveaux moyens-élevés.
3) INFRASONS : L’activité infrasonore augmente avec des sources concentrées près de la Bocca Nuova.
4) DEFORMATIONS DU SOL : Les signaux des réseaux de déformation n’ont pas montré de changements significatifs dans cette semaine de référence
5) GEOCHIMIE : Flux de SO2 à un niveau moyen.
Le flux de CO2 du sol affiche des valeurs moyennes.
La pression partielle de CO2 dissous dans l’aquifère montre des valeurs dans la variabilité saisonnière.
Il n’y a pas de mises à jour sur le rapport isotopique de l’hélium. Les dernières données relatives au 23 Juin 2022 et se situaient à des valeurs moyennes-élevées.
6) OBSERVATIONS SATELLITAIRES : L’activité thermique observée par satellite dans la zone sommitale était à un niveau bas.

Dégazage intense du cratère de la Bocca Nuova (BN) vu par le personnel de l’INGV lors de l’inspection du 8 Juillet.

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES
Au cours de la semaine en question, le suivi de l’activité volcanique de l’Etna a été effectué à travers l’analyse des images du réseau de caméras de surveillance de l’INGV, Osservatorio Etneo   (INGV-OE) et une inspection dans la zone du sommet réalisée par personnel INGV-OE le Vendredi 8 juillet.

En général, l’état d’activité des cratères sommitaux n’a pas montré de changements significatifs par rapport à ce qui a été observé au cours de la semaine dernière , et a été caractérisé exclusivement par des activités de dégazage.
En particulier, l’activité de dégazage des cratères sommitaux a été principalement réalisée par les cratères d’effondrement situés dans le secteur Nord-Ouest de la Bocca Nuova  , caractérisés par un dégazage intense parfois impulsif . Lors de l’inspection du 8 juillet, l’évent BN1 a été affecté par un dégazage accompagné parfois de grondements, tandis que le dégazage à l’évent BN2 s’est accompagné d’émissions de cendres rougeâtres très diluées.
Le Cratère Sud-Est, en revanche, a montré un dégazage lié aux systèmes de fumerolles présents le long des bords du cratère.
Enfin, le Cratère Nord-Est, dont le fond du cratère est obstrué, est affecté par de faibles émissions de gaz provenant de certaines fumerolles présentes sur les parois internes du cratère, tandis que le cratère de la Voragine ne montre aucune activité de dégazage.

Source : INGV.

Lire l’article https://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/664-bollettino-Settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-Etna-del-2022-07-12/file

Photo : INGV.

 

Italie , Stromboli :

BULLETIN HEBDOMADAIRE, du  4 Juillet 2022 au 10 Juillet 2022. (date d’émission 12 Juillet 2022)

SOMMAIRE DE L’ÉTAT D ‘ACTIVITÉ:

À la lumière des données de surveillance, il est mis en évidence :

1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES : Activité volcanique explosive de type strombolienne avec une fréquence et une intensité totale des explosions de faible niveau aussi bien dans les zones Nord que Centre-Sud.
2) SISMOLOGIE : Les paramètres sismologiques suivis ne présentent pas de variations significatives.
3) DEFORMATIONS DU SOL : Dans la période sous examen, les réseaux de surveillance des déformations du sol de l’île n’ont pas enregistré de variations significatives.
4) GEOCHIMIE : Flux de SO2 à un niveau bas.
Les flux de CO2 dans la zone du cratère restent sur des valeurs moyennes (environ 6600 g/m2*g).
La valeur hebdomadaire moyenne du rapport C/S dans le panache est sur des valeurs moyennes (C/S = 5,6)
Il n’y a pas de mises à jour sur le rapport isotopique de l’hélium dans les eaux souterraines.
5) OBSERVATIONS SATELLITAIRES : L’activité thermique observée par satellite dans la zone sommitale était à un niveau bas.

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES
Au cours de la période d’observation, l’activité éruptive du Stromboli a été caractérisée en analysant les images enregistrées par les caméras de surveillance de l’INGV-OE (altitude 190m, Punta Corvi, altitude 400m et Pizzo). L’activité explosive a été produite par 4 évents éruptifs situés dans la zone du cratère Nord et par 2 situés dans la zone du cratère Centre-Sud ; tous les évents éruptifs sont situés à l’intérieur de la dépression qui occupe la terrasse du cratère.

