28 Décembre 2021. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Pérou : Sabancaya , Islande : Peninsule de Reykjanes , Hawaii : Kilauea , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja .

Home / blog georges Vitton / 28 Décembre 2021. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Pérou : Sabancaya , Islande : Peninsule de Reykjanes , Hawaii : Kilauea , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja .

28 Décembre 2021. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Pérou : Sabancaya , Islande : Peninsule de Reykjanes , Hawaii : Kilauea , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja .

28 Décembre 2021.

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Communiqué du 28 Décembre 2021 – 09h45

L’éruption débutée le 22 Décembre 2021 aux alentours de 3h30 heure locale se poursuit. Sur les dernières 24h l’amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave en surface) montre des fluctuations  moins rapides que les jours précédents.
L’amplitude du trémor se situe ce matin à environ 35% de son amplitude initiale .

Les fluctuations observées peuvent être liées soit :
– au cône en cours d’édification qui subit des phases de construction et de démantèlement, influant ainsi la vitesse des débits de lave au niveau de l’évent ;
– soit à des libérations ponctuelles de poches de gaz piégées dans les conduits d’alimentation qui peuvent être libérées soudainement entrainant une augmentation du trémor.
La relative stabilisation du trémor, peut-être liée à la consolidation du cône, qui a maintenant atteint une taille le rendant plus stable.

L’activité en tunnel de lave mise en place au pied du cône depuis 23 Décembre 2021, à la faveur de la fermeture du cône, se poursuit, avec des résurgences ponctuelles de coulées . L’activité de fontaine de lave au sein du cône est faible et les fontaines de lave ne dépassent la hauteur du cône (<15 m) que de manière intermittente  .

Sur les dernières 24h :
– Deux séismes volcano-tectoniques sous le sommet ont été enregistrés.
– Les déformations de surface ne montrent plus de déformation significative.
– Les estimations de débit de lave, établies par méthode satellite avec la plateforme HOTVOLC (OPGC – université Clermont Auvergne), sont comprises entre 2 et 8 m3 / sec. Ces variations s’expliquent par la méthode, qui se base sur le rayonnement infra rouge de la coulée dont la perception par les satellites peut être largement influencée par les conditions météorologiques au dessus des coulées.
– Le front de la coulée, en graton, actuellement sur une zone relativement plate, ne semble pas avoir progressé significativement depuis hier.

Niveau d’alerte : Alerte 2-1 (éruption dans l’Enclos)

Source et graphique : OVPF / IGPG.

Photo : PGHM via OVPF.

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: du 21 Décembre 2021 au  27 Décembre 2021 , Arequipa, 28 Décembre 2021.
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés, c’est-à-dire avec l’enregistrement d’une moyenne de 27 explosions quotidiennes , avec des colonnes de cendres et de gaz jusqu’à 2,5 km d’altitude au dessus du sommet du volcan et leur dispersion consécutives . Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu concernant l’ activité éruptive.

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 512 tremblements de terre d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques à l’intérieur du volcan Sabancaya. Une moyenne de 27 explosions a été enregistrée quotidiennement . Au cours de cette période, les tremblements de terre de type Volcano-Tectoniques (VT) associés à des fracturations rocheuses ont été localisés principalement dans le Nord-Ouest, Nord , et l’ Est du Sabancaya et ont présenté des magnitudes comprises entre M 1,9 et M 2,9 . 

Le suivi de la déformation de la structure volcanique à l’aide de techniques GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présente pas d’anomalies significatives. Cependant, de manière générale, un processus d’inflation a été observé dans le secteur  Nord ( environs du volcan Hualca Hualca ). La surveillance visuelle a permis d’identifier des colonnes de gaz et de cendres jusqu’à 2,5  km d’altitude au dessus du sommet du volcan , qui étaient dispersées vers les secteurs Sud , Sud-Ouest et Sud – Est du  Sabancaya.  Les enregistrements par satellites ont identifiés la présence de 2 anomalies thermiques ( valeur maximale de 4 MW ) associées à la présence d’un corps de lave à la superficie du cratère du volcan  . 

RECOMMANDATIONS
• Garder le niveau d’alerte volcanique en orange.
• Ne pas s’ approcher dans un rayon de moins de 12 km du cratère.

Source : IGP

Photo : Auteur inconnu.

 

Islande , Peninsule de Reykjanes :

Depuis minuit, environ 400 tremblements de terre ont été détectés, ce qui est beaucoup plus qu’hier à la même heure. Hier, le 27 décembre à 12h31, un séisme de M3.0 a été mesuré à environ 2 km à l’Ouest du lac Kleifarvatn. Là, le même matin à 08h25, un séisme de magnitude M3,6 a été mesuré. Ces tremblements de terre sont interprétés comme des tremblements de terre déclenchés en raison d’une pression accrue causée par une intrusion de dyke près de Fagradalsfjal. 

Hier, environ 2200 tremblements de terre ont été détectés et l’activité s’est un peu ralentie. Le 21 décembre, un essaim de tremblements de terre a été déclenché sous le volcan Fagradalsfjall. Depuis lors, environ 19 000 tremblements de terre ont été détectés automatiquement, dont 14 de plus de M4.0.

Notez que les tremblements de terre déclenchés peuvent créer des roches meubles et de petits glissements de terrain. Les randonneurs sont donc invités à faire preuve de prudence dans les pentes abruptes.

Source : Vedur is.