En détail, dans la zone du cratère Nord, l’activité a été produite par le cratère N1 avec des explosions modestes avec une composante prédominante de matériaux fins (cendres) par rapport aux matériaux grossièrs, tandis que N2 a montré un dégazage continu couplé à de légères explosions constituées de jets soutenus et prolongée dans le temps. Dans l’ensemble, la fréquence et l’intensité de l’activité sont restées à un niveau faible avec des émissions de produits jusqu’à ~ 60 mètres.
L’activité dans la zone du cratère CS a été produite uniquement par le cratère S2 et a été caractérisée par une fréquence et une intensité moyennes à basses et des produits émis jusqu’à ~ 30 mètres sur la terrasse du cratère.
Globalement, la fréquence des explosions était à un niveau faible avec une légère prévalence de la zone N par rapport à celle du CS

Source : INGV.

Lire l’article https://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/663-bollettino-Settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-Stromboli-del-2022-07-12/file

Photo : Stromboli stati d’animo

 

Alaska , Pavlof :

55,25’2″ N 161,53’37 » O,
Altitude du sommet : 8261 pieds (2518 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation : ORANGE

Le volcan Pavlof continue son éruption depuis l’évent sur le flanc Est juste en dessous du sommet du volcan. Des tremors sismiques et de multiples petites explosions ont été détectés dans les données sismiques et infrasonores locales, ainsi que sur plusieurs stations régionales. Des émissions mineures de cendres ont été observées dans les images claires des caméras Web. Les données satellitaires ont montré des températures de surface élevées au cours de la dernière journée qui reflètent l’éruption continue d’une petite coulée de lave sur la partie supérieure du volcan.

De petites explosions associées à l’éruption actuelle pourraient se produire à tout moment et peuvent être accompagnées de petits panaches de cendres à proximité immédiate du volcan. Le niveau d’agitation sur le Pavlof peut changer rapidement et la progression vers une activité éruptive plus importante peut se produire avec peu ou pas d’avertissement.

Le Pavlof est surveillé par des capteurs sismiques et infrasonores locaux, des données satellitaires, des caméras Web et des réseaux de capteurs d’infrasons et de foudre à distance.

Source : AVO

Photo : Ferguson-Gould, Tara / Alaska Volcano Observatory / University of Alaska Fairbanks, Geophysical Institute .

 

Colombie , Chiles / Cerro Negro :

Bulletin d’activité hebdomadaire des volcans Chiles et Cerro Negro.
L’activité des volcans se poursuit au NIVEAU JAUNE ■ (III) : CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DE L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE.

D’après le suivi de l’activité des VOLCANS CHILES ET CERRO NEGRO, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN (SGC) rapporte que :

Pour la période évaluée entre le 5 et le 11 juillet 2022, le processus d’essaim sismique entamé le 27 mai 2022 s’est maintenu, présentant des fluctuations, tant dans le nombre que dans l’énergie quotidienne des séismes. Au cours de cette semaine, 9325 événements ont été enregistrés, avec la prédominance de tremblements de terre associés à une fracture du matériel cortical à l’intérieur du volcan, qui étaient situés principalement à proximité du sommet et au Sud du volcan Chiles, avec des distances épicentrales jusqu’à 10,2 km et des profondeurs inférieures à 9,6 km de son sommet (4700 m ).

19 de ces événements avaient des magnitudes locales (ML) supérieures ou égales à M2,0, dont 1 a été signalé comme ressenti dans la zone d’influence volcanique, enregistré le 8 juillet à 9h20. avec
magnitude locale de M3,0.
D’autre part, certains capteurs faisant partie du réseau de déformation montrent des changements de faible amplitude. Aucune manifestation d’activité de surface n’a été observée et les autres paramètres du suivi volcanique restent stables.

Source : SGC

Photo : Travelgrafía

 

Islande , Péninsule de Reykjanes :

Le 12 juillet, à 08h29, un tremblement de terre M3.4 s’est produit à 6,5 km au Nord-Est de Reykjanestá dans le cadre d’un essaim. Le tremblement de terre a été ressenti à Reykjanesbær. Un tremblement de terre de M3,3 a été mesuré dans la même zone à 08h16.

Environ 690 tremblements de terre ont été détectés par le réseau sismique SIL de l’OMI cette semaine et ils ont tous été localisés manuellement. C’est considérablement moins de tremblements de terre que la semaine précédente où environ 1190 tremblements de terre avaient été détectés. Une grande partie de la différence peut s’expliquer par une moindre activité dans la péninsule de Reykjanes, mais des vents forts au cours de la semaine peuvent également avoir diminué la capacité des réseaux à détecter de petits tremblements de terre. Le plus grand tremblement de terre de la semaine a été un M3.2 sur la crête de Reykjanes le 4 juillet. Trois autres séismes M3 ont été détectés cette semaine, deux sur la crête de Reykjanes et un sur le volcan Katla. Aucun rapport n’est parvenu à l’OMI indiquant que ces tremblements de terre ont été ressentis dans la région. Trois petits tremblements de terre ont été détectés sur Hekla et sept sur Grímsvötn.

Source : Vedur is

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search