 

Hawaii , Kilauea : 

19°25’16 » N 155°17’13 » O,
Altitude du sommet 4 091 pi (1 247 m)
Niveau d’alerte volcan actuel : ATTENTION
Code couleur de l’aviation actuel : ORANGE

Résumé de l’activité :
L’éruption au sommet du volcan Kīlauea – dans le cratère Halema’uma’u – reste en pause, après que l’épanchement de lave ait diminué le 25 décembre à la suite d’un fort événement déflationniste. Sur la base de pauses éruptives similaires au cours des dernières semaines, le retour de l’inclinaison inflationniste la nuit dernière suggère que l’épanchement de lave pourrait reprendre dans les prochaines 24 heures. Toute l’activité de lave récente a été confinée au cratère, et il n’y a aucune indication d’activité migrant ailleurs sur le Kīlauea.

Observations du Sommet :
L’inclinaison rapide de l’inflation a commencé juste avant minuit la nuit dernière ; la tendance se poursuit actuellement et a récupéré la majeure partie de l’inclinaison perdue lors de la déflation précédente. Le tremor volcanique associé à l’éruption n’est actuellement pas détectable et l’activité sismique dans la région du sommet reste inférieure au niveau de fond. Un taux d’émission de dioxyde de soufre (SO2) d’environ 5 300 tonnes par jour a été mesuré le 24 décembre, lorsque l’activité éruptive était plus vigoureuse avant la pause.

Observations du lac de lave du cratère Halema’uma’u :
La lave n’est pas actuellement en éruption depuis l’évent Ouest dans le cratère Halema’uma’u. La surface du lac de lave est principalement recouverte de croûtes, à l’exception d’une petite section au Nord de l’évent Ouest mesurant moins de 50 mètres (164 pieds) de diamètre. Le lac a connu une élévation totale d’environ 70 mètres (230 pieds) depuis que la lave a émergé le 29 septembre.

Source : HVO

Photo : USGS / D. Downs .

 

Costa Rica , Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja :

Volcan Turrialba

Aucune éruption n’est signalée.
L’activité sismique est similaire, par rapport à hier.
Au moment de ce rapport, les vents soufflent à l’Ouest.


Il n’y a pas d’éruptions ni de tremors volcaniques. Les conditions atmosphériques ne permettent pas d’observer le sommet. La sismicité s’est maintenue avec de fréquents séismes volcaniques à basse fréquence et quelques séismes volcano-tectoniques proximaux. Les gaz émis sont maintenus à un niveau stable, avec moins de 10 parties par million de SO2 par unité d’air. Aucune déformation importante du bâtiment volcanique n’est observée.

Volcan Poas

Aucune éruption n’est signalée.
L’activité sismique est similaire, par rapport à hier.
Au moment de ce rapport, les vents soufflent à l’Ouest.


Il n’y a pas d’éruptions ni de tremors volcaniques. Les conditions météorologiques ne permettent pas d’observer le sommet. La sismicité s’est maintenue avec de fréquents séismes volcaniques de basse fréquence et de très faible amplitude. Les responsables du parc national du volcan Poás rapportent une séquence sonore dans le lac à 14h50, qui pourrait être associée à une chute d’un bloc de la paroi de cratère, similaire à ce qui a été observé le 3 novembre de cette année. A ce moment, aucune activité sismique ou sonore associée n’est enregistrée dans les équipements de surveillance, mais le lac ne peut être observé en raison de la nébulosité. Le niveau des gaz dégagés est inférieur au niveau de détection de l’équipement. Une légère inflation s’est maintenue.

Volcan Rincón de la Vieja
Aucune éruption n’est signalée.
L’activité sismique est similaire, par rapport à hier.
Au moment de ce rapport, les vents soufflent à l’Ouest.
Aucune éruption n’est enregistrée. Les conditions atmosphériques ne permettent pas d’observer le sommet. Après l’éruption d’hier à 10h15, le tremor s’est affaibli jusqu’à disparaître, cependant, ce matin, à 3h du matin, une secousse de basse fréquence (entre 0,8 et 3 hz) a de nouveau été enregistrée, qui est restée stable jusqu’à présent. Il n’y a pas de séismes volcaniques ou volcano-tectoniques de basse fréquence. Le bâtiment volcanique reste stable.

 

Rapport d’activité du volcan Rincón de la Vieja, 25 Décembre 2021.

Le 25 Décembre 2021 à 10h23 heure locale, une éruption a été enregistrée sur le volcan Rincón de la Vieja, la hauteur atteinte par la colonne est inconnue en raison des conditions de visibilité du site.


Chute de cendres est signalée dans : Aucune chute de cendres n’est signalée
Odeur de soufre est signalée dans : Aucune odeur de soufre n’est signalée

Source : Ovsicori.

Photos : RSN , Archive Ovsicori , Raul Mora / RSN / UCR.

 

Recommended Posts
Showing 2 comments
  • Dominique BELMER
    Répondre

    Je n ai plus d accés a Facebook qui a bloqué ma page , je ne sais pourquoi .
    Mais pas de probleme pour continuer a suivre l actualite volcanologique j ai acces a votre blog sans difficulté . Cela suffit a mon bonheur !
    Merci pour votre travail de passionné .
    Je suis confinee depuis 15 ans et votre frequentation quotidienne avec celles des amis de L.A.V.E. nourit mon attachement a la vie .

    Je vous souhaite une bonne fin d annee et vous presente mes meilleurs voeux pour 2022 .

    • ADMIN
      Répondre

      Bonjour Dominique . Je ne suis hélas pas sur « tik-tok, instagram » ou autre , je ne sais pas comment cela marche . Je vous sais fidèle tout les jours et vous en remercie. J’étais chez LAVE avant , mais l’ego démesuré de certains m’a fait fuir . Pas besoin d’être  » célèbre » pour approcher les volcans et je ne m’en suis pas privé .
      Je vous souhaite une bonne fin d ‘année et vous présente aussi mes meilleurs vœux pour 2022

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search